Schorieder

Membre
  • Compteur de contenus

    455
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Schorieder

  • Rang
    Membre
  • Date de naissance 24/11/1977

A propos

  • Résidence
    Suisse - Obwalden
  • Occupation
    Ing. Microtechnique
  • Matériel
    Bien assez de trucs...

Visiteurs récents du profil

102 visualisations du profil
  1. Un second instrument avec mon 300

    Hello, Je vais peut-être dire une bêtise comme je ne connais pas les détails de ta situation, mais as-tu envisagé un alégement de type "Strockisation" de ton Dobson actuel? ça passerait assez bien avec tes critères: peu encombrant OK ne pas nécessiter de mise en température Si tu as la possibilité de stoquer ton télescope "au frais", ce n'est pas vraiment un problème compatible autant que possible avec ma gamme d'oculaire Je dirais même parfaitement compatible assez économique même si cette notion est subjective C'est le cas car tu n'as pas d'optique à payer, ni de monture supplementaire pas forcément compatible astrophoto car c'est bien le visuel qui m'attire Ce ne sera en effet pas compatible, même si tu peux y adjoindre une table équatoriale pour de la photo planétaire.
  2. Pour la simulation de la perte de magnitude en fonction de la taille du secondaire: http://www.bbastrodesigns.com/diagonal.htm Mon avis perso: ça ne sert à rien (pour du visuel sur un Dobson) de s'encombrer avec un énôôôrme miroir secondaire lourd et cher pour avoir un CPL de 50mm. On peut sans problème se permettre de perdre quelques dixièmes de magnitude sur le bord.
  3. Optimisation Dobson Factory 500

    Attention à la généralisation et à la diabolisation "par principe" de DF! Ses solution sont trèèèèès loin d'être idiotes sur le principe, c'est plutôt dans la réalisation et la finition que ça pêche (et quand on clame haut et fort comme devise de son entreprise que "the details are not the details, they make the design", je suis d'avis que la moindre des choses qu'on est en droit d'attendre, c'est justement que ces fameux détails soient soignés et irréprochables, mais enfin passons). En l'occurence, un barillet comme le fait Pierre Desvaux est aussi un "vrai" barillet. Je dirais même qu'il est intrinséquement plus rigide que celui de SV, et c'est le genre d'exemple qu'un constructeur amateur a selon moi tout intérêt à suivre: il y a beaucoup moins de chances de se planter et de faire un truc pas assez rigide. Là, les vis de colimation sont solidaires d'un gros cadre en alu surdimentionné, et si c'est bien fait et bien réglé, ça marchera parfaitement et ça ne bougera pas! Maintenant, entendons-nous bien, je suis tout-à-fait convaincu que le barillet SV rempli son office et qu'il ne pliera pas, mais il ne faut pas oublier qu'ils disposent de moyen qu'un amateur n'a pas, tant pour la simulation que pour la fabrication. Si le bloc barillet n'est pas parfaitement dimenssionné, réalisé, tenu et guidé, ça va blobloter et plier, et ce ne sera pas bon. C'est sans aucun doute possible à la portée d'un pro comme SV, mais pas forcément d'un amateur dans son garage.
  4. Mon T350 de voyage + nouvelles photos

    Ouha! Un design épuré mais qui donne une parfaite impression de rigidité (et je pense que ce n'est pas qu'une impression!), une qualité de réalisation absolument impécable, c'est vraiment du très haut niveau, bravo! As-tu quelques photos de la structure en cours de réalisation? Comment t'y prends-tu pour réaliser des plaquages du carbone aussi parfait et des jounctions aussi propres? Parce que le composite cabone, c'est vraiment la toute meilleure solution pour faire léger et rigide, mais je n'ose pas me lancer, je suis sûr que je ferais du travail de gros goret et ça me donne mal au ventre rien qu'en y pensant...
  5. Optimisation Dobson Factory 500

    Encore plus simple (et plus élégant): un insert filleté en acier dans une plaque mince en alu. Un taraudage dans l'alu: ça fini de toute façon par foirer tôt ou tard.
  6. Optimisation Dobson Factory 500

    En théorie, c'est parfaitement exact. En pratique, c'est un peu plus compliqué: si on veut que le double anneau soit vraiment rigide, il faut que la liaison entre les deux anneaux soit extrêmement rigide elles aussi, et c'est souvent là que le problème se pose, on voit souvent des liaisons avec de simples tubes perpendiculaires. Le poids de ces liaisons est évidement à prendre en compte aussi. Dans le cas d'une arraignée en tension (comme c'est le cas des DF), le mono est-anneau peut être préférable je pense. La tension ne s'exerce que sur le gros anneau bien rigide et ça ne bouge pas. Sur un double-anneau, suivant où l'araignée est fixée, un peut avoir une déformation de ces Liaisons Avec un effet de levier. C'est en tout cas ce que j'ai pu constater: j'ai un mono-anneau sur le 500, et un double sur le 400 en cours, et quand je mets les branches en tensions, j'ai bien une ovalisation de la cage du secondaire de quelques milimètres, et on sent bien en qu'on peut la déformer en la manipulant avec un peu de force. Ce n'est pas du tout le cas sur le mono-anneau du 500 (qui pèse quand même >4kg au lieu de 1.1kg pour la cage du 400, la relative flexibilité de mon double-anneau vient peut-être de là aussi, j'ai un peu trop cherché à faire léger ). Le gros avantage du double anneau, c'est surtout que c'est bien plus pratique à manipuler et à ranger, car le miroir secondaire est protégé.
  7. Optimisation Dobson Factory 500

    La lutte contre la buée, c'est justement la raison d'être de ce dos en bois couvrant l'arrière du miroir, soit la partie orientée vers le ciel. Cela empêche le secondaire de se réfroidir par raillonement. C'est ce que j'ai fait sur le mien, je n'ai eu qu'une seule fois un problème de buée après plusieurs heures, mais c'était une nuit assez extrème en ce qui concerne l'humidité, donc de toute façon pas optimale pour l'observation. J'ai repris cette plaque intégrale sur ma construction en cours pour cette raison. C'est surtout un gain en simplicité et en rigidité. Ainsi, il est possible de faire un gros cadre fixe et solide, et de mettre des grosses vis de colim. Si c'est tout le cadre qui doit bouger, c'est plus compliqué, plus long à faire, il faut être extrêmenent soigneux et rigoureux pour ne pas avoir de bloblotement, et j'aurais tendance à dire que ce sera un peu plus lourd. Si les roulemements sont bien réglés en hauteur lors de la première colimation, qu'ils sont bloqués solidement (c'est-à-dire avec une rondelle de chaque côté entre le roulement et le support en bois, une rondelle de chaque côté à l'extérieur, des écrous nil-stop et un diamètre d'axe pas trop minimal), et que la colimation future ne se fait que sur les deux vis arrières, alors les différences de hauteur seront vraiment minimales si la structure est parfaitement rigide (ça fait beaucoup de "si", mais c'est parfaitement réaliste). D'une manière générale, je trouve que les solutions retenues par DF sont très sensées sur le principe, et qu'elles n'ont pas de raison fondamentale de ne pas fonctionner si elles sont réalisées avec soin et précision. A lire les plaintes ici et sur l'autre fil, c'est plutôt du côté de la mise en oeuvre qu'il manque un peu de rigueur: on va dire que c'est du travail "à la française" (pas taper!)
  8. Optimisation Dobson Factory 500

    Hello, Y'a quand même une question qui me turlupine... quand on a une défonceuse Makita à +200€, c'est quand même qu'on a un certain niveau de bricollage; ce que les modifications que tu as faites démontrent par ailleurs largement. Alors dans ce cas, mais pourquoi diable t'es-tu cassé la tête à acheter un Dobson tout fait alors qu'il te suffisait d'en construire un? A part ça, ton post avec des vues en gros plan est fort instructif et me fait tomber de haut: j'avais l'impression avant de les voir que la qualité des finitions et le soin apporté à la fabrication des DF étaient exemplaires, et que les plaintes multiples à leur encontre étaient en bonne partie exagérées... mais quand je vois un truc comme ça:
  9. Debayeriser un capteur de 1000D (en boutique ?)

    Hello, Si je peux me permettre une précision: le capteur est en Silicium, l'oxyde, c'est juste la passivation et la couche pour "enfermer" les interconnections qui ne passerraient pas sur le CMOS directement (je me demande bien pourquoi, d'ailleurs, mais enfin...) Eh! Mais ça, je sais le faire ! (c'est même mon métier, et j'ai l'accès aux équipement!) Un petit essai en joint-venture? (Floki, si tu es intéressé, passe-moi un MP). Par contre, je ne vois pas du tout le but de l'étape au HF: ça va graver la passivation et les interconnections vont se retrouver supendues en l'air, autant dire qu'elles ne vont pas faire long feu (on parle d'épaisseurs de métal de quelques centaines de nm!). Si les lentilles et la matrice de Bayer sont en polymère, le plasma oxygène suffira; il va juste falloir tatoner un peu pour les paramètre, surtout s'il y a du métal exposé (si la puissance du plasma est trop grande (ou la pression trop basse), on va pulvériser le métal, détruire le capteur (et accessoirement contaminer la chambre).
  10. Construction Dobson 410

    Bonjour tout le monde, Pour faire mentir C-Kris, qui trouve que plus personne ne construit de Dobson , voici une rapide présentation de mon projet en cours. Mon 500 marche très bien, là n'est pas le problème, mais je ne peux pas vraiment le prendre quand je ne voyage pas seul car il occupe les trois quarts du coffre, et que le seul endroit du camping-car ou le peux le mettre, c'est le siège passager (et ma femme veut malheureusement quand même venir aussi avec en vacances, quelle idée ). C'est dommage, en vacances il fait beau, et le ciel du sud de l’Europe est en général assez bon. Alors pour palier à cet inconvénient, je me lance dans la construction d'un petit 410 à trimballer partout! J'ai déjà les optiques (Ostahowski) et le PO (j'ai trouvé un deuxième JMI EV1-N d'occas!), il ne manque plus que la structure. Le cahier des charges est cette fois un peu différent de celui du 500 Comme je veux pouvoir le caser au fond du coffre ou du CC, avec vraisemblablement d'autres trucs autour et dessus, il faut du solide en mode "transport". Je souhaite des caisses bien carrées et solide, et que tout passe dedans, avec un encombrement qui reste le plus raisonnable possible. Pas de contrainte majeure en ce qui concerne le poids, le but n'est pas de prendre l'avion avec. Ces exigences éliminent donc la solution de la grosse base annulaire que j'avais retenue pour le 500; ce sera du très classique. Et cela implique aussi une cage secondaire double anneaux. Je vais faire deux caisses: 1. Le rocker dans lequel doivent se ranger la cage du secondaire, la base (avec pieds amovibles si besoin pour gagner de la place) et les tourillons. 2. La boite du primaire avec le barillet Voici quelques photos du travail en cours pour donner une idée (ce n'est pas fini, donc). La plupart des pièces est en multiplis de bouleau. Le rocker avec la cage secondaire et la base rangés dedant, la place restante est pour les tourillons. C'est du massif (peut-être un peu trop même?), les parois font 21mm d'épaisseur, mais ce sera solide durant le transport. La cage secondaire, que j'ai fait juste assez haute pour que rien ne dépasse (enfin j'espère) La rigidité est assurée par les entretoises "triangulées" L'araignée sera en tension à la "Bartorello" et le dispositif de colimation est inspéré du Strock, avec toutefois la fonction de rappel assurée par un seul ressort en compression. Les pièces: Et une fois pseudo-assemblée: Et voilà, la suite au prochain épisode! Bon ciel à toutes et tous.
  11. Qui fabrique encore son Dobson ?

    Si, si, rassure-toi, les bricoleurs ne sont pas morts, c'est juste qu'ils passent plus de temps à l'atelier (et sous les étoiles) que sur le forum Pour ma part, j'ai un petit 410 de voyage en cours (ça avance "assez bien", j'ouvrirai un p'tit sujet d'ici peu), et un gros 610 "full options" en projet (très concret, le miroir est là et attend bien sagement de recevoir sa structure). Et mon 500 terminé il y a quelques années et qui marche toujours très bien (et qui est à vendre)
  12. Réalisation d'un slimStrock T400

    Oh, mais voilà un beau post avec plein de bonnes idées dedans! C'est exactement ce que je cherchais pour une future réalisation un peu plus transportable que mon 500 (que je ne peux pas prendre en vacances faute de place suffisante), et mon cahier des charges n'est pas bien éloigné du tiens (un peu plus relax quant aux dimensions, je vais aller jusqu'à 50x50). Merci beaucoup pour le partage!
  13. Bonjour, Non. Le champ, c'est la portion du ciel que tu vois à l'oculaire. La formule simple pour le calculer, c'est "champ de l'oculaire divisé par grossissement". Dans le cas de ton 400/1800, et en prenant le max du max de pupille de sortie (avec un Nagler 31mm 82° par exemple), le grossissement est de (1800/31)= 58x, et le champ sur le ciel est de (82/58)= 1.41°, ce n'est pas énorme, ce n'est en tout cas pas du grand champ. Par contre, avec une lunette 100/600 (par exemple) et le même oculaire, tu as un grossissement de (600/31)=19x, et un champ sur le ciel de (82/19)= 4.2°, soit trois fois plus large (logique, la focale de l'instrument est trois fois plus petite, donc tu grossis trois fois moins); ça, c'est du grand champ (après, on aime ou on n'aime pas, je ne suis personnellement pas un grand fan, c'est vraiment une question de goûts). Avec un Mak de même focale que ton Dob, si tu veux du grand champ, tu va devoir trouver un oculaire de très longue focale (50 ou 60mm?), et le champ sera limité de toute façon.
  14. TeenAstro une variante ONSTEP en Kit

    Hello, C'est beau, c'est propre, c'est bien fini, bravo pour cette belle réalisation! Du coup, je me laisserais presque tenter Tu penses commercialiser le kit? à 150€ c'est pas cher, à 300€, faudra que je réfléchisse J'ai survolé d'assez loin le projet OnStep. Est-ce bien excacte que le boitier gère les micro-pas (si oui, combien par pas?), et qu'on peut aussi piloter une monture en Alt-Az (j'ai un p'tit dob qui pourrait peut-être se laisser faire...) ? Et la raquette est suffisante, pas besoin de se faire ch:censuré: avec un de ces stupides smartphone, n'est-ce pas? Quels sont les types de moteurs gérés? En particulier, y-a-t'il aussi besoin de résistances en série si la tension nominale des moteurs n'est pas 12V (comme sur le Picastro: en nomade, c'est un peut idot de sacrifier 80% de la puissance consommée en chaleur); les moteurs sont alimentés en mode bipolaire, j'imagine? Désolé pour ces questions basiques, je penses que ça doit être dans la doc du OnStep, mais je suis une grosse flaque qui a la flème de chercher:p Merci.
  15. Occas' du Oueb

    Le Sony A7S a encore baissé sur Amazon Italie: il est maintenant à 1138.33€ TTC. https://www.amazon.it/gp/product/B00KPV1RW4/ref=ox_sc_sfl_title_1?ie=UTF8&psc=1&smid=A11IL2PNWYJU7H Avec la TVA suisse moins élevée (8%), il me revient tout juste à 1000€ livré et dédouané; comment aurais-je pu résister??? je n'ai même pas essayé, je pense que je n'aurais de toute façon pas pu, autant m'épargner l'effort EDIT 21h30 : c'est déjà fini, il a repassé à 1399€, ce qui reste quand même correct.