Jump to content

paradise

Membres association
  • Content Count

    13,145
  • Joined

  • Last visited

3 Followers

About paradise

  • Rank
    Membre de l'association

A propos

  • Résidence
    Annecy (Haute-Savoie)
  • Occupation
    Musicien/prof piano
  • Matériel
    En attente de reprise de l'astro, sans matériel pour l'instant.

Recent Profile Visitors

3,614 profile views
  1. Mise à jour du 19 Juin 2020 : - ajout de quelques définitions : empilement stack/stacking auto-guidage lunette-guide rotation du champ - légères modifications de définitions - légères modifications d'illustrations
  2. Salut Damien ! Du coup, je viens d'ajouter les définitions de stack/stacking, et empilement. Depuis quelques temps j'avais déjà ajouté pas mal de définitions concernant l'imagerie et le Visuel Assisté.
  3. Salut Henri-Pierre ! C'est un début ! Moi j'attends encore pour investir dans du matos, comme tu as dû l'apprendre je compte me lancer dans le VA avec un matos dédié (200/800 sur EQ6-R, caméra ZWO 533), mais pas avant cet hiver vu la conjoncture et l'investissement vite important en ce domaine. On va bientôt se revoir lors d'une rencontre astro, j'en ai fait une il y a quinze jours, pour l'instant c'est mode TDA. Ou la soluce ASIAIR Pro, plus simple, qui permet désormais de l'empilement en direct également, si je me lance c'est ce que je prends !
  4. Ah ben oui, avec 20mm tu en auras bien moins qu'avec 24 ou 26mm, quelle que soit la marque, en fait un grand champ peut montrer la coma du télescope, la coma ne vient pas de l'oculaire s'il est de bonne qualité. Il faut comprendre, et moi au départ je ne comprenais pas, que les degrés de champ d'un oculaire ont une utilité pratique : celle de pouvoir observer un grand objet sans être trop pénalisé par un grossissement trop faible ! Quand j'ai revendu mon ES 24mm 82°, très bon au demeurant, contre l'ES 20mm 100°, ce fut la révélation : même champ, mais objet plus grossi, donc détails plus évidents, avec en prime une immersion inégalée. Le Lunt/APM 20mm est le pendant de l'ES, en mieux à tout point de vue (attention, mis à part le poids et le prix, optiquement la différence est cosmétique, en faveur de l'APM, mais l'ES est très bien, sans égaler l'Ethos 21mm). J'avais pris l'ES, parce qu'à l'époque il n'avait pas de concurrent direct (Ethos et Nikon bien plus chers).
  5. Avec le Nag 26, tu auras un peu de coma, même avec un f/5. Avec un 100°, c'est l'immersion garantie, une tuerie ! L'APM, pour 270€, on en a carrément pour son argent !
  6. On n'y peut rien, en effet, nous ne pouvons que subir, en tant qu'astrams, cette folie. À terme, une autre interrogation : un orage solaire très violent, une pluie de météorites, et toute l'économie mondiale va subir un arrêt de tout son système si les satellites commencent à jouer au billard, avec un nombre de débris exponentiels à la clef. Mais on quitte le sujet de départ.
  7. @0£i\/€ Hou-là ! C'est du lourd ton système ! Tu n'aurais pas des étoiles moins ovales, et donc une meilleure définition d'image, avec un meilleur correcteur de coma ? À moins que cela ne vienne du guidage ? En tout cas, ta M101 est magnifique !!
  8. Superbe !! Mais ton ES repose sur une équatoriale ?? Je ne comprends pas comment tu as fait !
  9. En effet. Mais la théorie du complot a toujours la cote, c'est rassurant de trouver des coupables, une issue aux incertitudes de la vie. Même si, attention, dans le milieu médical et les labos pharmas existent bien la guerre des lobbies, le trafic d'influence, du mandarinat et d'autres conflits d'intérêts, ne soyons pas naïfs.
  10. L'être humain est capable de produire des Bach, Beethoven, Victor Hugo, La Fontaine, De Vinci, Einstein, Pasteur, mais alors pour le reste...
  11. Si on revient un peu au sujet de départ, nous qui faisons joujou avec nos scopes avons de quoi témoigner sur la pollution, lumineuse et autre. Le monde va envoyer 40 000 satellites autour de la Terre d'ici 2025 ou 2030, autant dire que c'est demain. Et après ? Musk n'a pas envoyé ces satellites pour notre bien mais juste pour le sien, et son ego, son double imaginaire. L'exploration spatiale est une chose, la commercialisation de l'espace proche en est une autre. Une évidence : l'être humain pollue tout ce qu'il touche. Aujourd'hui c'est sa planète et l'espace proche, demain bien entendu ce sera la Lune, puis Mars, puis autre chose.
  12. Clair qu'il y a du Contrôle Technique à la clef !
  13. Non, mais je te rassure, au bout il y a un émetteur, sinon il faudrait une sacrée bobine de fil !
  14. Parce qu'elle a envie de se dégourdir la tête ?
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.