Schorieder

Membre
  • Compteur de contenus

    472
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Schorieder

A propos

  • Résidence
    Suisse - Obwalden
  • Occupation
    Ing. Microtechnique
  • Matériel
    Bien assez de trucs...

Visiteurs récents du profil

181 visualisations du profil
  1. Schorieder

    M27 - Dumbbell (TSA120 / A7S)

    Hello tout le monde, La suite des photos de septembre/octobre, on a eu une météo dégagée pendant presque toute la prériode (chose rarisime en Suisse centrale qu'on surnomme "le pot de chambre de la Suisse", ou plus sympathiquement "le château d'eau de l'Europe). TSA120 à f/7.5 (correcteur), Sony A7S 194 x 30 sec = 1h 37min Dark/flat/offset. Traitement sous SiriL puis Photoshop. Image en taille "double" car empillée aved Drizzle 2x, recadrée mais t pas redimentionée (parce que sinon, à ~2arcsec/px, c'est tout petit).
  2. Schorieder

    NGC1499 - Nébuleuse California (Sony A7S / TSA120)

    Je ne doute pas des avantages pratiques du Lacerta, mais c'est encore 500 boules à poser sur la table, alors que j'ai déjà une cam de guidage et un PC. Très honêtement, le PC ne me dérange pas tant que ça... (bon, là, j'ai shooté depuis mon jardin, alors c'est facile, faudra voir si je suis toujours du même avis en pleine cambrouse 😉). Mais je pense que je vais préférer le PC au smartphone, j'ai ce truc en sainte horreur! Reprendre la MAP toutes les heures, c'est bien entendu préférabe, je remarque en effet une petite dérive de la FWMH au cours de la nuit (qui peut d'ailleurs avoir aussi d'autres causes), mais rien de bien effrayant. Le problème: je dors quand si je dois corriger toutes les heures? au boulot? Je vais en parler à mon dirlo, il comprendra, c'est sûr. Je regarde d'ailleurs pour un robot-focus ou un truc du genre avec sonde de température, mais c'est pas donné non plus... pas pour cette année en tous cas, le budget astro a déjà plus qu'explosé. Si le choix est entre deux objets à 300 poses ou un seul à 600 poses, on est bien d'accord. Sur la nouvelle lune d'octobre, je faisais un premier objet de 20:30 à ~23:00, puis je relançais le suivant et allais me coucher, pas très envie de mettre le réveil à 2 heure du mat' pour passer à l'objet suivant...
  3. Schorieder

    [Siril] fonction cosme_cfa et intégration dans un scipte

    Hello Cyril (merci encore pour ce magnifique logiciel! là, je me plains un peu parce que j'ai 2-3 soucis à cause de l'absence de dithering en particulier, mais c'est sans commune mesure avec la satisfaction que j'éprouve en utilisant SiriL!) Oui, je pense que tu parles de celle qui est intégrée au scipt (seqfind_cosme_cfa qui agit sur la séquence de brutes); mais je suis bien loin d'être convaincu de son effet positif: elle ne supprime pas les points rouges et bleus, mais en plus, elle bouffe le centre des étoiles (voir image dans mon premier message). Je ne sais pas pourquoi... Alors que je pense qu'une fonction utilisant le master dark serait plus propre et robuste. Bien cordialement.
  4. Schorieder

    NGC1499 - Nébuleuse California (Sony A7S / TSA120)

    Merci tout le monde pour la visite et le commentaire. Je vais voir ça de plus près, ça ne me choque pas de prime abord, est-ce une question d'écran? La nébuleuse est un peu rose, par contre... C'est en effet ce dont j'ai bien l'impression. Je n'ai pas fait de dithering par souci de simplification (commande des déclenchement avec la télécomande du grip Meike, donc pas de filasse accrochée au boitier), mais comme de toute façon j'en ai sur la cam d'autoguidage (pHd sur PC portable), je ne suis pas à un cable près. Je testerai aussi l'effet du nombre de poses sur le résultat. Là, en l'occurence, j'ai lancé les 600 poses et je suis allé me coucher, donc ça tourne "gratuitement" toute la nuit, autant accumuler les poses. Merci. California est un bel objet pour petits téléscope, c'est grand, il faut du champ, mais on a assez vite des détails sans devoir taper dans des échantillonages de fous (ici 2.55 arcsec/px); je pense que ça devrait bien passer avec une petite 80ED et un APN APS-C, bizare qu'on ne la voie pas plus souvent avec cette config.
  5. Schorieder

    [Siril] fonction cosme_cfa et intégration dans un scipte

    Merci beaucoup Pulsar59 pour ton aide. Je me sens du coup un peu idiot, la réponse à ma question était quelques posts plus loin dans le forum. Apparement, je ne suis pas le seul à rencontrer des problèmes avec la fonction de correction cosmétique. Ce serait vraiment bien si on pouvait appliquer la correction faite à partir du Dark sur une séquence (c'est ce que je faisais avec Iris), c'est assez efficace. C'est con domage, j'avais 4 heures de poses sur NGC891 que je vais pouvoir jeter😪 et 4 autres heures sur IC1805 qui risquent bien de devoir prendre le même chemin.
  6. Bonjour à tous, Suite de la prise en main de l'A7S, cette fois-ci avec réducteur pour une focale résultante de 675mm; ça passe tout juste dans le cadre. 572 poses de 30sec pour un total de 4h46min. J'ai un gros problème de trame (pas de dithering), pas complétement éliminé avec les daks (mais ça aide quand même); faut juste pas aller regarder en pleine taille de trop près 😋 Ily a du détail, mais c'est moche.
  7. Hello, Une petite question un peu technique concernant la fonction cosme de SiriL, si j'ose abuser... Il a fait beau ces derniers temps, j'ai accumulé pas mal d'heures de poses à l'A7S (sans dithering!), et j'obtiens après empilement des traînées bizarres sur certaines photos que je soupçonne provenir de pixels chauds non éliminés correctement avec les darks (mauvaise qualité des darks?). Si je fais un prétraitement sans darks, ces pixels chauds forment des trainées rouges et bleues. Je voudrais uniquement éliminer les pixels chauds et faire un prétraitement sans tenir compte des darks. La fonction find_cosme_cfa ne marche pas et me bouffe le centre des étoiles (surtout dans le vert, ça doit être saturé). Quelques exemples (cliquer pour ouvrir) J'ai une série de darks, je peux obtenir une liste des pixels chauds du master-dark avec la commande find_hot. Comment puis-je ensuite intégrer la correction cosmétique cosme_cfa dans un script en me servant de cette liste? Si j'ai bien compris, elle fonctionne sur une image chargée en mémoire, mais comment faire si je souhaite appliquer la fonction à toutes les images d'une séquence? J'ai l'impression que ça pourrait aider à trouver une solution. A quel moment devrais-je l'intégrer dans le script? Je vais de toute façon essayer de refaire une série de darks pour voir ce que ça donne. Merci d'avance si quelqu'un a le courage de m'aider!
  8. Schorieder

    M17 - Inauguration de l'A7S

    Tu fais bien de te permettre, c'est là pour ça😉 T'as quand même bien tiré dessus, je ne suis pas certain que la qualité de base de l'image permette d'aller si loin (même s'il faut bien admettre les détails que tu as fait apparaître sont tout-à-fait intéressant). Merci cher président de m'acueillir au sein du club, il commence a y avoir pas mal de membres, tu devrais demander une cotisation😄 Je dois bien avouer que c'est en grande partie grâce à toi que j'ai sauté le pas A7S. En voyant ce que tu sortais en 1heure avec ce boitier, ça m'a vraiment fait envie. Et si on ajoute encore la simplicité de mise en oeuvre, pas moyen de résister (surtout au prix auquel ils le liquidaient sur Amazon.it 😂) La PL était bien présente, mais l'objet ressort quand même super bien sur les brutes, je crois que c'est surtout mes mauvais flats qui ont rajouté un gradient. Je vais essayer sans, mais ça va laisser la poussière. Les prochaines cibles sont déjà dans la boite: 200 poses sur M27 (un premier empillemement laisse augurer d'un bon potentiel), et 200 autres sur NGC6888 (là, ça va être plus pénible). Ce sera pour après les vacances
  9. Schorieder

    SH2-129 OU4

    25 heures à f/2.8, faut vraiment aller la chercher, bravo! J'aime beaucoup la full sur Astrobin, la version postée ici a l'air "bizarre" (la faute à la conversion jpeg?). C'est aussi vachement intéressant d'aller voir la version H-α, on ne voit pour ainsi dire pas du tout OU4. Tu as la version O-III aussi?
  10. Schorieder

    M17 - Inauguration de l'A7S

    Merci beaucoup à tous pour vos commentaires et encouragements. En effet, le défiltrage est "obligatoire" pour les nébuleuses à émission. Oui, c'est fait avec Drizzle dans SiriL. Le dithering, je n'ai pas trouvé comment le faire automatiquement dans PhD (je ne contrôle pas la caméra depuis le PC, mais avec le grip Meike et la télécommande); ça me suffirait si PhD pouvait donner un coup de dithering toutes les 10 minutes, ça fait une pose de fichue mais ce n'est pas la mort. Je regarde ça. Les darks: j'avais plein de pixels bleus et rouges dans tous les coins sans darks, mais peut-être est-ce dû aux paramètres d'empillement (j'ai repris tels quels les scripts préinstallés de SiriL). Que devrais-je touiller? Je n'ai pas creusé en profondeur ces paramètres de réjection, je vais m'y atteler. Après réflection, la version présentée plus haut est vraiment trop flashy, et la transition avec le fond du ciel est trop artificielle. J'ai refait un traitement un peu plu doux, tout en accentuant la netteté, je trouve la nouvelle version à la foi plus esthétique et plus détaillée (le fond du ciel est toujours dégueu, mais un peu moins qu'avant).
  11. Schorieder

    NGC7822 au A7s

    Très belle photo, bravo. J'aime beaucoup la finese des volutes dans la nébuleuse, en particulier la partie en bas à droite. On devient un peu impatient avec l'A7S tant il capte de signal (en ce qui me concerne en tout cas) mais on voit ici ce que l'allongement du temps peut apporter: les 6 heures de pose ont valu le coup.
  12. Schorieder

    M17 - Inauguration de l'A7S

    Bonjour à tous, Voilà fait un bon moment que j'avais un A7S défiltré qui attendais bien sagement dans sa petite boite pour sortir, mais la météo et un emploi du temps bien chargé m'ont obligé à patienter. Au rayon prise en main, sont venus s'ajouter la monture (une bonne vielle Fornax d'occasion 😁) et le logiciel SiriL (qui remplace Iris qui ne prend pas en compte les brutes de l'A7S convenablement). Comme ça faisait beaucoup de nouveautés que je voulais tester avec impatience (et que M17 est quand même bien bas et coincé entre le gros arbre et la maison d'à côté), il n'y a que 125x30'' de poses (soit à peine plus d'une heure) Aquisition: TSA120 + flattener (soit 900mm de focales) + Sony A7S astrodon. Je suis quand même assez scotché de la quantité de signal récolté en si peu de temps à f/7.5 avec un réflex à coups de 30 secondes. Traitement :SiriL et PS avec offset, flats pourris (heureusement que SiriL s'en sort bien pour retirer le gradient) et draks (fais une semaine après, pas taper). Le fond du ciel est pas terrible, et j'ai du mal à avoir autre chose que du rose dans la nébuleuse, je l'aurais bien voulu un peu plus rouge. Tant pis, l'A7S est quand même adopté, parce ce que c'est pas en une heure avec mon vieux 40D que j'aurais pu m'en sortir. La full en cliquant dessus. (EDIT: nouvelle version plus bas dans le fil)
  13. En effet, le test est concluant (pour ce qui est du retrait du flat, parce que pour le reste, j'ai encore du boulot), merci beaucoup. J'avais téléchargé la dernière version de SiriL le 16/09 , mais j'ai hérité des anciens scripts. J'ai donc simplement remplacé ceux-ci dans le dossier en allant les pêcher sous le lien que tu as donné, et c'est tout bon.
  14. Merci Colmic pour ta réponse et ton aide. J'ai téléchargé le tout le 16.09.18, mais les scripts ont été modifiés le 09.06.18 selon les infos de l'explorer windows, alors qu'ls datent du 15.09.18 dans le zip que tu as mis en lien. Je fais le changement, relance le script une fois et je te redis si ça ne marche toujours pas.
  15. Un très grand merci à tous ceux qui ont participé à l'élaboration du soft, des scipts et du tuto, en particulier Cyril et Colmic; c'est vraiment un bel outil, rapide, simple d'accès et d'utilisation et en plus super efficace. J'ai toutefois l'impression qu'il y a un bug dans (au moins) un des scripts: celui sans darks. En effet, quand je fait le prétraitement manuellement (sans darks), tout va bien et l'image de sortie est bonne; quand je le fait avec le script "...AvecDrizzle_AvecCorrrectionCosmetque" (avec des pseudo-darks bidons) aussi; par contre, quand je fait tourner le script "...SansDarks", les flats ne sont pas pris en compte et l'image reste vignetée et pleine de possière.