Jump to content

eric83

Membre
  • Content Count

    17
  • Joined

  • Last visited

About eric83

  • Rank
    Membre

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. je comprends mieux pourquoi les "courtiers" fleurissent partout en ce moment ! leur interface de site web est semblable à une boutique du net , il ya juste un temps de latence pour qu'il verifie la disponibilité du produit. petite cerise supplémentaire le paiement se fait en dollars, donc entre 5 et 8% de remise supplémentaire
  2. non amazone japon ne livre pas en Europe, mais tu as de bons courtiers , qui avec 10% de frais du montant achète pour toi. copier/coller de l'url de la page de ce que tu veux acheter, il te réponde en qqes heures et roule... compter 10 jours environs, , frais de port environ 22 €
  3. merci , hé ben on y va pour le 10 mm, à 220 € +frais via un courtier à Tokyo. la barlow EIC16 sur Haaa-ma zone japon, est autour de 140 € j'ai plus qu' revendre les eudiascopic !
  4. Merci de vos retours, réponses : - Le miroir collé : le miroirs est collé, oui mais "flottant" . les 6 plots delrin sont reliés 2 x2 sur une barrette dural fixée à la base par des roulements à rotules en position verticale (les supports ont donc un mouvement à 360° et 2D de liberté),les plots delrin sont percés pour l'accroche et l"évacuation de la colle et la mise à niveau du miroir qui repose sur des lèvres en surélévation). 0 shifting du primaire, rien , nada, dans toutes les positions cf photos. ce procédé fonctionne uniquement sur les barillets AURORA conçu pour ça. le miroir peut aussi "encaissé" des "g" latéraux par ex. pour monture à fourche. il y a aussi une relative souplesse de la colle ( silicone aquarium, assez facilement "tranchable" au cutter, ou fil pêche au gros, j'ai déjà démonté 2x le secondaire pour le calage !) et pour finir le miroir est en sécurisé par 3 plots , au contact ( mais sans pression) sur 2 O'ring/joints caoutchouc d''épaisseur différente au niveau du CG du miroir. il y a eu des débats sur le collage de primaires aux US, mais finalement les test établis ne montre aucun astigmatisme pour des miroirs de moins de 350 mm et 5 cm d'épaisseur. je n'en ai pas constaté non plus sur des forts grossissements a toute les altitudes. (Ps les miroirs collés primaire et secondaire existe aussi sur des dobson hexapode , où ce sont les tubes serurier qui servent à collimater en se vissant/devissant). - Attaches/liaisons de tube : tube alu 25 mm et 1.5 d'épaisseur, aucune flexion sur une longeur d'un mètre ( de l'ordre du centième de mm au palpeur, entre 90 et 10°) avec une cage secondaire de +3kg je n'ai pas improvisé, j'avoue avoir eu peur de me louper sur cette partie.il n'y a pas beaucoup de fournisseurs en pièces standard pour ça. j'ai trouvé encore chez AURORA PRECISION ( dispo pour diamètre métrique en 25 mm seulement). il y avait aussi chez l'allemand GERD NEUMANN à rotules , je l'ai vu trop tard. MOONLITE en produisait, il ont arrêté. je voulais des attaches à l'extérieur de la caisse pour maximiser l'écartement des tubes ( pas des fixation à l'intérieur ou sur les angles de la caisse du primaire).
  5. le barillet est au top. c'est un 6 points sur 3 roulements à rotules ( supporte une monture a fourche) avec double ressorts de compression le miroir est collé sur les 6 plots en delrin, ( idem colle pour secondaire). ça fait des merveille pour un 320 épais, le miroir est , comment dire "coulé dans la masse" du rocker, ça ne bouge pas. le résultat est a delà de ce que j'espérait pour une première. ce miroir est vraiment très bon. peut-être pour améliorer : l'aluminure paraît neuve, bien que de 2004 ( faite par spectrum coatings USA, protégée), je me demande quand même si je ne lui ferai pas une remise à neuf pour gagner un peu en reflectivité ? ( peut-être la teinte jaune du verre du miroir y est pour quelque chose ?) quand je met le secondaire de chez ANTARES à côté, il me parait y avoir une légère teinte plus franche et plus "blanche" en reflection de la lumière de mon plafond blanc. si vous avez un spécialiste à me recommandé, je suis preneur. j'ai ajouté un contre poids FARPOINT, mais quasiment inutile, le miroir fait 7 kg,et j'avais bien calculé la moyenne des "mouvements de forces" 🤢du CG. sauf quand je sors l'ES 30mm 82° à 1kg. que du bonheur. bon le poids quand même, on arrive sur les 23 kg en ordre de marche. (CTP en 18mm partout et tubes alu de 25mm en 1.5mm d'épaisseur).
  6. oui , les essais ont été fait sous de très bon "cieux", col de la bonnette, et campagne bretonne "profonde" et au club de Rocbaron dans le centre var. c'est vraiment excellent. Des sueurs aux début avec un décalage de collimation entre zenith et 10° horizon , environ 1 mm du centre du primaire vers les 5h00 , ( pour 1583 mm de focale) le test du laser point rouge ne pardonne pas. j'ai lancé un post sur CN pour avoir de l'aide. je me disais que c'était peut-être normal ? alors recherches au palpeur etc... équilibrage avec contrepoids sur la vis centrale du support d'araignée, j'avais peur du cisaillement entre les 2 anneaux de la cage.. et tout ça pour m'apercevoir que je n'avais pas assez tendu l'araignée ( pas osé mettre du couple !) et depuis, la collimation est "gelée" ! de 90° à 10° ça ne bouge pas . ( collim barlowté tublug howie glatter 2 pouces). le barillet est c'est un plaisir hors norme de fabriquer son instrument, de se lancer dans les calculs, les recherches,les forums, je recommande vivement cette expérience.
  7. je me suis retroussé les manches et finalement décidé à réaliser ce Dobson moi-même,en avec un barillet de chez AURORA PRECISON et les roulements d'altitude des chez OBSESSION dont j'ai tout simplement copié le "Classic", résultats un an et demi après mon post....en images...
  8. Bonjour a tous, hé bien voici finalement la fin de l'histoire de la structure du dobson pour ce bijoux de miroir (12.5) de chez PEGASUS OPTICS ( 2004 ) dont John Hall, le boss avait été le maître de stage d'un certain Carl Zambutto... en im
  9. bonjour a tous, je saute sur ce post pour vous demander conseil sur la petite famille Nikon NAV SAV. j'ai fait l'acquisition du 17.5 mm récemment, pas encore de test concluant (météo). j'ai 3 instruments : newton artisan 320 f5, un C8, et lunette ED proche APO en 102 à f7. j'utilise les 3 avec autant de plaisir (sur mon balcon ou au col de la bonnette..!) je souhaiterait agrandir la famille nikon petit à petit. quel oculaire prendre ensuite , le 10 mm , le 7mm ou la barlow EIC 16 ? ces oculaires vous ont-ils vraiment emballés ? vous avez trouvé mieux ? ( je suis équipé en Baader eudiascopic du 10 au 32 mm, ES 30 mm 82°, TV Pano 24, Meade UWA 5 mm 100°) merci beaucoup pour vos suggestions. eric
  10. Bonjour à tous, besoin de lumière... je viens de trouver un miroir PEGASUS OPTICS USA 12.5' F5 en "neuf/occasion", avec un bulletin de contrôle, qui sans être un expert , pourrait vite se faire remplir la parabole de bave ( pardon de salive..) et la faire ressembler à la coupe du Graal ( de profil ) pendant les observations. ( mensurations moyennes : 0.98 - RMS 1/44 ( 0.022) - PV 1/18 (0.05) complété de "worst case PV error 1/9.55 - worst case RMS 1/27 (0.037) - worst case strehl 0.947 " sur zones. maintenant que je dois assumer cet achat, ( arrivée prévue Fedex dans 5 jours ) il me faut trouver une monture, que dis-je , un écrin pour l'accueillir. et là patatras.. le budget est bien entamé et la bise n'est pas encore venue. merci de m'avoir lu jusqu'ici, en un mot quoi pensez de la structure GEOPTIK NADIRUS 12 ( à 880 € sur le site italien) ? aurait-on des retours, test, de nos membres, sur cette structure Dobsonienne ? faut-il passer son chemin et trouver un valeureux artisan, qui pourrait "faire crédit" ? merci de vos réponses et vos suggestion, je prends tout. Bien astronomicalement. Eric83
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.