roger15

Les "étranges lucarnes" de la télévision française, comment les avez-vous découvertes

Recommended Posts

Mes deux plus vieux souvenirs de télévision sont Fifi Brindacier et Félix le chat. Je me souviens avoir été très déçu lorsque la série Fifi Brindacier s'était arrêtée. Par contre, Félix le chat ne m'a pas spécialement marqué, c'est juste qu'il y avait un épisode tous les jours.

 

Plus tard, devenu plus grand, ma série préférée pour enfant était L'île perdue. Récemment, mon frère a trouvé une réédition en DVD et on a l'a revue ensemble : mythique !

 

On captait RTL qui était alors une très bonne chaîne, d'ailleurs c'était notre chaîne préférée. Je me souviens qu'elle diffusait souvent des films italiens, de très bons films qui, hélas, ne passent plus à la télé de nos jours (les jeunes, vous ne savez pas ce que vous perdez...) Et puis un jour, changement de politique, elle s'est mise à diffuser du tout américain et est devenue une chaîne quelconque. Aujourd'hui, je la considère comme la chaîne médiocre par excellence.

 

Et ça me rappelle une émission extraordinaire dont les Français ne captant pas RTL n'ont probablement jamais entendu parler, d'autant qu'on l'a à présent oubliée. C'était dans les années 80, les samedis après-midi étaient animés par J.-L. Bertrand (sorte de Michel Drucker local) et Georges Lang (spécialiste du rock, très connu pour ses émissions de radio la nuit ─ à une époque, quand je rentrais d'observation, je l'écoutais dans la voiture) et il y avait plusieurs émissions pour la jeunesse dont une qui est unique en son genre : c'était une espèce de jeu où des jeunes chantaient en play-back (donc en fait ne chantaient pas) des chansons de leur choix. L'intérêt, c'est qu'ils avaient beaucoup d'imagination, d'inventivité et d'humour. Les candidats étaient en général des lycéens, parfois plus jeunes, et venaient de France, de Luxembourg ou de Belgique. Ils se déguisaient, se maquillaient, jouaient la comédie, c'était souvent très réussi, parfois génial. Certaines prestations étaient exceptionnelles. Je n'oublierai jamais le peigne musical : pour le "ta ta ta, ta ; ta ta ta, ta ─ ta ti ta ? ta ti ta ?" du Close to me de The Cure, un des « instrumentistes » faisant semblant de tapoter les notes sur un peigne, et ça marchait ! Ce type de détournement était fréquent, encouragé, et faisait l'intérêt de l'émission. Il y avait une émission par jour, en fin d'après-midi au retour de l'école, et le samedi après-midi, c'était la finale. Et au bout de plusieurs semaines on avait la finale des finales.

 

Y avait-il quelque chose à gagner ? Je ne crois pas (à part passer à la télé), et ça aussi c'était intéressant. Quelques mois plus tard, l'émission de Dorothée avait proposé le même genre de concours, mais c'était nul (il n'y avait plus les détournements, donc c'était juste du playback, aucun intérêt) et en plus il y avait des lots à gagner, donc il y manquait la fraîcheur et la sincérité de l'émission de RTL.

Edited by 'Bruno

Share this post


Link to post
Share on other sites

La mise en service des émetteurs de télévision en France dans les années cinquante et soixante.

 

Bonjour à toutes :) et bonjour à tous :) ,

 

Comme vous avez sans doute pu le constater en lisant certains de mes sujets et certains messages sur Webastro, dans mon enfance et ma jeunesse j’ai toujours été en émerveillement devant les images diffusées par les "étranges lucarnes" de la télévision française. ;)

 

Par la suite, dans les années soixante-dix (septante), quatre-vingts et quatre-vingts dix (nonante) j’ai pu acheter des livres qui évoquaient les débuts des émissions télévisées en France. Hélas, ces ouvrages n’abordaient que les émissions diffusées et quasiment jamais l’ouverture à la télévision de nouvelles régions en France par la mise en service de nouveaux émetteurs… :confused:

 

Mon livre généraliste préféré sur l’histoire de la télévision française est celui-ci : "Chronique de la télévision"(éditions Chronique — 1996).

 

513D2QZ7QWL.jpg

 

Mais où trouver des informations détaillées et précises sur l’élargissement progressif de la couverture télévisuelle en France ? :?: Pendant des années cette question fut sans réponse pour moi… :(

 

Et puis, récemment je suis tombé par hasard sur le site Internet "Télé Satellite Numérique" qui propose une remarquable discussion intitulée "Bien avant la TNT... Les antennes d'émission TV en France dans les années 50-60" : http://forum.telesatellite.com/showthread.php/1679-Bien-avant-la-TNT...-Les-antennes-d-émission-TV-en-France-dans-les-années-50-60 qui est une mine incroyable de renseignements sur ce sujet. :be: :be: :be:

Voici par exemple, à l’intention des très nombreux Ch’timi du forum Webastro ;) , une affiche datant de 1950 apposée dans le beffroi de Lille :

 

article_presse_affiche_dans_Beffroi_Lille.jpg

 

Ce forum Internet comprend pas moins de 241 messages en 29 pages :p . Alors, bonne consultation de ce forum. :)

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.