Jump to content

whiston

Membre
  • Content Count

    2,919
  • Joined

  • Last visited

2 Followers

About whiston

  • Rank
    Membre

A propos

  • Résidence
    Paris et province
  • Intérêts
    impactisme et histoire de l'astronomie
  • Occupation
    mon site internet : "La menace du ciel"

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bien vu Great gig 🙂, j'étais sûr que tu trouverais facilement. Il s'agit bien de cela, le Wikipedia français passe sous silence le fait que Jean-Claude Pecker a un astéroïde à son nom depuis les années 1960 (plus de 50 ans) : 1629 Pecker (DP 1952 DB, MPC 2740). Pour Wikipedia c'est secondaire et moins intéressant qu'une liste de décorations 😝 (les Anglais sont plus pragmatiques). Jean-Claude Pecker était l'astronome français vivant ayant un astéroïde a son nom qui avait le plus petit numéro (le seul en dessous du numéro 2000).
  2. Bonjour à tous 🙂 Dans mon énigme d'hier concernant Jean-Claude Pecker, je parle du seul détail (important pour qu'on se souvienne encore de lui dans un siècle) dont ne parle pas wikipedia qui reste un média assez parcellaire puisque tenu à jour par des gens qui ignorent parfois (souvent) des données plus ou moins importantes. Quel est ce détail et pourquoi il était "utile" à défaut d'être "important" ?
  3. Bonne réponse de Great gig 😀. Il s'agit bien de Jean-Claude Pecker, l'un des (vieux) astronomes français les mieux connus. Ses dates : 1923-2020 montrent que c'était un solide et que souvent le métier conserve 😮. Conformément à sa demande, ses cendres ont été dispersées en mer au large de l'île d'Yeu où il habitait. Entre autres, il a été le Président de la SAF de 1973 à 1976. Son CV est impressionnant, voir l'article de wikipedia que je mets en pièce jointe. Par contre, il n'est pas question du seul détail qui fera que les astronomes du futur sauront que cet homme qui a fait partie de l'Académie des sciences a vraiment existé. https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Claude_Pecker
  4. Bonjour Great gig 😃, non ce n'est pas un copain ☹️. Astronome très connu, mais pas mon genre 😍. Trop de médailles, trop de récompenses professionnelles et sociales, un CV à rallonge qui fait trop nouveau riche, trop "haut de gamme" pour un garçon basique comme moi. Solide comme un roc, mort récemment à 96 ans, je trouve qu'il a eu une très bonne idée de choisir de finir dans l'océan comme une simple crevette, loin des honneurs auxquels il avait droit ! C'est toi qui va trouver.
  5. Yui et Great gig sont sur la bonne voie. Voici le texte publié à ce sujet : " Conformément à ses vœux, il a été incinéré et ses cendres dispersées dans la mer " Je ne vous dis par où, sinon certains vont trouver tout de suite. De qui s'agit-il ? Tout membre de webastro est obligé de connaître son nom.
  6. Great gig tient le bon bout !!! Un astronome très connu a préféré finir dans l'océan plutôt qu'au Père Lachaise où il avait toute sa place. De qui s'agit-il ?
  7. Oui Great gig et Yui, on cherche un astronome français qui a eu une idée originale, étonnante pour quelqu'un comme lui qui a un CV à rallonge qui tient difficilement sur deux pages.
  8. Bonjour à tous 😀 Je vous propose une petite énigme : Pas de Panthéon pour moi 😌, pas de Père Lachaise au quartier célébrités, plus simplement un aquarium géant pour donner à croûter aux crevettes 😍. Qui suis-je ?
  9. Bonjour à tous 😐 Roger 😀 a (trop) gentiment rappelé que j'avais écrit un bouquin sur le catastrophisme d'origine cosmique, consultable par tous ceux que le sujet intéresse. Dans ce bouquin, je parle de la panspermie microbienne, peut-être amenée par les comètes. Fred Hoyle et Chandra Wickramasinghe ont été les pionniers dans ce domaine très controversé de la recherche. Or, aujourd'hui plusieurs chercheurs pensent que le fameux Coronavirus qui fait des ravages en Chine pourrait venir de l'espace. A ce sujet, consulter le site Cosmictusk à l'adresse suivante : https://cosmictusk.com/
  10. Tu es dans l'erreur pejive 😀. 1942 EB et 1975 GL sont des désignations provisoires (respectivement de la découverte et de la réobservation), pas des numérotations au sens strict. La numérotation définitive (n° 3446) date de juin 1986 (MPC 10825).
  11. Bonne réponse Roger 😃, il s'agit bien de l'astéroïde 3446. Avoir un astéroïde de 8,4 km de diamètre moyen à son nom, c'est bien pour un astronome amateur, pas très efficace en fait 😮, ni très motivé 😔, mais qui était la bonne personne pour faire un certain travail, au bon moment (le tout début des années 1970) ! Si rien ne change, cet astéroïde de la famille de Vesta (un authentique vestoïde) portera encore mon nom dans 500 ans, à côté d'autres chercheurs beaucoup plus prestigieux et efficaces. J'ai quasiment raccroché, mais je consulte toujours webastro en général et le QAC en particulier. LONGUE VIE AU QAC !!!
  12. Bonjour Roger 😀. Ce vestoïde n'a rien de particulier, sinon qu'il "honore" (un bien grand mot !!!) un astronome amateur français. Il a été découvert par l'astronome allemand Karl Reinmuth à Heidelberg. Comme il a été numéroté en 1986, il porte un numéro inférieur à 5000. En 1992, un autre astronome allemand, Lutz Schmadel, a proposé le nom. Très tôt cet astéroïde a été suspecté de faire partie de la famille de Vesta (éléments orbitaux : a = 2,377 UA ; e = 0,156 et i = 7,7 °), ce qui a été confirmé par des investigations récentes. Un dernier point : un seul astronome français vivant (très vieux 😮 et très connu) a un numéro d'astéroïde plus petit que celui de l'astronome qui a "récupéré" ce vestoïde à trouver.
  13. Bonjour à tous 😃😀 Je reviens sur mon énigme. L'astéroïde Vesta n'a pas pu conserver un satellite, mais il a une famille très nombreuse (des fragments de matière éjectés de ses grands cratères). Plusieurs milliers d'objets dont certains dépassent les 5 km de diamètre, ce qui n'est pas rien. On en a recensé avec certitude une grosse vingtaine dont celui de mon énigme : un gros morceau de 8,4 km. Ce vestoïde a été découvert en 1942, retrouvé en 1975, numéroté en 1986 et baptisé en 1992 et n'est pas celui proposé par Roger 😉 qu'il a proposé un peu au pif (wikipedia ne fait pas le poids sur le sujet !). Si je vous propose cet objet en particulier c'est qu'il concerne un astronome amateur français, pas jeune forcément (il a un astéroïde à son nom depuis 27 ans 😝) et qui a participé au QAC à plusieurs reprises depuis dix ans. Alors c'est quoi cet objet ? On parle sérieusement des vestoïdes uniquement dans les revues spécialisées, notamment dans le Minor Planet Bulletin qui a confirmé récemment la nature exacte de l'astéroïde de mon énigme.
  14. Tiens, je vais vous poser une petite énigme. Je suis un vestoïde de 8,4 km de diamètre (beau morceau !), créé à la suite d'un impact gigantesque sur Vesta il y a longtemps et depuis je fais partie de la grande famille de cet astéroïde. Qui suis-je ?
  15. Bonjour à tous 😀😀 Dix ans c'est vraiment bien (2481 pages, faut le faire). Je ne suis plus efficace, mais je passe souvent ici. Bonne continuation !!!
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.