Jump to content

vtaberry

Membre
  • Posts

    81
  • Joined

  • Last visited

About vtaberry

  • Birthday 06/11/1965

A propos

Recent Profile Visitors

1,716 profile views

vtaberry's Achievements

  1. Bonjour J'ai réalisé mes courbes d'erreur périodique avec le logiciel Pempro. C'est un logiciel payant mais il est possible de l'utiliser à l'essai pendant 60 jours. Il permet également de charger la courbe sur la monture. Avec phd, il est possible de faire une courbe en désactivant l'envoi des corrections mais c'est moins précis qu'avec Pempro. Concernant ma monture en gemini je n'ai jamais réussi à conserver cette courbe d'EP. J'ai fini par la vendre et j'ai trouvé une Ioptron Cem60 qui fonctionne à merveille. Cordialement Vincent
  2. J'ai refait un test hier soir en refaisant une acquisition avec Pempro. Je n'ai pas obtenu la même courbe que celle que j'avais eu 2 semaines avant. J'ai comparé les 2 courbes sur un graphique Excel et je me suis aperçu qu'il y avait un décalage entre les 2 courbes. Ceci pourrait expliquer pourquoi le suivi est chaotique avec la PEC activée. Je n'ai rien démonté ni modifié entre les 2 prises. J'ai relu la documentation de Pempro qui indique que la synchronisation avec la monture se fait de manière automatique. Les paramètres du Gemini sont également corrects. Est-ce que quelqu'un aurait une explication sur ce décalage ?
  3. Merci pour vos réponses. Ce que je ne parviens pas à expliquer, c'est qu'au niveau de Pempro, suite à l'activation de la PEC, je n'ai pas de pic et que j'en retrouve un au niveau de PHD2. Ovision m'ont bien confirmé que ma courbe était normale.
  4. Bonjour, J'utilise une monture Losmandy G11 et j'autoguide avec PHD2 avec une caméra ASI290MM sur un chercheur de 190mm de focale. J'image avec un C9+hyperstar (540mm de focale) et une caméra QHY183C (pixels de 2,4 microns). Ma monture est équipé d'une vis sans fin Ovision. Au niveau de PHD2, j'ai des pics réguliers entre 3 et secondes d'arc en RA (contre 0,4 en DEC), ce qui ne me satisfait pas. J'ai vérifié beaucoup de choses depuis quelques mois : je suis maintenant certain que la mise en station est correcte (utilisation du viseur polaire numérique Pierro Astro sur 2 étoiles) Ma monture est bien équilibrée Je n'ai pas de cables qui traînent J'ai démonté le moteur et fait tourner la vis manuellement sans problème Ce n'est pas la turbulence puisque l'écart ne se constate qu'en RA J'ai réalisé une mesure de l'erreur périodique qui me donne les courbes suivantes : Cette courbe est apparemment très classique pour une monture G11 car on a une erreur de plus ou moins 5 secondes d'arc. Ovision m'a confirmé que ma monture tournait très bien et n'avait pas de problèmes mécaniques. J'ai injecté cette courbe dans la monture après l'avoir inversée. Suite à cela, j'ai refait une mesure avec la PEC activée et j'obtiens une courbe très plate avec des variations très faibles. Je m'attendais à avoir un guidage nettement meilleur suite à l'activation de la PEC mais j'obtiens toujours les mêmes pics de plus de 3 secondes d'arc 😞 à intervalles de 4 mn, ce qui correspond à la durée d'une période. Au niveau de PHD2, j'ai activé le mode PPEC : cela améliore pas mal le guidage et j'arrive à un RMS aux alentours de 1 seconde d'arc en RA contre 0,4 en DEC. J'utilise PHD2 sur un raspberry sous Linux en complément de INDI et EKOS. J'ai fait le même test sous windows et j'arrive aux mêmes résultats. Cela donne l'impression que la PEC n'est pas prise en compte. Est-ce que quelqu'un a une idée de la manière d'améliorer ce guidage ? Merci d'avance Vincent
  5. Bonjour, J'utilise PHD2 pour l'autoguidage sur un Raspberry sous Linux en lien avec les logiciels EKOS et INDI. J'utilise une monture Losmandy G11 depuis cet été et j'ai le message suivant suite à la calibration : "Les taux de guidage en AD et en déclinaison diffèrent d'une valeur inattendue. Pour votre déclinaison de 32 degrés, le taux en AD devrait être d'environ 85% du taux de DEC. Or votre taux en AD est de 148% du taux Dec. Cela signifie généralement que la calibration des axes est incorrect et peut entraîner un mauvais guidage" Le guidage ne semble pas être affecté par ce problème puisqu'il se passe plutôt bien, à l'exception de quelques pics en AD. Je suis en Pulse guiding. J'utilise une Losmandy G11 avec un Gemini 1. J'ai positionné le ratio de guidage au niveau de la monture à 0,5. Est-ce que quelqu'un saurait d'où vient ce message et quels sont les paramètres à modifier ? Merci d'avance
  6. Bonjour, J'ai profité hier soir d'une éclaircie d'une heure dans le ciel normand pour refaire des tests et j'ai trouvé l'origine du problème. Il s'agissait d'un pb de mise en station. Pour la mise en station, j'ai adapté mon viseur polaire numérique Pierro Astro sur la monture (grâce à une bague fournie par PA). Je l'avais bien calibré mais il se trouve que la caméra était dans le mauvais sens et donnait donc une image inversée 😞 Vincent
  7. Bonjour, J'utilise depuis peu une monture Losmandy G11 achetée d'occasion. Elle est équipée du Gemini 1 et de la vis Ovision NS. J'ai un gros problème de suivi puisque la monture dérive énormément vers le Sud et j'ai du mal à voir la raison. La monture est bien équilibrée sur les 2 axes. J'ai réalisé cet équilibrage en mettant la barre de contrepoids à l'horizontale. Je l'ai mise de niveau en me basant sur les niveaux à bulle de la monture La mise en station a été réalisée avec un viseur polaire numérique Pierro Astro que j'ai installé sur la monture. Une fois la mise en station effectuée, lorsque je tourne l'axe, la polaire reste bien sur le cercle. La vitesse de rotation est bien paramétrée en Sidérale Lorsque je pointe un objet, le goto fonctionne correctement sur les 2 axes donc les moteurs ont l'air de bien fonctionner. Les cables ne sont pas tendus J'utilise PHD2 pour le guidage avec une caméra ASI290 monochrome sur mon chercheur. Je n'ai jamais eu de problèmes avec mon ancienne monture (NEQ6). Je l'ai configuré en Pulse guiding. Pour vérifier qu'il ne s'agissait pas d'un pb de logiciel, j'ai fait le test sous Linux couplé à Ekos et sous windows. Pour illustrer la dérive, j'ai configuré PHD avec "on camera" et je n'ai pas mis de cable : dans ce cas, la courbe de déclinaison (rouge) descend vers le sud jusqu'à disparaître assez rapidement (même en mettant une échelle plus grande). Si je mets le guidage, lors de la calibration, PHD m'indique que le télescope a bougé. Si je passe outre, la calibration Est/Ouest se passe à peu près normalement mais il n'arrive pas à revenir lors de la calibration Nord/Sud. Ensuite, j'ai de très grosses amplitudes au niveau du guidage. J'ai essayé pas mal de trucs comme modifier la mise en station, ... mais ça ne change rien. Je souhaiterais donc savoir si d'autres personnes ont déjà rencontré ce problème ou si vous avez des idées pour le résoudre. Merci d'avance Vincent
  8. J'ai passé ma soirée d'hier à essayer de déterminer le backslash de mon télescope. J'y suis arrivé avec la méthode suivante : J’ai réalisé un focus automatique avec Kstars : il a abouti à une valeur J’ai ensuite, avec un masque de Bahtinov, complété la mise au point : je suis arrivé à une autre valeur J’ai fait la différence entre les 2 et je l’ai rentrée au niveau du backslash J’ai refait plusieurs tests de mise au point automatique qui ont fonctionné J’ai vérifié à chaque fois : on obtiens bien une bonne mise au point Sur mon C9, la valeur que j’ai du mettre dans le backslash est égale à 800, ce qui n’est pas négligeable. Il faut utiliser la méthode linéaire d'Ekos pour que ça fonctionne. C'est un peu plus long mais c'est efficace. Le C9 EDGE permet ensuite de bloquer le miroir, ce qui évite qu'il bouge.
  9. Il y a 2 raisons pour lesquelles je n'utilise pas de crayford : - j'utilise un hyperstar - mon c9 est un edge sur lequel le backfocus doit être respecté au mm J'utilisais un crayford avec mon ancien C9 mais c'était galère des que l'on veut mettre un réducteur de focale surtout avec un APN full frame Mon focuser est prévu pour s'adapter à la molette de MAP donc je suppose qu'il doit y avoir des utilisateurs qui s'en servent.
  10. J'utilise Kstars et Ekos depuis quelques semaines sur un Raspberry PI4 (avec Astroberry). J'ai investi dans la foulée dans un focuser automatique Pegasus Cube que j'ai installé sur mon C9 EDGE. Suite à pas mal de lecture sur le sujet, j'ai vu qu'il était préférable d'utiliser la méthode Linéaire d'Ekos pour le focus automatique. Je prends également 3 prises à chaque fois afin de limiter les effets de la turbulence. J'obtiens bien une courbe en V. Par contre, lorsque le focuser revient à la position qu'il a déterminée, la mise au point n'est pas bonne. Après vérification au masque de Bahtinov, je suis obligé de la régler de nouveau. Je présume que cela vient du backslash mais je ne sais pas comment déterminer la valeur de celui-ci. A quel niveau est-ce qu'il intervient (quand on change de sens ?) ? Est-ce qu'il s'agit de la différence entre la valeur qu'a calculé Ekos et la valeur que j'obtiens en réglage manuel ? Y-a-t-il autre chose que je n'aurais pas bien réglé ? Lorsqu'il revient à la position déterminée, il va 1000 pas plus loin puis revient de 500 pas : est-ce qu'il y a un moyen de régler ces chiffres ? Merci d'avance Vincent
  11. Bonjour,

     

    comme nous avons la même caméra je me permets de t'adresser ce message.

     

    J'ai un mal fou à faire des flats exploitables ensuite au traitement.  Pour faire mes flats, j'ai une boîte à flat qui va sur mon ED80. C'est un bouchon pour cheminée en tôle de 125mm, dont j'ai tapissé le fond avec une couche d'isolant aluminé. J'y ai collé en colimaçon, un fil électroluminescent. J'ai recouvert à quelques centimètres d'une plaque d'opaline, doublée de 2 épaisseurs de papier calque. Le tout est alimenté en 3V par 2 piles AAA.

    Dans Kstars, j'ai paramétré les ADU à atteindre: 2^16 = 65536*0.6 ~ 39000.

     

    Et bien l'application du flat maître au pré-traitement dégrade fortement les brutes.

     

    Utilises-tu les flats et si oui comment procédes-tu et pour quels résultats SVP ?

     

    Astroamicalement.

    Robert

    1. Show previous comments  1 more
    2. rmor51

      rmor51

      Merci pour ta réponse. Je vérifies après capture que l'histogramme est bien entre 50 et 70%.  

      J'en ai fait hier soir manuellement en visant 60% des 65536 et même résultat, à savoir des nappes horizontales et verticales qui apparaissent sur les brutes.  Je suis plutôt décontenancé.

      Est-ce que l'éclairage sodium dans lequel je baigne y est pour quelque chose au niveau des brutes? 

      Comme je n'ai pas pu utiliser mon matériel dans de bonnes conditions de ciel à ce jour, je ne peux comparer.

       

      Robert

    3. vtaberry

      vtaberry

      Est ce que les flats ont été réalisés avec les mêmes paramètres d'offset, de gain, ..

      Je ne suis pas un spécialiste mais je me dis que ça doit jouer.

      Est-ce que le bias a bien été retiré des flats ?

      Est-ce que le nombre d'images pour les flats est suffisant ? En général, je prends une vingtaine d'images.

       

    4. rmor51

      rmor51

      Premier point: il faut que j'établisse la carte des réglages gain/offset. Pour les CMOS c'est indispensable.

      Je retire le bias du flat

      Une vingtaine.

  12. Personnellement sur ma QHY183C je règle le gain à 11 et l'offset à 75. Ce sont des valeurs que j'avais trouvées dans un autre fil de discussion. Je n'ai pas encore eu le temps de tester d'autres valeurs et de vérifier les différences. Vincent
  13. Merci pour la réponse. Je suis rassuré sur le fait qu'INDI prenne en charge la mise à jour car celle-ci a l'air assez galère. En fait, nous avions déjà échangé hier sur le forum INDI (mon alias est Tardieu sur ce site) et c'est la solution que j'ai adoptée. Il semble qu'il y ait encore quelques couacs mais c'est déjà beaucoup mieux. Le RPI 4 4Go tourne vraiment très bien : je ne constate aucune lenteur et le processeur est très loin d'être saturé lors d'une session. Concernant INDIGO, il utilise également le SDK de QHYCCD et ils signalent qu'il peut y avoir des instabilités pour QHY (Due to instability in the vendor provided SDK problems on all platforms should be expected).
  14. Bonjour, Je suis un tout nouvel utilisateur d'un Raspberry PI4 sur lequel j'ai installé le package Astroberry. Je rencontre un problème de régulation de la température avec ma caméra QHY183C. J'ai soumis le problème au niveau du forum INDI et Jasem m'a répondu que cela provenait du SDK QHY. Sur le site QHYCCD, j'ai vu qu'il y avait eu une correction récente sur ce point donc j'ai téléchargé et installé ce nouveau SDK en suivant les recommandations : suite à cela, INDI ne me reconnaît plus ma caméra. Heureusement, j'avais fait une image de ma carte SD avant 🙂 Savez-vous comment on fait une mise à jour de SDK ? - Est-ce que les nouvelles versions de INDI intègrent les SDK des différents fabricants ? - Est-ce qu'il y a quelque chose à modifier au niveau de INDI suite à l'installation d'une nouvelle version de SDK ? Merci d'avance Vincent
  15. Je me suis basé sur ce topic pour choisir cette caméra qui semble prometteuse. Pas de problème pour donner mes impressions dès que le temps permettra de l'essayer. Vincent
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.