Bertrand13

Membre
  • Compteur de contenus

    291
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de Bertrand13

  • Rang
    Bertrand Laville
  • Date de naissance 12/12/1944

A propos

  • Résidence
    Provence, Alpes du Sud
  • Intérêts
    Natation, voyages, mais surtout, astronomie visuelle
  • Occupation
    retraité très occupé
  • Matériel
    MiniBorg 60, Megrez APO fluo 80, Meade LX200/254, Obsession 635, www.deepsky-drawings.com
  • Site Web

Visiteurs récents du profil

164 visualisations du profil
  1. Bonjour à Toutes et à Tous, Comme beaucoup d'entre nous, j'ai observé cette galaxie à de nombreuses reprises, et dans des diamètres très variés. Voici comment je l'ai vue, y compris le champ environnant, avec LC 80mm, TX200/254mm, TN 635mm dobson Obsession, et en fin au TN 1.20m de l'Observatoire de Haute Provence. Compte rendus détaillés ici: http://www.deepsky-drawings.com/ngc-4562-4565/dsdlang/fr http://www.deepsky-drawings.com/ngc-4565-t254-vs-t635-vs-t1-20m/dsdlang/fr Bon ciel à Tous Bertrand http://www.deepsky-drawings.com
  2. Bonjour à Toutes et à Tous, Je vous laisse répondre à cette question, mais laissez-moi vous dire la mienne. Le mois dernier, j’ai découvert un dossier poussiéreux, profondément enfoui dans mon ordinateur. Dans ce dossier, était inclus un croquis et le Croa correspondant, tous deux en relation avec l'amas du canard sauvage, M 11. Le Croa se rapportait à une observation faite à l’oculaire de mon Meade LX 200 10'', et donc, avec l’Est vers la droite, et le rapport était daté de 1999. Oui vous avez raison, 1999, c’est il y a vingt ans ! Il était assez précis: Amas très régulier en densité, très concentré, avec une forme très bien définie. Composé de plusieurs zones secondaires. Le centre de l’amas est un carré de 5' x 5', avec à l’intérieur, deux zones côté ouest, très sombre, où il n’y a presque pas d’étoiles. L'amas est décomposée dans ses différentes zones de concentration, dans ses zones, les étoiles ont été comptées individuellement, non pas estimées, bien que certains nécessitaient une vision inversée. Au total 88 + (22 + 15) + (5 + 12 + 10) + (8 + 18) + 26, et qui doivent être ajouté environ vingt autres en dehors de ces zones, soit un total de 224 étoiles. Qu'est ce qu'on peut bien faire avec ça? Voilà ce que j'en ai fait: J'ai copié et collé une image très précise de M11, prise par Russell Croman (qui m’a donné la permission de l’utiliser), avec image et croquis à la même échelle, image sur croquis, et colorisé sur l'image les différentes zones du croquis.Cela fait, je n'ai eu qu'à pointer sur un troisième calque de fond noir les étoiles les plus brillantes de chaque zone de l’image de Russell, avec le même nombre précisé sur mon croquis.Finalement, j’ai redressé le calque avec Nord en haut et Est à gauche, et j’ai vu, réapparaître, le dessin de l’amas tel que je l'avais observé il y a vingt ans, et dont je n’avais absolument aucun souvenir !!! C'est quand même une belle histoire, vous ne trouvez pas ? Bonne année Bertrand http://www.deepsky-drawings.com
  3. Bertrand13

    LaTête de Cheval est un objet vedette, mais son environnement ausi !

    Bonjour, Merci à Tous pour vos remarques. Voici les précisions que je peux vous apporter. Concernant le champ du T635: Il n'a rien d'extraordinaire, car il est soumis aux lois de l'optique. Les oculaires disponibles qui donnent le champ maximum sont, en 100°, l'Explore Scientific 25mm, et en 82°, le Nagler 31mm et/ou ses clones. Avec le ES 25, le grossissement est de 125x et donne une pupille de sortie de 5.1mm , et un champ de 48'. Avec le Nagler 31, le G est de 100x, la pupille de sortie de 6.35mm, et le champ de 49'. Perso, je n'utilise que l'ES 25 pour plusieurs raisons: une pupille de 6.35mm est bien trop grande pour mes yeux de 74 ans, 😢 snif snif, une pupille de 5mm donne un champ plus noir, et enfin je trouve que le Nagler 31mm donne une image jaunâtre comparée à celle du ES 25, beaucoup plus "transparente". Je n'ai donc jamais perçu le champ de l'environnement de la Tête de Cheval dans son ensemble, mais j'ai cheminé du Nord au Sud et de l'Est à l'Ouest, en m'aidant d'une image pour ne pas me perdre, en l'occurrence celle de Gendler, (celle que j'ai mise en regard du dessin sur mon site web). Concernant les filtres: Toute cette région ne rayonne quasiment qu'en H alpha, et donc aussi en H bêta, mais pratiquement pas dans les autres longueurs d'onde, notamment l'OIII, à l'exception de la minuscule zone en reflexion M 78 + NGC 2071. Il faut donc employer un filtre qui laisse passer le H alpha et/ou le H Bêta, et suffisamment peu sélectif pour ne pas trop assombrir l'image. Or c'est le cas des filtres UHC de Lumicon, Astronomik, et de la plupart des autres marques. Par contre l'OIII est rédhibitoire sur IC 434 / B 33 puisque, précisément, il élimine tout ce qu'il faut conserver. Voili, voilou, j'espère ne pas avoir été trop long. Bertrand http://www.deepsky-drawings.com/
  4. Bonjour à Toutes et à Tous, La nouvelle lune de janvier a été balayée dans la haute Provence par un fort Mistral. Résultat: un ciel très noir, SQML 21.63, un air très sec, hu 37%, et donc très transparent, mais un seeing affreux, S 5.0" ! Que faire dans ces conditions? J'ai opté pour la région de la Tête de Cheval, caffie de nébulosités diffuses, lumineuses et/ou sombres, qui peuvent être observées à faible grossissement. J'ai observé avec une lunette courte, LC 100/500, qui donne un G de 24x avec un Ethos 21mm et un champ de plus de 4°, et (quand même 😉) avec mon T 635, à 125x avec un ES 25mm/100°. Les deux en mixant UHC et H bêta. Vous trouverez tous les détails de B 33 ici: http://www.deepsky-drawings.com/b-33-t635/dsdlang/fr et pour le champ environnant (IC 434, NGC 2023 et 2024) ici: http://www.deepsky-drawings.com/ic-0434-l100-vs-t254-vs-t635/dsdlang/fr avec plusieurs dessins complémentaires, dont ci dessous les trois principaux. Bon ciel à Tous Bertrand http://www.deepsky-drawings.com
  5. Bertrand13

    Melotte 25, "les Hyades" aux jumelles 10x50

    Re bonsoir Hibou, Avec les logiciels spécialisés, il n'y a qu'à demander pour être servi 😉 !!!
  6. Bertrand13

    Melotte 25, "les Hyades" aux jumelles 10x50

    Bonsoir Hibou, Je me suis permis de mettre en application le point de vue de Vakoran. Je ne prends pas position sur l'intérêt ou non de la méthode, simplement la possibilité de comparer les deux "visions". Pour ma part j'utilise Star Spikes Pro, un logiciel spécifique pour "faire briller" les étoiles, mais d'autres astrams s'en passent très bien. Bon ciel à Tous Bertrand http://www.deepsky-drawings.com/
  7. Bertrand13

    L'ultra classique Double de Persée

    Bonjour à Toutes et Tous, Un moyen de faire ressortir la brillance des amas au milieu d'un champ moins lumineux, est d'utiliser le plug-in de Noel Carboni: Star Spikes Pro. https://www.prodigitalsoftware.com/StarSpikesPro4.html Le double amas de Persée à titre d'exemple Bon ciel à Tous Bertrand http://www.deepsky-drawings.com/
  8. Bertrand13

    Quintette de Stephan et IC2149, petites cibles pour grand retour

    Re - l'ami (comme dirait Serge) Pour "la petite galaxie", pas plus que Yann je ne suis arrivé à y mettre un nom dessus. Aladin, qui permet d'afficher le nouveau catalogue GLADE (qui regroupe quand même plus de 3 millions de galaxies!) ne la mentionne pas. La seule référence que j'ai trouvée est celle du catalogue astrométrique NOMAD, qui recense la petite étoile surimposée sur la petite galaxie (VizieR 1239-0553091, m16.29V), et la lueur de la partie de la galaxie qui dépasse de l'empreinte de l'étoile, lueur qui figure aussi au catalogue NOMAD (VizieR 1239-0553091, m17.21R). Il est à noter que NOMAD, qui est une compilation de tous les catalogues possibles imaginables, ne mentionne qu'une magnitude R, à l'exclusion de toute autre (B, V, I, J, K, H). Cela renforce le caractère non stellaire de l'objet. En réexaminant mon dessin du Quintette avec un diamètre équivalent, T635 pour T600, je constate que j'ai perçu l'étoile surimposée et non la petite galaxie, au contraire de toi . http://www.deepsky-drawings.com/hcg-92-t635/dsdlang/fr Bertrand http://www.deepsky-drawings.com
  9. Bertrand13

    Quintette de Stephan et IC2149, petites cibles pour grand retour

    Salut Vakoran, Ravi de te revoir! Comme pour toute les petites NP, qui plus est lumineuses, la turbulence est LE critère d'observation. Ci dessous trois dessins de IC 2149, les deux premiers avec un seeing à +/- 4", le dernier à 1.7". Et la NP imagée par le PNIC. http://www.deepsky-drawings.com/ic-2149-3/dsdlang/fr Bon ciel à Tous, et spécialement à Pertuis ! Bertrand http://www.deepsky-drawings.com
  10. Bertrand13

    Quelques pépites méconnues du ciel d'automne

    Bonsoir José, Les deux dernières cibles, Baade 1 et UGC 12342 nécessitent effectivement un T200 ou mieux un T300 pour les apprécier. Par contre, les autres sont accessibles à un T150, voir une lunette de 60 pour l'amas NGC 6823 ! Bertrand http://www.deepsky-drawings.com/
  11. Bertrand13

    Quelques pépites méconnues du ciel d'automne

    Bonjour Fred, Bonjour Etoiles des Ecrins, Chaque objet a, tout au moins à mes yeux, un intérêt particulier pour être observé. NGC 6820 est shooté de long en large par les imageurs, pour son énorme pilier de la création. Mais je n'en connais pas dessin, et j'ai voulu voir. Quant à l'étoile centrale multiple de NGC 6823, j'ai péniblement distingué 5 composantes, le premier soir à x150 et avec un seeing à 4.0". Par contre, la deuxième nuit, le seing était passé à 1.5", et à x520, on distinguait 11 composantes! Et je confirme le blanc et jaune des deux principales. NGC 6886: je l'ai observée l'année dernière, et je n'avais pas vu les "oreilles", que je ne connaissais pas. Je voulais donc vérifier si elles étaient visibles... et elles sont évidentes quand on les connait. NGC 6907: La spire N est une merveille, mais surtout ce qui est intéressant c'est la présence de NGC 6908, une galaxie exactement sur la ligne de visée de la spire, mais quelques centaines de millions d'années derrière. Je ne connais qu'un autre exemple du même genre: Abell 70. PK 171-25.1, mieux connue comme Baade 1: je l'ai trouvée bien faiblarde dans le T635, alors que je l'avais observée lumineuse en 2007, dans un T450. Étonnant, mais il faut dire qu'en 2007, c'était à San Pedro de Atacama, sous un ciel à m7.44v à l’œil nu, et avec un SQM à 22.04 ! Ceci doit expliquer cela, et aussi, probablement mes yeux qui avaient 10 ans de moins 😉 UGC 12342: c'est un copier-collé des Antennes du Corbeau, mais à m14v. NGC 7463 et consort: le groupe est à moins de 1' de UGC 12342, donc quand on observe l'un on ne peut pas rater l'autre. Il a deux qualités: il y a des interactions partout dans le groupe, et son pointage (et donc celui de UGC 12342) est enfantin: Markab -> 1° au NE et on y est. Amitiés à Tous Bertrand http://www.deepsky-drawings.com/
  12. Bonjour à Toutes et à Tous, De très bonnes conditions météo lors de la dernière NL m'ont permis d'observer plusieurs objets peu connus, difficiles par faiblesse ou par leur dimensions réduites, mais particulièrement structurés et esthétiques. Vous en trouverez pour chacun d'eux un compte rendu détaillé à: http://www.deepsky-drawings.com/ à la page d'ccueil, derniers dessins. Voici, pour chacun, le dessin avec les meilleures images qui existent sur le web. Bon ciel à Tous Bertrand
  13. Bertrand13

    Mars 2018 : bilan en dessins

    Bonjour Fred, Pour la planche des dessins successifs, c'est une APOD assurée ! Une de plus... Bertrand
  14. Bertrand13

    Quelle est la couleur des Pléiades ?

    Bonjour à Tous, En complément à cette discussion sur les nébulosités de Mérope, il y a aussi une toute petite lueur, 30" x 30", beaucoup plus proche de Mérope, et autrement plus difficile à identifier. Il s'agit de IC 349, pour laquelle je ne connais que très peu de dessins. Mon compte rendu d'observation est ici: http://www.deepsky-drawings.com/ic-349/dsdlang/fr et mon dessin, ci dessous Bertrand http://www.deepsky-drawings.com/
  15. Bertrand13

    Quelle est la couleur des Pléiades ?

    Elève au Maître: merci !