Jump to content

jpch84

Membre
  • Content Count

    601
  • Joined

  • Last visited

About jpch84

  • Rank
    Membre
  • Birthday 01/21/1960

A propos

  • Résidence
    Entrechaux Nord Vaucluse
  • Matériel
    Dobson GSO 300/1500

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Pourtant si je prends les anciennes annonces webastro satisfaites on est dans ces prix-là non? Ou alors j'ai loupé quelque chose?
  2. même grossissement oui, ces mauvais soirs le ciel ne permet pas de grossir plus. A moins que justement c'est parce que la bino permet de grossir moins et donc meilleure sensation de netteté ?
  3. possible, je ne vois pas de différence entre mono et bino sur les bras des galaxies, la seule objective que je peux constater, c'est sur la division de cassini, les soir pas très bon, je ne la vois pas en mono, je la vois en bino. Mais il est vrai que j'ai une vision un peu particulière, daltonien, mais je perçois mieux les contraste que la moyenne, particulièrement que les bras spiraux.
  4. Je sais ça, mais en pratique je ne détecte aucune perte de lumière avec ma Maxbright 2 (a mon très grand étonnement sur le coup), je suis aller chercher la dernière magnitude sur mon 300 chinois un soir, 14.7 au Nikon HW, et bien pareil a la bino, et même plus facile car moins intermittent. la théorie et la réalité donne des chiffres, mais les capacités du cerveau doivent compenser la théorie. Baader a annoncé qu'ils avaient particulièrement travaillé sur la transmission de ce modèle, ils ne se sont pas foutu de notre poire.
  5. la tête bino la dernière chose a acheter!! peut être, mais alors la première a essayer, parce que quand ça marche c'est le truc que je sort en 1er tout les soirs et pas que sur les planètes. C'est profiter de l'optique adaptative qu'est notre cerveau en vision bino. Sur la lune, les planètes, les bras spirales des galaxies, j'en vois plus avec ma bino et ses oculaires à 65€ pièces qu'avec le Nikon HW 12.5
  6. Et moi qui surveillais les annonces pour en prendre un d'occasion, sur la foi de cette table. Il semblerait que vous soyez dans le vrai.
  7. D'après les spécifications chez ES le plan focal du 25mm est à -8mm donc accessible au paracorr. C'est le ES 20mm 100° qui est donné à -15mm et donc inaccessible.
  8. Alors ce truc là, je l'écoutais les soirs en internat en 1975 dans mon plumard avant de m'endormir, c'était le générique de Motus une émission sur RMC de minuit à 1h, animée par Pierre Weill. Bref, ça doit faire 20 ou 30 ans que je cherchais a retrouver ce générique, j'ai même écrit a Pierre Veille, sans réponse, et bing! l'autre jour sur Spotify à partir d'une radio Weather Report, voilà que j'entends les notes. Je l'ai mis en sonnerie de téléphone, après des décennies de recherche, fallait bien ça.
  9. d'accord avec @Hoth c'est la qualité du ciel qui va décider, il faut un excellent ciel bien noir pour passer du 30mm perso avec un ciel moyen-bon, je suis passé d'un 30mm à un maxvision 24mm puis a un 20mm 100°, j'ai trouvé mon chouchou grand champ.
  10. suis pas d'accord avec ce test, ok pour la luminosité qui est plus faible que les autres et la rend inadapté pour le ciel profond, par contre on voit autant de détails en planétaire et ce n'est pas plus brumeux qu'une autre. un peu plus de reflets peut être, mais elle est au moins aussi bonne en netteté contraste, peut être mieux.
  11. héhé, moi aussi, ceci explique peut être cela 😄
  12. oui, WO =20mm de passage, le plossl 25mm a déjà un peu trop de fieldstop Au fait la technosky elle ne vignette pas, le champ se rétrécît, tu pourrait utiliser des Panoptic 24mm 68° mais tu auras un tube de panoptic à 50°
  13. Pour le ciel profond il te faudrait raccourcir les tubes de 25mm, peut être mettre un secondaire un peu plus grand. A ce moment la tu pourrait passer avec la Maxbright et son GPC Newton 1.7 qui a besoin de 31mm de back focus. Son grandissement réel est de x1.65 Avec ça des Plossl de 32mm donnerait X93 0.58° ce champ a peu près pareil que la Technosky mais sans limite pour le ciel profond. Avec ça je vois les bras de M51 ou ceux de M33, j'ai même pu voir un quasar à 14.7 de magnitude, pareil qu'en mono! a la limite de mon 300 ce soir la. A vrai dire on ne détecte aucune baisse de luminosité par rapport au mono, il y en a forcément une puisque le faisceau est divisé en 2 mais c'est a croire que le cerveau les ajoute après x2, j'en sais rien, c'est mon hypothèse.
  14. oui c'est rédhibitoire, c'est noir! j'ai eu un certain plaisir sur M13 M42 M57 et quelques autres lumineux mais pour le reste c'est trop sombre. Par contre sur lune et planètes elle est excellente, j'ai pu voir sur saturne et immédiatement des détails que je n'avais jamais vu en 3 ans en mono. Le seul gain utile sera sur le champ, avec ton alkaid à 1800 de focale: avec la WO tu dois pouvoir utiliser un plossl 25mm sans trop de vignetage : X187 champ de 0.27° avec la Tecnosky plossl de 20mm : X90 champ de 0,56° (la lune en entier)
  15. Parlons-en du budget oculaire, j'ai un Nikon HW 12,5 haut de gamme à 1095€ en mono et 3 paires de plossl et orthos à 60€ pièces = 360€ en bino Et bien je suis un peu amer de constater que je préfère ce que je voie en bino avec les plossl qu'avec le haut de gamme en mono. En mono les 102° sont nécessaires pour le plaisir et l'immersion, en bino on ne perçoit même pas qu'on est à 50°, le cerveau travaille différemment, le champ large devient inutile, et on voit immédiatement, sans effort plus de contraste et de nuances.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.