Jump to content

christiand

Membre
  • Posts

    21,943
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5

Everything posted by christiand

  1. bonjour, Les étoiles sont ponctuelles sur cet amas avec une bonne résolution. Je préfére la 1ere image, plus naturelle bien que le fond de ciel soit un peu bruité . La seconde image semble trop lissée et l'amas est un peu flou.
  2. bonsoir, Je l'avais capturée également au C8 autrefois, puis au C9 et enfin au C11, c'est un objet très particulier. C'est vrai qu'il faut un échantillonnage adapté pour "agrandir" l'objet. Tu pourrais travailler à F10, on verrait mieux les aigrettes.
  3. bonsoir, C'est bizarre, je vois également un décrochage en AD en même temps que la DEC (courbe bleue et rouge), c'est bien cela ? Es tu certain de la bonne calibration pour le second essai ?
  4. Bonjour Belle luminance de cette M63, bien que l'échantillonnage de 0.35"/pix n'apporte pas forcément sur cette image un gain de résolution.
  5. Bonsoir Ah, cette fois ce sont des objets accessibles depuis ma latitude du Grand Noooord... Du Chili Boreal.. (clin d'oeil) Les siamoises sont uniques en leur genre, une vraie collision qui commence à dater vu leur eloignement. C'est de la belle image comme l'on dit, avec peut être un renforcement un peu musclé dans les zones poussiéreuse ? version Lilloise au C11HD : http://www.astrosurf.com/chd/images/grande/n4567_c11.jpg Amicalement
  6. Bonjour Bonne version de cette M101
  7. Ah oui, bonne démarche. C'est sur qu'un filtre anti pollu sur une cam couleur limite vraiment les perfs. Et si tu fais de l'objet faible tu as certainement interet à partir sur du noir et blanc.
  8. Bonjour, Je pense que ton filtre limite beaucoup le rendement de ton capteur. Sur le forum AS j'ai également donné un avis sur des poses de plusieurs heures avec ce même capteur "filtré" sur une galaxie lumineuse, cela ne semblait franchement irréaliste. C'est avec un certain humour que j'ai ajouté que l'on s'approchait des rendements de l'argentique de jadis... Ceci dit "on a le temps" et rien de presse.. Idem avec la nébuleuse Ngc 2261 que tu mets en lien, objet lumineux, avec 1h 30 de pose cumulée la détection en fond de ciel devrait être plus importante, à peu prés 1 magnitude supplémentaire (si je m'en tiens à des images C9 et C11 avec d'anciens CCD). Si tu dois filtrer à cause de la montée de ton fond de ciel tu ne peux pas réduire la durée des unitaires ? et régler ton capteur pour donner plus de "dynamique", donc un potentiel plus important ?
  9. Bonjour La nebuleuse de la papillotte qui fait toujours plaisir à revoir Bonne image. Je suis toujours aussi effaré de voir de tels cumuls de pose avec ce capteur. Christian
  10. Salut Samuel, Le SQM est une mesure qui permet d'évaluer la pollution de ton site : https://www.astronome.fr/produit-sky-quality-meter-unihedron-Prix-0-euro-id-806.html Les mesures faites de façon objectives sont comparatives d'un site à l'autre. J'ai souvent prêté mon SQM aux amateurs de ma région, certains clubs astro le possède également. Sinon pour en revenir à tes images tu peux sans doute régler ton capteur afin de lui donner une meilleure dynamique, ici je pense que le fond de ciel "consomme" rapidement la dynamique de l'image. Mais étant en zone polluée je n'ai jamais voulu de Cmos pour cette raison et je ne connais pas leur "réponse" aux problèmes de pollution. Sinon c'est le filtrage... mais le principal est de s'amuser et de prendre son temps...
  11. Ok bien vu, as tu une idée de la valeur de ton ciel SQM ? Bon alors pas d'alternative, avec un fond de ciel qui monte aussi rapidement (c'est également lié au puits des photosites du capteur) pas d'alternative possible : utiliser un filtre et poser plus longtemps pour compenser.
  12. Bonjour Samuel, Je vais t'avouer une chose : je n'y connais pas grand chose en filtre anti pollu et mon avis n'est pas forcément à prendre en compte.. Mais je sais que les filtres qui retiennent une partie du spectre de l'éclairage public filtrent également les signaux utiles, et notamment les signaux des galaxies qui occupent tout le spectre visible. Cela va dépendre des filtres, ils sont nombreux. Ici, en banlieue Lilloise (métropole de 1.6 millions d'habitants, zone rouge Avex) je suis à SQM 19.2- 19.4 au zénith quand la nuit est complete. La partie ouest de mon ciel sur Villeneuve d'Ascq est orange. Mais je ne suis pas sur la Grand Place de Lille et je vois quand même le "W" de Cassiopée... Je pense qu'avec un SQM au dessus de 19 on peut encore prétendre au CP, mais en adaptant la durée des unitaires pour limiter la montée du fdc et de son bruit photonique. La démarche a souvent été évoquée au fil des ans sur les forums. Ceci dit tu as raison, rien de tel qu'un bon ciel de campagne, mais il faut transporter tout le barda et j'ai largement passé l'âge. Avec un SQM de 19.3 moyen je peux poser 260 à 320 secondes avec le C11 à 0.5"/pix, si je passe à F6.7 (0.8"/pix) je dois limiter mes poses unitaires à 200 - 240 secondes maxi, avec un capteur CCD. Je pense pas que j'arriverais à faire la même chose avec un capteur Cmos (?). Les temps de pose unitaire dépendent de la hauteur de l'objet. Il m'est impossible de capturer des galaxies trop basses en dec, noyées dans le halo de la pollution (dans la constellation de la Vierge par exemple). Pour donner une idée voici une brute de N4565 de 300 secondes faite à 0.5"/pix au C11 depuis la région Lilloise il y a quelques années, l'objet est assez haut en DEC et permet des poses unitaires de 5 mn. Avec ce temps de pose le CCD détecte les petites galaxies en fond de ciel à magnitude 19 sous un ciel pollué, alors dans ce cas 1 h ou 1h30 de pose est suffisante, sans filtrage : http://www.astrosurf.com/chd/forums/n4565_5mn_Lille.jpg
  13. Ok, ce sont des images brutes de 5 mn que tu passes ci dessus ? Si oui effectivement il doit avoir quelque chose qui absorbe le signal. Le filtre probablement. Serait bien un soir que tu fasses des images sans filtre, quitte à raccourcir le temps de pose unitaire. Ici depuis la région Lilloise bien polluée également j'ai commencé avec un filtre, mais j'ai vite abandonné.
  14. Bien joué avec cette belle tranche de galaxie, Les etoiles sont bien ponctuelles et le détail dans la galaxie sont digne d'un C11 (mais là je suis un peu chauvin...). En revanche je suis toujours perplexe quant à la sensibilité du capteur, 5 h50 c'est vraiment beaucoup et je trouve que le fdc est pauvre en regard du temps de pose total. De souvenir avec un C11 à 0.5"/pix cette galaxie se faisait en 1h30 -2 heures maxi avec un CCD, et 30 ou 40 mn en plus pour la couleur en bin2, soit 2h à 2h30. Ou alors c'est ton filtre qui te "bouffe" une grande partie du signal utile, c'est possible également, dans ce cas c'est un peu dommage.
  15. Bonjour, Bonne M63. Je pense qu'il serait bien de t'assurer de la qualité du guidage, quitte à virer la ou les brutes foireuses en cas de vent (ou de ne pas insister si le vent est trop présent... parfois on ne rien y faire). Les étoiles ponctuelles sont à mon avis la 1ere chose à (essayer) d'obtenir pour une image astro . Ensuite c'est le soucis toujours présent du fond de ciel, il n'est pas correctement traité aux flats. A mon avis ces points sont élémentaires, bien avant les MAP automatiques... (je veux que ça ne t'avance pas vraiment traiter les CFZ si tes images ne sont pas planes et si les étoiles ont allongées).
  16. Si tes flats sont bien faits alors il faut chercher ailleurs la cause de "non planeité" de ton fond de ciel. Regardes ton image ci dessous, je l'ai passée en noir et blanc et j'ai relevé les valeurs de fond de ciel entre les zones plus claires et plus sombres, tu vois la différence entre ces zones ? Normalement un bon flat supprime les poussières, mais corrige aussi les problèmes de planéité de l'image (ex : vignettage ou autres). Un image "plane" devrait te donner une valeur de fond de ciel à peu prés identique sur toute l'image (ex : 30 ADU +- 5). Je parle des flats puisque c'est la 1ere chose qui me vient à l'esprit. Sinon il faut rechercher la cause du "problème".
  17. Si ton équipement reste bien en place, cam bien fixée sur le PO, mise au point non modifiée, qualité du ciel identique..., tu peux éviter de refaire des flats lors de la seconde séance. Mais en règle générale il est préférable d'en refaire à chaque fois. Maintenant il faut que les flats soient bien faits, donc vérifier leur efficacité après une séance d'acquisition. Un bon flat donne une image prétraitée bien "plane".
  18. La seconde image est moins bleutée, la galaxie est correcte, mais la dominance de cette teinte est encore marquée sur les étoiles. Bon, je modère mes propos et je comprends que l'imagerie astro RGB n'est pas facile pour un daltonien.
  19. Il est bien ce fuseau. Les couleurs sont à revoir, ici la teinte est trop bleue. Je pense qu'un réglage ne doit pas être trop compliqué pour équilibrer l'image.
  20. Bonne progression en effet. Prochaine étape : maitriser les flats.
  21. Bonjour,, Très joli groupe austral, et l'image est bien documentée. C'est toujours intéressant d'apporter un commentaire, une description des objets.
  22. Bonjour Elle est bien cette tranche de spirale à la 80 mm, le secteur de Valenciennes doit être pas trop mal pollué... (ici je suis sur la région de Lille... plus au Nord.. sous un dôme orangé.. 😉 )
  23. Bonsoir Un objet très difficile, vraiment difficile... Il faut avoir une certaine patience pour capturer un nombre suffisant de ses rares photons... Bonne image,
  24. Bonsoir Belle image de cet amas.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.