Jump to content

yannick78

Membre
  • Content Count

    168
  • Joined

  • Last visited

About yannick78

  • Rank
    Membre

A propos

  • Résidence
    Elancourt - Magnitude78
  • Matériel
    T410 carbone - Strock250 - 80ED

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. il manque un élement pour dire si c'est fin ou pas, c'est le F/D !! car les tolérances de mesure du miroir lors de la parabolisation ne sont pas les mêmes à 3 ou 6 . La qté de verre au centre n'est pas la même, donc le comportement du blank au polissage est moins stables et les risques d'astigmatisme s'envolent. Yannick
  2. ça va être dur de trouver sans mettre les mains dans le cambouis, si tu refuses de te lancer dans le chantier pour un pb de place et d'outils ; il y a des fablab un peu partout dans les villes qui peuvent solutionner le pb. De plus, je suis persuadé que des membres du cala ont construit des strock250 qui pourront t'aider. Yannick
  3. "peint ou pas", pour le barillet on s'en moque car les surfaces visibles sont d'une part faibles et d'autre part l'Alu brute n'est pas brillant, il s'oxyde très vite et devient mat. Pour les tubes du serrurier, la peinture ou une protection est utile car au démontage du télescope ça salit les mains. je ne sais pas quel diamètre tu construis mais de toute évidence ça ne va pas fléchir!! Yannick
  4. Pour le chanfrein il ne faut pas hésiter à le faire épais 4 à 5mm, ça permettra de le faire une fois pour toute et d'éviter les écailles ; car c'est très con de se dire en fin de doucissage que le chanfrein est trop et qu'il faut le reprendre avec le risque de créer des rayures avec les bris de verre et les abrasifs issus de la pierre. nota : j'ai l'impression que tu as commandé un blank avec un dos déjà dépoli, c'est très bien 😉 ; il faut juste faire gaffe et bien nettoyer le poste de travail /assez fréquemment avec les gros carbo sinon tu vas massacrer le dos, nécessitant même à reprendre le doucissage du dos. Yannick
  5. Maintenant au boulot 😉.... ébauchage, doucissage, polissage, parabolisation!! Il faut lire le Texereau ou le Lecleire, c'est vraiment une précieuse aide. Il y a des videos sur youtube qui permettent de bien se rendre compte des mouvements, du bruit, des vitesses.... Tu peux y aller tranquillement pour l’ébauchage et le doucissage, les choses sérieuses commencent seulement à la parabolisation. tu as prévu de faire un disque outil en platre synthétique avec gres ceram ou tu as pris un disque outil en verre avec Stathis ? Yannick
  6. ton travail est très propre, on voit que tu es très exigent sur la qualité de ton travail et les finitions. Tu risques d'avoir un pb de flexion sur la fixation des tubes sur le PO. Il fallait accrocher les tubes sur la cage de chaque coté du PO et reprendre un accrochage sous le PO sur les tubes pour rendre le tout beton. c'est un pb qui avait été remonté par David Vernet sur son T600, certes il charge le PO de plusieurs kg, mais les fixations sont aussi plus robuste bien qu'insuffisante. ici sur le telescope de G.Babock où il a ajouté une patte pour reprendre les efforts sur les tubes. Yannick Yannick
  7. Tu peux essayer de mettre des élastiques comme chez sumerianoptic, mais passer de +1kg à rien pour revenir à 260g engendre une trop grande variation du centre de gravité pour que les frottements soient suffisants pour tenir la position. Tu peux aussi faire coulisser un contrepoids le long d'un tube en fonction de la charge sur la cage secondaire pour trouver l'équilibre, voire mélanger les solutions. Il existe une alternative, ça consiste à rendre ta série d'oculaires plus cohérente en masse, pour un 250mm on peut rester avec des oculaires en 1,25" et ça marche très bien et t'as pas de pb d'équilibrage 😉 Yannick
  8. faire un miroir de plus petite taille est une bonne idée mais c'est pas le sujet de depart. Habituellement on fabrique unT200 ou T250 et ensuite seulement on envisage de faire un 400. Donc faire un petit miroir pour acquérir de expérience est une bonne chose, par contre il ne faut pas prendre un diamètre trop petit et encore moins trop ouvert car cela devient très très difficile à faire à la main, le meilleur compromis est un 200mm F/D=6 ou 250mm f/D=5, c'est plus adapté car on peut poser les 2 mains sur le disque et la tolérance sur la parabolisation est bcp plus grande avec un F/D6 ou 5 que 4. En plus, tu trouveras facilement un client sur le forum pour t'acheter un 250mm alors qu'un 150mm ça va rester dans le placard ou partir à la poubelle. Tu achètes ton blank de 25mm d’épaisseur chez stathis en Allemagne pour 100 ou 130€ pour te faire les dents et voir si c'est qqch de réellement faisable pour toi, sachant qu'un 400 F/D=4,5 est bcp plus difficile à faire qu'un 250. Il y a aussi la philosophie inverse, tu te lances dans un miroir de 400 mais avant tu vois avec F.Gr combien ça coute de le faire finir au cas où. L'autre solution est de faire uniquement la structure et d'acheter un miroir chinois que tu pourras toujours faire reprendre ce qui est déjà très bien!! yannick
  9. Salut, c'est un super projet, pour la structure c'est pas trop un pb il faut juste ne pas se précipiter et être exigent sur la réalisation de chaque pièce, aujourd'hui y a plein de solution pour faire du travail propre dans la fablab (CNC, découpe laser, impression 3D). Pour le miroir c'est un peu plus joueur, il faut que tu sois coacher par des personnes qui connaissent et surtout contrôlent tes resultats/ mesures au foucault, le pb c'est le contrôle. Si ça peut t'aider, au club Magnitude78 nous faisons une version4 de notre 400 F/D=4,5 inspiré de la structure du strock avec pour CDC de le faire rentrer dans une valise soute ss le miroir. la structure est en phase de finition, on vous diffusera des vraies images en septembre. voici la 3D avec la version rangée et montée : Yannick
  10. tu dis que tu vas faire des sorties d'observation avec un club.... pourquoi est ce que tu veux acheter un instrument, les clubs ont souvent du matériel et en visuel les copains sont toujours contents de partager leurs observations et discuter des détails perçus. N'hésites pas à aider au montage et au réglage des instruments, à comparer les télescopes sortis sur un même ciel sur une même cible... ton club pourra peut etre aussi te prêter un instrument qd tu sauras t'en servir. En plus avec un peu plus d'experiences en observation terrain tu vas pouvoir te rendre compte de ce que tu dois vraiment acheter et de ce qui est inutile. Il est nécessaire de résister au sentiment de frustration pour faire les bons choix et des économies, les cahiers des charges peuvent être bien différents en fonction des observateurs, c'est donc une démarche personnelle. Yannick
  11. le design des télescopes taurus est une énigme pour moi. Dans la conception de dobson, on cherche toujours à alléger la cage secondaire et là ils ont fait tout dans le mauvais sens ; lourd et encombrant en haut et light en bas!! ils reprennent la conception des cages secondaires obsession qui était top y a 30ans mais on a fait mieux depuis et comme par hasard il faut ajouter un gros contrepoids au cul. une araignée en poutre en arc de cercle, mécaniquement on ne peut pas dire ce soit le top, ça sent la flexion et en plus le système de collimation avec 4 vis dont 3 vis tirantes/ poussantes qui ne marche pas/pas bien sur Obsession donc pas de raison que ça marche mieux ici. Trop de masses en haut conduisent à avoir des grands tourillons, ici ils sont très fins et ne sont pas trianguler pour reprendre les effort qd le telescope est bas sur l'horizon. ils ont ajoutés un rebord en bois sur le tourillon pour ne dérailler mais j'ai un doute sur la durée de vie de cette solution, il n'y a pas de boite de rangement donc au moindre impact ça va souffrir, il ne faudrait pas que ça accroche sur les patins qd le rocker va prendre du jeu. le miroir est maintenu dans la caisse primaire par une sangle, ça ne marche pas bien, elle tombe tout le temps ss le miroir, et on ne vient pas porter le miroir par son CdG mais pas toute l'épaisseur... donc bof! le roker semble tourner en azimut sur des roulements, il faudrait savoir sur quel matériau ils roulent, il faut de l'inox sinon ça va marquer et détruire la précision de rotation. Il semble que la platine de serrage soit proéminente (à 90°) à l'extrémité des tubes et reste sur le tube, je crains que ce ne soit pas durable dans le temps, après qques chocs ça va plier/casser... les seuls points intéressants du concept par rapport à un obsession de 1995, c'est le gain de masse et la collimation du primaire par devant. bref, j’achète pas, il y a trop de points à reprendre et de risques. une conception SD est plus aboutie.
  12. Félicitation, la réalisation est très propre, pour quelqu'un qui se dit pas bricoleur on dirait que tu as fait de gros progrès ;-), comme quoi rien n'est impossible. Il ne faut pas s’arrêter en si bon chemin, tu peux envisager plus gros (http://www.astrosurf.com/magnitude78/telescopes/strock_XXX.htm) ou plus complexe avec du composite... Yannick
  13. oui bien sur on peut descendre en épaisseur, mais je faisais remarquer qu'il y a au moins 30 ans que l'on fait des miroirs industriels plus legers que cette innovation qui n'est pas pertinente en fonction des critères que l'on choisi. la production chinoise actuelle de skywatcher semble produire des miroirs avec une qualité nominale de L/6, c'est ce que l'on a pu constater avec l'atelier de mesure Foucault de Terence aux NAT. les bulletins de contrôle d'Astroreflect en ligne sur leur site semblent complètement fantaisistes, ils font tous mieux que L/20 au Foucault comme à l'interfero ce qui est incompatible avec les prix affichés et l'épaisseur de 25mm, c'est uniquement du marketing comme Orionoptic. Leur critère de qualité est le strehl, mais ça ne permet pas de connaitre les défauts du miroir :(. Donc il faut pas s'attendre à un respect des criteres cependant s'ils sortent un miroir ss astigmatisme mieux que L/6 ça serait déjà top pour le prix demandé. Yannick
  14. les miroirs sandwich type hubbleoptics permettent une meilleure mise en température mais aucun gain en masse , par exemple , ils donnent 10,5kg pour un 400 F/D4,5 soit la même masse qu'un 400 classique en 40mm d'epaisseur que l'on trouvait sur les meade starfinder des années 90. Yannick
  15. Bonjour Yves, j'ai l'impression que tu as envie de te remettre à bricoler. Est ce qu'un simplement changement de philosophie répondrait pas à ton pb ? est ce que tu ne peux pas simplement transporter ton miroir en dehors de son barillet ? Par exemple, sur le T400 du club le miroir passe en cabine dans un sac leger sur mesure, la protection est faite en styrofoam (2 plaques de 20mm dessus/dessous et une couronne autour au diamètre du miroir) le tout fait 500g max. avec un miroir à 10,5kg dans notre cas, ça n'a jamais posé de pb en cabine. Serge pour son T400 fait pareil pour passer en cabine mais avec une boite en CTP (#14kg de colisage). Ci-dessous, la version 4 de notre T400, la structure est dans la valise à roulette (17kg) et le miroir dans son sac noir 11kg Pour le pb de stockage du miroir à la verticale, il n'y a pas de risque pour le miroir, par contre il va falloir attendre avt d'observer en stockage à plat pour supprimer l'astigmatisme de pliure (pour un miroir de 400 stocké plusieurs années verticalement, il a fallu attendre environ 2h pour que l'astigmatisme disparaisse au Foucault, donc sans doute moins pour un 250mm). Je ne connaissais pas le miroir AstroReflect, si la qualité est au rdv ss astigmatisme ça ouvre des perspectives très intéressantes pour le transport... qd tu vas pointer à l'horizon il va bien sur se plier comme tous les miroirs, après il faut se dire que les turbulences à l'horizon ne fournissent quasi jamais de bonnes image donc est ce que l'astigmatisme généré sera d'ordre 1 je ne suis pas convaincu. Pour relativiser toutes ces questions tu peux aller voir les dernières réalisations de Mel bartels (https://www.bbastrodesigns.com/JoyOfMirrorMaking/25 inch f2.6 mirror.html ) il a fait un 600mm F/D=2,6 de 13mm d'ep, le centre de gravité n'est même pas dans l’épaisseur du miroir et supporter sur un 9 points (il a 800 en cours). c'est sans doute extrème et on peut avoir des doutes sur la qualité engendré par le barillet mais ça permet de relativiser sur un 355 F/D=4,5 en 25mm d'ep. Yannick
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.