Jump to content

Flow16

Membre
  • Content Count

    18
  • Joined

  • Last visited

A propos

  • Résidence
    44 - Petit Lu
  • Intérêts
    Photographie, aviation, astronomie, informatique, ++ !
  • Matériel
    Télescope Meade Polaris 127/1000 (Newton). Jumelles Olympus 8x40 DPS I.

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. En effet. J'essaierai la prochaine fois de m'attarder un peu + sur les étoiles pour voir ce que tu expliques. Je comprends des choses, merci beaucoup Probablement. Elle était fournie en kit avec le télescope. Il donnait environ 110, c'est un 9mm. Fourni lui aussi en kit avec le télescope. Pour un même grossissement, la qualité de l'oculaire joue beaucoup sur la luminosité ? un ensemble {oculaire+barlow} de bonne qualité peut-il faire aussi bien qu'un oculaire seul ? Merci !
  2. Hello ! Vendredi soir j'ai profité du beau temps pour observer M22 dans la constellation du Sagittaire. D'abord avec un grossissement de x38, je l'ai vu assez lumineux et je pouvais même deviner quelques étoiles. J'ai voulu doubler le grossissement grâce à la Barlow fournie avec le télescope mais d'un coup je n'ai plus vu grand-chose. Idem avec un autre oculaire, plus court mais sans barlow. Je savais que le grossissement impliquait une perte de luminosité, mais alors... Avec mon petit Newton 127/1000, à quel grossissement je peux espérer observer ce genre d'objets ? Merci d'avance pour vos indications et bonne journée !
  3. Bonsoir Npyu, As-tu un club près de chez toi ou d'autres astram qui pourraient t'aider ? Je serais très surpris que ton matériel soit déphasé à ce point. Bon courage
  4. Salut, J'ai également connu ce cas de "vis en butée" au niveau du primaire, solutionné en effet par un recentrage du secondaire. Rétablis aussi la position du primaire, avec un serrage "normal" des vis tirantes. La collimation sera ensuite un jeu d'enfant.
  5. Bonsoir ! Je me demande tout simplement, que peut-on appliquer sur les parties articulées d'une monture équatoriale pour la garder en bon état et éventuellement la lubrifier ? Merci
  6. Salut tout le monde ! Etant débutant moi-même, j'ai lu et essayé beaucoup de choses dernièrement concernant le réglage de mon petit Newton, un Meade 127/1000. Voici une sélection d'infos que j'ai trouvées particulièrement utiles et pas toujours faciles à dénicher. En vert, ce qui m'a le plus aidé. NB : Après 2 semaines de recherches, réglages hésitants et quelques agacements j'avoue (...), cette méthode m'a permis de (re)découvrir hier soir une vue de Saturne et de ses anneaux qui contraste énormément avec ma première tentative. Je vous souhaite le même plaisir ! NB : Mon objectif n'est pas d'être exhaustif sur la procédure d'alignement ou de collimation, je n'ai aucune prétention en la matière. Je laisse le soin aux expérimentés de corriger mes erreurs ou imprécisions, ce sera pour moi l'occasion de continuer à apprendre également Centrage du miroir secondaire L'important est de le voir bien rond et bien centré dans le PO N'hésitez pas pour cela à l'avancer ou le reculer grâce à la vis centrale de son support Mettre une feuille de couleur entre lui et le primaire permet de l'identifier sans aucune ambiguïté Quand vous regardez à travers le PO sorti au max (ou mieux, un œilleton ou un cheshire), votre œil doit apparaître au centre Alignement avec le miroir primaire L'objectif est maintenant de voir entièrement le miroir primaire, centré dans le secondaire A cette étape on ne touche plus à la vis centrale de réglage du secondaire, uniquement aux petites vis Si nécessaire, dé-serrez légèrement puis orientez minutieusement le miroir à la main pour y voir le primaire Re-serrez légèrement, ajustez par fractions de tours pour centrer le primaire en gardant un secondaire bien rond et votre œil au centre Collimation L'objectif est d'affiner l'alignement des optiques, il faut cette fois utiliser un oculaire et faire la mise au point sur une étoile Mettez l'étoile au centre de l'image dans l'oculaire, défocalisez légèrement ('cassez' la mise au point) L'étoile se transforme en rond blanc avec une tâche noire au milieu, provoquée par le miroir secondaire Le rond noir est probablement décentré dans le rond blanc, notez alors dans quel sens il devrait bouger pour aller au milieu Trouvez quelle vis du miroir primaire permet de déplacer l'image dans cette direction, sans la faire sortir du champ de vision Répétez l'opération jusqu'à obtenir un centrage acceptable et que l'étoile observée retrouve une forme bien ronde et bien nette Au plaisir de poursuivre la discussion avec vous Flo
  7. Hello, Merci pour ta réponse. Il date de décembre et semble avoir été peu utilisé par son ancien propriétaire. Est-ce qu'il est possible que les vis ne soient plus solidaires du miroir et donc, ne le guident plus ? Une photo prise à l'avant du tube te permettrait de voir quelque chose ?
  8. Bonjour ! Ce sujet concerne le réglage d'un petit Newton Meade Polaris 127/1000. Aucun souci pour aligner globalement les optiques, mais ensuite je n'ai aucune finesse dans le réglage du primaire : Je dois faire des tours et des tours pour aboutir à de tout petits ajustements Les vis passent de serrées à dé-serrées sans permettre le centrage désiré L'une des trois a un peu + d'effet mais finit serrée avant d'avoir atteint la bonne position J'observe cela en travaillant à un grossissement de 110 environ. Or je lis partout que le réglage fin devrait se jouer à quelques fractions de tour de vis... A votre avis, je m'y prends mal ? Ce matériel ne permet pas mieux ? Les deux ? Bonne journée !
  9. Hello ! Je démarre tranquillement l'observation aux jumelles et télescope. Jusqu'ici j'ai pu observer les magnifiques Saturne et Jupiter ainsi que le joli couple Albireo La Lune est clairement de la partie en ce moment alors voilà, faut-il obligatoirement attendre la nouvelle Lune pour avoir accès au ciel profond ? Plus largement, que peut-on espérer voir, dans quelles conditions ? J'imagine que ça dépend du lieu, de la météo et bcp d'autres choses. Pouvez-vous m'éclairer là-dessus svp ? Derrière cette question je pense bien sûr aux galaxies, nébuleuses, amas etc. Merci !
  10. Ah oui ? Si c'est sans risque je verrai lors de la prochaine observation pour ajuster éventuellement, merci pour le tuyau
  11. Hello ! Collimation refaite ! Quand je défocalise j'ai maintenant un rond quasi-parfait, et non plus une mini étoile filante J'ai tout repris avec beaucoup de soin et ça n'a pas été simple car je n'ai que mes petits outils bricolés maison. Le seul truc qui me frustre un peu c'est que le réglage final amène l'une des vis de collimation du primaire en butée. Au passage, si vous avez une référence pour un cheshire à prix raisonnable, je veux bien Bonne journée ! Flo
  12. Salut Julien, Super idée et bien réalisé, merci !
  13. Flow16

    Petit Lu

    Bonjour ! Très heureux de vous rejoindre sur ce forum dynamique Le titre vous donnera une indication sur mon département de résidence Je m'intéresse depuis des années à l'astronomie théorique, mais je souhaite maintenant goûter au terrain. Pour démarrer tranquillement, j'ai acheté la semaine dernière un petit Newton d'occasion que j'apprends doucement à utiliser. Merci à ceux qui ont déjà répondu à mes premières questions : tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ++
  14. Wow, merci mille fois pour les explications. En effet au centre. Vraiment très peu mais visible quand même. Du coup, j'en déduis que c'est le placement du primaire qui peut encore être affiné ? (ou bien les traces de doigts sur le secondaire que j'indiquais plus haut, c'est possible ça ?)
  15. En effet Jusqu'ici j'obtiens des résultats corrects avec une collimation "artisanale". Il reste quand même un coma très léger quand la mise au point est au mieux. Peut-on imputer ce coma au réglage du secondaire ? Car : Je pense m'être bien appliqué sur l'affinage du primaire, sur une étoile. J'ai centré mon secondaire "à l'oeil" donc très approximativement (sur ce point d'ailleurs, comment peut-on faire + précis ?). Je ne sais pas si c'est courant mais je débute et ce petit miroir me questionne beaucoup + que le primaire
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.