Jump to content

K2R2

Membre
  • Content Count

    69
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About K2R2

  • Rank
    Membre

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. D'accord avec Colmic pour l'AF. Tu as tous les éléments en main pour faire ton choix. Maintenant j'utilise les deux et j'aurais tendance à préférer un objectif photo sur une SA, mais à privilégier la lunette sur une monture plus robuste, tout simplement parce que c'est plus facile à intégrer dans un système entièrement automatisé, notamment au niveau du focuseur (plus facile à motoriser).
  2. Oui mais alors il ne faut pas oublier qu'on n'utilise quasiment jamais un objectif à pleine ouverture pour l'astro, un F/2.8, y a de fortes chances pour que tu sois obligé de le fermer à F/4 pour réduire les aberrations chromatiques, vignetages et autres défauts optiques. Pour info, j'utilise un 135mm F/1.8 Sigma Art, pourtant réputé pour ses excellentes qualités optiques et je suis obligé de le fermer à F/2.8 pour avoir un meilleur piqué.
  3. Décembre 2019, quand même ! Merci pour les précisions, on va donc attendre patiemment.
  4. Hello, quelqu'un sait-il si ZWO a prévu d'intégrer le multistars guiding dans la prochaine mise à jour de l'ASIair, l'apport de cette nouvelle option dans PHD2 a l'air franchement bluffante.
  5. Sur une star adventurer, il est conseillé de ne pas dépasser les 300 mm de focale (voire même les 200 mm pour certains).... et de rester en dessous des 3kg de charge utile pour l'astrophoto. Donc un bon objectif photo sera tout à fait indiqué pour cette petite monture..... sinon une petite lunette petzval comme la Redcat donne également de très bons résultats pour un poids contenu. Perso, j'ai essayé de monter une 76 EDPH dessus, c'est quand même chaud patate et pas la peine d'espérer faire des poses au-delà des 30 secondes (et encore, elle peine), bref je préfère utiliser la SA av
  6. Perso j'utilise un L-Pro sous Bortle 4/5 (et un L-Enhance pour les nébuleuses à émission), j'ai essayé sans et c'est moins bien. Enfin, tout dépend aussi de la zone imagée, en ce qui me concerne plein sud bas sur l'horizon c'est CLS obligatoire à cause de la PL, mais au zénith je pourrais envisager de m'en passer pour imager certains objets. De toute façon, y a pas mieux que d'expérimenter. On trouve ceci dit pas mal d'avis contradictoires.... le mieux c'est d'expérimenter en fonction de ses situation géographique, comme tu l'as fait, et d'en tirer ses propres conclusions.
  7. Tout dépend de la pollution lumineuse, en Bortle 3 ou 4, un simple filtre CLS suffit pour filtrer la PL, en Bortle 5-6 un L-Enhance fera très très bien le job et dans des conditions plus tendues un L-Extreme sera un atout considérable. Attention tout de même aux filtres duo-band (Ha+OIII), ils sont excellents sur les nébuleuses à émission, mais plutôt déconseillés sur les galaxies car ils coupent trop de signal. Quant à imager avec la Lune, à part en Ha, ce sera compliqué quel que soit le filtre. La balance des blancs n'est pas aisée avec un L-enhance ou un L-extreme, mais on arrive à s'en so
  8. A priori pas nécessaire sur la 2600, la vitre de protection étant déjà traitée pour filtrer les IR si l'on s'en tient à la fiche technique.
  9. Je ne pense pas, il me semble que la 2600 intègre une résistance chauffante, la clé sert probablement à régler la bague de correction de tilt...... c'est ce que j'en déduis de la photo ci-dessus.
  10. Vu que tu as un ASIAIR, pas besoin de régulateur, le boitier s'en charge très bien, tu peux brancher deux résistances sur la même sortie, par contre interdiction de brancher des résistances USB sous peine de faire griller ton ASIAIR. Donc en RCA avec le câble qui va bien de chez ZWO (RCA/DC). https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/alimentations-piles/câble-dalimentation-asiair-pro-pour-2-résistances-chauffantes-zwo_detail Pour les résistances, une résistance de 20 cm pour ton chercheur/guide (convient aux lunettes de 50 à 60 mm de diamètre) et une résistanc
  11. Oui, c'est terrible, il manque toujours un petit truc que l'on croyait négligeable et qui en fait est essentiel. Sinon ton setup est bien, à voir si effectivement tu optes pour la 533 (plus petit capteur mais pas d'amp glow) ou la 294 (capteur un peu plus grand, mais amp glow prononcé, s'atténue fortement grâce aux darks), mais les deux se valent. Tout ça ira parfaitement bien sur une HEQ5. Pour les achat futurs, les filtres seront un passage obligé, tu peux déjà commander un filtre UV/IR cut en 2 pouces, c'est pas très cher et c'est important en ciel profond comme en planétaire..
  12. Oui, la 76EDPH est plus chère, en revanche elle intègre déjà un correcteur/réducteur de qualité (qui corrige presque complètement le champ pour du plein format), un meilleur porte oculaires et globalement des specs optiques un peu supérieures. Mais encore une fois, tout dépend de la cam choisie, c'est elle qui va déterminer le champ que tu pourras imager. Concernant ta monture, sans doute est-elle trop proche de sa charge utile maximale et si son erreur périodique n'est pas top, tu auras fatalement du filé. Dans une certaine mesure, l'autoguidage pourrait résoudre le problème. A ti
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.