Jump to content

Astrild

Membre
  • Content Count

    416
  • Joined

  • Last visited

About Astrild

  • Rank
    Membre
  • Birthday 09/18/1952

A propos

  • Résidence
    Vaucluse
  • Intérêts
    Astronomie, cyclotourisme, randonnée, modélisme, photo
  • Occupation
    ingénieur R&D
  • Matériel
    Meade 10" et Lunette Apo 110 sur équatoriale Trassud.
    C14 sur NJP, MTO, WO SD66 sur équatoriale Vixen Sphinx, Jumelles,mais surtout photo APN et CCD

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. La haute vallée du Toulourenc, Montbrun, Reilhanette, les deux villages éteignent leurs lampadaires après minuit. Le problème de la vallée, c'est la turbulence en cas de Mistral, mais on peut monter vers les sommets.
  2. Gérard, Tu dis avoir soumis des spectres à la base BESS, si tes spectres on tété refusés, j'imagine que le vérificateur t'a expliqué pourquoi. Je pense que le fait que la résolution soit de 780 au lieu de 600 n'a pas dû être déterminant dans son refus, il doit y avoir un autre problème qui, peut être, induit un effet sur la résolution. Tu devrais essayer de contacter le vérificateur qui pourra t'aider à identifier ce problème. As tu consulté le tuto écris par C. Buil (voir son site web) qui explique comment traiter un spectre de l'Alpy avec ISIS ? Si tu suis la procédure indiquée, pour obtenir le profil d'une étoile, tu vas d'abord calculer la réponse instrumentale+atmosphère, en faisant le spectre une étoile de référence, lorsque tu a obtenu cette réponse, il y a une vérification importante à faire, c'est retraiter le spectre de ton étoile de référence avec cette réponse et comparer le spectre que tu obtiens avec le spectre théorique de l'étoile de référence. Si ta réponse est correcte, tu dois obtenir deux profils parfaitement superposés. Si ce n'est pas le cas il te faut trouver pourquoi et corriger. Tant que n'arrives pas à ce résultat tu ne pourras pas obtenir un spectre d'étoile qui passe le contrôle du vérificateur. C'est difficile de faire un diagnostic par mail, il faudrait avoir plus d'information pour t'aider, déjà tu pourrais indiquer un lien pour charger le fichier .fit du profil de ton étoile de référence, cela serait un point de départ pour essayer de comprendre ce qui cloche..
  3. Bonsoir Olivier, Tu ne devrais pas trop te prendre la tête avec cette histoire de résolution. La valeur donnée par ISIS n'est une indication qui tient plutôt compte de la résolution estimée dans le rouge (vers la raie Halpha). Si tu as fais par exemple la MAP dans le vert ou pire dans le bleu, ISIS te sortira une valeur de résolution plus basse, mais ce n'a pas trop d'importance si le zone du spectre qui t'intéresse est le vert ou le bleu. Si tu veux mesurer ta résolution réelle fait le spectre spectre d'un objet qui a des raies monochromatiques par exemple une nébuleuse planétaire et mesure la FWHM des raies et fais le calcul, tu verras que la résolution n'est pas constante sur tout le domaine du visible. De toute façon que la résolution soit 780 ou 600 c'est un peu la même chose. C'est un spectre basse résolution, c'est ça que ça veut dire. Quand tu écris " il n’empêche que tout le travail fait avec Isis sur ces spectres à fausse résolution sont à mettre à la poubelle et c'est...chiant ", c'est inexact, car tu t'attaches à un critère, la résolution, qui n'est pas un critère déterminant, tu devrais plutôt regarder la forme du continuum, l'exactitude de l'étalonnage en longueur d'onde pour pouvoir dire si tu dois ou non rejeter ton spectre et essayer de refaire le traitement.
  4. Bonjour, J'avais vu ce modèle lors lors des rencontres du ciel et de l'espace, il a deux ou quatre années. http://www.hacavie.com/sport/articles/association-des-etoiles-pour-tous/
  5. Bonjour, 45000mAh donc 45Ah sous 12V à moins de 900g et sous un volume aussi petit, je n'en crois pas un mot. Il doit y avoir une astuce malhonnête sur le calcul de la capacité annoncée, car la tension qui sert à la détermination de cette capacité n'est pas clairement indiquée. Déjà annoncer une capacité de 45000 mAh pour dire 45Ah cela flaire le discourt bonimenteur, donc méfiance 45Ah sous 12V et 45Ah sous 1V ce n'est pas la même chose
  6. Bonsoir Laurent, Concernant l'observation d'un transit, il y a le document écrit par Bruce L. Gary qui est plein d'informations utiles : "exoplanet observing for amateurs - Bruce L. Gary" On le trouve facilement à télécharger sur le net. Bonnes observations
  7. Je découvre ce sujet. Je poste une exemple de micro observatoire commandé à distance fondé sur le même principe, mais placé en hauteur. Observatoire Micro Palomar_ind1.pdf
  8. Bonjour, Tout logiciel qui sait faire des mesures de photométrie peut faire des mesures de magnitude de comètes, comme l'a dit Astronaute, Prism, mais aussi IRIS qui lui est gratuit, et plein d'autres payants ou gratuits. Certains logiciels sont spécialisés sur la photométrie et l'astrométrie des objets qui se déplacent sur le ciel pendant les poses comme les comètes ou les astéroïdes, ils ne font que cela, du coup ils sont souvent un peu plus automatisé que les logiciels généralistes. Astrometrica par exemple, que l'on peut tester gratuitement pendant un mois puis éventuellement acheter (environ 25€ de mémoire,) fait cela de manière simple et rapide. http://www.astrometrica.at/
  9. Bonjour, Tu trouveras des spectres de 46P et d'autres comètes sur le site des observateurs de comètes : http://lesia.obspm.fr/comets/lib/all-obs-table.php Le tableau contient des liens vers les fiches d'observation et / ou vers des images et des spectres (voir colonne Spec), on peut également charger les profils de spectre pour les ouvrir ensuite avec un logiciel qui permet de manipuler les profils et de les analyser par exemple ISIS ou Vspec. Il y a aussi la liste de discussion Yahoo associée : https://fr.groups.yahoo.com/neo/groups/les_cometes/conversations/topics Une autre liste au sujet des comètes (en espagnol) https://es.groups.yahoo.com/neo/groups/Cometas_Obs/conversations/messages La plus part du temps, les observations sont des mesures de photométrie / AfRho et d'astrométrie car il est assez rare que les comètes courantes soient assez lumineuses pour faire de la spectrométrie. Il y a aussi quelques spectres sur ARAS soit dans les fil des discussion, soit dans le base de données des spectres (cette base est encours de refonte, donc pas forcement totalement opérationnelle). Fil de discussion sur 46P http://www.spectro-aras.com/forum/viewtopic.php?f=6&t=2186 Lien vers la base de donnée d'ARAS http://www.astrosurf.com/aras/Aras_DataBase/Comets.htm La quasi totalité des spectres de comètes faits par les amateurs sont des spectres de basse résolution (600-1000) car dans l'immense majorité des cas, les comètes sont peu brillantes et il n'y a pas assez de lumière disponible pour en tirer un spectre de plus forte résolution. D'autre part, ces spectres basse résolution permettent de capter la totalité du domaine visible en une seule fois ce qui est plus démonstratif que de n'avoir qu'une petite partie du spectre. Je serais curieux de voir ce qui est ressorti de tes essais avec un C14, car la tâche était difficile pour le pas dire impossible. Comment as-tu opéré, quel domaine de longueur d'onde as-tu visé, quelle résolution, quelle durée de pose ? Hubert
  10. Je confirme, ma STi peut ne pas fonctionner si câble USB utilisé n'est pas de bonne qualité ou si la prise USB n'est pas suffisamment alimentée. Je pense que cela est dû au fait que la STi est alimentée par le câble USB et que selon les câbles ou/et les prises USB utilisés l'alimentation peu être insuffisante. Une fois le bonne entrée USB et le bon câble trouvé, je n'ai plus eu de soucis.
  11. Le fichier cosmétique peut corriger des pixels chauds qui ne sont pas toujours éliminés par le dark. Un RMS à 16, c'est effectivement trop grand, as-tu essayé de faire varier la taille des pixels de part et d'autre de la valeur théorique donnée par le fabricant du CCD ? Sinon tu pourrais essayer de poser ton problème ici : http://www.spectro-aras.com/forum/index.php?sid=423657bad46a347304b3d2f339824c2a dans la rubrique débutants. Même si c'est un "petit forum" par le nombre il y aura sur ARAS plus de personne pratiquants la spectro que sur Astrosurf ; sur le nombre il y aura certainement quelqu'un qui saura te répondre.
  12. Spectrahm, Il faut être bien sûr que tu ais correctement identifié sur ton spectre d'étalonnage les raies que tu utilises dans ton fichier de calibration. Quand tu dis "les longueurs d'onde ont été mesurées avec un eshel", est ce bien ta propre lampe d'étalonnage qui a été mesurée ou bien est ce la mesure d'une autre lampe un peu différente de la tienne ? Attention dans le temps les lampes d'étalonnage utilisées sur les instruments Shelyak Lhires, Lisa et Aply ont changé ( il me semble vers 2014) du coup leurs spectres ne sont plus les mêmes et si tu utilises une mesure eshel ancienne faite à l'époque des premières lampes qui étaient des Ne et non des NeAr comme maintenant, il se peut que tu ais mal attribué les longueurs d'onde de ta propre lampe et donné dans le fichier de calibration des raies qui ne sont pas dans ton spectre de lampe.
  13. Là, je ne vois pas. Ce je peux te dire c'est que j'utilise ce mode d'étalonnage avec in LISA et que cela marche, donc je pense plutôt à un problème de réglage ou un fichier d'étalonnage mal formaté. Par curiosité, juste trois questions qui n'ont pas de rapport avec l'étalonnage : 1/ pourquoi as-tu coché "fond de ciel retiré" ? 2/pourquoi ne pas utiliser un fichier cosmétique ? 3/ pourquoi as-tu coché "recentrer en longueur d'onde" ?
  14. Bonsoir, Tu peux essayer de supprimer cette raie de ton fichier d'étalonnage et de relancer le processus, si tu as un nouveau message avec cette fois la raie suivante à 5400.5 A , c'est que le problème n'est pas lié à la raie à 4916.4 A, alors tu devrais vérifier la valeur que tu donnes à la dispersion. la dispersion, est exprimée en A/pixel, la valeur de 0.647 que tu utilise me semble faible compte tenu de la taille des pixels et du fait que tu fais de la basse résolution, je me serais attendu à quelque chose entre 1. 5 et 2.5, qui est l'ordre de grandeur de ce que j'ai sur un LISA . Note que si tu a exprimé la dispersion en pixel /A et non en A/pixel cela peut s'expliquer 1/0.647 = 1.5, essaye alors de prendre la valeur inverse.
  15. Bonjour, As-tu essayé de jouer sur les réglages du "matching" dans Project setting/matching/standard matching parameters/clipping factor ?
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.