Jump to content

qb89

Membre
  • Content Count

    14
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Pourquoi tant de publicité et d'émerveillement ? Ce n'est pas tant l'envoi de deux hommes dans l'espace, mais surtout le fait que ce soit fait par un véhicule conçu majoritairement par une société privée, certes subventionné en partie pour le développement de cet engin, mais qui commence tout de même à bousculer un peu les codes du "Une agence spatiale, un pays". Cela reste une mission faite pour la NASA, avec le soutien de la NASA, avec des objectifs prévu par la NASA, mais d'un lanceur et vaisseau majoritairement d'origine privé. Le personnage peut être détestable, il n'en reste pas moins que cela va possiblement relancer un peu la "mode" des vols habités, perdu depuis 2011 et la fin de la navette par les USA... Il n'y avait plus que les russes, et depuis peu les chinois, qui avaient la capacité et l'envie d'envoyer du monde là-haut. Et comme d'habitude dans la diplomatie et les relations internationales, le jeu du "qui a la plus grosse" risque de relancer un peu de monde sur ce créneau là si certains commencent à prendre de l'avance. D'ailleurs, en parlant de personnage détestable, n'oublions pas qu'une des personne à l'origine du programme Apollo et de la Saturn V était un fervent Nazi ayant contribué très fortement au développement des missiles V2 qui avaient pour objectif de toucher des populations civiles, missiles d'ailleurs assemblées dans des camps de travail/concentration, dans des conditions qui étaient infâmes... Elon Musk à beau être imbu de lui-même et mégalo, je pense qu'il a encore du chemin à parcourir pour être la pire ordure de l'histoire de l'aéronautique.
  2. Salut, Je confirme, aperçu également hier soir quelques minutes après l'ISS, et la capsule va bien dans le même sens ! Imaginez les moteurs et les réservoirs qu'il faudrait si l'ISS et la capsule se croisaient en sens inverse, avec chacun une vitesse de 27 000km/h, ça fait une vitesse relative entre les deux de près de 54 000 km/h lors du croisement, il faudrait freiner sacrément fort ! La trajectoire est légèrement différente entre les deux, l'orbite plus basse du CrewDragon le fait aller "plus vite", et donc rattraper l'ISS un petit peu à chaque orbite. Par contre, autant Elon Musk est un personnage insupportable, et ça j'ai exactement la même opinion que la majorité du forum, autant le projet StarLink est une immondice sans nom et qui n'a aucune considération pour les gens qui habitent sur notre planète, autant je pense que la performance des équipes de SpaceX et de la NASA peuvent être salués sur un tel vol, qui reste une grand réussite et un grand pas en avant si on souhaite pouvoir assister un jour à une nouvelle mission lunaire. Un vol habité d'une société privé risque de bousculer un peu les habitudes du monde aérospatial et risque de relancer un peu les dés.
  3. Salut, merci pour cette photo sublime ! Ca m'a permis de découvrir une comète très sympathique, dans une zone du ciel qui l'est tout autant ! Je n'y connais pas grand-chose en astrophoto, mais le champs très large est un régal !
  4. Salut, je risque peut être de faire une redite ou de dire une bêtise, étant amateur très novice, mais en ce moment, il y a la comète C/2017 T2 Panstarrs du côté de M81-M82 dans la grande ourse qui est vraiment sympa à observer ! C'est ma première comète, mais malgré un petit matériel (130/650), j'ai déjà bien pu en profiter ; le coeur est très lumineux et entouré d'un halo assez lumineux ! Il me semble que la magnitude observable est estimée aux alentours de 8,5, mais je l'ai trouvé très lumineuse, peut-être même un peu plus que M82 juste à côté, bien plus que NGC 3077 qui m'apparaît à peine comme une tache grisâtre ! De plus, sa position bien haute dans le ciel et sa proximité immédiate avec M81/82 permet de la trouver sans trop de soucis, et même de bien suivre son déplacement de jour en jours !
  5. Avec un 50° ? Y'a deux jours, j'avais Jupiter avec les quatre satellites galliléen malgré un petit champs apparent ; ça vaut le coup de pas forcément partir sur du Grand Champs assez chère à gros grossissement, et privilégier les grands champs pour des objets plus larges ! Le résultat est aussi sympa sur les amas globulaires ; j'ai tenté le coup avec M13 et M5, et j'arrive sans trop de soucis à avoir la totalité de l'amas dans mon champs, et l'image n'est vraiment pas trop obscurci ni ne perd en qualité malgré mon petit diamètre ! Aussi quelques tests avec M27 et M57, c'est sympa de pouvoir bien grossir les petits objets du Ciel Profond sans perdre trop en luminosité, et là, ça fait franchement le travail !
  6. Salut ! Tant mieux si ça peut rendre un peu service, c'est vrai que je ne trouvais pas grand-chose sur la gamme 52° des ES, j'avais donc un peu hésité avant de sauter le pas ! J'ai pu faire un peu plus de test ces derniers jours, notamment sur le duo Jupiter/Saturne du matin, et franchement pas déçu du résultat ! Avec mon petit tube de 130/650, aucun soucis pour les deux bandes principales de Jupiter et quelques autres avec une fois la planète un peu plus haute, ni pour la tache rouge d'ailleurs ! Sur Saturne, les anneaux sans aucun soucis, le tout très net d'ailleurs malgré la faible hauteur de Saturne, avec parfois la possibilité de discerner la division de Cassini. Le plus surprenant est presque la netteté du rendu malgré la faible hauteur de Jupiter et Saturne, je n'ai pas vraiment retrouvé l'effet de "bavure" que j'avais pu sentir au début sur certaines étoiles très lumineuses... Meilleurs conditions ou meilleur collimation probablement ! Je n'ai pas eu encore l'occasion de regarder dans un 82° de chez ES, mais de ce que j'en entends, la qualité semble la même du côté des 52°. De plus, sur un Newton et avec un oculaire à focale courte, aucun problème de coma qui peut parfois faire un peu tâche.
  7. Je me permet de remonter le sujet pour dire que j'ai bien reçu mon ES 4,5mm 52° aujourd'hui et revient d'une petite session de test sur la Lune et Vénus notamment. Effectivement, aucune comparaison possible avec le petit plossl bas de gamme que je possédais avant ; une mise au point plus simple, un contraste plus important ; la qualité est au rendez-vous ! J'attends quelques heures pour refaire quelques tests sur Jupiter et Saturne notamment, mais pour l'instant très convaincu du résultat, surtout pour le prix ! Je suis même légèrement au-dessus du grossissement maximum utile théorique de mon matériel et pourtant aucun soucis de netteté ! La mise au point reste forcément un peu plus compliqué qu'avec un oculaire à grossissement plus faible, mais rien d'insurmontable ; les étoiles restent très ponctuelles, même s'il m'est arrivé au tout début d'avoir une sorte de halo lumineux autour des premières étoiles observées, probablement en raison de turbulences ou de mise au point approximative. D'ailleurs, ma première surprise a été le dégagement oculaire vraiment important, il faut donc rester à bonne distance de l'oculaire sous peine d'avoir un effet de "voile noir" dans l'oculaire. Merci à tous pour vos conseils, et bonne observations !
  8. Salut, Je suis débutant comme toi et je ne veux pas dire de bêtise ; je dispose d'un Célestron NexStar 130 Slt, 130mm sur 650 de focale, même caractéristiques que celui que tu envisage. Pour ce qui est du matériel, il me semble qu'une lentille de Barlow n'est pas nécessaire si tu as un oculaire de 15 mm et un autre de 6mm de focale, ce qui me paraît une bonne base pour faire un peu de CP et de planétaire. J'habite à la campagne et ne sais pas dans quelles conditions tu souhaite observer, mais il est même possible de pousser sans trop de difficulté jusqu'à un oculaire de 5mm pour faire du planétaire sans trop dégrader l'image ; j'arrive même à pousser sans trop jusqu'à un oculaire de 4mm si la cible n'est pas trop basse et les conditions bonnes ! D'ailleurs, pour le planétaire, je pense que le grand champs est beaucoup moins important et nécessaire que pour le ciel profond ; ainsi, privilégie peut-être le grand champs uniquement sur le 15 mm pour économiser un peu de l'autre côté. Avec un 130/650, on commence à avoir des observation sympa en planétaire ; bandes de Jupiter, distinction de la tâche, anneaux de Saturne... Mais aussi en Ciel Profond sous un beau ciel ! Pour la monture, je m'y connais beaucoup moins, attends peut-être de voir avec quelqu'un d'autre qui sera plus à même de te donner une réponse cohérente. Après, tout dépend aussi de ce que tu souhaite faire avec ton matériel ! Si tu as d'autres questions, n'hésite pas !
  9. Le dégagement oculaire est un petit moins important par contre il me semble ? Pour ce prix, je peux avoir l'ES 52°, qui a l'air d'avoir un dégagement oculaire plus important ; pour du planétaire, il me semble que l'angle est moins nécessaire que pour du ciel profond ; 52° me suffiront amplement je pense.
  10. Merci beaucoup pour tout ces conseils ! Je pense que je vais prendre l'ES 52° 4,5mm, il me fait de l'oeil depuis un petit moment, mais je n'avais eu aucun retour sur cette gamme, donc je ne voulais être dégoûté de la marque, vu les avis très élogieux sur les 82° ! Ca ne va pas trop dégrader mon image, j'ai un bon ciel de campagne, et j'ai réussi à pousser jusqu'à un 4mm de focale sur Jupiter il y a quelques jours, pourtant très basse, et je n'avais pas de défaut majeur ! Je surveille déjà les annonces depuis quelques temps, je vais être encore plus vigilant et essayer de ne pas craquer avant... 😏
  11. Exact, je préfère dépasser un petit peu le budget et avoir un oculaire qui tiens la route et agréable à utiliser ! J'ai beaucoup entendu parler des Hyperions, parfois en bien, parfois en mal, vous avez un avis dessus ? Et sinon, je pense aussi à un ES 82° qui dépasse un peu le budget, mais les avis sont toujours bons voir très bons... Par contre, je ne trouve pas beaucoup d'avis sur la gamme inférieur d'ES, quelqu'un a déjà eu une expérience avec les 52° par exemple ?
  12. Salut, Merci pour ces quelques conseils ! Je réfléchis encore quelques temps et je vais voir sur quoi je me dirige ! Niveau budget, je peux même monter jusqu'à 150e si ça vaux vraiment le coup de mettre un peu plus ! C'est vrai que je tiens à avoir un relief d'oeil un peu important, éviter d'avoir un effet "trou de serrure", c'est plus simple aussi d'initier la famille et les amis avec du matériel agréable à utiliser !😅Je vais plus regarder du côté des Skywatcher ou TS Optics du coup, merci pour vos réponses !
  13. Bonjour à tous, intéressé par l'astronomie depuis longtemps, j'ai enfin pris le temps de ressortir le télescope qui trainait dans le garage depuis quelques temps, et de me renseigner au maximum au niveau du matériel qui est nécessaire afin de pousser mon matériel au maximum (Un petit Célestron Nexstar 130 SLT 130/650). J'ai fait l'acquisition il y a quelques temps d'un oculaire d'une focale de 16mm avec grand champs de Skywatcher, et en ai vraiment bien profité au niveau du ciel profond, malgré une comma importante, mais très satisfait pour le prix. Cependant, depuis quelques temps, je pense à "investir" dans un oculaire qui me permettrait de faire un peu d'observation planétaire, ayant un 4mm de mauvaise qualité et peu agréable à utiliser, mais fournissant un résultat relativement satisfaisant, je peux donc pousser jusqu'à 4mm sans trop de soucis, même avec un peu de turbulence, l'image n'est pas trop dégradée. Je me pose donc la question de savoir quel oculaire vous paraît le plus adapté avec un budget limité, pour une bonne centaine d'euros maximum... J'ai regardé un peu du côté des Baader Hyperion 5mm, Explore Scientific 82° 4,5mm, Explore Scientific 52° 4,5mm, TS Optics Planetary HR 4mm... Bref, je suis un peu perdu dans tout ce choix et trouve des avis très contrastés et divers pour chacun de ces oculaires, j'aimerais donc avoir quelques éclaircissements sur le choix qui vous paraît le plus optimal ou le meilleur en terme de rapport qualité/prix. Je vous remercie et vous souhaites de bonnes observations !
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.