Jump to content
  • Guest
    Guest

    Orion Optics 250/1200 SPDX

    Sign in to follow this  
       (0 reviews)

    Bon ça y est, après tant d'hésitation et d'attente, je l'ai enfin!!!
    Par contre je n'ai pas encore de monture donc je ne vais pas encore pouvoir vous dire ce qu'on peut voir dedans. Pour le moment je vais me contenter de donner mes premières impressions et des photos de l'assemblage.


    Commande

    Le site de Orion Optics et de Optique Unterlinden ne répondant pas à mes emails, je me suis décidé à commander via Teleskop-express. Je les ai trouvés vraiment extras, et mon correspondant Wolfi Ransburg était très sympathique et donnait beaucoup de détails dans ses emails.

    Le prix: 
    1139€ incluant les frais de port et l'upgrade vers une optique à lambda 1/10.

    Réception

    A peine 1 mois de délais, avec Teleskop-express qui m'envoyait des copies des emails de Orion Optics concernant ma commande, j'étais donc bien informé.

    L'engin était réparti dans deux colis, l'un pour le tube, l'autre pour les mirroirs. Petit coup de gueule contre UPS qui a déposé le colis à ma voisine car je n'étais pas là. C'est une dame gentille et je l'ai récupéré, mais je ne trouve pas ça normal qu'ils aient donné un colis à 1139€ qui était à mon nom à quelqu'un d'autre. Si ma voisine avait décidé de le garder ou l'avait cassé, je ne sais pas comment j'aurai pu m'en sortir.

    Bref, le colis contenant les miroirs était très bien protégé. Ceux-ci étaient mis contre du coton, scotchés et entourrés par du papier à bulles. Le tout étant noyé dans une grosse quantité de particules de polystyrène pour absorber les chocs.

    8154-1243387547.jpg
    Les cartons

    Le contenu: Le tube avec l'araignée, le porte oculaires et le support du chercheur déjà montés. Dans l'autre carton, le miroir primaire et secondaire attachés ensemble (avec beaucoup de coton et de papier à bulle), et la pièce dont j'ignore le nom qui permet de passer son porte-oculaires en 50mm.

    J'ai eu aussi bien sûr la fiche de contrôle du miroir primaire, certifié à lambda 1/10,8. Il y avait également deux caches pour le tube. Ces derniers sont vraiment très fragiles, limite il faut être aussi soigneux en les manipulant qu'en manipulant le miroir :/

    8154-1243387718.jpg
    Le tube sur mon lit (c'est un 1 place, et à coté il y a un laptop 17 pouces, c'est pour donner une idée de la grandeur...)

    8154-1243387734.jpg
    Le miroir primaire, tel qu'il était livré (après l'avoir déballé bien sûr)



    8154-1243387830.jpg
    Le miroir vu de dessus, avec l'oeillet de colimation au centre (au début je ne savais pas si il fallait le laisser, mais Gégé m'a dit que si)


    L'assemblage

    Bon avant il faut que je vous dise que ma seule expérience dans ce domaine, c'est une lunette 60mm et un télescope de 114/1000 qui étaient déjà montés quand je les avais reçus. En gros c'était la première fois que j'assemblais un télescope, et je savais à peine ce qu'était une colimation.

    Heureusement teleskop-express m'avais fourni de la documentation. Une feuille pour l'assemblage, et une feuille recto-verso pour la collimation. Bon tout était en anglais, mais si ça avait été en allemand ça aurait été pire laugh.gif

    Le miroir secondaire se fixe à l'aide d'une vis "centrale" sur l'araignée. Jusque là ça va, c'est pas trop compliqué.

    8154-1243387947.jpg
    L'araignée. Notez que sur cette photo, on ne voit pas la vis centrale, mais on voit les 3 autres qui servent après pour la collimation.

    Le miroir primaire lui est déjà monté sur son support, donc je n'ai pratiquement rien à faire. Juste à glisser le tout dans le tube. 3 vis servent ensuite à fixer le tout.

    8154-1243388024.jpg
    Le tube vu de l'arrière, ça commence à prendre forme.


    La collimation

    Bon, comme vous pourrez le constater sur la photo, l'alignement des miroirs est plutôt mauvais par défaut laugh.gif

    8154-1243388046.jpg

    Je reprécise que c'était la première collimation de ma vie. Heureusement tout était expliqué étape par étape sur la doc fournie par Telesop express. Voici donc comment j'ai procédé :

    - Orienter correctement le miroir secondaire à l'aide des 3 vis sur l'araignée, pour pouvoir apercevoir les 3 pattes de maintient sur le bord du miroir primaire.

    - Serrage/désserage des vis sur le barillet du miroir primaire pour l'oeillet de collimation se retrouve au centre lorsque l'on regarde dans le porte oculaires.

    Et tout de suite, c'est un peu mieux!
    8154-1243388082.jpg

    En passant, une petite photo du PO:
    8154-1243388102.jpg

    Et voilà, l'engin est assemblé!!!
    8154-1243388126.jpg

    Durant le mois de Mai, au club d'astronomie, je verrai si il est possible d'essayer mon engin sur l'une des montures dont on dispose (on a du dobson notamment). A moins que je n'ai commandé et reçu une monture avant!


    Essais

    Bon je n'ai toujours pas de monture, mais j'ai quand même essayé de pointer des objets. J'aurai pu faire un essai sur la Lune mais le ciel est couvert. J'ai pointé un arbre au loin, depuis ma fenêtre à l'étage avec le tube posé sur la planche à repasser. A vue de nez, l'arbre était à 300m. Je mets mon oculaire 20mm, mais impossible de faire la map. En fait, l'objet était "trop près" et il a fallu que je sorte l'oculaire du porte oculaire pour avoir une map correcte. Avec l'oculaire 6mm (grossissement 200X) je voyais les branches de l'arbre comme si j'y étais.

     

    Sign in to follow this  


    User Feedback

    Join the conversation

    You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

    Guest

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.