Jump to content

christiand

Membre
  • Content Count

    21,822
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by christiand

  1. Bonsoir Suggestion : faire des poses courtes en défocalisant, de façon à visualiser le secondaire et le centrage de l'optique, parfois ça aide. Amicalement
  2. Bonjour Le temps de pose est divisé par 2 à chaque fois que tu réduis le rapport FD par 1.4 (= racine de 2) Exemple : FD 10 = 120 mn FD 6.5 = 50 mn
  3. Bonjour Sauf erreur de ma part les 8 mn cités c'est le temps que met la vis pour faire un tout complet. Ce n'est pas l'erreur périodique. L'EP c'est la dérive d'une étoile enregistrée durant ces 8 mn. L'étoile va dériver plus ou moins tout au long de ces 8 mn.De très bonnes montures auront un faible écart périodique durant ces 8 mn (1 tour de vis de cet exemple) et d'autres montures auront un gros écart périodique durant ces 8 mn. Si on schématise cet écart on obtient une courbe, avec des écarts positifs et des écarts négatifs. La somme des écarts positifs et négatifs est exprimé en secondes d'arc dans la plupart des cas. Par exemple +- 5" d'arc pour de trés bonnes montures ou +- 20" d'arc pour des montures moins performantes. Une petite recherche su google permet de trouver de très nombreuses courbes EP. Ils existe également des sites qui expliquent tout cela bien mieux que moi... Non ça ne veut pas dire... c'est peut être la 1ere photo qui sera "bougée" (= étoiles allongées) et la seconde qui sera meilleure. Ou les 2 deux qui seront "bougées" ... ou les 2 qui seront bonnes... Tout va dépendre de la qualité de ta monture, de l'échantillonnage de ton capteur et de la position de la vis sur la roue dentée. Amicalement
  4. Bonjour, Au moins j'ai réussi à ré animer cette rubrique qui était quasi à l'abandon...🙂 Les amateurs de VA étaient partis je ne sais ou.. Stephane : Bin tient.. c'est pour cette raison que tu n'hésites pas à superposer mes images avec les tiennes... 😉 A mon sens si ton veux faire une comparaison plus objective il serait préférable de travailler avec un équipement comparable, et le propos de duducaz parlait d'un C11, un SC avec son rapport d'obstruction et son rapport FD de 10 qui n'est pas forcément optimum pour la qualité et la finesse des images. Et les images de Clouzot faites avec un SC à FD 0.63 sont très parlantes et se rapprochent davantage des conditions d'exploitables disons ...plus .... difficiles. Et là pas de miracle. Bref qui aurait des images de M1 faites à F10 avec un échantillonnage proche de 0.5"/pix ? Amicalement Christian
  5. Ok, mais il ne faut trop t'embêter à refaire les tests, c'était juste pour donner une "idée"... Oui, quoique que Messier 1 ne soit pas vraiment un objet de luminosité de surface "faible" si je puis dire, c'est même l'un des objets "large" qui présente le plus de luminosité, avec M27 ou M81 par exemple. J'aurais bien fait quelques images de durée progressive au CCD sur un objet "faible" pour voir la différence, mais pas certain que cela intéresse les lecteurs. Amicalement et bonne continuation 🙂. Christian
  6. Bonsoir, Pas mal du tout tes poses sur M1 🙂 En terme de signal tu dois poser plus longtemps qu'avec le CCD malgré un échantillonnage plus favorable... mais tu as une image couleur ! Une chose intéressante, le cumul de poses unitaires plus longues donnent un meilleur résultat au Cmos : 10 x 30 secondes c'est nettement meilleur que 300 x 1 seconde,pas de miracle en très courte pose malgré un bruit de lecture relativement bas. Amicalement Christian
  7. Bonjour Du vrai VA... bonne remarque. J'y perds un peu mon latin et dans cette rubrique un peu fourre tout on trouve désormais de l'imagerie avec traitements dark et flat... Avec un 410 sur équato, et donc un suivi minimum, tu peux faire de la pose de plusieurs secondes avec un échantillonnage relativement court. Il faut toujours privilégier un capteur sensible (noir et blanc de préférence), qui peut le plus, peut le moins..
  8. Oui, c'est quasi pareil qu'avec un oculaire, mise à part la vision sur un écran.. le champ est déterminé par la taille du capteur et la focale du telescope. En VA comme en imagerie il n'existe pas de notion de grossissement. C'est la taille des photosites qui déterminent la "résolution" theorique de l'image, c'est à dire la "fenêtre" vue sur le ciel par un photosite du capteur. Elle est exprimée en seconde d'arc par pixel. Plus cette valeur est petite et plus l'objet sera détaillé (tu peux rapprocher cette notion à celle du grossissement en visuel). Bien entendu plus la valeur de la "fenetre" est petite et plus il sera difficile de collecter des photons... En effet, magnitude 12 ce n'est pas beaucoup avec un 318.
  9. bonsoir Patrice C'est bien de t'interesser aux objets qui ne sont pas des Messiers.. hors des sentiers battus. Oui on place le capteur (Ici c'est un CCD) dans le PO et on pose. Bien sur il y a un minimum à faire comme le "ciblage" de l'objet (au Goto ça aide) puis la mise au point sur le capteur avec des courtes poses de 2 ou 3 secondes (on cherche à obtenir des étoiles les plus fines possible), puis on pose... avec ou sans guidage (sans guidage à condition que les poses ne soit pas trop longues) et l'image apparait à l'écran... C'est magique.. Avec un 318 mm tu peux rechercher quelques quasars, dont l'APM du Lynx de magnitude 14 ou 15 environ (je pense accessible avec un 320 sous un ciel calme), ce "QSO" est situé à .... 12 milliards d'AL....! ...Alors tu vois tes 100 millions d'AL c'est la proche banlieue... Et il en existe d'autres.. Je l'ai également en "VA", mais je ne l'ai jamais posté. Christian
  10. Bonsoir Dob, Je parlais du "visuel" à l'oeil nu. Pour l'aspect de la tache de diffraction à l'oculaire je ne sais pas, et je ne connais pas la relation qu'il pourrait exister avec le seeing "imagerie" (c'était la question de l'auteur du fil). As tu des données dans ce sens ? Amicalement Christian
  11. Comme c'est "vite" fait et sans autoguidage tu peux tenter des poses cumulées de 30 secondes avec les différentes configs. Le principal c'est d'être "vers" 1.0"/pix et de l'indiquer. Mon CCD est vieillissant et j'aimerais bien avoir une idée des images en courtes poses cumulées obtenues avec les capteurs récents. Si un jour je devais changer de capteur j'aimerais avoir au moins l'équivalent de mon vieux Kaf Kodak, ne pas m'embarquer dans l'achat d'un "veau" comme l'on dit. a+ Ch
  12. Avec les Cmos tu peux faire des courtes poses, pas de soucis. Le coté interessant c'est l'image obtenue à 1.0"/pix avec des poses de 30 secondes cumulées sur ce type de cible lumineuse (30 x 1 seconde, 15 x 2 secondes ou 2 x 15 secondes, peu importe).
  13. Bonjour, Un petit "goto" dans le Lynx pour y découvrir cet amas globulaire Ngc 2419. C'est un amas relativement éloigné, distance estimée à 300 000 AL, il gravite autour de notre Voie Lactée, mais c'est un un long périple qui dure 3 milliards d'années. Il est très massif, sans doute le plus massif de nos AG mais son éloignement le rend relativement faible avec une magnitude de 10.3 et un diametre apparent de 4' d'arc environ, bref ce n'est pas Messier13, loin de là Son observation visuelle n'est pas evidente. Il faut un grand diametre de 450 ou 500 mm pour tenter d'entrevoir ses quelques étoiles les plus lumineuses. Autrefois avec mon 310 mm je ne voyais qu'une simple tache floue. Il faut dire également que l'observation est perturbée par une étoile de magnitude 7..2 toute proche, un vrai phare, une étoile bleue de type A5 éloignée de "seulement" 310 AL. Cet amas porte également la référence Caldwell 25 ... pour les intimes...😅 Voici une pose unique CCD mode VA de 4 minutes au C11 à 0.5"/pix : Un prochain fil sera dédié aux petites galaxies du Lynx en mode VA, elles sont nombreuses.. Amicalement Christian
  14. Bonjour Ton image est un peu "dure", merci pour le partage. Malheureusement il n'existe pas de moyen fiables "visuel" pour apprécier le seeing. Il faut passer par des mesures. Quant aux données Méteo Blue c'est un peu "Madame Soleil" si je puis dire. Durant plusieurs mois j'ai mis ces prédictions en regard de mesures réelles faites sur mes images : c'est du "50/50"... pas de corrélation significative, une chance sur 2.... basta. Il faut dire que l'impact seeing n'est pas uniquement "météo" mais également très local, la structure du relief, la présence de batiments, de zones de convections etc... etc... Mais avec ton échantillonnage pas trop de soucis, tu as de la marge avant que le seeing soit vraiment néfaste à tes images. Alors conseil : profites des opportunités et fais toi plaisir sous un ciel dégagé.. Amicalement
  15. Bonsoir Faut pas trop te fier à Méteo Blue. Je dirais qu'il faut profiter des opportunités car les nuits dégagées ne sont pas fréquentes, surtout sans Lune génante. Ici dans le Nord il fait froid, les étoiles scintillent mais le seeing est correct... donc ça "tourne"... Amicalement
  16. Débutant en courtes poses pour les zamateurs de VA... J'aime bien ces courtes poses sans prise de tête, sans traitement. C'est bien quand les ti zenfants viennent voir apparaitre ces taches sur l'écran de mon PC.. (c'est mieux que derrière l'oculaire..)
  17. Bonsoir Ciel bien transparent sur l'agglomération Lilloise, Pour les curieux voici 120 secondes (une seule pose de 120s) avec un filtre Ha de 13 nanometres. Les filaments sont bien visibles :
  18. Bonsoir, Oui c'est bien clair, c'est de la pose unique au CCD. Je ne comprends pas bien le rapport entre F/D et taille des photosites. Edit : Je pense comprendre en fait, une cam avec des pixels de 3µ donnerait le même échantillonnage avec un 280 mm à F/d 5, donc avec 1.4 metre de focale. C'est cela que tu veux dire ? Dans ce cas c'est exact, donc même flux par photosite.
  19. Bonjour Voici un autre essai en courte pose pratiqué sur Ngc 1514, alias la "boule de cristal". C'est une nébuleuse planétaire du Taureau, bien que sa magnitude soit de 10.9 elle est inobservable depuis mon site sous un SQM péri urbain de 19.4. C'est là qu'intervient la magie du "VA" qui dévoile sa structure avec une poignée de secondes. Elle commence à apparaitre à l'écran après 15 secondes de pose, mais il faut 30 seconde pour que ses lobes diffus soient mieux visibles. Ici c'est toujours au C11 à F10 avec la CCD à 1.0"/pixel. Mono pose sans guidage ni stacking. Cela reste un objet assez difficile mais facilement capturé à F10 : On trouve des croa d'observateurs visuels, par exemple ici au T250 mm, on voit que le résultat n'est pas évident (source : forum Webastro): ou beaucoup mieux ici, avec l'oculaire du 620mm d'Astro Queyras, un site d'exception : Bref un très bon ciel et un gros diametre sont necessaires pour dévoiler sa structure en observation visuelle classique. Amicalement Christian
  20. Bonsoir Cette semaine j'ai voulu voir ce que "donnait" Messier 1 à différents temps de pose, histoire de cibler une durée minimum qui dévoile la morphologie de cette nebuleuse. C'est un test au CCD à 1"/pix avec un tube ouvert à F10, cela donne une indication. Voici quelques images, mono pose sans aucun traitement : 5 secondes, c'est un peu "juste"... disons que l'on pourrait voir M1 de cette façon sous un très bon ciel derrière un oculaire avec le C11.. (?), je ne sais pas trop, on ne voit pas grand chose de chez moi : 10 secondes, les filaments apparaissent : 15 secondes (toujours sans guidage) : c'est déja bien et le fond de ciel "s'allume"... : 30 secondes, correct à mon avis, les filaments sont bien visibles : Enfin, le top avec 1 minute de pose, cette fois en guidant le C11 : A mon avis les 30 secondes au CCD sans guidage permettent de voir le "principal", un compromis, c'est correct pour du visuel assisté sur cet objet lumineux.. Amicalement Christian
  21. Excuses, je remets le couvercle pour essayer de faire comprendre : un traitement de déconvolution (c'est un exemple) ou autre post traitement ne prend pas plus de temps que faire un traitement dark et flat, cela ne demande que quelque instants. A mon sens on est ici "dans l'imagerie" , ce n'est plus du VA au sens propre, alors autant faire "mieux", pas vrai ? Voici par exemple 2 des images ci dessus reprises avec un algo en imagerie, 2 ou 3 clics et c'est bon, je viens de les faire et cela ne m'a pas demandé "une heure", c'est une façon de parler, hein.. Pas mal avec 10 mn de poses cumulées : Et franchement il m'aurait été impossible de "retravailler" vite fait ces 2 images sans traitement darks et flat : Les images d'origines sont des bien des images "traitées" comme en imagerie. Alors je re re conseille à Micky de basculer dans la bonne rubrique... il va apprendre plein de choses en imagerie et fera encore de plus belles nébuleuses ...! Bon week end Ch
  22. Bonjour Belles images et beaux traitements 😉 A ça pres tu pourrais faire un Richarson Lucy pour renforcer la dynamique de tes nébuleuses associés à un leger gaussien après selection des étoiles.
  23. Pour faire la part des choses, c'est pourtant simple à comprendre, nan ? Oui c'est bien de partager, mais pourquoi partager tes images dans cette rubrique consacrées au VA ? Pourquoi vouloir mélanger les choses ? Tu peux partager dans la bonne rubrique consacrée à l'imagerie, avec les personnes qui traitent leur images (notamment avec les personnes qui font des courtes poses), tes images seraient commentées avec parfois des conseils sur la façon de traiter (qualité de darks, flats etc...). Et pourquoi pas évoluer et acceder aux posts traitements plus élaborés. On fait ce que l'on veut, c'est clair, cependant le mélange des sujets dans les rubriques n'apporte pas vraiment de valeur au forum. C'est un avis... 😊
  24. Bonjour Ce sont de belles images astrophoto... : Stacking, dark et flat c'est de l'imagerie, non ? Dans ce cas et dans ces conditions tu pourrais cumuler plus longtemps ( 30 mn ou 60 mn) pour obtenir un signal de meilleur qualité. C'est la définition du "VA" qui n'est pas claire et qui dérive. Au début c'était du brut de fonderie en courte pose sans aucun artifice statistique. Maintenant on fait du VA en empilant des images et en les traitant, bref c'est le principe même de l'imagerie. Bon c'est mon point de vue mais je trouve que l'on s'éloigne un peu du "principe" basé au départ et qui me plaisait bien (principe défini par je ne sais plus qui) et que l'on pourrait remettre les "pendules à l'heure" comme l'on dit. Amicalement Christian
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.