alex31

Membre
  • Compteur de contenus

    2 599
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de alex31

  • Rang
    fileur d'étoiles
  • Date de naissance 30/08/1986

A propos

  • Résidence
    Marseille
  • Intérêts
    Astronomie, informatique
  • Occupation
    Astronome
  • Matériel
    Dobson skyvision 400UC + Ethos 13mm + Nagler 31 + BigBarlow
  • Site Web

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Bien rentré. Ce fut un plaisir de tous vous revoir et surtout que l’association n’a rien perdu de son esprit et de sa bonne humeur. Je crois par contre que j’ai complètement oublié quelque chose... ... de regarder dans un télescope ! Tant pis, la prochaine fois !
  2. Salut à tous, Voici quelques photos d'ambiance de la nuit dernière au RAAGSO 2018 :
  3. Cool, on dirait qu'il y a une place qui m'attend !! Quand au geste, je reviens après un sacré entrainement ! J'suis même passé pro entre temps ! @fredlarun: j'arrive que vendredi. Y a intérêt à ce qu'il reste de la potion magique ! Sinon, par Toutatis, ça va barder ! PS: Je m'excuse par avance pour toutes les personnes qui me reconnaitront mais dont la rencontre lors d'un précédent RAAGSO a été étrangement effacé de ma mémoire ...
  4. Ça dépend ce qu’il y a à voire ! (pour comprendre le sens véritable de cette phrase, il faut prononcer le « v » à l’espagnole 🤣)
  5. Guillaume paye l'apéro ??? Hummmm ..... c'est tentant !
  6. alex31

    Actualité exoplanétaire

    N'oublions pas que derrière toute avancé scientifique permise par de nouveaux instruments, il y a toujours des ingénieurs et techniciens de génie qui ont permis de transformer une idée en quelque chose de concret.
  7. alex31

    Actualité exoplanétaire

    Merci. Ici PASTIS signifie: Planet Analysis and Small Transit Investigation Software Oui, nous l'avons déjà mentionné plusieurs fois pendant des sessions PNP de la SF2A, à Paris mais surtout à Nice si je me souviens bien. Je suis complètement d'accord avec Anne-Marie. En théorie, la méthode n'a aucune raison de ne pas fonctionner. En pratique, elle est assez difficile à mettre en place. Certains scientifiques ont voulu surfer sur cette nouvelle mode et développer leur propre code. Sauf que pour être réactif, ils ont fait un truc vraiment basique qui produit des résultats ... Après, que ces résultats soient corrects ou pas, c'est pas vraiment leur problème, du moment que les papiers et les demandes d'argent sont acceptés C'est dingue, tu ne rates rien ! J'imagine que tu dois passer plus de temps que moi à surveiller arXiv Bon, cette planète est vraiment intéressante. Imaginez-vous, la masse de Neptune, mais la moitié de sa taille ! D'après les modèles de formation les plus adoptés, une planète aussi massive devrait avoir accrétée une large fraction de gaz H/He et ressemblerait maintenant à une petite planète gazeuse, un peu comme Uranus ou Neptune - enfin, ce qu'on croit être. Hors, elle a une densité plus de 4x supérieur à Neptune. Il est donc impossible que cette planète soit dominée par son atmosphère. Si elle était comme la Terre, elle devrait avoir une densité de l'ordre de 7g/cm3 (attention JB, il manque des unités dans ton message). C'est donc une planète avec une composition intermédiaire. Je la vois plus comme un super-Venus qu'une super-Terre, cad une planète tellurique mais avec une atmosphère très épaisse (comme Venus ou Titan). Mais on ne sait pas du tout comment de telles planètes se forment ! Petite info... Ce genre de planètes pose vraiment problème et on voudrait vraiment en connaitre plus pour mieux comprendre de quoi elles sont composées et comment elles se sont formées. Afin de répondre à cette question, notre consortium européen vient d'obtenir un large programme sur HARPS auprès de l'ESO. Nous allons donc utiliser HARPS sur le 3.6m de La Silla au Chili pendant l'équivalent de 70 nuits réparties sur les 2 prochaines années afin de caractériser précisément des petites planètes découvertes par K2. La plupart des planètes que nous allons observées ont des rayons entre 1.5x et 3x la taille de la Terre. Bref, potentiellement des grosses telluriques
  8. alex31

    Actualité exoplanétaire

    Cette méthode de validation statistique est apparue il y a quelques années pour répondre au manque de précision en vitesse radiale afin d'établir la nature de planètes. J'ai moi-même développé un code unique en Europe afin de valider statistiquement les planètes, il s'appelle PASTIS. Il est beaucoup plus performant mais aussi extrêmement plus long en temps de calcul que le code utilisé dans cette analyse. Si j'avais voulu l'utiliser sur les 5000+ candidats, il m'aurait fallu une bonne décennie de temps de calcul pour faire la même chose. Donc oui la validation statistique est une méthode efficace bien que dangereuse si mal faite. A noter qu'avec une étudiante, j'ai récemment valider avec PASTIS une petite planète que le code utilisé dans cette étude n'a pas réussi à valider. Toutes les planètes Kepler n'ont donc pas encore été trouvée.
  9. alex31

    Actualité exoplanétaire

    Le record sera effectivement battu !
  10. alex31

    Actualité exoplanétaire

    Et voilà, vous saurez tout mardi prochain: http://www.nasa.gov/press-release/nasa-to-announce-latest-kepler-discoveries-during-media-teleconference Cela dit, dans le style la NASA commence à faire encore plus fort: on commence à faire des communiqués de presse pour annoncer les communiqués de presse ! On n'arrête plus le progrès !
  11. alex31

    Actualité exoplanétaire

    Rien d'aussi "sensationnel"
  12. alex31

    Actualité exoplanétaire

    Ne jettes pas la pierre à l'ESO. Après tout, les gens aiment le sensationnalisme (même si je suis bien d'accord avec toi qu'il faut franchement arrêter de faire des communiqués annonçant la Nième première habitable). Mais c'est un cercle vicieux: pour faire de la recherche, il faut avoir de l'argent (c'est le nerf de la guerre, je ne vous apprends rien). Or, cet argent n'est attribué que si la science qui est proposée est sensationnelle. Donc, on fait des communiqués sensationnalistes pour pouvoir monter des projets et continuer à faire de la science. La perversion c'est de ne plus faire de science pour la science, mais juste pour avoir plus d'argent pour ses projets. Cela est malheureusement trop présent outre-Atlantique. L'ESO, comme la NASA ou toute autre agence de fond public, dépend fortement des fonds versés par les états membres. En temps de crise, la recherche fondamentale n'est pas forcement ce qui est perçu comme étant le plus fondamental pour l'économie d'un pays (à tord sur le long terme). Vu que les journalistes ne communiquent que sur les découvertes sensationnelles, le seul moyen de faire connaitre aux instantes politiques le résultats des recherches financées (ils ne lisent pas Nature), c'est de faire des communiqués de presse à sensation. Donc, pour faire un raccourci sans doute un peu rapide, ce genre de communiqué (à petite dose), contribue aussi à financer l'E-ELT
  13. alex31

    Actualité exoplanétaire

    Non, rien à voir avec le meeting de Porto. Je sais pas exactement quand ça va sortir, mais ça va arriver par centaines !