Smith

Membre association
  • Compteur de contenus

    7 072
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Smith

  • Rang
    Photon addict
  • Date de naissance 13/09/1973

A propos

  • Résidence
    Nantes
  • Intérêts
    Astronomie, cosmologie, sport
  • Matériel
    T300 F/D 4.8
    Delite 7 - 15
    Pano24
    Masuyama 32mm
    Ortho 4, 5, 6, 7, 9, 12.5, 18 et 25mm
    Zoom Leica 25X-50X Asph
    SQM-L
    Filtres OIII, UHC et Hbeta
    Bino 25X100

Visiteurs récents du profil

435 visualisations du profil
  1. Smith

    Bric à brac

    Oh que oui ! On y voit même la nature s'y refléter !
  2. C'est le terme à la mode depuis un certain temps dans le domaine de l'entreprise, du business...je suis surpris de le voir dans un article de science. Je ne suis pas sûr que la plus extrême agilité soit suffisante pour nous faire découvrir la vie ailleurs dans l'univers...
  3. Je suis assez d'accord avec Bruno, la vie es juste l'écume sur une vague d'entropie ascendante. J'en profite pourrecommandre chaudement le livre de Sean Caroll : "Le grand tout: Sur l'origine de la vie, son sens, et l'univers lui-même". Ces questionnements y sont largement développés.
  4. Smith

    D'ou vient l'énergie qui anime un photon ?

    Snake, tu n'as pas dû lire le file. En résumé, le photon n'a pas de masse car il n'interagit pas avec le champ de Higgs. C'est cette interaction qui donne sa masse aux particules. Sans interaction il n'y a pas de masse. Ce n'est pas une question de technologie, c'est théorique (l'existence du boson de Higgs a été confirmé en 2012).
  5. Smith

    que se passerait-il si la terre ne tournait pas ?

    Ce qui sera intéressant d'explorer dans ton roman, c'est la situation au terminateur : L'essentiel de la vie évoluée y sera concentrée, alors que seuls les organismes extrêmophiles pourront survivre sur les faces éclairées/non éclairées. Au terminateur, c'est l'aurore ou le crépuscule éternel, un poète pourrait s'y régaler, un sujet de cinéma pour un Malick. Selon le degré d'éloignement du terminateur, tu auras plus ou moins de lumière, donc des conditions de vie différentes, allant du plus vivable au moins vivable. Un conseil : Si tu veux écrire quelque chose qui soit "réaliste", documentes toi. Lis de l'astro mais surtout beaucoup de biologie, à propos des extrêmophiles en particulier. A propos du phénomène qui a produit l'arrêt de la rotation, il faut envisager soit le rapprochement de la terre d'un gros astre, provoquant une révolution synchrone (comme certaines lunes proches de Jupiter), soit la capture par la terre d'une nouvelle lune. Ceci dit, la 1er solution est plus "réaliste" car la rotation peut devenir strictement nuelle. En revanche dans la seconde solution, une rotation nulle du fait de la seconde lune est hautement improbable : Il resterait nécessairement un minimum de rotation, peut être très lente (des journées qui dureraient des années voire des décennies ?) mais il resterait bien un peu de rotation. Mais pourquoi pas ? La seconde solution permet d'imaginer un terminateur en très lent déplacement, avec des conséquences sur les êtres vivants, les modes de vie (nomadisme ?)...
  6. Smith

    Bric à brac

    Mais si mais si, bassiste, non ? J'adore le jazz
  7. Smith

    Mosaïque d'Orion au A7III 135mm en 6h

    Toi tu as coupé le chapeau pointu de la sorcière, tu vas t'attirer des ennuis ! Nan, vraiment magnifique !!!
  8. Smith

    Composition de l'Univers

    Il me semble que la composition a été calculée par plusieurs moyen différents, en particulier concernant la matière noire. Il y a notamment la fameuse image du CMB : Cosmic Microwave Background, ou fond diffus cosmologique. Je crois que les cosmologiques peuvent sortir tout un tas d'info a partir des anisotropies du CMB. C'est très vite technique, je suis bien incapable d'expliquer cela plus en detail.
  9. Smith

    D'ou vient l'énergie qui anime un photon ?

    Salut Bang*gib, relis toi, ta phrase n'a aucun sens mais je vais essayer de répondre tout de même Le photon n'a pas de masse : On ne lui confère donc rien du tout, pas même une "non valeur". De la même manière on ne confère pas un taux d'alcoolémie à un ballon de foot, ni un QI à une pierre, ni encore un handicap de golf à un arbre. Le photon a des propriétés : Fréquence/longueur d'onde, spin,...la masse n'est pas une propriété du photon.
  10. Smith

    D'ou vient l'énergie qui anime un photon ?

    Non, il y a aussi les ondes gravitationnelles (vues sans l'angle de la RG) ou les gravitons (sous l'angle de la MQ). Une onde gravitationnelle est une oscillation de la trame même de l'espace-temps : Qu'elle se déplace à 300000 km/s semble démontrer qu'il s'agit d'une propriété de cet espace-temps. Le photon, sans masse, se déplace donc à cette vitesse, non pas parce qu'il s'agit d'une propriété du photon, mais bien plutôt d'une propriété du milieu dans lequel il se déplace.
  11. Smith

    D'ou vient l'énergie qui anime un photon ?

    Je pense plutôt que "masse" mesure le degré d'interaction de la particule avec le champ de Higgs. Pense au supporter de foot qui essaie de sortir du stade à la fin du match : Il a un haut degré d'interaction avec le chant du supporter
  12. Smith

    D'ou vient l'énergie qui anime un photon ?

    Prouve-le moi. Le zéro n'existe pas. On ne peut que s'en approcher qu'à X décimales....zéro c'est combien de décimales ? Je citerai deux nombres bien précis relatifs à la masse du photon apportés par les chercheurs de Princeton. Je ne me permettrait pas d'être aussi catégorique surtout dans une affirmation ou il manque à mon sens la moitié la phrase : de quoi parle-t-on ? d'un photon "à l'arret" (à supposer que ça existe !) ou d'un photon en mouvement ? D'énergie ou de particules ? J'ai pu lire qu'un photon apparait et qu'instantanément [c'est quoi "instantanément" ? 10-2sec ? 10-15 sec ? 10-50 sec ?] qu'il se déplace à la vitesse de la lumière puis "disparait" donc pépère à l'arrêt, ca me fait un peu sourire ...On ne parle pas d'une voiture d'une tonne (masse) au feu rouge ou l'énergie cinétique serait alors effectivement égal à zéro. J'arrive un peu après la bataille, et je n'ai lu qu'en diagonale le topic, mais je suis surpris que personne ne mentionne le champs de Higgs ?!? Ca fait presque 7 ans que c'est prouvé pourtant Dans le cadre de cette théorie maintenant prouvée, la masse du photon ne vaut pas zero (ni même 0.0000000000000000000000000000000000000001) : Le photon n'a tout simplement pas de masse, de la même manière qu'un ballon de foot n'a pas de taux d'alcoolémie, ou qu'un arbre n'a pas d'handicap au golf... Le photon n'interagit pas avec le champs de Higgs, il n'a pas d'inertie, et ne peut donc que filer qu'à la vitesse maximale permise par notre espace-temps (que l'on appelle "vitesse de la lumière" mais on devrait l'appeler "vitesse maximale de notre espace-temps"). La seule énergie impliquée est celle nécessaire à la création du photon, énergie qui peut être vraiment très faible (onde radio).
  13. Smith

    Bric à brac

    Ca bosse dur ici ! Pleins de projets en même temsp divers et variés
  14. Smith

    Jumelles de poche.

    Je me suis servi de 10X25 en astro en montagne l'Eté, et avec un tel ciel c'est assez spectaculaire : La voie l'actée est d'une richesse incroyable grace à la transparence du ciel de montagne. En revanche en plaine cela reste limité, la luminosité reste moyenne (pupille de sortie de 2.5mm). Pour les oiseaux c'est adapté, et surtout très transportable. P.S : Je vends justement mes 10X25 d'occasion dans les PA.