Schorieder

Membre association
  • Compteur de contenus

    505
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Schorieder

  • Rang
    Membre
  • Date de naissance 24/11/1977

A propos

  • Résidence
    Suisse - Obwalden
  • Occupation
    Ing. Microtechnique
  • Matériel
    Bien assez de trucs...

Visiteurs récents du profil

291 visualisations du profil
  1. Schorieder

    Futur achat

    Hello, 2500€.... c'est marant, c'est grosso modo ce que m'a coûté mon petit dobson de 400mm; je n'ai rien contre le C8, bien entendu, et on peut parfaitement faire du visuel avec, mais faut reconnaître que passer de 200mm à 400mm, c'est un autre monde. Et pour le transport et le stockage, un Dobson 400mm un peu compact, c'est beaucoup moins pénible qu'un C8 avec sa monture, son alim, ses contrepoids, etc... (remarque pas valable avec un C8 sur une petite monture Alt-Az de type AYO qui est un set-up très mobile et vite mis en oeuvre). Maintenant, si tu veux faire de la photo aussi, c'est clair que le dobson n'est pas adapté. De même, si tu observes depuis un balcon un peu étroit, ou si tu veux absolument le goto, alors le C8 reste une idée valable; mais il ne faut pas perdre de vue que ça ne reste qu'un 200mm; ce sera mieux qu'un 127mm, c'est évident (je me base sur ce que je connais de l'observation dans une lunette de 120mm pour le dire), mais quant à savoir si la différence vaut 2500€, tu es seul juge... je dirais plutôt que non, mais c'est très personnel. En fait, il faudrait nous en dire plus sur tes habitudes, sur tes conditions d'observation, sur tes goûts (plutôt CP? planétaire? les deux?), sur tes contraintes (stockage, transport, etc).
  2. Schorieder

    TeenAstro une motorisation DYI

    Bonjour Charles, bonjour à tous, En tant que "client" potentiel pour le mode alt-az, je vais me permettre quelques remarques à ce propos. Je suis en tous les cas heureux que tu aies décidé de t'y attaquer. "Commerciellement" parlant, je pense que c'est quelque chose qui pourrait intéresser pas mal de monde, car il n'y a pas beaucoup d'alternatives disponibles actuellement sur le marché. Je peine à trouver une solution valable et pas trop cher: le servo-cat est hors de prix, il y a bien le SiTech, mais ça revient au final aussi assez cher (400$ le boitier de commande, les servomoteurs avec encodeurs nécessaires sont aussi bien plus chers (~150$ pièce) que les simples pas-à-pas du TeenAstro). Le Gemini 2 (Losmandy) semble aussi pouvoir être configuré librement pour l'Alt-Az, mais ça revient encore à plus de 1500€. Alors, un truc fiable pour ~200€ plus ~100€ de moteurs, c'est sûr que ce serait nickel-chrome. Je dirais qu'il faut faire un peu attention ici. La solution avec mise à niveau et alignement sur une seule étoile, ça peut marcher si la monture est parfaite: pas de jeux, pas de glissements, pas de petites imprécisions dans les diamètres des cercles (c'est difficielement évitable en construction amateure), qui ont pour conséquence une vitesse sur le ciel différente même avec une vitesse moteur constante. C'est OK pour une réalisation industrielle (un SC sur monture à fourche p.ex.) ou amateure/artisant de très haut niveau, mais un peu risqué pour un bricollage de monsieur tout-le-monde. Avec un modèle à plusieurs étoiles, tu élimines au moins les petits défauts de fabrication, mais il reste les prolèmes des glissements qui entraînent une perte de la référence. LA solution pour ça, c'est un encodeur monté directement sur chaque axe, et là, c'est vraiment fiable et précis (car la position réelle du télescope est donnée par les encodeurs, et pas en comptant les pas des moteurs qui ne sont qu'une indication indirecte de la position). Par contre, je n'ai aucune idée de la complexité de mise en oeuvre, je lance juste l'idée comme ça. C'est l'avantage du SiTech: le boitier commande uniquement les moteurs, mais intelligence vient de l'Argonavis et de ses encodeurs (bon, c'est encore un gadget à 1000€)
  3. Schorieder

    Construction Dobson 600mm

    Salut tout le monde, Y'a bien de l'animation, ici, merci beaucoup à tous les contributeurs pour les renseignements, les remarques et les infos. C'est bien ce que je pensais... c'est domage, parce que si ça avait été configurable, ça aurait été bien pratique. Mais s'il faut tout prévoir pour retomber pile-poil sur la rapport de réduction d'origine, c'est trop contraignant pour moi. Je vais donc devoir me rabattre sur le SiTech, à moins qu'une solution OnStep "pour les nuls" se mette en place avec un fonctionnement démontré en Alt-Az. Je place beaucoup d'espoire sur le Teenastro de @FS2, j'espère qu'il sera prêt avant que je commence la motorisation proprement dite 😉, mais selon les infos du fil de discussion dédié, ce ne sera pas avant la fin de l'année au plus tôt... je vais aller lui mettre un peu la pression pour qu'il se grouille. C'est aussi ce que je pensais après avoir entré les données dans PLOP; un astatique, c'est très élegant, mais ça complique grandement la construction, sans compter que si ce n'est pas très bien fait, ça risque d'être plus une source de défauts qu'une amélioration. Je vais en rester au classique isostatique, faut que je voies pour le nombre de points, mais il y a déjà vos deux voies pour un 18 au lieu d'un 27... Oui, c'est ce que j'ai lu. Tu en es satisfait, du point de vue fiabilité, facilité d'installation et convivialité d'utilisation? La partie optique rentre effectivement à l'intérieur, mais c'est règlable (à condition de bien faire gaffe quand on choisi de combien ressort le foyer). En position minimale, ça dépasse d'environ 15mm sous la base du PO. Comme la plaque sur laquelle ladite base est fixée devrait faire dans les 10-12mm, je crois que je devrais pouvoir y mettre un passe-filtre (oui, c'est prévu, c'est un confort incroyable). Le carbone n'est en principe pas prévu: pour le serrurier, 8 tube de plus de 2m en 40mm, ça doit coûter plus de 1000€. Je vais donc je pense prendre de l'alu. Sauf si quelqu'un a un bon plan pour pas trop cher... Et pour le reste, je ne vais pas chercher à faire de l'ultra-léger, dans ce n'est pas vraiment nécessaire, il suffit de faire un peu plus épais, sans compter que je ne pense pas être capable de faire quelque chose de propre et que je vais m'énerver
  4. Schorieder

    Construction Dobson 600mm

    Merci à tous pour vos encouragements, je vais en avoir bien besoin😄 Merci Zeubeu, la façon dont tu as réalisé l'entrainement sur le dob de la video correspond bien à ce que je m'étais imaginé faire: galets sur secteur lisse; ton système pour l'azimuth est extrêment bien pensé, et en plus assez simple à faire. Mais en fait, c'est surtout la partie électronique et commande qui m'inquiète; l'intégration mécanique, ça fini toujours par marcher tôt ou tard moyenant quelques nuits blanches et quelques noms d'oiseaux. Tu as un système Si-Tech sur ton 600, et un système Skywatcher sur ton 500, n'est-ce-pas? C'est surtout ce dernier (Skywatcher) qui m'intéresserait, car c'est simple à utiliser, disponible facilement, pas cher et facile à remplacer en cas de pépin: quel kit as-tu pris, et comment l'as-tu configuré? Est-ce que le "rapport de réduction" (nombre de pas moteur par degré) peut se configurer facilement, ou est-ce que tu dois t'arranger pour avoir le même que ce qui est prévu au départ car c'est non configurable? Merci aussi pour ta proposition, tu habites en effet un peu loin de chez moi, mais pourquoi pas si l'occasion se présente, ce serait avec plaisir. En effet, mon 400 en Sital vient de chez lui aussi, j'en suis très content, je pense le garder de toute façon car je peux l'emmener partout (en week-end, en vacances, etc, ça a été la rason du passage du 500 au 400), mais j'ai quand même envie d'un gros pour quand j'ai de la place et du temps (et oui, c'est un peu du luxe, je veux bien l'admettre). Le 600 fait 50mm d'épaisseur, et je te crois sur parole en ce qui concerne la nécessaire qualité du barillet; c'est d'ailleur pourquoi je me demande aussi si un astatique pourrait être une bonne idée, ou si c'est une complication superflue. Pour l'instant, je pars plutôt pour faire un isostatique à 18 ou 27 points, mais ce n'est pas encore fixé, faut que je dorme quelques nuits dessus.
  5. Schorieder

    Construction Dobson 600mm

    Cette fois c'est parti pour de vrai! fini les petits 400 rikiki et les 500 de fillettes, je vais m'attaquer à un vrai gros Dobson. Et comme les autres, il a aussi droit à son petit fil de discussion 😉, j'espère bientôt avec des photos 😉 Un certain nombre de choses est déjà fixé (et payé et reçu): - Primaire Ostahowski en Pyrex 608mm f=2500mm - Secondaire Ostahowski aussi 115mm (c'est rien de trop, mais c'est ce qu'il offrait avec le primaire dans son action spéciale) - PO Feather Touch avec SIPS (Paracorr intégré). Reste plus qu'un tout petit détail à régler: construire la structure. Cahier des charges - Comme toujours, j'aimerais éviter les trucs trop exotiques et rester en terrain plus ou moins connu (sortir des sentiers battus n'a pas conduit tout le monde au succès 😁). Je veux un télescope pour observer, pas pour révolutionner la construction amateur. - Budget: étant données les sommes déjà dépensées, on n'est plus à 100€ près... mais faudrait quand même pas exagérer - Taille / poids / transport: doit passer dans un gros break et être installable par une personne seule. Je peux porter +30kg, mais c'est mieux si on peut tout rouler bien sûr. - Passage de portes 80cm (pas absolument obligatoire, mais quand même très "nice to have") - Il faudra monter assez haut (dans le 2.5m au zénith), tant pis, je vivrai bien avec - Suivi motorisé: un confort que je souhaite vraiment avoir. Je peux me passer du goto, mais il viendra sans doute avec. - Idéalement mais pas obligatoirement: suivi manuel aussi possible Design général - Je pense que je vais adopter une structure "classique" et renoncer au flex-rocker pour une question d'encombrement: un flex pour un 600, ça ne passera pas les portes. - Cage secondaire double anneau, c'est vraiment pratique de pouvoir la poser sans se soucier du secondaire. - Globalement, je vais donc plutôt reprendre le design de mon 400 plutôt que celui du 500. - Matériaux: bois, alu, inox, comme toujours... Barillet La grande question: Astatique or not astatique??? Est-ce que le gain en qualité d'image vaut vraiment le surplus de complications à la construction et au règlage? Je suis tenté de dire que non, mais j'aimerais bien d'autres avis. Motorisation Là, je vais vraiment avoir besoin d'un coup de main, je suis reconnaissant pour tout avis ou suggestion. Je ne suis pas calé ni en électronque, ni en programmation, il va donc falloir trouver une solution déjà bien aboutie (éventuellemment en kit, je suis quand même en mesure de souder 2-3 trucs sur une platine et de faire passer le tout dans un joli boitier). De plus, j'ai déjà un Argo-navis avec ses deux encodeurs dans un carton (un achat d'occasion que je pensais adapter sur mon 500 et que je peux utiliser ici). - Le ServoCat est hors de prix - Il y a le Sideral Technology SiTech 1 pour 400$. Est-ce que quelqu'un connait? http://www.siderealtechnology.com/store.html - Un contrôleur OnStep (Teenastro?). Pas encore vraiment testé en Alt-az, mais ça pourrait venir. La solution la moins chère sans doutes. - Une adaptation d'un système Skywatcher??? pas trop cher et déjà bien debuggé. Mais je ne sais pas si c'est paramètrable librement. Est.ce que quelqu'un pourrait m'aider? - Autre? Pour l'entrainement, je pensais à un système à gallets: les moteurs (éventuellement avec réducteur) entraînent les tourillons et la base par frottement; je ne suis pas convaincu par la solution "classique" avec un cable. En fait, quelqu'un a-t-il déjà brillament expérimenté ces solutions : http://www.astrosurf.com/zeubeu/index2.html http://arp83.fr/?page_id=90) ; dans quelle mesure es-tu prêt à partager tes "trucs" et tes détails de réalisation, @zeubeu ? Merci d'avance à celles et ceux qui pourront m'aider!
  6. Schorieder

    Grand jeu : Mots astro dans les chansons !

    J'en ai encore un ou deux en réserve, mais le grand, l'immense, l' incommensurable Townes van Zandt méritait bien un message pour lui tout seul. Pour commencer: l'excellent groupe suisse Cellar Darling avec sa lune noire (ahhhh... Anna et son solo de vielle à roue vers 2:45 😍) Et puis, dans un régistre pas très éloigné (moins bien mais quand même pas si mal), les italiens de Temperance: EDIT: tiens, c'est mon 500ème, message... pour fêter ça, l'apéro est offert à tous les membres du forum qui passeront chez moi cette semaine.
  7. Schorieder

    Grand jeu : Mots astro dans les chansons !

    Mais comment ai-je pu oublier de citer dans ce fil le plus grand song-writer de tous les temps (et j'irai le dire debout sur la table à café de Bob Dylan)? En plus, rien que dans le premier couplet de son somptueux titre "Rake", il est question de la lune, du soleil et des étoiles. Townes Van Zandt - Rake Well i used to wake and run with the moon I lived like a rake and a young man I covered my lovers with flowers and wounds my laughter the devil would frighten The sun she would come and beat me back down but every cruel day had its nightfall I'd welcome the stars with wine and guitars full of fire and forgetful
  8. Schorieder

    objectif 420-800mm

    La voisine ? Plus sérieusement, avec un Mak127, les planètes (Jupiter, Saturne et Mars en particulier) seront accessibles (avec des détails limités quand même à cause du diamètre modeste, mais ce sera toujours mieux qu'avec le 440-800mm que tu visais au départ et que tu sembles heureusement avoir abandonné). A condition (comme le relève justement Eguzkiarte) d'avoir un suivi motorisé qui permet de suivre le mouvement apparrent des astres dans le ciel. Ce télescope n'est pas très lourd, tu n'a pas besoin d'une grosse monture, je penses que tu peux t'en sortir pour 100-150€ d'occasion, mais tu peux voir ça dans un deuxième temps. Pour photografier des objets du ciel profond ("CP" : tout ce qui est au delà du système solair, nébuleuses, galaxies, amas, ...), ce sera plus difficile car ce n'est pas un objectif très lumineux (f/11) et la focale est un peu trop longue, mais ce n'est pas totalement impossible non plus. En animalier, ça devrais pouvoir se faire je pense (mais 1500mm de focale, c'est quand même beaucoup), mais je n'ai pas du tout d'expérience dans le domaine. Prévois quand même un bon trépied! Attention (c'est un avertissement gratuit, tu ne pourra pas dire qu'on ne t'avait pas prévenu): la photo astro devient vite hautement budgetivore et extrêmement chronophage! Le gros plus, c'est surtout que tu pourras aussi faire de l'observation visuelle (et là, pas besoin de suivi motorisé, un bon trépied suffit). Un mak127 est un instrument très valable en planétaire/lunaire/solaire (avec filtres adéquat), et aussi utilisable pour certaines cibles en CP. Sinon, dans cet ordre de grandeur de budget, il y a d'autres types de télescope qui pourraient aussi aller (un Newton 150-200mm p.ex), mais c'est beaucoup moins idéal pour être utiliser comme objectif photo "simple" et intuitif pour autre chose que l'astro. C'est l'avantage du Mak. D'ailleurs, on trouve aussi des Maksutov vendu explicitemement comme objectif photo, c'est le cas de la plupart des objos dits cathadioptriques. Edit: un Mak127 neuf en soldes chez OU avec RC 2 pouces et un oculaire de 28mm pour 250€: https://www.telescopes-et-accessoires.fr/tarifs/destockage2019_Maj2.pdf (page 32) J'dis ça, j'dis rien...
  9. Schorieder

    objectif 420-800mm

    Voilà un excellent conseil! Plutôt que de jeter 100€ par la fenêtre pour acheter cet "objectif" qui est selon toute vraisemblance une grosse daube (j'ai pas testé celui-là en particulier, mais j'en ai eu d'autres du même genre entre les mains, c'est vraiment très très très mauvais), le Mak127 d'occas est une bien meilleure solution. En plus, c'est un vrai télescope avec lequel tu pourras aussi faire de l'observation visuelle tout-à-fait valable (Attention, l'observation du soleil, c'est seulement avec un filtre approprié!). D'occas, ça vaut dans les 200€, soit le prix que tu voulais mettre dans l'objectif 420-800 plus le doubleur.
  10. Schorieder

    TeenAstro une motorisation DYI

    Ouiiiiiii! Merci! 😍
  11. Schorieder

    Monture alt-azimutale pour c9.25

    En lisant ton commentaire: C9.25 sur AYO, ma première impression a été "ça ne passe pas". Mais comme j'ai ça temporairement sous la main, j'ai testé plutôt que de répondre bêtement. En fait, ça passe très bien (et encore, j'ai une AYO "1", le model "2" porte plus de charge). En règle générale, je ne peux d'ailleurs que conseiller l'AYO, c'est du beau motos solide et précis fabriqué en Europe par un artisant soigneux et compétant qui travaille tout seul dans son atelier, ça vaut bien le petit surcoût par rapport à la concurence chinoise à mon avis; et en plus, il est sympa 🙂
  12. Schorieder

    tête binoculaire

    Hello, Le problème de la bino sur un Newton, c'est avant tout pour la mise au point. Il faut compenser le trajet de la lumière dans la bino, ça fait env. 145mm comme l'a dit yann35 un peu plus haut. Donc soit le plan focal ressort d'autant du PO (pas courant sur un Newton), soit il faut compenser avec une barlow ou un autre système (Le Siebert dont on parle ici par exemple permet de faire la MAP dans tous les cas sans devoir grossir trop). Comme tu prévois de construire ton instrument, une autre solution s'offre à toi (si tu fais un serrurier): deux jeux de tubes, un pour le mono, un autre plus court de ~145mm (à vérifier) pour la bino. L'avantage de la bino, je trouve que c'est surtout en planétaire/lunaire, et là, il y a assez de lumière de toute manière, ça m'est eu arrivé de la monter sur une FS60, et ça marche très bien, en tout cas en lunaire. La bino en CP, ça ne m'a jamais vraiment convaincu, même sur un gros diamètre et même sur les objets brillants, mais c'est sans doute aussi une question de goûts personnels. Par contre, en planétaire, je ne saurais m'en passer, je n'observe plus jamais en mono.
  13. Bonjour tout le monde, Dans le cadre d'un échage de prisioniers de matériel, on me propose un Takahshi Epsilon 160, et je me dis que ça pourrait faire un très bon tube à associer d'une part à mon A7S pour du grand champ rapide et facile (f/3.3 sur l'A7S, il ne va pas falloir poser beaucoup) et d'autre part à une éventuelle future caméra CMOS à (très) petits pixels (je pensais à l'IMX183 et ses 2.4µm) pour reserrer l'échantillonage (ici 0.93arcsec/px) et faire des petits objets si les conditions le permettent. Est-ce que c'est une idée sensée, est-ce idiot? Y-a-t'il des points particuliers auxquel il faut faire attention avec l'Epsilon? La colimation est-elle stable? Le capteur 24x36 est-il parfaitement couvert jusque dans les coins? Merci pour vos lumières.
  14. Schorieder

    les annonces de ouf

    On dit que la Suisse est un pays cher...
  15. Schorieder

    oca Siebert Optics pour bino

    Le système marche parfaitement bien, je l'utilise avec une bino WO sur mes dobsons 400mm et 500mm, j'ai la mise au point sans aucun problème (et j'ai assez peu de back-focus). C'est mécaniquement bien fait, et ça permet d'observer en bino sans trop devoir grossire avec un Newton. J'ai la version "3A" faite pour des tubes dès f/5, mais je ne remarque pas de vignetage dérangeant à f/4.1 (mais la bino WO a de toute façon des prismes assez petit, donc le champ est limité par nature); pas de souci avec la pair de 20mm 66° livrés avec, en tous cas. Un peu de diffusion il me semble, c'est notable en CP avec une étoile brillante à proximité imédiate, mais l'origine est peut-être ailleurs. Pas de problème en planétaire/lunaire (aaaah, la lune à >300x en bino dans un 500mm 😍). Le site de Siebert est en effet exceptionel: ça fait un peu office de musée, faut pas oublier que tout internet était comme ça il y 20 ans 😄