Jump to content

Lighty50

Membre
  • Content Count

    133
  • Joined

  • Last visited

3 Followers

About Lighty50

  • Rank
    Maxime Oudoux
  • Birthday 10/04/1990

A propos

  • Résidence
    Le Mans
  • Intérêts
    Astronomie, photographie, high tech, jeux vidéo, musique, cinema
  • Occupation
    #1 Web & Communication #2 Photographe Indépendant
  • Matériel
    // Astrophoto
    2 Nikon D750 dont 1 Astrodon, des optiques Samyang et Sigma, une tête pano Nodal Ninja IV, une Astrotrac TT320X AG...

    // Visuel
    Meade 395 90/1000 "custom" de 1993 import
  • Site Web

Recent Profile Visitors

1,310 profile views
  1. Merci beaucoup pour vos retours, les brutes étaient bonnes avec de jolis détails dans les queues. L'empilement n'a fait qu'accentuer ces derniers avec seulement +/- 6 min 30 de temps de pose total par tuile; là où nous voyons des temps de pose bien plus long sur d'autres images et moins de finesse, c'est une preuve de la qualité du ciel !
  2. Bonjour à tous, Lors des Nuits du Causse Noir, nous nous sommes éclipsés discrètement du terrain du camping pour se positionner sur un endroit où la vue sur Neowise était bien dégagée. Quel spectacle ! J'en ai profité pour effectuer un panoramique + lui tirer son portrait avec pas mal de détails dans les 2 queues. Les brutes sont très bonnes sur ce point-là, je n'ai même pas eu à forcer sur les détails. Le gradient en revanche... Reprenons sur le paysage nocturne. Regardez la taille de la comète par rapport à la Grande Ourse au 20 juillet , elle est monstrueuse ! Nous voyons très bien la double queue dans ce ciel exceptionnel, à presque 1000m d'altitude, au niveau de la RICE des Cévennes. L'airglow était très présent une fois de plus. En prime, une petite étoile filante (ou bien peut-être un "flash" d'un débris spatial, on ne sait pas trop) s'est glissée dans la photo pour accompagner la comète 🙂 Matériel et réglages : Nikon D750, Samyang 35mm f/1.4 AS UMC Nodal Ninja VI RD-16 II panoramique de 20 images 8s, f/2.8, 2500ISO Traitement, assemblage et retouches sur DxO Photolab 3, Autopano Giga et Photoshop CC 2020 La voici de plus près, avec 2 tuiles de 20x20s au Samyang 135mm. Matériel et réglages : Nikon D750, Samyang 135mm f/2 Nisi Natural Night Monture de suivi Slik ECH-630 2 champs de 20x20s + DOFs Pré-traitement Siril 0.99.2 (version de développement) Traitement sur Astro Pixel Processor par David Malattia pour le gradient : merci à lui ! Retouches sur Photoshop CC 2020
  3. Laisse le C11 et prends l'exposition dans ta voiture ! 😛
  4. Salut tout le monde, nous serons plusieurs à être arrivé un peu en avance sur le terrain des Pradines, pour effectuer de la photo de paysage nocturne sur place et dans un périmètre de quelques (dizaines?) de km ainsi que du ciel profond. Concernant le paysage nocturne, y aura un "rassemblement" peu courant d'environ 5 têtes panos Nodal Ninja, principalement des modèles M1 et des modèles VI, si quelques personnes veulent découvrir la photographie panoramique... Egalement pour les personnes intéressées à tirer leurs images, je ramènerai l'une de mes images en tirage grand format 120x60cm, sur papier satiné Canson Baryta Prestige (il est en rouleau celui-ci, hors de question de ramener un de mes tirages d'exposition en contrecollage Dibond aux NCN, c'est trop fragile) et pourrai répondre à quelques questions sur le calibrage d'écran, la préparation des fichiers avant impression et le choix de papier.
  5. Ah, ce n'est pas ce 25mm présent sur l'image qui était vendu avec d'origine ? Il faudrait que je retrouve la documentation complète que le vendeur m'avait donné pour le voir.
  6. Ayant revendu récemment l'Hyperion 8-24mm MkIII que j'avais pour accompagner la Meade 395, je me suis mis en tête de trouver un ensemble d'oculaire de bonne qualité mais également du même âge que l'instrument (1993). Après pas mal de recherche sur le net et sur Le Bon Coin, voici une petite famille assez sympa et cohérent : 3 Super Plossl série 4000 en 20, 15 et 9,7mm. Ils font partie des très bons oculaires Made in Japan que Meade avait sorti au début des années 1990. Ils sont à des prix très abordables, mais il faut tomber sur les annonces... Leur état cosmétique est plutôt moyen, dans leur jus, côté optique, c'est mieux... mais il y a quand même quelques petites rayures. Ca ne me dérange pas en observation en tout cas. Mention pour les deux plus petits, le 15 et le 9,7mm. Ce sont des "pseudo-Masuyama" fabriqués autour de 1990. Ils sont apparemment réputés et recherchés. Précision pour les connaisseurs : le "JAPAN" est sur le corps de l'oculaire et non pas sur la jupe Après plusieurs observations lunaires et planétaires, c'est vraiment concluant et agréable de regarder dedans. Les images sont contrastées et assez lumineuses (même le 9,7mm), les détails sur Jupiter étaient vraiment bons, les 2 bandes équatoriales ainsi que la GTR visible rapidement (peut-être que son opposition aide un peu aussi :D). Sur la Lune, c'est le 15mm qui semble être un bon compagnon avec la lunette. On se balade un peu entre quelques formations majeures, il y a un peu de chromatisme encore sur le bord de la Lune mais rien de bien méchant. Le champ est serré, on est sur du +/- 52° ... mais c'est piqué ! Pour parfaire l'ensemble, j'ai réussi également à trouver une Barlow Meade 2x type 140, elle aussi appréciée des visuelleux (bons retours sur les forums anglophones). Il ne reste plus qu'à trouver un 6,4mm de la même époque, mais c'est pas gagné. ------ Je ne l'avais également pas mentionné lors de la présentation de la lunette, mais le jeune vendeur m'avait envoyé un ensemble d'oculaire Meade MA (ce sont des Kellner) ainsi que la Barlow 2x associée, certainement d'époque eux aussi. Le 40 et le 25mm sont vraiment bons, extrêmement lumineux grâce à la formule optique de 3 lentilles seulement, par contre le placement de l'oeil est particulier, il faut choper le coup (dégagement oculaire de plus de 25mm). Avec la Barlow c'est très inconfortable d'ailleurs. Je n'utilise pas du tout le 12 et le 9mm... enfin si, en bouchon de renvoi coudé. La petite Barlow 2x non plus pour le moment, je privilégie la Type 140. Si jamais il y a des intéressés...
  7. Bonjour à toutes et à tous, Samyang propose un nouveau modèle « Mark II », héritier de son prédécesseur bien connu. Il conserve les caractéristiques principales (focale, ouverture, focus manuel), mais la marque a modernisé la formule optique et la construction ! L’objectif a été annoncé à la fin mai 2020 et commercialisé le mois suivant, toutefois j’ai pu avoir l’un des tout premiers exemplaires sur le territoire européen et l’emmener avec moi lors de mon séjour en Auvergne et en Aubrac, à côté de mon matériel panoramique. Le test est à retrouver sur la rubrique "Article et tests" de mon site, avec images d'exemples et des RAW pleine définition convertis en jpg sans correction pour vous rendre compte que Samyang à mis les petits plats dans les grands. https://maximeoudouxphotographie.fr/test-du-nouveau-samyang-14mm-f-2-8-mf-markii-en-astrophotographie-et-paysage-nocturne/ Bonne lecture !
  8. Merci pour vos retours ! Les Dentelles sont grandes mais pas autant que le complexe de nébuleuse oui, ce qui est génial également c'est de voir la grande poche de poussière noire que l'on peut deviner à l'oeil nu juste sous Deneb.
  9. Une zone du ciel que nous voyons déjà réapparaitre dans le ciel, alors qu'elle nous avait quitté il y a juste quelques mois... Cette image à très grand champ n'est qu'une partie de mon grand projet Ouranos 135, visible ici en très haute définition et annoté : https://maximeoudouxphotographie.fr/ouranos135-la-voie-lactee-en-haute-definition/ Comparé à la mosaïque du Cygne au Sagittaire, ce champ a été re-traité pour correspondre à un rendu pré-finalisé qui sera appliqué à l'ensemble de la gigantesque mosaïque de la Voie Lactée, qui arrivera... quand elle arrivera ! Données techniques : Nikon D750 Astrodon, Samyang 135mm f/2 Tête panoramique Nodal Ninja VI RD-16 Astrotrac TT320X AG Champ composé d'une cinquantaine d'images à 135mm de focale de mémoire. Pour chacune d'entre elle : 180s, f/3.5, 1600ISO, 135mm Pas de Dark, Offsets ou Flat Pas d'empilement, l'ensemble de la mosaïque n'a que 3 minutes de pose. Traitement des RAW sur DxO Optics Pro 11 Elite (à l'époque) Assemblage sous AutoPano Giga 4.4.2 Traitement global sur Photoshop (putain de gradient et d'airglow surtout !)
  10. Merci ! J'ai déménagé à Tours (membre de la SAT, celle qui organise les NAT) si tu veux passer nous voir à l'observatoire !
  11. Merci ! Elle peut être disponible en tirage oui, son format actuel (un 2,35 : 1 , c'est à dire le format Panavision utilisé au cinéma) n'est pas compatible avec un format photo (le plus proche est un format panoramique en 2 : 1) , donc il faut choisir la zone que l'on souhaite avoir. Je la propose en tirage en passant par des services pro (sur papier fine art ou en impression directe sur plaque de Dibond Alu), sinon faire des captures d'écran pour la monter en plusieurs feuilles A4, le résultat est pas top, et ça ne se fait pas trop non plus au regard du travail réalisé...
  12. Merci pour vos retours. Je pense peut être proposer à la communauté WA (entre autre) d'utiliser les images réalisées par les membres des objets du ciel profond pour légender la mosaïque (au lieu des liens wikipédia). A creuser ! 😀
  13. Merci ! Il y a plusieurs amas que je ne connais pas dans la mosaïque, pas simple à mettre la main sur leur identité sans astrométrie.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.