Jump to content

parkerLewis

Membre
  • Posts

    32
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

parkerLewis's Achievements

  1. A l'instant courant comme tu l'as vu c'est plus de l'opportunité puisque je n'avais pas du tout ouvert le sujet dans cette optique. Ne pas basculer à sur des f/D plus hauts : - parce que là déjà il semble y avoir un gros trou à combler / step à espérer, que de toute façon l'ADC sera toujours utile, donc je peux tester avec et réévaluer où ça m'amène - avec mon télescope actuel, parce que je suis pas convaincu de l'utilité d'une barlow. Quand on creuse on s'aperçoit que la différence entre f/10 et f/20 semble partie pour s'avérer minime, alors que ça rajoute encore un bout de matos, des surfaces en plus à traverser, du montage... Si j'étais à f/6 la question ne serait pas la même. - sur un autre scope, parce que j'aime bien mon scope actuel (relativement polyvalent, 6kg, encore assez facilement transportable, ...) et passer sur un formule nativement encore plus haute je le paierais ailleurs. Si j'envisageais un upgrade je rêverais plus d'un C11 (ou soyons fou d'un Mewlon 250 (:bave:) si on faisait abstraction du prix). Il faut voir que je suis en IdF bortle 8 => la solution que je vois parfois adoptée de séparer les besoins en ayant d'une part un gros dobson qui bouge jamais pour le CP et un petit Mak mobile pour emporter en vacances, ça passe pas pour moi. D'où l'importance des critères de compacité, maniabilité et polyvalence (je dis ça en ayant conscience qu'un C11 c'est déjà 2x le poids de mon C8)
  2. De ce que j'ai compris (notamment d'après les calculs / simulations faits ici), ça ne changerait rien in fine (au moins sur un domaine de f/D au-delà de 10), puisque le passage (par exemple) de f/10 à f/20 diminue certes l'aberration créée à iso-réglage du prisme, mais nécessite en fait aussi d'augmenter d'autant la force de la correction (l'angle des prismes), ce qui conduit in fine à une aberration dans le plan focal dont la taille par rapport à la tache d'Airy reste grosso modo inchangée => une imperfection effective apparente similaire pour un même grossissement et une même altitude visée. On voit néanmoins, c'est vrai, que c'est déjà un peu moins vrai entre 10 et 20 qu'entre 20 et 30 par exemple. Sur les résultats en-dessous de f/D = 10, ça pourrait diverger très vite. A 10 en tout cas on semble malgré tout être presque aussi bien qu'à 20 ou 30.
  3. Ben en l'occurence si, on apprend par hasard des fois. Je connais très bien le problème de la diffusion (réfraction) atmosphérique, je pensais juste qu'il était indépassable (sauf à monter en altitude ou à changer de latitude ou à faire de la photo tenant de corriger...). J'ai pourtant déjà eu des discussions ou cherché à me renseigner longuement et sérieusement sur ce qu'il était possible d'espérer obtenir en planétaire visuel (ici ou sur d'autres forums, francophones ou non, notamment lors de mon choix de matos) - jamais ça n'avait été mentionné. Maintenant je découvre ça par hasard, ça semble legit en googlant l'acronyme exact => ça passe en priorité
  4. Oui oui j'ai bien conscience que ce n'était pas le sujet initial. Mais j'ai appris complètement fortuitement l'existence de ce matos ici. Si j'en avais eu conscience avant, j'aurais fait le sujet sur l'ADC, et plus tard un sujet 2'' grand champ
  5. Ah bon ? Pourquoi ? Le système de réglage est quand même plus pratique ; et le matériau des miroirs est censé être meilleur niveau transparence. Tu as même l'air de dire qu'il serait pire ?
  6. Haha, merci. Comme souvent, j'ai le sentiment que le plus compliqué in fine c'est bien ces histoires de filetage, d'adaptateurs et de porte-tubes dans tous les sens. Quel merdier à chaque fois... J'arrive pas à évaluer mon besoin a priori, ce qui sera le plus pratique, si ça vaudra le coup (coût), etc. Bon Donc je pense que pour l'instant je vais déjà prendre l'ADC Mk III chez PA (surcoût clair par rapport aux ZWO / Omegon mais + qualitatif et principe de réglage largement simplifié), sans rien d'autre (ton option 3) puisqu'apparemment ça devrait au moins être possible comme ça. Ensuite une fois le truc reçu et monté je me rendrai déjà mieux compte et il sera toujours temps de compléter.
  7. Merci pour ces premiers retours. Je n'envisageais pas de prendre le réducteur en plus : - parce que oui ça rajoutait direct 5-600€ (enfin l'équivalent d'un Ethos...) - parce que j'avais cru comprendre que ça posait des pbs de cumuler reducteur et 2'' - parce que de toute façon à partir du moment où je dis que je passe en 2'', finalement les objectifs seront à peu près les mêmes dans les deux cas (simplement décalés d'un cran) / ceux que je compte prendre si je suis sans le réducteur seront utilisés aussi "si un jour je prends le réducteur" Mais maintenant et par contre @olivufu, je ne connaissais pas l'ADC. Or si j'ai choisi un SCT c'était pour sa polyvalence et même si jusqu'ici la discussion 2'' se faisait a priori plus pour le CP, je suis ultra-preneur de tout moyen d'améliorer la propreté en visuel en planétaire notamment - ça serait même peut-être ajourd'hui prioritaire si ça devait être mutuellement exclusif... => questions sur l'ADC : - aujourd'hui c'est uniquement en 1.25'', c'est ça ? Mais l'idée c'est que c'est pas grave car de toute façon on utilise ça surtout pour récupérer la réso perdue par la diffraction atmosphérique, et que c'est à fort grossissement que c'est le plus gênant, donc une situation où de toute façon les objectifs seront en 1.25''. J'ai bon ? - étant déjà en f/D = 10, je ne compte pas utiliser de barlow. C'est ok ? - vu que je veux m'en servir en visuel, si je prends celui de Pierro-Astro, faut-il impérativement prendre le "Pack 31.75mm" ? Aujourd'hui mon train optique c'est : 1) C8 Edge dont j'ai changé la sortie pour mettre un Click-Lock 2'' (https://www.firstlightoptics.com/adapters/baader-click-lock-2-for-celestron-meade-sct.html) 2) Adaptateur 2'' / T2 (M48) (https://www.firstlightoptics.com/adapters/baader-2-t-2-m48-nosepiece.html) 3) Mon RC Baader Zeiss BBHS (1.25'') (https://www.firstlightoptics.com/diagonals/baader-t-2-prism-stardiagonal-zeiss.html) 4) ClickLock pour T2 côté oculaire (https://www.firstlightoptics.com/adapters/baader-click-lock-125-inch-eyepiece-adapter-with-t-2-thread.html) 5) Mes oculaires en 1.25'' Je comprends que l'ADC irait idéalement avant le RC. J'ai bon ? Dans ce cas, ai-je besoin du "Pack 31.75mm" ? La version "ADC seul" suffit, non ? Et si je mets l'ADC après le RC, c'est grave docteur ? Dans ce cas, je n'ai pas besoin non plus du pack 31.75mm, mon ClickLock pour T2 côté oculaire pourra déjà aller sur la sortie de l'ADC ?
  8. Bonjour tous, J'ai actuellement un C8 (Edge, bien que je ne sois intéressé que par le visuel pur, sur monture AVX) avec les oculaires suivants : Morpheus (76° FoVapp) en 6.5/9/12.5/17.5, ES AR 68° 24mm, et bien sûr le Celestron de base 43° 40mm. J'ai tout mon train en 1.25'' (donc mon FoV réel max n'est ni plus ni moins que les 0.8-0.85° du tube). Je n'ai pas vraiment de point de comparaison (je n'ai le C8 que depuis 1 an, et avant ça je n'ai eu qu'un tout petit Mak pendant quelques mois), mais : - je n'ai pas à me plaindre de mes Morpheus - j'aime beaucoup mon C8 que j'avais choisi comme "le bon compromis" en termes de diamètre / utilisabilité (poids et compacité) et mon sentiment n'a pas beaucoup changé aujourd'hui Je cherche aujurd'hui à évaluer la marge que je pourrais encore avoir (ou non) pour aller plus loin en termes de FoV apparent - en ayant bien conscience des limites inhérentes au tube et à son ouverture en 1.25''. Par exemple, je sais qu'en l'état mon ES 68° 24mm (et le Celestron 43° 40mm) sont déjà au taquet du FoV réel réalisable par le tube en 1.25'' (~0.8-0.85°, hors vignettage) et que le trou à l'arrière du tube ne fait de toute façon que 38mm. Mes réflexions : - Si je me lance là-dedans, c'est pas pour grapiller 5-6° de FoV apparent, donc par exemple remplacer les Morpheus (76°) par des Nagler (82°), là où c'est possible, ça ne me branche pas. - Si je regarde au-delà, on arrive sur les gammes comme Ethos 100°. Les envisageables "tels quels" en 1.25'' sont les 6/8/10/13 : au-dessus ils sont logiquement en 2''. Or à ces grossissements (le 13mm m'amène déjà à 2032/13 = 156x, et les autres au-delà) je me dis qu'on commence à être plutôt sur du planétaire donc objets qui profitent pas du plus large champ apparent, à part pour le côté "les voir perdus dans l'espace", ce qui est chouette aussi.... Mais je crains donc que le surcroît de champ apparent ne soit pas vraiment exploité au mieux à de tels grossissements sur mon tube. Vrai / faux ? - Une autre approche (non pas que ce soit une astuce secrète...) : je passe sur un train en 2''. Ma compréhension est qu'entre les 0.8-0.85° "standard" et jusqu'à environ 1°-1.1°, on arrive dans ce cas à ce que ce soit "pas trop vignetté" (le trou dans le tube n'a pas le changé et fait 38mm), bref que le "FoV réel max correct" passe alors aux alentours de 1°-1.1°. Vrai / faux ? Dans ce cas : Le Ethos 17mm et le 21mm sont exploitables (FoV réels 0.83° et 1.03°). Le 17 grossit à 120x, le 21 grossit à 97x : c'est mieux vis-à-vis de mon inquiétude précédente, mais dans l'absolu, ne reste-t-on pas sur des grossissements "un peu forts" pour des objets où le grand champ s'exprimerait vraiment (?) Hors Ethos 100°, et à grossissements moins forts, ça ouvre aussi la possibilité par exemple d'un ES 82° 24mm qui serait dans les clous (1.03° de FoV réel). d'un ES 68° 34mm qui serait déjà à 1.13° de FoV réel, donc vraisemblablement aux limites mais ok Un Nagler (82°) en 31mm (66x), serait par contre vraisemblablement significativement vignetté (82° amènerait à 1.24° de FoV réel) Qu'en pensez-vous ? Parmi les utilisateurs de C8 qui sont passés sur une chaîne en 2'', quelle est votre expérience en termes de vignettage / qualité de l'image (visuel pur) au-delà des 0.8-0.85° de champ ? Merci
  9. Super, merci ! Dernière confirmation : supposons que pour l'instant je ne fais que rester avec mes oculaires 1.25'', du coup je prends ces quatre-là : https://www.firstlightoptics.com/adapters/baader-click-lock-2-for-celestron-meade-sct.html => à coller au cul du tube en remplacement du système actuel https://www.firstlightoptics.com/adapters/baader-nosepiece-2-t-2.html => à visser en entrer le RC https://www.firstlightoptics.com/diagonals/baader-t-2-prism-stardiagonal-zeiss.html https://www.firstlightoptics.com/diagonals/baader-nosepiece-125-t2.html => à visser en sortie du RC et c'est bon ? 58+24+187+19 = 288 pounds tout de même, mais ça me va surtout le prisme vaut lui aussi coup. Sinon il y a aussi le RC Baader non-Zeiss qui est environ 90€ moins cher : https://laclefdesetoiles.com/renvois-coudes/2416-renvoi-coude-baader-a-prism-t2-3175mm.html
  10. Dans ton second lien, ça dit eyepiece clamp. Mais ça peut aussi se mettre côté tube ? Et du coup je vois que ça fait déjà 120€ rien que côté tube. Et si je change l'ensemble, du coup il faudrait : https://www.baader-planetarium.com/en/accessories/adapters-imaging-accessories/astro-t2-system/baader-sc-ultra-short-t-adaptor-for-c-581114.html https://www.firstlightoptics.com/diagonals/baader-clicklock-2-dielectric-star-diagonal.html https://www.firstlightoptics.com/adapters/baader-clicklock-2-125-adapter-2956214.html Ca suffirait et j'aurais le ClickLock des deux côtés ? en plus d'un nouveau RC, total 300€, donc faudrait que le RC apporte quelque chose optiquement par rapport au Celestron, sinon ça fait un peu beeaucoup quand même.
  11. Bonsoir, J'ai un C8 Edge avec le RC fCelestron ourni avec (en 1.25'') et des oculaires en 1.25'' (principalement des Baader Morpheus). Je n'ai pas d'avis sur le RC (pas d'élément de comparaison), en revanche je suis pour l'instant satisfait des oculaires. A l'usage je trouve un peu pénible : - le vissage / dévissage à chaque changement d'oculaire (en particulier avec les Morpheus : la vis du RC vient quasiment toucher le corps extérieur de l'oculaire du coup c'est pénible à manipuler) ; - idem vissage / dévissage du RC à chaque changement de cible. (J'ai aussi constaté que la map semblait pas stable quand je change d'oculaire entre les Morpheus, alors qu'ils sont censés partager la même, non ? et je me suis dit que le système deux vis devait plus difficilement garantir de bons alignements par rapport à un système de serrage sur tout le périmètre comme le ClickLock et que ça pouvait peut-être expliquer. Mais ça fait beaucoup de si). Bref, j'ai entendu parler du système ClickLock de Baader et apparemment quasi tous ceux qui en parlent sur Internet en semblent très contents, donc j'investigue. Il y a des trucs pas clairs pour moi : 1) est-ce que je peux utiliser le système ClickLock avec mon matos actuel (y compris le RC) côté interface tube<->RC ? dans ce cas quel item exactement faudrait-il acheter ? 2) est-ce que je peux utiliser le système ClickLock avec mon matos actuel (y compris le RC) côté interface RC<->oculaires ? dans ce cas quel item exactement faudrait-il acheter ? 3) d'un point de vue qualité optique pure (donc indépendamment du système ClickLock), est-ce que ça peut valoir le coup de changer le RC (auquel cas bien sûr l'idée serait d'en prendre un Baader avec déjà la compat ClickLock) ? gardant en tête que je garde mes oculaires en 1.25'' et que j'envisage pour l'instant pas d'en acheter en 2''. Merci de votre aide
  12. J'ai testé mon C8 une seule fois depuis l'avoir reçu il y a dix jours (entre les nuages, la fatigue avec deux enfants en bas âge, etc...), un soir au pif où il faisait beau et où j'étais pas fatigué, sans vérifier le seeing ni rien. J'ai sorti le 7mm sur Jupiter et Saturne. - j'ai pas eu l'impression / souvenir d'avoir une image "fluctuante" qui serait "polluée" par des turbulences (disons que ce qui était présent devait pas être très notable sinon ça m'aurait plus marqué que ça), alors pourtant que Jupiter et Saturne sont franchement basses en ce moment. - peut-être anecdotique pour la question qui nous occupe, mais concernant ce que j'ai vu avec : pour Jupiter 3 à 4 bandes nuageuses, et bien sûr les satellites galiléens de part et d'autre ; sur Saturne la division de Cassini sans vraiment de difficulté, ainsi qu'une (légère) ombre projetée de la planète sur ses anneaux. Je ne sais plus si j'ai vu certains satellites ou pas. En tout cas le premier point me fait penser que je pourrais encore un peu pousser (en tout cas jusqu'aux 6.5mm du Morpheus sans trop de problème). Est-ce un mauvais raisonnement à ton avis ? Le C8 est bien collimaté, en tout cas j'ai eu l'impression : je voyais bien la figure d'Airy, avec certes un léger défaut dans un sens qui changeait de côté de part et d'autre de la map, mais à part ça anneaux de diffraction bien circulaires. Pour les PA, j'ai vu mais à 75% du prix du neuf, je préfère prendre le neuf
  13. Oui le 6.5 serait très proche du 7. Mais si je prends le 6.5mm, il viendrait en ramplcement du 7 : le 7 date de quand je n'avais qu'un petit Mak102, j'avais donc acheté un oculaire "petit prix". L'idée / espir serait que la qualité serait notablement meilleure sur le Morpheus (vu l'écart de prix et les retours sur cette gamme), même si j'ai du mal à juger aujourd'hui, n'ayant jamais rien eu d'autre entre les mains. En terme de seeing, tu es dans de particulièrement bonnes conditions ? Ciel pas top au sens seeing ? Ou au sens Bortle / pollution lumineuse ? (pour le panétaire le Bortle doit pas être trop gênant)
  14. Merci des confirmations. Niveau longueur de focale, le Morpheus existe notamment en 6.5mm. Est-ce qu'à votre avis le 6.5mm risque d'être trop court / pas utilisable ? Sur mon 203/2032 (f/10), le 6.5mm amènerait à 320x. Par rapport au diamètre ça va (1.53D), mais par rapport aux conditions météo, c'est peut-être trop dimensionnant. A quel point c'est tenable (ou non...) 320x d'un point de vue seeing ? Pour info, sur les 3 prochaines nuits les prévisions de seeing chez moi c'est genre ~1.5'', ~2.5'' et ~1.2-1.3''. (S'il existait une base de données avec historique et statistiques en fonction de l'endroit, je serais aussi preneur de l'info d'ailleurs, ça permettrait de raisonner mieux qu'avec juste les valeurs des 3 jours à venir) Dit dans l'autre sens, la question peut être : supposez que vous repartiez de zéro (aucun oculaire). Quel serait la focale la plus courte que vous prendriez en espérant quand même pouvoir le justifier / bien en profiter pas trop rarement (mettons au moins 1 fois sur 3), pour du planétaire ? Indépendamment de toute considération de gamme ou marque / modèle existante.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.