Jump to content

Nettoyage de la lame de Schmidt et du secondaire d'un SC8" (Meade)


Frederic Jabet
 Share

Recommended Posts

Il y a quelques temps, l'examen toujours cruel de la lampe de poche m'a révélé une infâme trace non identifiable sur le miroir secondaire de mon LX90. C'est bien simple, je n'en dormais plus la nuit en craignant un piquage du miroir :o

 

Aussi, étant en vacances en Provence la semaine dernière, et à la (dé)faveur d'une météo exécrable, j'ai pris mon courage à mon cou et j'ai entrepris le démontage de tout celà.

 

Les fournitures ont été :

 

- 1L d'alcool éthylique à 90%

- 5L d'eau déminéralisée

- Deux gouttes de liquide vaisselle bio

- Une cuvette ronde neuve

- Une microfibre neuve et non pelucheuse

- Un paquet de coton qualité chirurgicale (non traité donc)

- Et deux oreillers :be:

 

Mon LX90 EMC date de 2001, et je soupçonne qu'il n'a jamais été nettoyé par le précédent propriétaire. Icelui ayant été particulièrement soigneux, la lame de fermeture n'avait que les poussières et les quelques tâches de condensation habituelles à l'exception d'une belle trace de doigt, certainement suite à une collimation. Bref, n'eut été cette tâche suspecte sur le secondaire, je l'aurai laissé tel quel.

 

LX90%20generale.jpg

 

Après avoir passé un pinceau pour retirer les poussières, j'ai commencé par repérer le montage du cache de la lame.

 

LX90%20gros%20plan%20mirroir.jpg

 

J'ai ensuite entrepris de dévisser les sic vis du cache. A noter que celle ci étaient un peu collées, ce qui confirme l'absence de démontage.

Une fois les vis retirées (avec le tube positionné de telle façon que la lame ne puisse tombée), j'ai utilisé un cure dent pour virer le cache.

 

retirer%20cache.jpg

 

La lame repose sur six petites pièces de liège qui servent au centrage. Celles ci sont restées en place lorsque que j'ai retiré la lame. Dans le cas contraire, il faut les replacer au même endroit.

On note aussi les deux encoches qui permettent le sortir le miroir primaire le cas échéant.

 

sans%20le%20cache.jpg

 

Ensuite, il ne reste plus qu'à tirer la lame par le support du secondaire, et à refermer rapidement le tube. pour ma part, le primaire est nickel, donc rien à faire. Ne pas oublier de marquer l'orientation de la lame via un petit repère. C'est très important pour l'orientation du train optique !

 

sans%20la%20lame.jpg

 

La lame comporte différents éléments :

- La lame

- Le support du secondaire sur lequel se positionnent les trois vis (bob's knobs dans mon cas).

- Le miroir secondaire

- Deux rondelles en papier de chaque coté de la lame

- le baffle du miroir secondaire

 

lame%20seule.jpg

 

On démonte l'ensemble en dévissant le baffle du secondaire tout simplement.

 

Avant de dévisser, on marque encore une fois l'orientation des caches et du secondaire !!! Surtout le secondaire qui lui est vraiment appairé au primaire. Ce qui ne serait pas le cas de la lame elle même apparemment...

 

Spacer%20sur%20la%20lame.jpg

 

mirroir%20secondaire.jpg

 

lame%20demontee.jpg

 

 

 

Vient le nettoyage en commençant par le secondaire. Sans frotter, dans une solution de 50% d'alcool et 50% d'eau déminéralisée, puis rinçage à l'eau déminéralisée pure. La vilaine trace part toute seule, il s'agit juste de résidu de condensation, ouf !

 

Vite, je mets le miroir sous cloche !!

 

mirroir%20secondaire%20(2).jpg

 

Même traitement pour la lame, mais avec le passage du coton gorgé d'eau pour retirer les traces grasses.

Sur cette pièce plus grande, j'ai mis du liquide vaisselle pour aider au rincage (tensioactif).

 

nettoyage%20lame.jpg

 

Puis j'ai remonté l'assemblage de la lame en commençant par le revissage du secondaire sur son support.

 

revissage%20secondaire.jpg

 

assembalge%20complet%20lame.jpg

 

Vient le moment où il ne faut pas trembler, et où les coussins rassurent :p

 

repose%20lame.jpg

 

On revisse, et voilà !

 

Résultat : un secondaire impeccable, une lame bien plus propre même si pas parfaite, et une collimation à refaire :p

 

Cette opération, si l'on fait un temps soit peu attention (surtout à l'orientation), ne présente vraiment aucune difficulté. Je soupçonne le traitement de surface de la lame d'être tout particulèrement résistant car maintenant, il à vraiment l'air comme neuf :wub:

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.