Jump to content

chrishalpha2017

Membre
  • Content Count

    381
  • Joined

  • Last visited

About chrishalpha2017

  • Rank
    Membre
  • Birthday 11/02/1971

A propos

  • Résidence
    Paris
  • Intérêts
    Astro, Apiculture, dessin
  • Matériel
    Lunette Celestron 102/1000
    Lunette Frehel 120/1000
    Lunette Bresser 102/1350
  • A propos de vous
    En astro : principalement observation des protubérances en H alpha via la technique au spectroscope à fente large de Angelo SECCHI (cf le livre "Le soleil" Tome 2 de SECCHI) et le spectro-coronographe de F COSTARD (SAF L'astronomie 1985). observations depuis 1998.

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. bonjour à tous... aujourd'hui la chance était au rendez vous avec une superbe protubérance à observer... quelques images (toujours au spectroscope)... et une dernière où la chromosphère est visible avec des spicules...
  2. Bonjour à tous, Hier sur Paris il a enfin recommencé à faire beau Un ciel parfois diffusant mais les images étaient bien contrastées (malgré une très forte turbulence dans l'après midi car le toit du bâtiment chauffait bien). A côté de la protubérance "principale" il y avait une belle arche fibreuse mais ce n'est que bien plus tard que j'ai réalisé que c'était une éruption furtive!! Les photos du site http://halpha.nso.edu/ ne la montrait pas au moment ou j'ai observé et très curieusement je n'ai pas vu de décalage doppler... En tout cas les quelques photos prises montrent son évolution rapide... C'est la protu "principale" que j'observais... puis elle a finie par quasi disparaître (en tout cas au spectro car très faiblement lumineuse et fine) Chris Lunette Bresser 127/1200 ZWO ASI 120MM réseau 600t/mm et 1200t/mm
  3. merci à tous maintenant je buche sur un petit mécanisme pour régler la largeur via une vis en live plutot que de me cramer les doigts à chaque fois 😁
  4. bonjour tous le monde, Enfin un bout de ciel propre ce matin vers 7h-8h sans nuages (ça n'a pas duré longtemps) ; ce qui m'a permis de enfin voir ce que ma nouvelle Bresser 127/1200 pouvais sortir en Ha au spectro-coronographe. Voici le résultat : J'utilise une rondelle métallique posée sur l'un des bords de la fente comme disque occulteur d'un diamètre supérieur à celui du soleil car sinon me centrage est trop périlleux. En tout cas une bonne portion du limbe est visible et la longue protubérance d'hier est bien visible en entier. La pureté du ciel (relative) m'a permis de largement ouvrir la fente de manière à la voir en entier dans toute sa hauteur (et même au delà) ; la forme de la raie h alpha légèrement plus sombre que le fond montre la forme de la fente d'entrée résultante. Cette lunette donne vraiment de belles images en visuel et là vu que la turbu était assez faible (en comparaison à ce que j'ai dans l'après midi) j'ai pu saisir de meilleures images. à suivre.. Chris
  5. ça dépends ; elle est variable en fonction de la qualité du ciel et de la taille de la protubérance observée.. en général c'est inférieur à 0.5mm
  6. La grosse trace lumineuse sur la 1ere photo : cest la photosphère qui montre son nez.. Le suivi est manuel...donc elle finie toujours par réapparaître..
  7. Pour le transversallium c pas ma fente définitive donc pour le moment je bosse dessus Le flat : je vais voir comment on fait ca et faire des essais :). le autres " reflets" : ce sont les poussieres qui passent devant l'objectifs et que le diaphragme de Lyot rends visible davantages comme des trainees lumineuses qui traversent le champs. Il n'y a rien a faire et c'est une preuve que mon coronographe a reseau elimine bien la diffusion instrumentale. Dans les videos on peut les voir en mouvements. Apres oui je songe à faire un " isoloir" pour le réseau ; j'ai quelques idées.. à suivre..😌
  8. Bonjour à tous >J'ai enfin reçu ma nouvelle Bresser 127/1200 et donc impatient de voir ce qu'elle a dans le ventre....surtout que d'après les calculs d'échantillonnage je n'ai pas besoin de barlow ( échantillonnage k=2 ; tout comme en 2004 où j'arrivais à faire de bien plus belles images qu'avec ma FREHEL 120/1000.) Bref, le ciel n'est pas dans son meilleur jour pour vraiment évaluer son potentiel mais j'ai pu avoir déjà un aperçu lorqu'il y eut de rares trous de ciel propre (sans nuages et surtout sans cirrus fin qui diffusent la lumière). Visuellement à ce moment là c'était superbe : spicules et caractère fibreux des protu bien visible. grossissement : x133. Les conditions ne m'ont pas permis de monter davantage. En attendant voici quelques images brutes sans traitement ni stacking avec un superbe transversallium dut à un coup de crayon sur la fente pour mieux viser le milieu pour rester dans l'axe optique. j'aurai dut nettoyer ensuite les lèvres. et un petit .mkv à ouvrir avec VLC ou on peut mieux se rendre compte du résulat.. soleil juin 2020_13_59_42_11_06_20.ser_F1341-1695.mkv
  9. woaw!!! c'est sublime!!!!! ça promet en effet !! merci!!
  10. comment dire............. c'est sublime comme d'hab avec tes images ;)!!! trop beau ce coté fibreux ! 🤩🤩
  11. Mais oui il y a 20 ans j'ai eu un éclat de soleil dans l'oeil gauche très léger et le fond d'oeil chez l'ophtalmo n'a rien révélé ; zero brulure (ouf) ; je suis juste un chouillat moins sensible au rouge que l'autre oeil : je vois le rouge dans une nuance moins saturé et davantage orange foncé que rouge par rapport à l'oeil droit : ça explique que j'y voit davantage de détails en ha avec le gauche.
  12. j'ai déjà essayé d'explorer le spectre au delà de h alpha ; j'ai les raies de o2 et vapeur d'eau puis plus rien. C'est un principe physique des réseaux de diffraction : s'il y a de l'IR et il y en a de toute façon qui passe par la fente il est diffracté mais loin de H alpha par rapport au pouvoir de dispersion de mon spectro qui est à haute résolution.Pour te dire : même avec un oculaire de 40mm quand je centre sur Ha les raies dde O2 et H20 n'apparaissent pas dans le champs ; je suis obligé de faire tourner le réseau pour les voir.. et g un filtre anti UV sur le réseau pour le protéger..
  13. aaahhhhhhhhhhhh cool !! ça me rassure; je me sent moins seul! J'attends avec impatience ma 127/1200 pour voir la différence avec ma 102/1350 et des astrams m'ont dit que la 127 est encore meilleure (en tout cas en solaire) car sur Jupiter par ex c'était bof bof mais faut que je retente l'expérience. Et si tu as des photos faites avec ta 152/1200 montre les nous car ça permet d'illustrer ce que cette bresser peut sortir sur le soleil. Il n'ya a que très peu de photos (mis à part Banjo alias Paul qui nous éblouit avec ses animations et photos faites avec cette lunette 152/1200.
  14. il ne peut pas y avoir de fuite en UV ou IR en spectro ; c impossible C'est impossible car chaque longueur d'onde est diffractée selon un angle précis pour former le spectre.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.