Jump to content

Newton

Membre
  • Content Count

    21,214
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Newton

  1. Bonjour à toutes et à tous Le choix du premier instrument d’astronomie est souvent une étape difficile : quel type d’instrument, quelle formule optique, photo ou visuel, quel budget, etc… A cette étape vient ensuite s’ajouter une question récurrente : quels accessoires prendre en plus pour observer ? Cet article apporte des éléments de réponses à cette question. https://1drv.ms/u/s!AqwChwwyH2y1nxJYvgmKsfe-nFOh Il part de l'hypothèse ": la taille et qualité de l’instrument ne peuvent pas changer (ou à prix fort en ce qui concerne la qualité...), autant mettre le maximum tout de suite." Commentaires bienvenus pour l'amélioration du document
  2. Bonjour à toutes et à tous La magnitude, la magnitude surfacique, les formules de grossissement, de champ, de pouvoir séparateur, la résolution... combien de termes utilisés par nous, les astrams, qui déboussolent le débutant. Afin de les aider dans leur quête du savoir, voici un article intitulé: Les formules importantes pour l'observation avec un instrument d'astronomie On y trouve les formules, bien sur, mais surtout des explications permettant de les comprendre et de bien les utiliser. Dans le fichier fourni sur le lien ci dessous se trouve aussi un outil excel permettant d'utiliser les formules de l'article à son propre instrument. Bonne lecture et bon amusement Tout commentaire pour améliorer l'article est le bienvenu. Le lien: <<<<< cliquez ici: https://1drv.ms/u/s!AqwChwwyH2y1nxBcaDKTGZrOIMAV >>>>> Pour info, le sommaire: 1 Notions de dimensions angulaires en observation 1.1 La théorie 1.2 La pratique 1.3 Une planète, c’est grand comment dans un télescope ? 2 Caractéristiques des instruments astronomiques 2.1 Le "tube" 2.1.1 Le diamètre de l’instrument 2.1.2 La focale de l’instrument 2.1.3 Le rapport Focale/Diamètre : F/D 2.1.4 Le diamètre du porte oculaire 2.1.5 L’obstruction 2.2 L’oculaire 2.2.1 Qu’est-ce qu’un oculaire 2.2.2 N’oubliez pas la mise au point ! 2.2.3 La focale de l’oculaire et le grossissement obtenu 2.2.4 Le champ apparent de l’oculaire et le champ réel 2.2.5 La pupille de sortie 2.2.6 La lentille de sortie d’un oculaire 2.2.7 Le tirage d’anneau ou eye relief d’un oculaire 2.3 La lentille de barlow 3 Les magnitudes 3.1 Magnitude apparente (ou magnitude) 3.2 Magnitude absolue 3.3 Magnitude surfacique 4 Les limites d’un instrument 4.1 Grossissement maximal 4.2 Grossissement résolvant 4.3 Grossissement équipupillaire 4.4 Les limites en magnitude 4.5 Clarté de l’instrument 4.6 Le pouvoir séparateur 4.7 Résolution de l’instrument 4.8 Résumé sur les limites 5 Résumé des formules utilisées
  3. Attention ! L'observation du soleil est TRES DANGEUREUSE et ne peut se faire qu'avec un équipement spécialisé et suivant une méthode bien définie. N'utilisez surtout pas les soit disant filtres solaires fournis avec les télescopes, vous courriez un très gros risque. Ne faites ce genre d'observation qu'en présence de personnes expérimentées dans l'observation solaire et connaissant ce matériel et ces méthodes. Le site "Soho" permet de voir à quoi ressemble le soleil en ce moment. Vous pouvez le consultez là, l'heure affichée étant en TU: http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/realtime/realtime-update.html Pour connaître l'heure sur votre montre, si vous êtes en France, ajoutez 1 heure en hiver et 2 heures en été à la valeur TU. Les mises à jour sont régulières mais pas en temps réel. Les phénomènes visibles sont dépendants de l'activité du soleil et suivent des cycles de 11 ans. 2008 fut une année très pauvre ! En lumière blanche, ça donne A 304 Angstrom
  4. Bonjour à tous. Sur ce forum (et sur d'autres), on est tous là à parler de notre matos, de nos nouveaux oculaires, de nos futurs tubes ou montures... Et tout ça, ça coûte cher. J'avoue, je fais pareil. Et bien, par moment, malgré tout ces bazars, il me prend des envies soudaines: jouer au gars fauché. Pas un rond ! Rien ! Tiens, si: 26.50€ en poche maximum. Et bien, vous savez quoi ? C'est souvent sans matos ou presque que j'ai éprouvé le plus de plaisir à faire de l'astro. Et je parie que vous vous êtes déjà retrouvé dans ce cas là. Par défaut, je considère qu'on a quand même un PC. Je sais... c'est pas bien... Mais si vous lisez ce post c'est que vous pouvez en utiliser un, non ? Soit. Même sans PC c'est possible Pour ZERO €. Des logiciels gratuits - Cartes du ciel: http://astrosurf.com/astropc/cartes/ - Winstar: http://www.winstars.net/telecharger.html - Atlas virtuel de la lune http://astrosurf.com/avl/FR_index.html - Il y en a d'autres que vous trouverez sur: http://www.interstars.net/index.php?logiciels=accueil Avec ces logiciels, on peut imprimier des cartes Des Atlas du ciel gratuits http://www.asahi-net.or.jp/~zs3t-tk/atlas/atlas.htm http://www.asahi-net.or.jp/~zs3t-tk/atlas_85/atlas_85.htm Des éphémérides http://astrosurf.com/ephemerides/ Grace tout à ça, on trouve la position des planètes, de la lune... Des yeux ! Bah oui... Rien qu'avec ça, on peut facilement repérer (quand ils sont visibles, voir les éphémérides) - La lune: rien qu'à l'oeil nu, ont peut voir les grandes zones - Les planètes: sans problème pour Jupiter, Saturne, Mars. Un peu plus difficile pour Vénus et Mercure car elles sont proches du soleil donc uniquement juste après le lever ou juste avant le coucher. - Les étoiles: les principales ou remarquables (étoile polaire, véga, Sirius...) - Les constellations: savoir les reconnaître (grande ourse, Orion, Cassiopée...) - La voie lactée - Les grands amas: les pleïades (M45), Mel 111 près de la chevelure de Bérénice, l'amas du cancer (M44)... - Une ou deux galaxies: M31 sous un bon ciel. M33 plus difficilement - les étoiles filantes. En moyenne, j'en vos 2-3 par nuit. Jusqu'à 50 lors des pics. Pour 10€ Allez, on rajoute une carte tournante avec les étoiles et constellations. Et certaines ont aussi les objets les plus brillants ! Allez, des exemples: http://www.astronome.fr/cartescelestes.htm Et bien gràce à cela, ça devient beaucoup plus simple de se repérer ! Et en 1 ou 2 mois, vous connaîtrez toutes les constellations ! Et en 3-4 mois, vous saurez situer les principaux objets de Messier. Pour 25€ Bon... Aux 10€, je rajoute la somme colossale de 15€ pour acheter une paire de jumelles 10x50 Bresser ou Meade chez Lidl. Ce ne sont pas des foudres de guerre, mais pour 15€, on accède à un grand nombre d'objets supplémentaires - La lune: Aaaaaah, oui ! Tout de suite c'est mieux ! - Quelques étoiles doubles (ex: Mizar dans la grande ourse) - les planètes avec leurs satellites (Jupiter et Saturne plus difficilement) - Des beaux amas tels que M45, M44, le double amas de persée, M7. Une bonne vingtaine très faciles et très beaux! - De belles galaxies (M31, M33, M81, M82...) - Quelques amas globulaires (M13, M15, M5...) Tous ces objets sont décrits dans le forum débutant http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=4651 Et puis il y a aussi le fameux "Binocular certifacte handbook". http://www.minds.may.ie/%7Eastro2/IFASData/IFASBinocularHandbook.pdf Et puis tant que j'y suis, voici un post à lire quand on débute... http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=4387 Pour 26.50€ Je rajoute une lampe de poche à 1€50. J'ai mis du vernis à ongle rouge sur le verre pour ne pas être ébloui. Grace à cette lampe, je peux lire mes cartes... Un de mes meilleurs souvenirs d'astro c'était en été, allongé dans l'herbe sur une paillasse en montagne. J'avais une carte tournante, une paire de jumelles et ma lampe. Je suis resté 4 heures comme ça à voir le ciel tourner et à me repérer dans le ciel. C'était génial. Bon, c'est pas tout ça... J'attends mon tube à 800€ d'ici quelques jours.
  5. Saluto ! J'ai remarqué que les NEwton de skywalker avaient des types de miroir différents: - 114/900 sphérique F/D: 7.9 - 130/900 sphérique F/D: 6.9 - 130/650 parabolique F/D: 5 - 150/1200 parabolique F/D: 8 J'ai aussi vu que plus le F/D était petit, plus le miroir parabolique était nécessaire. Mais pourquoi ? Quelqu'un a un site sur ça ? (J'ai vaguement entendu parler de landa/4, et que le but était de ramener tous les rayons vers un point unique, mais justement, je comprends pas pourquoi c'est pas une sphère qui fait ça...) En fait, je me pose la question parce que j'hésite entre un skywatcher 130/900 et un 150/1200. Il y a quand même une différence de prix peu négligeable (même en allemagne...) entre le 130 et le 150 et je me demande si les 100€ vont vraiment m'apporter une réelle qualité en plus. Donc, voici mes 3 questions: 1) Voir plus haut (à propos de l'explication mathématique sphérique/parabolique 2) Le 130/900 n'est il pas à la limite ? Ne devrait il pas avoir un parabolique ? 3) passer en 150/1200 parabolique, quels réels avantages y a t il ? (luminosité, détails, influence du parabolique...). parce que sur papier, le pouvoir séparateur du 130 et du 150 sont très proches (0.9'' et 0.8''). Et puis à la limite, si quelqu'un à 100€ à me filer... il n'a même pas besoin de répondre à mon post Bonne nuit
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.