Jump to content

paradise

Membres association
  • Posts

    13,195
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

4 Followers

A propos

  • Résidence
    Annecy (Haute-Savoie)
  • Occupation
    Musicien/prof piano
  • Matériel
    En attente de reprise de l'astro, sans matériel pour l'instant.

Recent Profile Visitors

5,882 profile views

paradise's Achievements

  1. OK. Il y a quelques jours, je suis allé voir du matos (une AZEQ6 avec un SW Quattro 200/800), le vendeur vendait le Quattro avec un PO Baader, je comprends pourquoi à présent. Après calcul mon budget explosait avec ce matos, bien que très intéressant comme prix, je ne l'ai pas pris, à regret mais bon ....
  2. Ouais... Mais tu es sûr que le tube de ton PO coupe le chemin de l'image ? Le diamètre du tube est plus important que celui du miroir du tube. EDIT : Oui, bon, c'est pour du VA, pas pour de l'astrophoto pure. Il a mis quoi comme PO, l'ami John ?
  3. Ouais, voilà, ce n'est pas un hasard ni un caprice... Pff ! Quelle bande d'abrutis, ou plutôt quel manque de sérieux, chez SW ! La marque GSO, en général, bon... Même si elle inclut des produits d'origine différente. J'aurais davantage confiance en un Baader Planetarium ICI
  4. Eh oui, c'est bien possible. Moi j'ai galéré comme pas possible avec mon ES, j'avais une collimation pourrave, jusqu'à ce que je finisse par comprendre que le souci venait du réducteur d'origine... Le gros souci avec le matos grand public est que tout est approximatif : polissage des miroirs, qualités du PO, du réducteur. Le miroir de l'ES n'est pas terrible, je l'ai trouvé en deçà du SW Flextube. Alors avec du matos grand public on peut bien tomber, et ça passera, le résultat sera disons acceptable , ou on tombe mal et alors là c'est imbuvable. Le souci supplémentaire est qu'en cas d'utilisation très pointue, comme en astrophoto ou même en VA si on est tant soi peu exigeant, ou avec un grand diamètre en visuel, le moindre écart minime d'usinage est amplifié et conduit à un piqué au mieux moyen. Souci évité avec la lulu. Ou avec un matos haut de gamme, genre Takahashi, et autres marques réputées, où comme par hasard le petit scope de 150mm coûte le double ou le triple d'un SW, et où le petit Ritchey-Chrétien semble avoir un tarif avec un zéro en trop... Quoi qu'il en soit, il faut faire avec ses moyens, et au niveau de la collimation, je te conseillerais ma formule Howie Glatter, et si tu doutes de ton PO, mieux vaut en changer, Baader en fait des abordables par rapport aux Feather Touch. Je réfléchis aussi à tout ça pour mon futur matos, et le budget ne cesse d'augmenter🙄, en ces temps troublés, les augmentions partout, ça craint...
  5. Oui, j'avais un ES 400, et deux types de filtres : UHC et OIII. L'image restait grisâtre, avec peu de détails. J'aurais dû essayer avec un L Enhance, tu as raison. Je reviens sur ce que tu disais auparavant, où tu sembles douter de ta collimation. Le meilleur système reste pour moi le laser Howie Glatter (et le Cat's Eye) avec la lentille Barlow, on obtient un hologramme à cercles concentriques qui ne laisse rien passer, le tout logé dans un réducteur de la même marque, le Parallizer, afin d'être sûr aussi du logement du laser. Les lasers, quels qu'ils soient, dépendent aussi du réducteur auto-centrant. Un Hotech (à mon avis inutile de payer si cher) ne sera pas meilleur qu'un autre laser basique, ni même qu'un Cheshire, si le serrage décentre le tube du laser. L'avantage de la lunette réside aussi dans le fait qu'on n'a pas le souci de la qualité du polissage des miroirs. Si j'avais les moyens, je partirais sur une apo Triplet de 102mm pour faire du VA.
  6. Elle est jolie, ta M1 ! Ne perdons pas de vue que c'est censé être du VA, autrement dit une façon d'en voir davantage qu'en visuel, et rien qu'avec ta M1 avec un 150mm on en voit cent fois plus qu'en visuel avec le 400mm que j'avais ! Au 400 je voyais à peine quelques ramifications à l'intérieur, tout était blanc/grisâtre, alors que là on détaille plein de choses ! Comme en visuel, on veut toujours en voir plus, aller plus loin, voir plus de détails, et c'est naturel ! J'ai remarqué, notamment chez Cloudy Nights, puisque tu en parles, que le piqué des lulus apos était impressionnant, même avec une petite 80 ! Tu cropes à donf sur les photos, les étoiles restent fines et bien précises, ce qui prouve un excellent piqué (et un bon suivi), et on n'a pas le souci de la collimation. Bon, sans doute que l'expérience joue également sur le résultat. Le jour où je parviendrai à faire aussi bien que toi, je serai très content ! Yapuka vider mon compte en banque et avoir le matos .
  7. Ah oui, une Taka, du bon matos 😉! Je remarque souvent le très bon piqué obtenu avec les lulus apo.
  8. Salut Guillaume ! Une sacrée belle M42, surtout avec un Dob 🙂! Je crois bien que cette fois ça y est, je vais reprendre l'astro, pour faire du VA, avec une équato et un petit Newton, via une config ZWO et ASIAIR 😉 !
  9. Salut ! Ces 2 photos ne sont quand même pas mal 😉! Tes réalisations m'intéressent particulièrement parce que je suis (enfin) sur le point de reprendre l'astro, avec EXACTEMENT le même matos de bout en bout 😄. Avec la lunette-guide que tu utilises, tu devrais en effet obtenir un encore meilleur piqué. Ta monture a-t-elle été vérifiée/optimisée (par ex. par Pierre Astro) ? Peut-être un poil de collimation et de MAP à optimiser ? Collimation et MAP nickels me font un peu peur à obtenir, en astrophoto j'ai l'impression que ce sont aussi des éléments déterminants... Il me semble aussi que les étoiles dans les bords sont un peu oblongues, tu n'as pas de correcteur de coma ? En tout cas je serai déjà trèèès content d'obtenir ces belles photos 🙂, avant cela je pressens que je vais en baver, en débutant complètement dans la photo astro (même rapide) 😮!
  10. Salut ! Je suis dans le 74 également, et j'ai longtemps vécu dans le 06 que je connais comme ma poche, au-dessus de Grasse tu as en effet des sites comme vers Vence et plus haut à Saint-Vallier, si on veut s'éloigner des lumières de la Riviera (Nice, Cannes, et on peut compter Grasse). Tes photos sont superbes et me font saliver 👍!! J'ai abandonné l'astro il y a 3 ans, j'étais très actif, et je songe à reprendre en VA après avoir fait du visuel en manuel, sur 150mm, 300 puis 400. Je pense (j'espère) reprendre bientôt, avec comme base de matos un Newton 150mm sur HQEQ5 Pro, et boîtier Asiair, cam ZWO ASI533MC. Je n'y connais rien en astrophoto, mais je compte bien apprendre, merci pour tes photos, sur Webastro tu as des gens hyper sympas que j'ai fréquentés sur le terrain également ! Qu'importe la façon qu'on a d'observer (moi j'étais un fana du Dobson manuel), et VA ou AP, ou entre les deux😁, qu'importe également, l'important étant de se faire plaisir, de faire plaisir en partageant ses photos. Il est clair qu'il est important aussi de bien noter ses temps de pose, et de rappeler son matos, comme d'ailleurs tu le fais, afin qu'éventuellement le lecteur puisse envisager de parvenir au même résultat avec un matos assez équivalent. Merci de donner envie aux autres 👍! Au plaisir de se rencontrer 😉!
  11. Salut Polo Je suis heureux de constater que mon Glossaire est toujours consulté ! Bonne continuation à toi !
  12. Salut ! Bravo Ouki ! Voilà qui met l'eau à la bouche : petit scope, boîtier Asiair magique, no prise de tête, et ça roule, on se fait plais' ! J'étudie pour l'été prochain ma config pour le VA, elle passera par le boîtier sus-nommé, tout le reste est une question de budget, et la crise actuelle ne favorise pas les débordements financiers... Mais j'aimerais tellement retourner vers l'astro, ça me manque !!
  13. Ce serait avec l'ES, le seul du commerce transportable facilement en nomade.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.