Jump to content

Pedritto

Membre
  • Content Count

    70
  • Joined

1 Follower

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Je vais maintenant vous présenter un projet long terme qui me tient à cœur, la réalisation de ma propre monture. Le but étant de réaliser une monture le plus possible par mes propres moyens, voici les différentes étapes que j’envisage : -définition du cahier des charges (ca appart moi personne ne peut le faire) -conception et dessin (mon métier je suis ingénieur en mécanique) -validation du concept par simulation numérique -chiffrage (je veux en faire un maximum moi-même mais ce serait sympa de voir combien cela couterai de le faire usiner) -usinage (surement un peu d’aide sera nécessaire sur ce point) -assemblage -alimentation électrique et réglages des vitesses -test (pas le plus déplaisantJ) Cahier des charges : 1. La monture devra supporter mon 200/1000 pour une séance photo, dans l’idéal supporter un poids en photo de 15Kg. (monture équatoriale) 2. La monture devra être entièrement réglable (jeu sur les entrainements, axes de latitude, azimute, ascension droite et déclinaison). 3. Optimisation du poids de la monture avec un maximum de 20Kg (cela doit rester une monture itinérante). 4. La monture devra autoriser l’utilisation d’un viseur polaire pour optimiser la mise en station. 5. La monture doit être « motorisable » et doit autoriser le pilotage manuel. 6. Le réglage des axes DEC et AD doit être le plus précis possible. 7. Moteur pilotable pour autoriser l’autoguidage. (à suivre) 8. La monture devra être entièrement démontable (pas de soudage), pour faciliter l’entretien et l’évolution de celle-ci. 9. Le premier essai sera une monture simplifiée afin de valider le concept en pratique mais elle sera évolutive et devra répondre aux problématiques imprévues au fur et à mesure de son évolution. Conception et dessin : 1. A suivre avec la simulation et test 2. Réglages : a. sur les entrainements : 2 chariots permettent le réglage des entrainements par couronne et vis sans fin b. axes de latitude : 2 vis M8 contre la butée de latitude. c. Azimute : un cylindre pouvant se déplacer sur l’axe d’une vis sans fin transmet le mouvement grâce à une fourchette. d. ascension droite : réglage et entrainement par couronne (272 dents) et vis sans fin. e. déclinaison : réglage et entrainement par couronne (272 dents) et vis sans fin. 3. Utilisation de POM pour les pièces du bâti et pièces de guidage, d’aluminium pour la majorité des pièces les plus sollicitées mécaniquement et de laiton pour les vis sans fin et pallier d’axe. Simplification du transport grâce à une poignée de transport. Le poids total avoisine les 14Kg sans la visserie. 4. Axe creux pour l’ascension droite, usinage d’une lumière dans l’axe de déclinaison. 5. Perçage/ taraudage en attente sur les vis sans fin pour fixation de pignon/ poulie. 6. Couronne 272 dents è 1.3 deg par tour de vis sans fin. 7. Moteur pilotable pour autoriser l’autoguidage. (à définir) 8. Tous les éléments seront fixés par vissage sauf les paliers qui seront inséré en force.
  2. Ok, je crois voir comment ça marche. J’ai encore pas mal d’en chose à penser pour la mienne, ça va être un long travail avant de pouvoir la tester
  3. OK, donc si j'ai bien compris le suivi d'un objet, une fois dans l'occulaire, se fait grâce au Goto? si tu n'as pas fait le réglage de ton Goto tu ne peux pas faire un suivi sidéral?
  4. Oui c’est sure et si tu l’as testé en réel ça vau plus que n’importe quel simulation, mon espacement entre roulement est plus grand (100mm) mais je pense que c’est encore surdimensionnés. Au pire je supporterai plus que le 200 😜 La simulation je vais la faire (ou plutôt un collègue à moi) via abaqus. Après faut que je lui définisse mes contraintes (poids, prise au vent...) et que je me donne un limite de déformation acceptable (je bosse dans l’automobile, on tolère pas grand chose en déformation d’habitube, donc je ne sais pas encore trop quoi tolérer). Comment tu compenses le désaxage de ton viseur polaire? En faisant un réglage à 0 et 180 degrés?
  5. Ok on voit ton axe d’AD en dia 12, du coup tu n’as pas inclus d’en viseur polaire. Je suis partie sur du tube alu perso (plus facile à usiner pour un débutant comme moi 😅) mais creux pour l’AD pour intégrer un viseur. Par contre en diamètre j’ai dû abusé, je suis parti sur du 60mm extérieur et 30mm intérieur pour l’AD et 40mm pour la DEC... voila la bete: Je n’ai pas encore fait de simulation numérique pour voir les points faibles de la monture. Peut être que je descendrai en diamètre à ce moment là. ok je note pour ONSTEP, j’ai pas encore regardé quel moteur j’installerai, mais un pas à pas se trouve facilement en recup à ce que j’ai compris, donc je partirai sûrement la dessus.
  6. C’est vraiment du beau boulot, je suis en train de concevoir là mienne aussi, le but final est d’utiliser mon 200/1000 pour de la photo. Quels éléments pose le plus de problème de rigidité? Tes axes sont en quel matière? Quel diamètre? Pour le moment pas de goto de prévu mais si je change d’avis tu pourras me filer quelques tuyaux?
  7. Bravo pour ce beau travail JP, pour la rigidité tu as procédé par essais ou par calcul/simulation?
  8. Pareil ça m’intéresse beaucoup
  9. @Kastro tu as bien raison, et au passage félicitation à toi pour ton parcours
  10. Je rejoins @jgricourt personnellement. Effectivement le système éducatif français est ouvert à tous ou presque ( faut quand même te payer un logement, déplacements et nourriture, et la bourse ne comble pas forcément le tout, je le sais par expérience) mais le système de travail français est très élitiste. On met en avant les gens sortant de grandes écoles. Le système scolaire Anglo-saxon (je ne connais pas les US mais l'Australie qui fonctionne sur le même principe) coûte cher c'est vrai mais les moyens dont disposent les établissements sont différents aussi (tu comprends pourquoi tu payes). De plus le code du travail Anglo-saxon (assez libre au niveau des contrats de travail) permet à un employeur de tester une personne, si ça marche on le garde si ça ne marche pas on le vire. Ça a ses mauvais côtés mais aussi ses bons, si tu es doué, investi et performant tu n'as pas besoin d'un diplôme d'une grande école.
  11. En voilà une bonne nouvelle. Espérons que l'école va accepter
  12. Merci voisin 😊 Merci, j'en suis fière de celle là 😅 Malheureusement avec la météo d'octobre je n'ai pas pu récidiver...
  13. Ça te permettra de prendre des oculaires de meilleure qualité, c’est toujours appréciable. Et plus le matériel est simple à transporter plus tu auras tendance à le sortir à la moindre occasion
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.