Jump to content

Julooo

Membre
  • Content Count

    52
  • Joined

  • Last visited

A propos

  • Résidence
    Montpellier
  • Intérêts
    Cinéma, Musique, Astronomie
  • Matériel
    Observation :
    • Dobson Skywatcher 200/1200
    • ES 32mm 62°
    • ES 6,7mm 82°
    • TeleVue Nagler 13mm
    • Filtre UHC 2

    Photographie (avec mon frère) :
    • Sony A7III
    • Star Adventurer
  • A propos de vous
    Site Astrophoto de mon frère et moi : https://tjrastro.tumblr.com/

Recent Profile Visitors

203 profile views
  1. Un grand bravo pour ces images, elles sont tout bonnement incroyables. Je te vois les poster sur Twitter depuis quelques semaines, et chaque fois qu'il y en a une nouvelle, elle est plus impressionnante et détaillée que la précédente ! (Et félicitations aussi pour l'APOD !)
  2. Souvent c'est juste dû à la turbulence. C'est ce qui joue le plus sur les détails sur les planètes. J'ai aussi eu des sessions où il n'y avait pas moyen d'avoir une belle image de Jupiter ou Saturne malgré un bon ciel, et d'autres sessions où, avec un ciel pollué, j'avais l'impression d'avoir une photographie dans l'oculaire. Sinon si ton télescope a beaucoup bougé et si en défocalisant sur une étoile tu vois qu'il est décollimaté, tu peux peut-être tenter une collimation. Mais il faut être sûr que le télescope est décollimaté avant de tenter une collimation, sinon tu risques d'empirer les choses. Sinon félicitations Monsieurdébutant ! C'est sûr que c'est une observation géniale la grande tâche rouge pour la première fois.
  3. Merci pour cet excellent CROA sun, Subwoof et popov. Vous avez l'air d'avoir bien ri ensemble et d'avoir passé une superbe soirée d'observation ! La lecture est très agréable. Je vais garder quelques cibles de côté pour mes prochaines observations ! C'est vrai que cet amas est incroyable ! Il doit vraiment être génial dans un 500mm. Déjà que dans mon 200mm sous un bon ciel je suis bluffé, alors je n'ose même pas imaginer ce que vous avez vu ! Comme le dirait Jean Luc Dauvergne "Size does matter". Et c'est vrai quand on voit la différence entre les photos de son Mewlon 250mm et celles de son 300mm ! (Il a plus de détails sur un satellite de Jupiter que moi sur mes photos de Jupiter ahaha). J'ai eu la même réaction quand je l'ai vue pour la première fois sous un ciel peu pollué ! Et pourtant je n'ai qu'un 200mm, mais de voir les bras aussi distinctement sur une galaxie est vraiment impressionnant. C'est vrai que c'est l'une des plus belles nébuleuses selon moi, même si c'est loin d'être la plus connue (pourtant, elle est visible à l'oeil nu sous un bon ciel). Bon ciel à vous, j'attends les prochains CROA avec impatience !
  4. Oui, ça correspond presque au grossissement que j'ai pour le planétaire, donc je me doute que c'est pas l'idéal pour observer un objet si grand ! Pour le porte filtre, pour l'instant je m'y intéresse, mais ce n'est pas ma priorité ! Quant aux vidéos pour le dessin, je regarde déjà un peu les vidéos de la chaîne de Laurent Oumar, elles sont très bien faites et expliquées, en plus d'être pleines de bonne humeur. Pour ses vidéos dessins, je n'ai regardé que celle de la Nébuleuse d'Orion, mais je pense prendre des notes pour des futures soirées où je ferai des dessins ! Les nébuleuses d'été doivent être très intéressantes à représenter, d'après ce que j'ai vu à l'oculaire ! (si je fais des dessins, je ferai un CROA pour les présenter).
  5. Merci beaucoup pour ton retour ! Je suis content que le CROA t'ait plu, et j'espère que les nuages partiront vite de ton côté ! Pour les dessins, j'y avais pensé, et la première fois que j'ai vu les dentelles je m'étais justement dit que j'avais envie de les dessiner (mais rien sous la main pour le faire). La prochaine fois que j'irai observer sans pollution lumineuse, j'en profiterai pour faire un dessin de ces dentelles, et de quelques autres nébuleuses ! Pour le porte filtre, j'y avais pensé aussi, et c'est sûr que ce serait vraiment pratique, mais je n'arrive pas à trouver de bonne référence pour moins de 70€ (ou alors je cherche mal ?). Et pour le filetage du filtre, c'est sûr que j'ai bien fait de prendre en 2" sous les conseils des membres du forum qui m'ont énormément aidé dans mon choix. Pour voir les dentelles en entier je pense que c'est indispensable (elles occupent les 70/80% du champ de mon 32mm 62°. J'ai vraiment été étonné par leur taille dans l'oculaire).
  6. Bonsoir, Comme promis, je vous fais la suite de ce compte rendu du filtre OIII avec cette fois-ci un (assez) bon ciel. Bonne lecture, et, comme la dernière fois, si vous souhaitez avoir des précisions ou me donner des conseils pour améliorer mes observations/mon compte rendu, dites-le moi en réponse ! Soirée du 26/07/2020 : Météo : Ciel dégagé Pollution lumineuse : Peu, cyan foncé sur les cartes Avex-asso, mais Lune proche de son premier quartier. Turbulence : Moyenne Vent : Moyen/Fort Spécificité : Toujours une cigale (décidément !). Matériel : Dobson SkyWatcher 200/1200 Oculaire ES 6,7mm 82° Oculaire TeleVue Nagler 13mm 82° Oculaire ES 32mm 62° Filtre Astronomik OIII 2" Filtre Explore Scientific 2" 22h20 : Arrivée sur le site d'observation. Je sors mon matériel pour commencer à le mettre à température. 22h30 : Début de l'observation. Je commence à observer la Lune au 13mm en attendant que le télescope soit bien à température. Le nombre de cratères mis en relief par l'ombre est vraiment impressionnant. Je ne m'attarde pas dessus, car mon frère m'envoie un message en me disant que j'allais pouvoir voir le transit d'Io devant Jupiter. Je vise alors la géante gazeuse au 6,7mm, et là, je me rends compte que j'avais affaire à une fake news (même si un de ses satellites était proche de la planète, il n'y avait malheureusement pas de transit !). Jupiter est encore basse sur l'horizon, mais je vois tout de même quelques jolis détails, avec plusieurs bandes nuageuses. Je déplace la voiture pour la placer de manière à être protégé du vent, mais ce fut un échec. 22h40 : Je vise alors Saturne. Le principal nuage sur la planète est visible et la division de Cassini l'est aussi malgré sa faible hauteur. La voie lactée commence à se détacher nettement du fond du ciel, je me dis alors que l'observation du ciel profond peut commencer ! 22h50 : Je vise M57 et M27 au 13mm. Je vois un peu de couleurs pâles sur M57, et je peux me rendre compte que le nuage derrière l'anneau est plus clair que le fond du ciel, et la forme un peu ovale de cette nébuleuse apparaît. M27 quant à elle est très nette, avec la partie en forme de trognon de pomme visible, mais cette fois-ci les nuages plus sombres qui traversent ce trognon sont visibles sans filtre. Les extensions du trognon sont elles aussi visibles assez clairement. 23h00 : Cette fois-ci, j'ai la chance d'avoir un horizon dégagé ! Je vise alors la lagune, M8 (visible à l’œil nu, en vision décalée), et toujours avec le 13mm, je vois l'amas d'étoiles à droite de l'oculaire, avec à gauche, un nuage formant une espèce de nid, avec un contraste donnant une réelle impression de relief, et un nuage sombre qui passe devant celui-ci. C'est une très belle nébuleuse, sur laquelle je vais revenir de nombreuses fois dans la soirée. Je décide de passer au 32mm pour pouvoir utiliser les filtres (je n'ai toujours pas la bague d'adaptation, il me tarde de l'avoir !). J'insère d'abord le filtre UHC dans l'oculaire. Je vise de nouveau M8. La forme globale de la nébuleuse est bien plus contrastée et de nouvelles parties de celle-ci sont maintenant visibles en vision décalée. Je passe alors sur Oméga du cygne (M17), et avec l'UHC, sa forme est nette et assez particulière. Le filtre ajoute du contraste ici aussi. Je passe alors au filtre OIII. Direction la Lagune (M8) de nouveau. Je suis impressionné, une partie de la nébuleuse à peine visible à l'UHC devient alors totalement nette. Les étoiles sont moins éclatantes, mais le nuage est encore plus contrasté et net qu'avec le filtre OIII. Je vise de nouveau Oméga du cygne (M17) pour comparer, et là encore, même constat. La nébuleuse est bien plus contrastée, et les détails sont d'une finesse à couper le souffle ! Je vise alors le spectacle de la soirée, la nébuleuse tant convoitée pour laquelle j'ai acheté ce filtre : Les Dentelles du cygne. Et encore une fois, la vision offerte à l'oculaire est époustouflante. La Grande Dentelle est très claire, avec encore plus de détails et de contraste que la dernière fois. On a vraiment une impression de relief ici aussi. L'extrémité à droite de mon oculaire semble être une corde tressée encore une fois, mais avec une impression de 3D incroyable. Cette partie tressée finit par s'étendre et se détacher en de nombreux filaments sur la partie gauche. Je vois de nombreuses autres parties de la nébuleuse comparé au ciel pollué, et celle-ci se détache complètement du fond du ciel. Elle est visible dès le premier coup d’œil dans l'oculaire. La Petite Dentelle est superbe elle aussi, elle a sa silhouette très spéciale, très fine d'un côté, formant des vagues, et qui s'étend encore une fois en de nombreux filaments qui s'entrecroisent de l'autre côté. Je vois aussi du coin de l’œil certaines petites nébulosités faisant partie des dentelles, mais je n'arrive pas à discerner leur forme. Je retourne alors sur M27 avec cette fois-ci l'OIII, et on aurait tout bonnement dit une photographie en noir et blanc. Je suis impressionné par la manière dont cette nébuleuse laisse apparaître sa forme sous un bon ciel, et d'autant plus avec des filtres adaptés. 23h50 : Je repasse au 13mm et je vise M13. Elle est clairement plus détaillée et éclatante sous un bon ciel. Je repense à la Lagune, et je me dis alors que j'ai raté la Trifide (M20). Je la trouve très simplement (Je peux même avoir les deux dans mon champ), et je vois très clairement les trois parties qui la constitue, avec le trèfle, le nuage devant celui-ci qui lui donne cette forme, et la nébulosité juste à côté d'une lueur bien plus faible. Elle est bien moins contrastée à l'UHC, et je n'aperçois pas la nébulosité à côté du trèfle. Je finis alors la soirée en faisant un dernier tour vers M17 et en passant voir la Nébuleuse de L'aigle (M16). M16 est assez diffuse, et je n'arrive pas à percevoir beaucoup de détails. 00h20 : Fin d'observation et rangement, je dois me lever demain ! Conclusion : Ce fut encore une fois une superbe soirée d'observation, et le ciel, malgré la Lune, était très bon. Cette soirée d'observation a confirmé les impressions que j'ai eues sur ce filtre lors de mon observation sous un ciel pollué. Parmi les cibles que j'ai pu observer, et après les différentes comparaisons entre l'OIII et l'UHC, je me suis rendu compte que l'OIII même s'il assombrissait beaucoup le fond du ciel et les étoiles, faisait souvent ressortir des détails très intéressants dans les nébuleuses, et d'une grande finesse. C'est véritablement un filtre à essayer dans de bonnes conditions selon moi, il offre une toute autre face des nébuleuses (tout en en offrant de nouvelles, invisibles sans !). J'espère que ce CROA vous aura plu ! N'hésitez pas à me donner d'autres cibles à voir (avec ou sans ce filtre), qui seraient intéressantes à ajouter à mes futurs CROA; et à me poser des questions si vous voulez mes impressions ou d'autres précisions. Bon ciel ! Jules
  7. Pour le planétaire, on dit généralement que pour un Newton avec des miroirs de qualité industrielle, on peut monter jusqu'à 1x le Diamètre de l'instrument en grossissement (soit un grossissement de 300x dans ton cas). Cependant, à partir d'un grossissement de 200x/250x, tu commences déjà à avoir une image sympa en planétaire, qui sera moins sensible aux turbulences que l'image à 300x. Un grossissement entre 200x et 300x correspondrait donc à un oculaire avec une focale entre 7,5mm et 5mm. (Tu peux aussi regarder ce topic d'une personne qui était dans le même cas que toi pour un oculaire de planétaire, pour avoir plus d'informations : ) Si tu veux te faire une idée du grossissement, tu peux te rendre sur le site de StelVision pour avoir une idée du grossissement obtenus en fonction de la focale de l'oculaire. Il y a une annonce en cours pour un ES 6,7mm 82° à 110€ (loin de tes 60€ mais meilleur champ), soit un grossissement d'à peu près 220x. En espérant avoir pu t'aider. PS : Une bonne collimation est nécessaire, si tu veux partir sur un laser le Baader est une valeur sûre, mais un Cheshire est moins cher et fait très bien l'affaire pour un tube plein qui se décollimate moins facilement. Si tu veux te lancer dans la collimation, tu dois être sûr que ton télescope est décollimaté, pour ne pas faire de bêtise sans raison. Je te conseille d'aller voir ce très bon tuto.
  8. Parfait alors ! Merci beaucoup encore une fois pour ton aide, c'est vraiment super. Je pense que je vais faire comme ça alors, d'abord prendre la caméra et la Barlow, pour me faire la main, puis quand je le pourrai, l'ADC (et quand il sera de nouveau en stock aussi !). Une dernière question, quelle bague de rallonge me faut-il pour atteindre un facteur de 3x avec la Barlow ? Merci beaucoup encore une fois à vous tous pour vos avis et votre aide.
  9. D'accord, merci beaucoup pour ta réponse très claire ! ça m'aide énormément encore une fois. Oui effectivement, je n'ai pas de suivi, je comptais le faire avec mon chercheur bien réglé, et ensuite enlever manuellement sur la vidéo sortante les images qui seraient hors cadre sur Premiere Pro. Donc si je pars sur cette idée, pas besoin de prendre des bagues d'allonges pour augmenter le filetage au début, histoire de me faire la main ? Puis ensuite, prendre des bagues d'allonges pour augmenter le facteur jusqu'à 3x voire 4x comme tu le conseilles, quand je serai un peu plus expérimenté, en attendant de pouvoir me prendre un ADC.
  10. Bonjour, Je me suis un peu renseigné dans mon coin pour me mettre au point sur le vocabulaire que je ne connaissais pas bien et sur l'option que @sixelam'a proposé. Concernant la Barlow, l'idéal serait donc de partir sur une non-télécentrique, de manière à pouvoir modifier le facteur en jouant sur son tirage. Pour ce qui est de l’échantillonnage, dans mon cas précis, comme je souhaite l'utiliser avec la caméra Datyson T7, avec une taille de pixels de 3,75µm (d'après la fiche AliExpress), ça me ferait un facteur de Barlow idéal de 2,15, pour un échantillonnage de 0,30"/pixel. Ce facteur serait donc possible avec une rallonge comme l'a suggéré sixela plus tôt si j'ai bien compris. J'aurais donc pensé partir dans un premier temps sur cette Barlow, étant donné qu'elle me semble être tout à fait adéquat (merci énormément encore une fois de m'avoir bien expliqué sixela !), et plus tard, quand j'aurai les moyens, partir sur un ADC pour compléter le setup d'astrophotographie planétaire. Je voulais donc savoir si cette idée tenait bien la route ? Si j'avais compris ou si je me plante sur toute la ligne ? Et est-ce que la rallonge pour atteindre un facteur de 2,15x est fournie avec la Barlow Baader VIP, ou à acheter séparément ? Et dernière question : Si j'augmente le tirage pour augmenter le facteur de la Barlow, ce facteur est utilisable avec des oculaires ? (j'ai cru comprendre que oui en vue des réponses mais c'est pour en être sûr) Merci beaucoup une fois de plus pour vos réponses très complètes ! Ça m'a énormément aidé. Jules
  11. Merci énormément pour tes réponses très détaillées @sixela, je vais essayer de faire des recherches de mon côté au niveau des différents filetages que j'ai encore du mal à appréhender correctement et au niveau de certains points vocabulaires. Mais pour résumer, si tu me conseilles de partir sur la Barlow Baader VIP parce que si je prends une autre Barlow je pourrais ne pas pouvoir faire la MAP si j'utilise un ADC , et en plus elle est capable de tout faire, que ce soit en visuel, en photographie planétaire, qu'elle est en 2" et en 1,25", qu'elle est passe-partout avec toutes les bagues et éléments optiques livrés avec, et que le facteur de grossissement est variable (corrige moi si je me trompe !). Donc ce serait l'idéal pour la photographie et l'observation. Merci beaucoup @jeap pour le partage ! Ça va me faire de la lecture, et ça me permettra d'orienter le choix de la caméra !
  12. Merci pour ta réponse ! Je pensais rester à la Barlow 3x pour pouvoir l'utiliser avec mes oculaires. Je verrai ensuite si j'en prends un spécialement pour la vidéo planétaire. Je réfléchirai à prendre un ADC en plus alors ! Ça pose un problème si je reste au courant 1.25" ?
  13. Bonjour ou bonsoir, J'avais pour projet de m'essayer à l'astrophotographie planétaire prochainement, avec mon Dobson 200/1200. J'ai déjà fait quelques essais avec un petit appareil photo pocket collé à l'oculaire en faisant des vidéos au ralenti et en empilant derrière sur ordinateur. Le résultat n'est pas génial mais ça fait déjà une photo souvenir ! Pour évoluer, j'ai pour intention de m'acheter une caméra planétaire (une Datyson T7, après avoir vu le topic qui en disait le plus grand bien), et je pensais aussi à me prendre une Barlow 3x pour avoir un meilleur résultat en imagerie d'une part, et pour aller avec mon oculaire Nagler T6 de 13mm d'autre part, de manière à faire un grossissement pour l'observation planétaire autre que le 180x que j'ai déjà avec mon oculaire de 6,7mm (bien qu'à presque 1,5xD, et 270x, je me doute que je ne pourrais pas sortir ce grossissement tous les soirs !). Je fais donc appel à vous pour avoir votre avis sur cette idée. J'ai plusieurs questions qui me trottent dans la tête : Est-ce qu'utiliser une Barlow 3x avec une caméra planétaire comme la Datyson T7 est une bonne idée ? Comme modèle de Barlow, je pensais partir sur la TeleVue 3x, mais est-ce que la Explore Scientific est une valeur sûre elle aussi ? Et il y a-t-il d'autres marques qui sont plus viables ? Devrais-je prendre autre chose pour la photographie planétaire comme je souhaite faire ? Un ADC est indispensable ? Je précise que je possède déjà un PC portable pour l'acquisition des images, et j'ai déjà de quoi bien collimater mon instrument. Jules
  14. Tu peux essayer de rester à l'affût d'une annonce astro dans la section Petites Annonces de Webastro, il y a souvent des oculaires qui passent, dont des ES qui se vendent comme des petits pains et à très bon prix. (Édit : je viens de me rendre compte que j'avais déjà posté un message un peu similaire plus haut. Je voulais poster celui-ci par rapport aux délais d'attente. Désolé !)
  15. Oui, c'est le moins qu'on puisse dire ! Je ne l'ai pas poussé encore à son plein potentiel, comme je n'ai pu observer que depuis chez moi, mais je compte bien l'utiliser dans des endroits beaucoup moins pollués, et une chose est sûre, c'est que je l'aurai avec moi pour chaque soirée d'observation ! Merci énormément encore une fois pour cette annonce
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.