Jump to content
  • Guest
    Guest

    L'acuité visuelle

       (1 review)

    Bonjour, tongue.gif 

    En astronomie l’acuité visuelle va aussi et surtout dépendre de la qualité du ciel. On peut l’évaluer de manière précise en utilisant une méthode simple. :rolleyes:

    Avant toute soirée d’observation il est préférable de mesurer la qualité du ciel et donc notre acuité visuelle qui déterminera les détails que vous pourrez voir et donc vos choix d’observation.

    On considère qu’un ciel de bonne qualité est un ciel dont l’acuité visuelle est d’un ordre de minimum magnitude 6. Vous saurez grâce à une méthode de calcul si le ciel répond à ces caractéristiques minimales.

    La méthode

    En automne et en hiver recherchez la constellation de Pégase et contemplez son fameux rectangle. ( attendez bien entendu que vos yeux se soient habitués au noir, c’est à dire environ vingt minutes ). Comptez le nombre d’étoiles que vous voyez à l’intérieur de ce rectangle, soyez méticuleux car elles sont nombreuses.

    Au printemps et en été recherchez la constellation d’Hercule et comptez cette fois, les étoiles qui se trouvent dans le trapèze.

    Tableau de correspondance

    sanstitre3copie6jl.jpg

    Bon ciel


     




    User Feedback

    Guest

    PEV77

      

    Bonsoir,

    Tout dépend de la qualité du ciel ! TOUT; un ciel à magnitude 6 j'en ai vu une fois ! oui une fois seulement, dans le parc national de Cévennes : c'est très impressionnant, non seulement on s'éclate avec ses yeux mais une paire de jumelles à main vous fait faire un voyage cosmique ! je préfère une lunette de 60 mm sous un tel ciel qu'un 200 mm en région parisienne où je demeure : je peux le jurer.

    Share this review


    Link to review

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.