Jump to content
  • Guest
    Guest

    Orion Optics 200/900 sur SVP (lambda 8)

    Sign in to follow this  
       (0 reviews)

    Ayé ! J’ai enfin mon tube type Newton 200/900 de chez Teleskop Service. Le tube et le miroir sont fabriqués chez Orion Optics. Le porte oculaire est rajouté par TS.

    Certains le savent peut être déjà : j’avais commandé un landa/6. Et j’ai reçu un landa/8… Erreur ? Problème de livraison du landa/6 ? J’m’en fous ! Le tube est là, c’est l’essentiel. J’avais déjà eu une réduction sur l’achat, ce qui me fait donc un 200/900 à landa/8 avec crayford à moins de 800€. Va falloir vous accrocher pour trouver mieux… Ci dessous, le bulletin de contrôle.

    Bulletin.jpg

    Et c’est parti pour un test qui évoluera en fonction de l’utilisation. Pour l’instant, je n’ai en effet pas pu l’utiliser beaucoup en raison du temps.

    Matériel fourni : 7/10
    - Un tube 200/900 à landa/8 de 5.5kg ! C'est tout léger !
    - Les colliers et la queue d’aronde
    - Un chercheur 6x30
    - Un porte oculaire type crayford 50.8 et adaptateur 50.8/31.75
    - Une rallonge au coulant 50.8
    - Un bulletin de contrôle du miroir
    - Un mode d’emploi nul…
    Le tube est un peu moins lourd qu’un 200/1000 type skywatcher ou Orion. C’était une des motivations de mon achat. Il est vraiment bien fini et semble solide. 
    Les vis de collimation à l’arrière se bougent à la main, pas besoin de tournevis. C’est bien pratique. Les vis du miroir secondaire nécessitent un tournevis cruciforme standard. J’ai fait une collimation très facilement. J’avais pourtant entendu dire qu’à F/D de 4.5, c’était pas du gâteau.
    Les colliers de fixations sont bien pensés : Il y a une sorte couche d’étoffe pour ne pas abimer le tuyau. La queue d’aronde est bien dimensionnée et solide.
    Le chercheur 6x30… Certains me diront : « t’es fou ! On voit rien dans un 6x30 ! ». Et bien d’une part, il est bien lumineux (à comparer aux 5x25 tout pourri de mon ancien tube…) et d’autre part, je n’ai pas besoin d’un chercheur fort lumineux. Je m’en sers uniquement pour les étoiles Jalon. Donc il est suffisant pour moi. Une des autres raisons qui m’a fait choisir ce « petit » chercheur c’est le poids. Toute charge en moins sur mon tube est bon à prendre pour la monture.
    Le porte oculaire est de type crayford. Une vis règle la dureté, l’autre permet de bloquer la mise au point. Il joue bien son rôle mais, ayant déjà eu l’occasion d’utiliser de très bons crayfords, je trouve celui-ci moyen. Et puis il n’a pas de réducteur pour une mise au point plus précise. Par contre, il est très stable et n’a pas de jeu. L’adaptateur 50.8/31.75 remplit bien son rôle et le serrage se fait grâce à une bague.
    Pour utiliser le tube en visuel, une rallonge est fournie. L’avantage de ce système c’est que le foyer est accessible pour la photo en l’enlevant. L’inconvénient c’est que ça rallonge le système PO-rallonge-oculaire. Avec un hypérion, on est à 30 cm et c’est pas terrible pour l’équilibre. Mais j’avais besoin de ça pour faire photo et visuel.
    Le bulletin de contrôle donne la valeur sur l’onde (landa/8), la valeur RMS (landa/54), le strehl (0.985) et un truc que je ne connais pas.
    Enfin, le mode d’emploi est nul… Juste un explication de ce qu’est un miroir collimaté. Mais bon… Je n’en ai pas besoin.

    Conclusion : Du bon matos mais un porte oculaire moyen. Bien sur, je pars de l’hypothèse que j’ai acheté un landa/8 qui m’aurait coûté plus de 1100€. A moins de 800€, je ne vais pas faire la fine bouche sourire4.gif

    En visuel : 
    27/06/06:: 9/10
    17/07/06: 9/10 ça se confirme !

    27/06:
    Pour l’instant, je n’ai pas vraiment testé à fond. Les étoiles doubles à moins de 0.5’’, les objets peu lumineux et les star tests, ça sera pour plus tard. Mais voici les premières impressions.

    Planétaire : Testé sur Jupiter qui est malheureusement assez basse, j’ai été surpris par une chose : la netteté des images. L’image est lumineuse, plus que mon 130, mais ça c’est normal. J’ai commencé à la regarder d’abord à 47x. Les satellites étaient vraiment bien définis. Pas de petites taches mais vraiment des points. En passant à 72x, l’impression se confirme : l’image est très nette et les satellites ne bavent pas. A 225x, les mauvaises conditions ne m’ont pas donné de bons résultats (nuages…) mais les bandes étaient quand même bien définies. Et pas seulement des bandes droites mais on voyaient les irrégularités.
    J’attends donc la lune pour approfondir et Saturne l’année prochaine.

    Etoiles doubles : Premier test sur Mizar et cie. A 47x, pas de surprise, les 3 étoiles sont visibles. Ensuite, Albiléo. Jaune et bleue mais rien de nouveau non plus. Le ciel était trop mauvais pour en essayer d’autres (la Lyre pas visible…)

    Ciel profond : Une belle claque dans la figure sur M81 et M82. Comme je l’ai dit dans un autre post, malgré le mauvais ciel plein de nuages hauts et le fait que fin juin, il ne fasse jamais vraiment noir, j’ai eu une image largement supérieure à mon ancien 130/900. Je ne dirai pas plus lumineux (cause ciel pourri…) mais beaucoup plus défini ; presque tracé au cutter. Est-ce le landa/8 qui fait ça ? 

    Je complèterai ça dès que le ciel se découvrira mais le conclusion pour le moment c’est que ça me donne des images très nettes qui ne bavent pas.

    17/07:
    J'ai pu tester le tuyau sur un ciel beaucoup plus noir qu'en Belgique. Il faisait chaud donc la perturbation était forte mais les essais en ciel profond ont confirmé mes premières impressions. Quelques exemples:

    M13 - Parfaitement résolu dès 69x. Il devient magnifique à 112x et incroyablement détaillé à 225x !!! L'oculaire me donnant 225x (un 4mm) n'étant pas terrible, je suppose qu'on peut faire largement mieux.

    Autres amas globulaires: Tous ceux de Messier que j'ai vus ont été résolus.

    Les dentelles du cygne: finger in the nose ! Même sans filtre. Avec l'UHC, c'est encore mieux mais c'est déjà bien net sans.

    M8: nébulosité bien présente. On voit bien les nuances de contraste

    28/07:

    J'ai testé le tube afin de voir ce qu'il avait dans le ventre... 

    Epsilon Lyre: une double étoile double. Les deux principales sont éloginées de 3.5'. Et chacune d'elles est une étoile double. Les compagnons sont espacés d'environ 2.5" tous les deux. Les4 étoiles sont de magnitude très proches. Je les ai dédoublés sans problèmes à x112. A x224, c'est encore mieux.


    En photo : ?/10

    Pas encore testé mais j’ai un peu peur pour la monture. L’avantage par rapport au visuel c’est que je n’ai pas besoin de la rallonge dans le PO, donc le porte à faux sera moins important. Cependant, à la webcam ça devrait passer sans problème. A l’APN réflex, ça risque d’être plus dur.


    Le tube sur la monture skyview pro : 
    27/06/06: 4/10 pour le moment mais ça va s’améliorer ! 
    17/07/06: 7/10 Aaaaaah ! Ca va mieux maintenant !

    27/06:
    Ouhla ! C’est limite ! Comme dit plus haut, avec un oculaire hyperion, ça fait un sacré poids. Ca reste cependant jouable mais j’ai du prendre un contrepoids supplémentaire : le gros et le petit que j’avais d’origine étaient en fin de course et suffisaient à peine à balancer l’ensemble. Et avec un hypérion, ça n’était plus équilibré. J’ai donc pris un 4kg supplémentaire. J’attends les tests mais ça devraient d’une part permettre l’équilibre et d’autre part de réduire les vibrations car je pourrai mettre les contrepoids plus proche de la monture. Dès que je le reçois, je teste.

    17/07:
    Le contrepoids en plus permet de déplacer l'ensemble des poids vers le centre de la monture. Et c'est netttement mieux. Plus de vibrations. Pour le ciel profond c'est impeccable car le grossissement n'est pas fort. En planétaire à 340x, ça bouge pas mal quand on fait la mise au point avec barlow X3 et hypérion 8mm... Mais c'est un peu normal... Un fois la MAP faite, plus de problème.
    Avec du vent, ça doit être un peu moins bon mais utilisable.
    Bref, content !!! C'est parfaitement utilisable, même avec les gros hypérions.

    Avis général : 
    17/06/06: 7/10
    27/07/06: 8/10 Maintenant, c'est stable... Et c'est beau !

    17/06:
    Encore une fois, je base mon avis sur un landa/8. Et disons le tout de suite, c’est du bon matos. Mais mettre plus de 1100€ pour ça me ferait quand même mal (rappelons que je l’ai eu à moins de 800€…).
    Il faudra se méfier de la monture, la skyview pro étant vraiment limite. Ses cousines les HEQ5 et CG5 auront certainement le même soucis. Mais ça n’est pas du au tube donc je ne vais pas baisser la note pour cela. En tout cas, étant donné que les autres tubes type 200/1000 sont censés être 1 kg plus lourd, je me demande comment ils font pour tenir sur ce genre de monture.
    Il me manque encore pas mal de tests pour avoir un avis définitif mais ce que j’en ai vu pour le moment me laisse présager de très bons moments. 

    A suivre !!!

    17/07:
    La note augmente d'un point grace au contrepoids supplémentaire. Les premières impressions sont confirmées. Il me reste encore à tester les étoiles doubles (pouvoir séparateur), du planétaire bien poussé dans de bonnes conditions et de la photo. Et puis aussi des star tests pour le fun.

    A suivre !!!

    25/11:
    La note ne change pas mais quelques commentaires en plus:
    - je suis vraiment surpris par la finesse des objets observés !
    - j'ai pu observer la lune à 450x. Impeccable !
    - Attention aux auculaires ! Peu d'oculaires bon marché fonctionnent correctement (coma). Le rapport f/D étant faible, il faut des oculaires adaptés. Un Antares W70 de 19mm devient très mauvais sur 30% du champ. Par contre, les hyperions passent très bien (8, 13 et 21 mm)

    Sign in to follow this  


    User Feedback

    Join the conversation

    You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

    Guest

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.