Jump to content

EspritDesEtoiles

Membre
  • Content Count

    90
  • Joined

  • Last visited

A propos

  • Résidence
    Quelque part, dans l'univers...
  • Intérêts
    Contempler le Ciel, et la Nature
  • Occupation
    L' émerveillement
  • Matériel
    Deux beaux yeux en pleine forme, une paire de jumelles 10x50, et accessoirement un SW 130/900

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Ca a l'air simple mais efficace comme support de secondaire. La surface de collage du secondaire est en carbone ou en bois ? Avec la grosse rondelle en acier, ça doit tourner tout seul pour ta méthode de réglage de collimation. Bon courage pour le collage. Je dois dire que c'est quelque chose que je ne me risquerais pas à faire moi-même. Si le collage est mal fait, c'est le primaire qui en fait les frais... 😄 Ca doit aussi être un peu délicat pour bien aligner et positionner le miroir avec le support avec précision, gérer l'excentricité, ... Peut-être un jour si
  2. Ah d'accord merci. Ca je veux bien le comprendre. C'est toujours un plaisir d'optimiser son matériel. 🙂 D'autant qu'il est bien optimisé aux petits oignons...👌
  3. Une petite question me vient. N'as tu pas eu de problème avec la queue d’aronde Losmandy sur la tête de ta monture ? Des utilisateurs avaient eu des soucis pour avec leur AZ-EQ6. Les vis étaient un peu trop courtes il me semble, et du coup la mâchoire avait tendance à fléchir. Certains ont du changer la platine de serrage... Pas de souci de ce côté là ?
  4. Ah oui, 600g, finalement c'est raisonnable. Haha, c'est complémentaire du star test en effet. Mais si le miroir tourne toujours sans forcer dans le barillet à -18°C, c'est qu'il n'est pas contraint, donc normalement pas de problème. Plus qu'à confirmer avec un star test après. Mais -18°C en extérieur, c'est un peu plus difficile à avoir par nos contrées. 😃 Alors, si c'est pas trop indiscret bien sûr, il faut compter à peu près combien pour un tel barillet ?
  5. Il est beau ce barillet. On doit difficilement pouvoir faire plus costaud. Par contre ça doit aussi peser son poids. C'est vrai que de l'avoir designé en étoile permet de laisser l'air circuler pour la mise en température du miroir. Par curiosité, tu les as fait en quelle matière les 3 patins blancs ? J'aime bien aussi l'anneau de bafflage au dessus du miroir qui contribue aussi à la rigidité. Pour ça, il y a aussi la méthode de mettre le barillet avec son miroir au congel dans un sachet hermétique et de regarder si le miroir bouge toujours après 😉
  6. Joli le barillet anodisé noir :-) Alors, qu'est ce que ça a donné cette première session avec ce nouveau barillet ?
  7. Il faut aussi préciser que Franck Grière ne repolit pas les secondaires, donc pour le passage à Mirro-Sphere, c'est nécessairement un remplacement. Donc je pense que si l'on envisage d'upgrader ses optiques avec du Mirro-Sphere, le changement de secondaire est certainement le bon moment pour optimiser la taille du secondaire en fonction de son usage et en profiter pour changer le support d'origine pour du carbone, pour tirer pleinement parti de la qualité du nouveau secondaire. Puisque l'on parle support de secondaire, un détail me turlupine en ce qui concerne l'araignée.
  8. D'accord, je vois ta méthode. je dois dire que j'utilise rarement le degré de liberté en rotation étant donné que je le trouve assez délicat à régler, mon but est de le fixer une bonne fois pour toute (tout comme la hauteur du secondaire d'ailleurs) et de ne retoucher que les 3 vis si besoin. Mais il est vrai que je ne suis pas encore passé à l'auto-collimateur. J'y songe fortement pour le prochain tube 🙂 En effet, le ressort de compression est en général entre l'araignée et le porte secondaire, ça sert juste à éviter que le secondaire ne bouge pas trop si on dessert les 3 vis
  9. Oui, c'est une spécificité des UNC et ONTC. je dois dire que ça m'avais aussi interpellé au début. j'avais donc fait quelques recherches à ce sujet, et il semble que ce ne soit pas gênant d'après certains utilisateurs, étant donné que l'araignée et le PO semblent bien alignées sur les tubes. Après il y a toujours l'astuce d'intercaler une rondelle de métal si besoin, comme certains font pour éviter que les vis n'usinent le support. Mais au moins sur ce dernier point, le métal semble suffisamment rigide sur ce support pour ne pas avoir le problème, contrairement au SW par exemple.
  10. Je viens d'avoir quelques infos de TS à propos des miroirs: Sur l'UNC, le secondaire est en Pyrex. Et si besoin de remplacer le secondaire, le support monté en standard est le TSFSH60 (lien) : Diamètre de 60mm avec un offset de base de 2.3mm. Par contre attention, en ce moment, ils ont des difficultés d'approvisionnement sur le télescope, en particulier sur le primaire quartz. Et du coup, ils proposent un BK7 à la place: GSHS200f4 (le même que le photon). Donc si vous avez l'intention de l'acheter, bien vérifier avec eux quel miroir ils vous montent. Sinon, il faudra êtr
  11. Merci DreamDavid pour les photos. 🙂 Cela confirme bien ce que l'on avait supposé plus haut: barillet GSO comme l'UNC et miroir de 25mm (le doute subsistait). Il a effectivement fière allure avec sa livrée noire-rouge bordeaux. Bon par contre, comme tu l'as constaté l'EQ5 tremble déjà un peu en visuel. Mais c'est en photo qu'elle risque d'être vraiment à la peine, surtout avec tous les accessoires en plus sur le tube 😉 Puisque tu n'as pas encore investi dans les moteurs, peut-être que passer à une monture supérieure serait une bonne option à considérer lorsque tu comp
  12. Bon TS est en train de me faire devenir chèvre. Ils ont mis à jour récemment la page de l'UNC 8" F/4 (UNC2008), et certaines informations ont changé, en plus d'être incohérentes entre elles: Distance de focus en version standard, initialement mentionnée à 65mm en sortie de PO, maintenant à 60mm (et dans l'onglet technical data, c'est toujours à 65mm)... Hauteur du PO, qui maintenant est indiquée à 50mm depuis le bord du tube dans la description. Mais pourtant toujours mentionnée à 75mm en haut de page. Et sur la spec du PO V-Power (UNCN2), c'est bien 60mm de hauteur + h
  13. Merci pour l'explication détaillée, c'est très clair 🙂 Sur l'UNC, tu as en effet un choix de 3 positions de point focal, à indiquer à l'achat: Position standard: Foyer à 60mm (et non 65mm comme je l'avais indiqué plus haut) au dessus du PO, optimisée pour les correcteurs classiques (qui ne changent pas la position du foyer) et un usage mixte visuel / astrophoto. Diamètre du secondaire 74mm par défaut, donnant un CPL de 25mm. Position optimisée pour le visuel: Foyer à 30mm au dessus du PO. Secondaire de 63mm conseillé par TS. Position optimisée pour le correcteur/r
  14. Je ne suis pas sûr de comprendre l'astuce avec les correcteurs qui rejettent le foyer vers l'extérieur (Paracorr et ES). Si je comprends bien, l'idée est de choisir un tube avec un plan focal intrinsèquement plus court en sortie de PO, lui même éventuellement plus court, et de se servir du correcteur de coma pour repousser le plan focal vers l'extérieur ? Ceci dans le but d'avoir les rayons qui convergent plus proches du secondaire et donc de pouvoir réduire la taille de ce dernier ? Mais dans ce cas, 2 remarques: a) Cela ne peut être prévu que dès l'origine du tub
  15. Bonjour DreamDavid, Félicitations pour ton nouvel instrument. Je pense qu'il n'y a pas vraiment de mauvais choix parmi les modèles listés, qui sont pour la plupart largement utilisés, et dont les utilisateurs sont en général satisfaits. C'est surtout une question de compromis, principalement entre son budget et son niveau d'exigence vis à vis de son matériel. Entre Photon et Skywatcher, le Photon a l'avantage du barillet GSO qui est incontestablement mieux que le SW et que tu pourras améliorer facilement, ne serait-ce qu'en remplaçant les points de touches par des patins
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.