Rastaman

Membre
  • Content Count

    62
  • Joined

  • Last visited

About Rastaman

  • Rank
    Membre

A propos

  • Résidence
    Lorraine humide et profonde
  • Occupation
    gynécologie automobile
  • Matériel
    ORION XT12i avec tube coupé en deux, dobson lowrider 500 F/4 Klose-Herrmann-Lowrider-Teleskop en France
    dobson lowrider 400 F/4,5 Klose-Busch-Lowrider-Teleskop installé à Stargate en Afrique du Sud

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Rastaman

    Afrique du Sud (1) : bilan et dessins de nébuleuses

    Ce n'est pas tout Fred! J'ai envoyé tes liens sur Stargate en Afrique du Sud et mon ami Timm Klose me charge de te transmettre ses plus vives félicitations et il te fait une profonde révérence!
  2. Rastaman

    Galaxies : Afrique du Sud (2)

    Merci Fred, moi aussi je te tire un grand coup de chapeau! Tes yeux de lynx n'ont fait qu'une bouchée de tous ces bijoux du ciel austral que tu nous offres, c'est splendide! J'espère franchement pour toi que tu pourras retourner un jour là-bas parce qu'il est évident que tu as beaucoup aimé ça.
  3. Rastaman

    Afrique du Sud (1) : bilan et dessins de nébuleuses

    Salut Fred et tout le monde Alors 15 ans de longue attente et se taper un peu la poisse côté météo, c'est vraiment pas de pot... Fred, je vais te sortir une stat qui va faire mal... J'ai vérifié dans mes archives et j'ai ressorti tous nos séjours d'hiver là-bas depuis 2011 > 2011 > 10 nuits claires sur 10 2012 > 7 sur 9 2013 > 7 sur 9 2014 > 8 sur 8 2015 > 12 sur 14 2016 > 10 sur 13 2017 > 13 sur 13 Conclusion logique: si tu as réussi à pondre 38 dessins c'est que tu es vraiment un grand! Quelle productivité! J'ose à peine imaginer ce que tu nous aurais sorti si tu avais bénéficié de 13 bonnes nuits! Tes dessins sont très justes et esthétiques, ils reproduisent fidèlement l'image que notre oeil fait de ces objets. Pour le transport de ton matériel, on voit tout de suite que tu sais y faire et que tu ne laisses aucune part au risque. Je sais que vous aviez de très bonnes relations avec Kai et Jutta qui vous ont beaucoup appréciés au même titre que Sarah et Hottie. Et je vois qu'en bon épicurien, tu as toi aussi su apprécier la bonne cuisine de Sarah et la grande classe de Hottie aux grillades ( ses épices secrètes sont désormais ici dans notre cuisine...!). Tu as bien raison de mettre l'accent sur l'énorme impression que laisse un ciel austral de cette qualité. Comme Benoît l'écrivait très justement, c'est un contact magnétique avec le ciel, qui saisit tout astram qui le découvre. Benoît était avec nous en juillet pour son deuxième séjour et comme je l'avais écrit l'an passé, son truc préféré était de se coucher dans l'herbe sur le dos et de contempler. J'ai maintenant la chance de pouvoir m'y rendre trois fois par an et à l'approche de chaque départ, je suis impatient, comme Timm et tous les autres, de revoir notre beau ciel saison après saison. Merci encore à Laurent pour ses fabuleux SCP si appréciés par tous: les Allemands me demandent toujours quand ils sortiront en anglais! Pour le moment je n'ai que les deux exemplaires Austral et Hiver à la ferme, mais il est clair que je vais devoir compléter la collection très vite.
  4. Moi aussi 15x50 que j'emmène toujours en Afrique du Sud > une vraie tuerie aussi bien sur le ciel qu'en safari.
  5. Rastaman

    Interstellarum Deep Sky Atlas

    A propos du IDSG, la souscription a été un vrai succès > ils espéraient récolter 52 500 € et ont reçu au final 517 réponses et la coquette somme de 103 866 €!
  6. Evidemment Pierre! Nous sommes à l'ère de la communication!
  7. Bravo à la F4A! Je crois qu'on peut dire sans exagérer que nous avons encore vécu une grande édition du CDF! J'étais très heureux de vous retrouver tous dans cette belle ambiance printanière qui m'a bien changé de la chaleur africaine des jours précédents! Comme c'était déjà arrivé par le passé, nous sommes arrivés avec des nuages ( venus d'Alsace bien sûr...!!!) qui se sont vite dissipés en début de soirée et nous avons eu droit à un coucher de soleil somptueux. L'afflux soudain du public juste après notre pause dîner m'a complètement pris de court pour le traditionnel sabrage du crémant et nous nous sommes vite retrouvés avec plein de monde autour de nos gros dobsons. Petits et grands furent enchantés d'admirer les cratères et les mers de la lune, quelques étoiles doubles, Jupiter, le Bicorne de Napoléon, E.T. et quelques galaxies. Chez moi, le mot qui sortait le plus souvent, c'était " God verdammi" et c'était plutôt par des Alsaciennes! Les enfants étaient soit muets d'admiration, soit s'exprimaient avec des " oh comme c'est bôôô"! Après minuit et le départ des derniers visiteurs, nous aurions bien aimé passer aux choses sérieuses, mais la lune était encore bien présente et n'autorisait qu'un SQM de 19,3! Il fallut faire preuve de patience jusqu'à deux heures et son coucher pour pouvoir enfin faire du vrai ciel profond avec un SQM de 21,65. Timm, qui nous a fait l'immense honneur de réserver la première lumière de son dobson lowrider 708 au Champ du Feu, a fait parler la poudre du ciel en nous montrant successivement une grosse M57 avec la centrale, une M51 de légende avec ses bras spiraux séparés par des canaux sombres accompagnée des deux galaxies NGC 5198 et IC4263, la grande M101, M81 et la faible galaxie Holmberg 9, M82 qui nous a littéralement scotchés à l'oculaire, une M27 énorme. Il était 4h passées, nous étions ivres de fatigue mais si heureux de vivre un très grand moment d'astro avec ce télescope exceptionnel piloté par son génial concepteur. En point d'orgue final, Timm a réservé aux rares privilégiés la splendide nébuleuse planétaire du Dragon, l'Oeil de Chat NGC 6543 grossie à 500x ovale et si fascinante dans son bleu turquoise, un spectacle inoubliable qui restera longtemps gravé dans nos mémoires. Nous avions alors tous conscience d'avoir vécu des instants d'exception. Comme en Afrique du Sud en juillet dernier, le héros de la nuit fut Benoît qui a fait une nuit complète + un lever de soleil avec dessin! Pour mémoire, dans le classement Cloudynights des dobsons ( rapport diamètre/poids), Timm est en tête avec 3 télescopes! https://docs.google.com/spreadsheets/d/166-qFpG_lzN1sRhsNZGHQDEed2zBjjhIXr9y2ccCtPA/htmlview Il a écrit un CROA de cette firstlight CDF de son 700 sur Astrotreff > http://www.astrotreff.de/topic.asp?TOPIC_ID=224331 J'en profite pour remercier chaleureusement Timm et Peter d'avoir accepté mon invitation.
  8. salut tout le monde, Donc, comme je l'avais écrit plus haut, je suis rentré d'Afrique ce matin dans un superbe Boeing 747 rebaptisé " SIEGERFLIEGER" en lettres d'or sur toute sa carlingue ( c'est l'avion qui a ramené l'équipe de foot allemande championne du monde!) et je serai demain des vôtres avec mes deux télescopes le 300 et le 500. Je confirme du même coup la venue de mon ami Timm Klose qui vous présentera son chef-d'oeuvre absolu un dobson lowrider 708 F3,1 qui ne pèse que 40 kg! A demain vers 16h
  9. J'ai mis une version plus étoffée sur Astrotreff pour inviter nos amis allemands > http://www.astrotreff.de/topic.asp?TOPIC_ID=223546 Si la météo est bonne, Timm Klose pourrait venir avec son tout nouveau dobson lowrider 708 F/3,1 de 40 kg, porte-oculaire à 1,70m et collimation électrique télécommandée! Profitez-en, car l'année prochaine ce télescope sera sans doute en Afrique! Or, comme Benoît viendra aussi avec son 500, je crois que je n'ai plus trop le choix, la concurrence est énorme et il y aura donc aussi un beau dobson lorrain de 500 !
  10. Par contre, je ne suis pas sûr de pouvoir venir > je retourne en Afrique du Sud du 5 au 20, donc je rentre la veille du CDF!
  11. Rastaman

    Une observation casqué, mais pas en scooter

    ouais c'est ce qu'on dit... moi je soupçonne plutôt un abus d'une quelconque potion magique!
  12. Rastaman

    Out of Stellaland 7 est enfin sorti

    > Colmic, Ah tu veux du rab! Je te propose quelques pages supplémentaires de mon premier voyage de 2014... je te préviens > tu en auras pour la nuit!!! > https://www.webastro.net/forums/topic/129545-out-of-stellaland-ou-le-murmure-des-joyaux-du-ciel-austral/ ou dans un tout autre genre et tout frais à peine pondu > https://www.webastro.net/forums/topic/161590-méditation-équinoxiale-sur-messier-et-napoléon/ Mais ne te fais pas de soucis pour la langue! Si tu as lu tout mon récit, tu auras appris que leur langue principale est l'afrikaans, un dérivé du néerlandais, mais tout le monde parle l'anglais puisque c'est la langue officielle du pays. En outre Hottie parle très bien l'allemand par la force des choses puisque son épouse est Allemande. L'an passé ils avaient bien une brochette de diplomates polonais qu'ils ont emmené en excursion en Namibie et ils ont bien communiqué aussi!
  13. Une nuit entière pour les plus beaux objets du ciel Lors de notre réunion du club Polaris vendredi dernier, nous avons évoqué l'éventualité de faire ce challenge ultime des astronomes amateurs, le célèbre marathon de Messier. Michel nous a même procuré le plan général de ce marathon qui débute donc à 19h et s'achève le lendemain matin à 6h. On peut affirmer sans complexe que le Lorrain Charles Messier est devenu l'astronome le plus connu dans le monde, puisque chaque astronome prononce son nom au moins une fois par jour! Charles Messier est né à Badonviller en 1730 ( 10e enfant d'une famille de 12). Après la loi de la gravitation de Newton en 1687, puis la prédiction grâce à ces lois et à de savants calculs du retour de la comète de 1682 pour 1758 par Edmond Halley, tous les astronomes d'Europe se lancèrent dans la recherche de comètes. Charles Messier en découvrit 20 et le roi Louis XV l'appela " le furet des comètes". Pour faciliter le travail de ses collègues, Messier entreprit de créer un catalogue de tous ces objets du ciel profond que l'on pouvait observer et qui ne devaient pas être confondus avec des comètes. Il publia d'abord une liste de 45 objets, qu'il complètera par la suite jusqu'à 110: cette fameuse liste des 110 Messier est universellement connue et toujours en vigueur aujourd'hui dans le monde entier. Les trois objets les plus connus et visibles sans instrument sont M31, 45 et 13. Depuis les années 1970, les clubs d'astronomie proposent d'observer au cours d'une nuit un maximum d'objets de Messier. Le marathon de Messier ne peut se faire n’importe quelle nuit : en effet, il faut que ce soit pendant la nouvelle Lune, pour que le ciel ne soit pas éclairé par la lumière de la Lune. Et le printemps est la période la plus favorable car le Soleil se trouve entre la Vierge et la Balance, là où il masque le moins d’objets de Messier. C’est donc vers le 15 mars que les conditions seront réunies pour observer 107 des 110 objets du catalogue. La chasse commence aussitôt après le coucher du soleil avec les galaxies M74 et 77 très basses sur l'horizon Ouest dans la Baleine et les Poissons et l'amas globulaire M79 du Lièvre. Ensuite c'est la montée vers Andromède et le Triangle pour dénicher les difficiles M32, 33 et 110, puis la course se poursuit dans le Bélier, Cassiopée et Persée. La suite est plus facile: on a une bonne heure pour explorer le Taureau, la Poupe, Orion, la Licorne, l'Hydre, le Cancer et le Grand Chien. Après 21h vient le gros morceau: on a 4h pour trouver la cinquantaine de Messier situés entre le Corbeau, la Vierge et la Grande Ourse. Si l'objectif est atteint, il est l'heure de faire une sieste bien méritée de deux heures avant d'entamer le sprint final ! Il est 3h, le Serpentaire est bien monté suivi du Scorpion et du Sagittaire, c'est à nouveau la course pour décrocher une nouvelle trentaine de Messier et le temps presse parce qu'à 5h30 c'est déjà le crépuscule astronomique et le ciel est de moins en moins noir pour finir avec M2, 72 et 73 dans le Capricorne et le Verseau. Si l'on a raté M110, 76 et 103 en début de nuit, c'est le moment d'essayer de les débusquer lorsqu'ils remontent au-dessus de l'horizon nord-est pour clore en beauté ce marathon avant le retour de l'aube. Vous en sortirez épuisé d'avoir parcouru en une nuit l'équivalent de 1,645 milliards d'années-lumière! Bien sûr, cette course de légende doit être minutieusement préparée à l'avance pour que l'aventure tourne comme sur des roulettes. Il faut bien connaître les constellations, s'aider d'atlas et de cartes et s'entraîner auparavant pour savoir où trouver tous ces Messier! On peut faire le marathon avec des jumelles, une lunette ou un télescope. Aux jumelles ce sera évidemment plus rapide tout comme avec un télescope équipé d'un Goto. Mais le vrai marathon de Messier se fait plutôt à l'oeil et au télescope manuel. Avec mes amis Timm et Dietmar, cette course se ferait au pas de charge et l'affaire serait vite réglée! Il faudrait que je leur propose un jour de le faire là-bas lors d'un séjour en Afrique du Sud. En 1806, Messier a 76 ans et Napoléon en personne lui remit la Légion d'Honneur. Reconnaissant et désireux d'obtenir un soutien financier, le vieil astronome publie un mémoire dans lequel il dédie la comète de 1769 à l'Empereur ce qui déplut fortement à toute la communauté scientifique. Malvoyant et affaibli, Charles Messier décède à Paris le 12 avril 1817, il est enterré au cimetière du Père-Lachaise où les étoiles continuent de veiller sur lui, encore que il y a belle lurette que les étoiles ont disparu du ciel de Paris. Dommage que le bicentenaire de sa mort soit passé totalement inaperçu dans la presse spécialisée en 2017... Finalement la comète de 1769 ne s'appela jamais Napoléon et vous savez la meilleure? Il existe encore aujourd'hui une loi française interdisant d'appeler un cochon Napoléon. Vous aurez certainement lu dans mes récits Out of Stellaland que j'ai baptisé Napoléon l'un des coqs de notre ferme Stargate en Afrique du Sud, mais vous ne pouvez pas dire que j'ai enfreint la loi puisque cela se passe en territoire étranger! Mercredi soir le ciel était bon en Lorraine et j'ai décidé en quelques minutes d'aller sur mon site habituel avec mon télescope dobson 500 pour faire ce marathon. J'ai commencé à 20h30, trop tard pour M74, 77 et 79, mais j'ai vite trouvé le bon rythme pour arriver à 57 objets jusqu'à 23h30. Puis j'ai fait une pause jusqu'à 1h. Malheureusement le ciel s'est couvert à ce moment-là et j'ai dû interrompre mon marathon. J'ai encore observé quelques galaxies de la Vierge et de la Chevelure avant de rentrer. En tout cas, merci Charles Messier pour ce grand catalogue qui nous offre ce que le ciel boréal a de plus beau. Je me devais de rendre hommage à ce grand Lorrain en cette période équinoxiale où l'attrait du Sud agit sur moi comme un aimant. Le 5 avril je m'envolerai à nouveau avec Timm et de nouveaux amis allemands pour une nouvelle demi-lunaison riche en aventures et en découvertes sous le merveilleux ciel étoilé du Stellaland. Le Petit Prince m'y appelle et il est irrésistible! Un lien pratique sur le marathon de Messier < http://www.astrosurf.com/luxorion/marathon.htm Portez-vous bien et que les cieux vous soient ouverts! " Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." (Antoine de Saint-Exupéry) " Regardez vers les étoiles et pas vers vos pieds!" ( Stephen Hawking) Adieu Monsieur Hawking, vous allez bien nous manquer! Patrice S.
  14. Rastaman

    Out of Stellaland 7 est enfin sorti

    Merci encore à vous deux ToothAstro et Vivlepic! content que ça vous ait plu! Mais non ToothAstro, il faut que tu convertisses de toute urgence ta moelle :be:, ce sont des araignées cool et sympa, garanties 100% pacifiques, et assez trouillardes: quand tu les effraies un peu, elles courent comme des lapins et partent se planquer!
  15. Rastaman

    Sorties Astro en Alsace

    Et tu auras intérêt à trouver illico presto le Casque de Thor... enfin, après minuit et demi, parce qu'avant tu auras la Lune dans les pattes ! :be: