• Invité
    Invité

    Créer une mosaique sous Photoshop

       (0 avis)

    Bonjour à tous,

    Suite à de nombreuses demandes, voici un tuto illustré expliquant comment assembler une mosaïque dans PhotoShop.
    Vous me direz qu'il existe des outils pour ça, mais souvent le résultat n'est pas correct, entre autres à cause de la déformation de champ de nos instruments d'astro. PhotoShop permet d'obtenir rapidement une mosaïque parfaite, tout en conservant en permanence le contrôle de l'image.

    Les (superbes) images utilisées pour illustrer ce tuto sont des captures de la région de Sadr réalisées par 'egres' à l'Atik4000 sur une 80ED. Merci à lui.  :-) 

    Téléchargement libre 7MB/fichier.
    Copyright 'egres' sous licence Creative Commons: Attribution-NonCommercial CC BY-NC. 
     http://dl.dropbox.com/u/25259892/Images%20astro/Tutos%20PS/Tuto_Mosa/2atiff.tif
     http://dl.dropbox.com/u/25259892/Images%20astro/Tutos%20PS/Tuto_Mosa/6atiff.tif
    88x31.png

    Elles sont monochromes mais le principe est le même pour des images en couleur. Comme la lunette n'est pas munie d'un correcteur de champ, les coins présentent une déformation qui complique l'assemblage; un cas idéal pour cet exercice.
    La procédure décrite est celle que j'utilise; il en existe peut-être de meilleures. icon_wink.gif

    Accessoirement, ce tuto est une bonne première approche de l'utilisation des calques ainsi que du réglage des niveaux.

    OK, la page est enfin chargée? Alors on y va... be.gif

    ------------------------------------------------------------

    1. On ouvre la première image au format '.tif' (16 bits) sortie d'Iris ou DSS. notez que cette image est 'brute d'empilement'. Elle n'a subi aucun traitement, on n'y voit d'ailleurs pas grand-chose et c'est très bien ainsi. A chacun son job, les logiciels d'astro 'empilent' puis PhotoShop 'traite' l'image.
    Le nom de l'image apparaît en haut. Cliquez sur l'onglet 'calques' pour afficher ceux-ci. Il n'y en a qu'un, dénommé 'arrière plan'.

    1.jpg


    2. Menu. Image ==> réglages ==> niveaux.

    Cadre 1: on voit que tout le signal de la photo est concentré à gauche, dans les tons sombres.
    Cadre 2: pour révéler les détails on déplace le curseur du milieu (tons moyens) vers la gauche, jusqu'au pied de la courbe et on clique OK.
    Cadre 3: on appelle à nouveau 'Image ==> réglages ==> niveaux'. La courbe du signal a été 'étirée', on voit mieux sa forme.
    Cette fois, on va 'encadrer' la courbe avec les curseurs de gauche (tons sombres) et du milieu (tons moyens). Le but est de révéler les détails en évitant de trop faire monter le bruit. Surveillez donc l'écran principal pour voir l'effet de cette manipulation. Cochez 'Aperçu' si ce n'est déjà fait.

    Utilisez l'outil 'loupe' pour 'zoomer' dans l'image à 100% et déplacez les barres de défilement pour contrôler toute la surface. 'Tirer' trop sur les niveaux détruit le signal de l'image au lieu de le révéler, ayez donc la main légère. Pour cette opération, un écran de qualité et bien réglé est nécessaire. Ajustez éventuellement le 'Gamma' de l'écran au maximum pour mettre toutes les nuances en évidence.

    Attention, ne touchez JAMAIS au curseur de droite (tons clairs). L'effet de celui-ci est de 'gonfler' et/ou saturer les étoiles, ce qui n'est pas souhaitable. 

    2.jpg3.jpg4.jpg


    3. Vérifiez avec l'outil 'pipette' que les zones noires ne le sont pas trop. Une image astro 'idéale' n'est réellement noire nulle part (comme le ciel d'ailleurs). Idéalement, le 'noir' devrait être un gris foncé entre 20 et 30 sur 255 (vérifiez dans la fenêtre 'Informations'). Par ailleurs, une zone de l'image à zéro ne possède plus aucune nuance, plus de signal: à éviter absolument!

    L'outil pipette peut mesurer ponctuellement ou faire une moyenne pour une zone de l'image. Ici, une moyenne '31x31 pixels' donne une mesure stable et précise.

    Cet outil reste actif en permanence. Par exemple quand vous changez les niveaux le fait de promener la souris dans l'image permet de vérifier la valeur que donne la pipette à cet endroit. Dans la fenêtre 'Informations' s'affiche alors l'ancienne et la nouvelle valeur pour les trois couleurs R, V, B. Ici l'image est monochrome les trois sont donc au même niveau. 

    4b.jpg


    4. Ouvrez la seconde image de la mosaïque sans fermer la première.

    Procédez d'abord au réglage des niveaux exactement comme pour la première image. Essayez d'obtenir un résultat similaire.

    Menu. Sélection ==> tout sélectionner (ou Ctrl-A). Un cadre pointillé apparaît autour de l'image.
    Menu. Edition ==> copier (ou Ctrl-C).
    Cette image est maintenant stockée dans le 'presse-papiers', vous pouvez fermer le fichier (croix grise). Attention, ne fermez pas PhotoShop par mégarde (croix rouge)!

    5.jpg


    5. Avant de pouvoir coller la seconde image sur la première, il faut lui faire de la place en changeant la taille de la zone de travail. Prévoyez un peu de marge tout autour, ne doublez pas simplement la taille:

    6.jpg


    6. Menu. Edition ==> coller (ou Ctrl-V). La seconde image apparaît sous la forme d'un nouveau calque nommé 'Calque 1'. 
    Modifiez l'opacité de ce calque à ±50%.
    La flèche jaune indique la nouvelle zone de travail. La bleue indique la seconde image (le 'Calque 1'). Celle-ci s'affiche légèrement transparente.

    7.jpg


    7. Avec l'outil de déplacement (le premier dans la colonne d'outils, en haut à gauche), on déplace le 'Calque 1' jusqu'à ce qu'il soit plus ou moins aligné sur la jonction de la première image. Pour un réglage fin, on peut utiliser les flèches du clavier. A cause de la rotation de champ d'une capture à l'autre, il est impossible d'aligner correctement toutes les étoiles (flèches rouges). A ce stade, on aligne une étoile au centre (flèche verte). Il vaut mieux mettre le 'zoom' au moins sur 50% (avec l'outil 'loupe') pour une précision suffisante.

    8.jpg


    8. Menu. Edition ==> Transformation manuelle ou Transformation ==> rotation.
    Au centre du 'Calque 1' se trouve un symbole de symétrie (un petit cercle avec une croix). Si le zoom est à 100% et qu'il n'est pas visible, utilisez les pavés de défilement pour le trouver. Déplacez ce symbole sur l'étoile bien alignée (flèche verte). La rotation se fera désormais autour de ce repère.

    9.jpg


    9. En positionnant la souris en-dehors du cadre matérialisant le 'Calque 1', le pointeur se transforme en symbole de rotation. Tournez le 'Calque 1' pour l'aligner en vous aidant d'une étoile proche d'une extrémité (flèche verte). Vous pouvez aussi taper une valeur dans le champ 'rotation' en haut de la fenêtre. Attention, à cause des imperfections des optiques il est fort probable que le dessus et le dessous de l'image ne s'alignent pas tous les deux parfaitement. Ce n'est pas un drame, essayez simplement de trouver le meilleur compromis. Faites un 'double-clic' n'importe où dans le 'Calque 1' pour appliquer la transformation.

    10.jpg


    10. Ajustez la transparence du 'Calque 1' sur 100%. L'alignement est terminé mais on voit une différence de niveaux entre les deux images (flèches rouges). Vous pouvez au choix ajuster l'arrière-plan ou le Calque 1. Cliquez sur le calque à modifier (ici, le 'Calque 1') et ajustez les niveaux de façon à ne plus voir de démarcation entre les deux images. Aidez-vous de la fonction pipette, qui est toujours active: promenez simplement la souris d'un calque à l'autre pour comparer les valeurs dans la fenêtre 'Informations'.

    11.jpg


    11. Les niveaux sont égaux, mais il reste un soupçon de démarcation causé par la frontière abrupte entre les deux calques. 
    Réglez le 'zoom' sur 100% avec l'outil 'Loupe'. Pour finaliser la mosaïque, nous allons utiliser l'outil 'Gomme Floue'. Celle-ci doit être assez grande et être réglée à 100% d'opacité et 0% de dureté. Vérifiez que le 'Calque 1' est bien actif (il doit être en bleu) et gommez la zone frontière entre les deux calques. Ne le faites pas en ligne droite, mais bien en zig-zag, et en 'tapotant' plutôt que d'un seul mouvement.

    12.jpg


    12. En cachant l'arrière-plan (ou le calque en-dessous de celui sur lequel on travaille), on peut constater l'effet de la gomme. Pour cacher ou montrer un calque, il suffit de cliquer sur l'œil situé à sa gauche (flèche verte). Notez que la gomme floue est peu précise, elle peut 'dépasser' sur les bords des calques. Essayez d'éviter ces zones, elles seront traitées au point suivant.

    13.jpg


    13. Pour la finition des bords, utilisez une gomme nette, comme indiqué ci-dessous. Un outil plus petit permet un travail de précision. La ligne noire visible au point 11 est retouchée de cette façon.
    NB: Cette méthode n'est pas standard. Normalement on utiliserait un 'masque de fusion' et un dégradé (voir:  http://www.tutomaker.com/tutoriaux/photoshop/creer-fondu-degrade,images,11.html). Cependant, je trouve que la gomme donne un résultat plus précis et plus naturel.

    14.jpg


    14. La mosaïque est alignée, les niveaux sont égalisés, le bord est 'fondu', il ne reste que le recadrage à effectuer avec l'outil dédié (flèche verte). Commencez par régler le zoom de façon à voir toute la zone de travail. Dessinez un rectangle avec l'outil de recadrage. Vous pouvez l'ajuster en tirant les ancres sur les côtés et les coins. Vous pouvez aussi appliquer une rotation. Double-cliquez pour appliquer le recadrage. Notez que le recadrage concerne toute la zone de travail, pas seulement le calque actif.

    15.jpg


    15. Après recadrage il reste à aplatir l'image. Les calques seront fusionnés, il ne sera plus possible de traiter les zones séparément. Si vous désirez continuer à travailler l'image plus tard, il est préférable de ne pas aplatir l'image et de la sauvegarder au format '.tif' ou 'psd' (PhotoShop). Les calques seront inclus dans le fichier. Attention, conserver les calques peut engendrer un fichier très volumineux. Une mosaïque comme celle-ci mais composée de 16 calques dépasse 1GB!
    Pour aplatir l'image, faites un 'clic-droit' sur un des calques et choisissez 'Aplatir l'image'.

    16.jpg


    16. Pour sauvegarder la mosaïque au format JPEG, il faut d'abord passer l'image en mode 8bits par couche. Pensez à sauvegarder d'abord le fichier '.tif'. Celui-ci pourra éventuellement encore être manipulé. Le fichier JPEG en revanche est 'final'. Il ne pourra plus être édité sans perte de qualité.
    NB: Vous pouvez sauter cette étape en utilisant l'outil 'Enregistrer pour le Web' dans le menu 'Fichier'.

    17.jpg


    17. Enfin on peut enregistrer l'image en JPEG. Pour les images astro, choisissez toujours la meilleure qualité. La taille du fichier s'affichera après quelques secondes sous la case 'Aperçu'. 

    18.jpg

    Le résultat peut être examiné ici:  http://dl.dropbox.com/u/25259892/Images%20astro/Tutos%20PS/Tuto_Mosa/Mosa_tuto_PS.jpg
    Voilà, ça n'a pas pris plus de cinq minutes. Si vous avez des questions ou des suggestions, n'hésitez pas à les poser. 

    A vous de jouer! icon_wink.gif




    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.