• Invité
    Invité

    Le pointage aux coordonnées, sans coordonnées, pour les nuls

       (0 avis)

    Hello,

    Derrière ce titre racoleur, se cache une méthode simple, que pas mal d’utilisateurs de montures équatoriales utilisent régulièrement. 

    L’avantage de la méthode standard, en coordonnées absolues ou relatives, c’est qu’elle permet de trouver n’importe quel objet. Mais elle a quelques petits désavantages : il faut d’abord la comprendre (rien de difficile…) mais surtout avoir une monture avec des cercles suffisamment précis pour retrouver les objets.

    Je propose ici une méthode encore simple, accessible à n’importe quelle monture équatoriale. Il faut bien sur que la mise en station soit correctement faite.

    1. La mise en station

    Comme avec toute monture équatoriale, il faut la mettre en station pour qu’elle soit efficace. Plusieurs méthodes existent. Une orientation approximative vers le nord suivie d’une croisée de la polaire suffise pour cette méthode de pointage. Si la monture dispose d’un viseur polaire, c’est encore plus simple.


    2. Le principe

    Une des particularités de la monture équatoriale est que l’on peut bloquer un de ses axes avec un frein tout en bougeant l’autre axe. Et bien c’est cela, accompagné d’une carte du ciel, qui est le secret de la méthode.
    Sur le dessin 1 ci-dessous, on peut voir que l’étoile Gamma de la constellation flèche a une AD très proche de l’objet M27. 
    Cela se vérifie sur les coordonnées :
    M27 :
    AD= 19h 59min 36secondes Dec= +22°43'
    Gamma Flèche
    AD= 19h 58min 45secondes Dec= +19°29'
    La différence entre les 2 AD est de 51 secondes. Si on traduit ça en degrés, cela fait 0.2°. 

    Donc, en utilisant un oculaire donnant un champ suffisamment grand (1° par exemple), on peut utiliser la méthode suivante pour trouver M27 :
    - On met Gama flèche dans le centre de l’oculaire donnant un champ de 1°
    - On bloque le frein en AD
    - Tout en gardant l’œil à l’oculaire, on déplace doucement l’axe Dec vers M27
    - Magique ! M27 est dans l’oculaire !

    La méthode est exactement la même pou les objets ayant une Dec très proche. Dans ce cas, c’est l’axe Dec qu’on bloque et on se déplace sur l’axe AD.

    L’oculaire à utiliser doit donc être de champ au moins 2 fois plus grand que la différence de coordonnées entre l’objet et l’étoile de référence. Par exemple, les coordonnées AD de gamma Flèche et M27, bien que très proches, sont séparées de 0.2°. Il faut donc au minimum un oculaire de 0.4° de champ pour que M27 apparaisse dans le champ après avoir pointé gamma. 

    844-1218720548.jpg 

    Dessin 1 : exemple de M27


    3. Un autre exemple

    Prenons maintenant M2, un amas globulaire, On peut trouver M2 de 2 façons en utilisant cette méthode :
    - en partant de Alpha du Verseau qui a une Dec proche de celle de M2 et en bougeant l’axe AD
    - en partant de Beta du Verseau qui a une AD proche de celle de M2 et en bougeant l’axe Dec
    Cela se vérifie encore avec les coordonnées :
    M2
    AD= 21h 33min 30secondes Dec= -00°49'
    Alpha Verseau
    AD= 22h 05min 47secondes Dec= -00°19'
    La différence entre les 2 Dec est de 0.5° (ou 0°30’). 
    Beta Verseau
    AD= 21h 31min 33secondes Dec= -05°34'
    La différence entre les 2 AD est de 117 secondes. Si on traduit ça en degrés, cela fait 0.5°. 

    Ces chiffres montrent que pour être certain de voir M2 par cette méthode, un oculaire de 1° de champ peut être trop juste (M2 sera juste au bord de l’oculaire). On préfèrera donc prendre 1.5° de champ.

    844-1218720554.jpg 

    Dessin 2 : exemple de M2


    4. Quelques conseils de mise en œuvre

    - utiliser un oculaire donnant un champ de 1.5°
    - choisir une étoile de référence bien visible à l’œil nu. Je me limite à la magnitude 3.5, parfois 4 quand je n’ai pas le choix
    - choisir une étoile de référence pas trop éloignée de l’objet. Au plus elle est éloignée, au plus les imperfections de la monture et de la mise en station sont perceptibles et pourront faire manquer l’objet.
    - ne pas tourner l’axe trop vite et regarder attentivement à l’oculaire.
    - utiliser une carte comme le pocket sky atlas (ou imprimer des cartes) pour dénicher les étoiles de référence
    - Pour plus de facilité, je fournis un exemples d’étoiles de références pour un grand nombre d’objets. Utilisez tout de même une carte pour vous repérer sur le terrain.


    5. Choix de l’oculaire

    Voici quelques oculaires intéressants à utiliser pour trouver les objets :

    Lunette de type 70/700
    - oculaire plössl de 20 mm (35x et 1.5° de champ)
    - oculaire plössl de 25 mm (28x et 1.9° de champ)
    - oculaire grand champ de 20 mm (35x et 1.9° de champ)
    Télescope 114/900 ou 130/900
    - oculaire plössl de 25 mm (36x et 1.4° de champ)
    - oculaire grand champ de 20 mm (45x et 1.5° de champ)
    Télescope 150/750
    - oculaire plössl de 20 mm (37x et 1.4° de champ)
    - oculaire plössl de 25 mm (30x et 1.7° de champ)
    - oculaire grand champ de 20 mm (37x et 1.8° de champ)

    Un oculaire donnant un petit grossissement et un grand champ permet de trouver plus facilement les objets étendus. Pour M27, aucun problème car elle est très étendue et facilement visible. Cependant, un petit objet, comme une nébuleuse planétaire ou une petite galaxie, pourra alors être confondu avec une étoile et n’apparaitra donc pas clairement.


    6. Comment lire la liste de référence ?

    Le fichier est fourni attaché au post en (fichier excel zipé en bas de ce post)

    Voici les différents champs :
    - Nom objet : Le nom de l’objet…
    - Constellation : La constellation dans laquelle se trouve l’objet
    - AD objet : Coordonnée AD de l’objet
    - Dec objet : Coordonnée Dec de l’objet
    - Lettre étoile : Lettre grecque de l’étoile de référence
    - Nom étoile : Si l’étoile a un nom
    - Nom const étoile : La constellation dans laquelle se trouve l’objet. Attention, ça n’est pas toujours la même que celle de l’objet
    - Mag étoile : Magnitude de l’étoile de référence (je me suis limité à 3.5 dans cette liste)
    - AD étoile : Coordonnée AD de l’étoile
    - Dec étoile : Coordonnées Dec de l’étoile
    - AD diff : Différence de coordonnée AD entre l’objet et l’étoile
    - Dec diff : Différence de coordonnée Dec entre l’objet et l’étoile
    - AD en ° : c’est la même chose que AD diff mais cette fois ci exprimé en ° plutôt que h/min/sec
    - Dec en ° : c’est la même chose que Dec diff
    Les valeurs surlignées en vert sont les coordonnées dont la différence est inférieure à 0.7°. 

    Comment l’utiliser ? Prenons l’exemple de M2. On peut voir que la liste référence 3 étoiles possibles :
    - Béta du Verseau. L’AD est très proche (signalée en vert à 0.5°) et de magnitude 2.91
    - Alpha du Verseau. La Dec est très proche (signalée en vert à 0.5°) et de magnitude 2.96
    - Thêta de l’Aigle. La Dec est identique (signalée en vert à 0°). Cependant, la magnitude de l’étoile est plus faible (3.23) et la coordonnée en AD est relativement éloignée (20.6°) ce qui peut entrainer des erreurs de pointage. 
    On prendra donc comme référence Béta Verseau ou Alpha Verseau


    7. En résumé

    Oublions maintenant les calculs. Voici la démarche à suivre

    - on fait une bonne mise en station (une fois pour toute au début de l’observation)
    - on choisit l’objet qu’on veut observer
    - on choisit une étoile de référence ayant une coordonnée AD ou Dec proche de l’objet (grâce à une carte ou à la liste que je fournis)
    - on pointe l’étoile dans le centre de l’oculaire donnant 1.5° de champ
    - Si l’étoile et l’objet ont une AD très proche, on bloque le frein en AD
    - Si l’étoile et l’objet ont une Dec très proche, on bloque le frein Dec
    - On regarde dans l’oculaire tout en poussant l’axe non bloqué vers l’objet
    - L’objet est dans l’oculaire !




    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.