Jump to content

deome

Membre
  • Posts

    60
  • Joined

  • Last visited

About deome

  • Birthday 12/20/1978

A propos

  • Matériel
    Nikon D5500 non defitlré au foyer d'un Newton 254 f/d 4 sur NEQ6 Goto avec kit Rowan, correcteur de coma Baader RCC I et filtre ES UHC

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

deome's Achievements

  1. Bonjour à tous ! Vu que j'ai le mojo coté traitement, je me suis remis sur la nébuleuse du Sorcier NGC7380 du 15 septembre que j'avais mis de coté. Je n'arrivais pas a traiter le fond de ciel toujours à cause d'un gradient très prononcé du à la pollution lumineuse. Là, le résultat est pas mal a mon gout, même si les nébulosité ont été qq peu estompées par le retrait de gradient.* J'ai tjs le même setup Nikon D5500 non defiltré, correcteur de coma Baader RCCI, filtre Explore Scientific UHC, Newton 254 f:d4, NEQ6 Rowan, autoguidage par DO avec Asi 290mini, le tout piloté par Asiar depuis le canapé J'ai shooté 116 poses de 3 minutes à 800iso avec DOF, Pre-traitement Siril, Traitement Siril et Photoshop Voila le résultat, les étoiles ont une sale tête en bordure, depuis j'ai ajusté le BF avec la bague d'allonge et sur la dernière prise (IC434) c’était mieux en attendant vos remarques, je m'attaque à M33
  2. Voila ma dernière version affinée avec les conseils de tous, merci pour vos remarques qui m'ont permis d’améliorer l'image
  3. merci pour les posts Je ne maîtrise pas assez photoshop pour traiter les couches puis recombiner, je vais chercher qq tutos la dessus. En attendant, j'ai retouché un peu l'image
  4. Apres un moment sans astrophoto, j'entrevois un fenêtre de tir, entre la météo et l'emploi du temps, c'est compliqué en ce moment. Je tente une cible que je n'ai jamais fait auparavant, IC434, la tete de cheval d'Orion, j'ai un champs assez étroit mais j'essaie qd même de caler la Flamme dans le champs de l'APN j'arrive a tirer 60 poses de 180s à 400iso avec mon Nikon D5500 non deflitré, filtre UHC, correcteur de coma Baader RCCI, monté sur mon Newton 254 f:D 4 sur NEQ6 pro goto avec kit Rowan L'autoguidage se fait par DO avec une ASI 190mini et le tout est piloté via l'Asiair DOF, Pre-traitement Siril et traitement Siril et photoshop, j'ai toujours un gradient que j'ai vraiment du mal à faire partir, bcp de pollution lumineuse dans mon coin et les cheminées qui tournent ajoutent un léger voile parfois imperceptible. voici donc le résultat !
  5. bon, voilà le résultat sans le bruit vert, j'ai aussi un peu plus assombri le fond de ciel
  6. eh merde, j'ai oublié de retirer le bruit vert, quel boulet !!! Aller hop, on y retourne
  7. Bonjour a tous, cela fait qq semaines que je n'ai pas posé de photo, j’étais en train de prendre en main mon Asiair et de ma familiariser avec l'autoguidage, pas simple et toujours pas maîtrisé J'ai donc tenté de tirer le portrait au Hibou de la grande ourse (M97) et comme la planche de surf (M108) rentrait dans le champ j'en ai profité aussi. Concernant l'Asiair, sa simplicité et sa convivialité sont déconcertantes, le Polar Align est simple comme bonjours et le plate solve très pratique et précis, de plus la possibilité de cadrer directement sur la prévisualisation permet comme ici de centrer entre 2 objets. Jusque là tout va bien, là ou ça se corse c'est pour l'autoguidage, étant complètement novice, le réglage des paramètres se fait un peu à tâtons. Ça m'a au moins permis de me rendre compte que je n'ai pas été assez rigoureux lors de la pose du kit Rowan sur ma monture, j'ai tout redémonté pour tout reprendre, c'est bcp mieux, les courbes de guidages restent dorénavant entre +/- 2", ce qui est trop à mon gout... Donc voila le résultat : M97 et M108 45 poses de 180 secondes iso 400 prises au Nikon D5500 non defiltré, correcteur de Coma Baader RCCI, filtre UHC Explore Scientific, monté sur un NEQ6 modifié Rowan, autoguidé par DO Hercules et ASI290mini Le tout piloté par l'Asiair DOF (61-51-51), Pre-traitement Siril, traitement Siril et Photoshop
  8. Bonsoir les astronomes confinés Je vous propose une petite Nébuleuse de la tête de singe capturée le 20 Mars sous un ciel absent de toute trace de la lune ce qui m'a évité de faire un retrait de gradient, le bruit s'en trouve bien réduit. Voici donc l'image finale, un empilement de 135 poses de 60 secondes à 800iso L'image est un peu excentrée mais la nébuleuse n'apparaissant que très faiblement sur une brute, j'ai du un peu pointer au pif, j'ai fait confiance au Goto. Pre-traitement Siril (51DOF), traitement Siril et Photoshop
  9. merci a vous pour les commentaires !!
  10. Je profite du ciel dégagé pour shooter qq galaxies de la Grande Ourse histoire de me refaire la main et de vérifier le réglage des jeux de la monture qui je pense méritent encore un peu que je m'attarde dessus. Il s'agit de M51, du duo M81/M82 et de M101, je voulais aussi tenter M106 et la nébuleuse de la chouette, mais les nuages sont revenus trop tot. Le traitement a été un peu laborieux à cause d'une fine couche de buée venue se poser sur le secondaire Voici donc M51, 180 poses de 60 secondes avec 51 DOF, pré-traitement Siril, traitement Siril et photoshop suivi de M81/M82, 225 poses de 60 secondes, 51 DOF, pré-traitement Siril, traitement Siril et Photoshop Et pour finir M101 et 235 poses de 60 secondes, 51 DOF, pré-traitement Siril, traitement Siril et Photoshop
  11. Bonjour a tous ! Ça fait un moment déjà que je n'ai plus posté de photos, Durant ces derniers mois avec une météo plus que médiocre, j'ai décide d’améliorer le setup en modifiant ma monteur Eq6 avec un kit Rowan, j'en ai profité aussi pour démonter le miroir primaire pour le nettoyer. En début de semaine les planètes se sont enfin alignées, ciel dégagé et temps libre pour imager. Je jette mon dévolu sur M42, je n'ai pas pu lui tirer le portrait convenablement l'année dernière car je venais tout juste de recevoir mon matos et n'avais jamais pratiqué, ni le visuel ni la photo. Ça fait tellement longtemps que je n'ai pas fait d'astrophoto que j'ai l'impression que c'est la première fois. Je commence par la MES qui va assez vite, l'alignement sur les 3 étoiles par contre est carrément dans les choux, ça tape a coté a chaque fois, et pas qu'un peu, qu'a cela ne tienne, je corrige, et pointe la cible, M42, qui tape a coté évidement. Par chance, la nébuleuse est facile a repéré dans le ciel et je me cale dessus et lance une pose de 1 minute => résultat un filé d’étoile de malade, comme si la monture de suivait pas. Je réduis le temps de pose et même à 10s, j'ai un filé d’étoile. Je suis dégoûté, recommence la MES, l'alignement, plusieurs fois et a chaque coup l'image est catastrophique. Je commence a bouillir intérieurement et là, je me tourne vers la grande Ourse et me rends compte que je n'ai pas fait la MES sur la polaire, j'ai envie de me pendre. Je recommence sur la bonne étoile cette fois, l'alignement est bcp mieux, je cible M42 qui est en train de passer derrière les arbres, (j'habite au pied d'une petite colline) et je lance des poses, les étoiles ne sont pas très rondes, j'ai un peu trop de jeu dans les VSF/ roues dentées, a régler plus tard. J'ai donc eu le temps de ne faire que 44 poses de 60 secondes sur cette brave M42, mais ça fait tellement longtemps que j'attendais de pouvoir ressortir le matos que je pose qd même la photo Donc 44 brutes de 60 secondes iso 400 au Nikon D5500 non defiltré avec correcteur de coma Baader RCC I, filtre ES UHC, au foyer d'un Newton 254 f/d 4 sur NEQ6 Goto kit Rowan 51 DOF, pre-traitement Siril, retrait de gradient PixinsightLE, Traitement Siril et Photoshop C'est pas nickel, mais ça fait un bien fou de sortir une image
  12. Devant la météo plus que moisie depuis un moment qui parait une éternité pour moi, entre nuages, pluie, neige cette nuit et une humidité de dingue, je n'ai pas ressorti le matos depuis la mi-septembre Je me résout donc a traiter 2 sessions que j'allais mettre a la poubelle car prises dans des conditions vraiment difficiles, une PL très très très présente, et une atmosphère très humide La première est la nébuleuse NGC1491 dans la constellation de Persée. L'image est la résultante de 700 poses de 50" à 800iso, je sais ça fait bcp, j'ai fait ça sur 2 nuits et j'ai empilé toutes les images, la flemme de les trier une a une, tout ca pris avec mon fidele Nikon D5500 non defiltré, au foyer de mon Newton 254 f:d 4 sur une NEQ6 Goto sans autoguidage. J'ai un correcteur de coma Baader RCCI et un filtre UHC Explore Scientific J'ai vraiment galéré a obtenir un FDC homogène, les étoiles ne sont plus très rondes, il va être temps de revérifier la collimation du scope et le backfocus du correcteur, heureusement l'hiver arrive..... La deuxième est l'amas NGC 7129 dans la constellation de Cephée L'image est un empilement de 300 poses dans les mêmes conditions que précédement Pas très satisfait du traitement mais j'ai pas réussi a obtenir mieux, pas eu envie de m'attarder dessus non plus... J'arrive a qq mois de ma première année d'astrophoto, première année d'astro tout court en fait, et je la résumerais surtout par l'excitation du début, sortir le matériel dès que le ciel parait dégagé, même si les conditions ne sont pas au top, quitte a sortir des photos moyennes. J'ai fait qq beau cliché dont je suis vraiment satisfait, comme les dentelles du cygnes, la bulle, le croissant et même une belle andromède qui ne rentre pas entière dans le champ, et d'autres moins bonnes, ça me laisse une grosse marge de progression comme ça Cet hiver, je compte faire évoluer un peu le setup en ajoutant un autoguidage et en modifiant la monture avec un kit Rowan et des pièces de meilleur qualité. Pour le prochaines photos, je vais essayer de passer outre l'envie de shooter dès que possible et mieux sélectionner mes cibles et mes soirée de shoot (ça fait un peu drogué dis comme ça),
  13. j'ai moins poussé les hautes lumieres pour qu'elle se detache moins du FDC, je vais encore travailler le traitement pour trouver le juste milieu
  14. Bon le pb ne venait pas des flats, avec d'autres flats tout neuf, même image a l'issu, je pense avoir été victime de buée ou d'un très léger voile nuageux difficilement perceptible sur les bruts pour mon œil encore novice j'ai repris le traitement pour ameliorer le retrait de gradient, et c'est vraiment pas facile sur cette version la galaxie a l'air de moins se detacher du FDC, et fait plus "naturelle" qu'en pensez-vous ?? Je pense refaire une nouvelle prise qd le ciel sera nickel
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.