Jump to content

Bruno27930

Membre
  • Posts

    263
  • Joined

  • Last visited

About Bruno27930

  • Birthday 07/28/1976

A propos

  • Résidence
    Duché de Normandie
  • Intérêts
    Astronomie, Histoire depuis le big bang
  • Occupation
    Fonctionnaire

Recent Profile Visitors

1,296 profile views

Bruno27930's Achievements

  1. Bonjour à tous! Il fait moche...depuis longtemps...C'est le moment de bricoler sur le scope. J'ai depuis quelques mois un Orion XT10 qui me donne entière satisfaction (enfin pour les 4 ou 5 fois où je l'ai sorti! :D), mais dont j'ai tout de suite senti un défaut connu, le collage en azimuth. Il y a plusieurs solutions pour remédier à ce problème. Polir les patins en téflons, en augmenter la taille ou utiliser un roulement type Lazy Susan. C'est cette dernière option que j'ai choisie. Et je suis ravi!!! Il m'a fallu 20mns pour l'installer et le collage a disparu!! Certains trouvent que le scope tourne trop facilement, j'ai réglé le problème en serrant l'écrou de la base pour avoir la résistance désirée et tout va bien!! Il faudra peut-être y revenir une fois utilisé sur le terrain, mais c'est un autre monde!! J'ai également profité de la commande sur Aliexpress pour prendre des vis moletées pour le réglage du secondaire, comme ça je suis équipé sur les deux miroirs! La prochaine étape sera un lacerta 1:10 pour améliorer la mise au point. Ensuite on sera proche de la perfection! Pour les intéressés, les liens vers le roulement et les vis moletées. Vu le tarif s'en priver serait dommage si votre scope à tendance au collage!! Un peu de lecture à ce sujet. Voilà, en espérant pouvoir en profiter au plus vite!!!
  2. Bonjour, Je vous fais ici un petit test de l'Orion XT 10 Classic. Le travail de description ayant été fait par Astro_007 ici pour le XT 10i, je me permets de le reprendre adapté au "Classic". Les caractéristiques: Dobson, télescope de type Newton sur monture altazimutale. Diamètre utile: 254mm. Focale: 1200mm. F/D: 4,7 Miroir primaire en Pyrex, aluminure protégée par une couche de silice SiO2, épaisseur 30,5mm. *Profondeur estimée du centre du miroir primaire: 3,36mm. Barillet: 3 points. Petit axe miroir secondaire: 63mm. *Offset de l'axe optique du miroir secondaire et de l'axe optique du télescope: 2,9mm. Obstruction par rapport au diamètre: 0,25%. *Obstruction par rapport à la surface: 6%. Poids du tube: 14 kg. Dimension du tube: long 12140mm, diamètre 302mm. Poids du rocker: 10.30 kg. Dimensions du rocker: hauteur totale 700 mm, largeur maxi 550 mm. Poids total: 24,3 kg. (* Calculs effectués d'après le logiciel Newton 3.0 -Le conditionnement: Le télescope est livré en 2 cartons, Un premier carton le plus imposant, qui contient le tube, les accessoires comme le pointeur Ez Finder II, l'outil de collimation , l'oculaire d'origine (Plossl 25mm), la visserie, le logiciel « StarryNitgh Orion Spécial Edition 7». Pour info, les dimensions du carton: Longueur: 132cm. Largeur: 48cm. Hauteur: 50cm. Un second carton plat, aux dimensions plus réduites, comprend les 5 panneaux démontés qui composeront la monture (le rocker), je trouve la protection de ces éléments un peu juste. L'ensemble est assez impressionnant lorsqu'on le voit pour la première fois. -Le montage: Il faut compter une bonne heure et demi pour monter la base, en effet la notice fournie avec l'instrument n'est pas très claire, en fait c'est une traduction de la notice originale réduite au minimum, il ne faut pas hésiter à prendre tout son temps pour le montage. L'assemblage des panneaux ne présente pas de difficulté particulière mais il en va tout autrement pour l'installation des encodeurs, en particulier celui d'azimut!!! -La mécanique: Il faut avouer une chose le XT-10 présente bien, la finition est propre, la peinture est du plus bel aspect. Il y a très peu d’éléments en plastique sur ce télescope ce qui est un bon point. Le rocker est en bois aggloméré, plaqué d'une couche de formica noire, Sur la face avant se trouve une poignée de transport très utile. Le point à améliorer sur ce rocker est la fluidité de l'axe d'azimut que je trouve un peu dur. Il existe plusieurs façons de procéder, soit remplacer les patin par de plus efficaces, soit les enlever et utiliser un roulement "lazy susan" comme sur les télescopes version Deluxe de marque GSO. L'axe d'altitude est plus doux, mais légèrement sujet au "collage aussi", le problème peut là encore se résoudre avec des patins plus performants. -L'optique: Je n'ai pas de référence, j'ai donc fait la collimation de mon mieux, et observé 2 soirées seul, mon inexpérience du ciel ne m'a pas permis de grandes découvertes, mais j'ai tout de même apprécié la finesse des images vues. La troisième soirée s'est déroulée en club. La collimation a été contrôlée. Le secondaire était bien positionné, le primaire un poil décalé. Nous avons ensuite dé-focalisé pour obtenir la figure d'Airy. Celle-ci a laissé apparaitre des cercles flous à cause de la turbulence ce soir là, mais parfaitement concentriques, gage de l'absence de contrainte sur le miroir, pas besoin de toucher aux brides!! Nous avons observé Albiréo, puis quelques objets plus diffus. Malgré la Lune presque pleine, les habitués ont jugé la définition très bonne. Pour achever le test, nous avons pointé une double double dont j'ai omis de noter le nom, afin de voir s'il pouvait résoudre les 4 étoiles. Malgré la turbulence, les deux doubles étaient évidentes. Le président du club qui utilise un 300mm Orion Optic (marque presque homonyme anglaise réputée pour ses miroirs) m'a assuré que le miroir était très bon (pour un industriel bien sûr hein, on est pas sur de l'artisanal! ;)) -En conclusion: Cet instrument n'est pas parfait du point de vu mécanique, le glissement en azimut comme en altitude est moyen, mais les solutions sont connues et peu onéreuse. L'optique est de bonne qualité et promet de belles observations. Il est très transportable en deux parties, je le porte même d'un seul tenant pour le sortir de la maison vers le jardin. Le rapport qualité/prix est donc très bon, je recommande ce Dobson.
  3. Bonjour à tous, Dans mes recherches, je suis tombé sur deux télescopes, les Orion XT8 et XT8 Plus. Le second est une évolution du premier, mais la différence de tarif est importante. Se justifie-t-elle? Le + : https://www.astroshop.de/fr/telescopes/telescope-dobson-orion-n-203-1200-skyquest-xt8-plus-dob/p,45035 Le "normal" : https://www.astroshop.de/fr/telescopes/telescope-dobson-orion-n-203-1200-skyquest-xt8-classic-dob/p,13770
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.