Sign in to follow this  
lucie

...

Recommended Posts

C'est foureux, ça devient quasi linéaire un moment, et même on dirait que ça s'incurve tantôt dans un sens tantôt dans l'autre.

Il faudra réessayer avec une cascade plus régulière. :p

Share this post


Link to post
Share on other sites

Héhooo...

 

Vais supprimer ce post si ça continue. C'est illisible, c'est un concours de gamin (évidemment mes p'tits TeTeC et Gaétan sont partie prenantes dans ce joyeux boxon) et ça ne fait pas avancer un débat sérieux.

 

Quoi, hors-sujet??? Bon, alors ça va :p

Share this post


Link to post
Share on other sites
A mon avis, si L est la largeur d'une page, on a:

f(0)=0,

f(n)= (C/L) X (L - 2 X f(n-1)) +f(n-1) , pour tout n>0.

 

Ce qui donne normalement f(n) = L/2 X ( 1 - (1- 2C/L )^n ).

 

(^n pour dire exposant n)

 

Ce n'est donc pas une hyperbole, c'est une exponentielle.

 

 

Bien sûr, tout ceci est théorique et repose sur le fait qu'il faudrait des pixels infiniment fins, qu'il faudrait que les mots et lettres puissent être coupés aussi finement que possible, etc... ce qui n'est pas le cas. Mathématiquement, cela repose aussi sur le fait que 0<2C<L.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Laurent, je ne comprends pas à quoi correspond la lettre "C"?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca sait pas être bon, il faut une asymptote quelque part, non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ca sait pas être bon, il faut une asymptote quelque part, non ?

 

Oui, et il y en a une! C'est une exponentielle décroissante car:

0<1- 2C/L<1, selon ma toute dernière hypothèse de ma précédente réponse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Laurent, je ne comprends pas à quoi correspond la lettre "C"?

 

C'est une constante comprise entre 0 et L/2 qui est telle que on a un bord (une marge) de longueur C de chaque côté pour la première cascade. Ensuite, les marges ne sont plus de longueur C car elles sont proportionnels à l'espace qu'il reste pour écrire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fais un dessin sur une feuille: axe des n en abscisse et f(n) = L/2 X ( 1 - (1- 2C/L )^n ) en ordonnée.

 

Comme, 0<2C/L<1, on a 0<1-2C/L<1. Donc, lorsque n tend vers +l'infini, (1- 2C/L )^n tend vers 0 par valeurs supérieures, et donc L/2 X ( 1 - (1- 2C/L )^n ) tend vers L/2 par valeurs inférieures.

 

Ici, l'asymptote est horizontale, mais si tu remets le dessin dans le bon sens (de l'écran), elle devient verticale.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ok, j'avais pas capté que t'avais des problème de cou. :)

 

Tu veux dire que tu jouais avec la fonction inverse à la mienne, que tu inversais les deux axes sur l'écran?

 

Bahhhhh! Tu réfléchis pas à comment tu te tiens par rappor à l'atraction de la Terre. Moi, pour évitre les effet de marrée, je vis alongé, c'est plus simple. Et je colle mes pieds au mur et j'ai la tête qui va vers la droite de l'ordi. :lol::lol::lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moi, pour évitre les effet de marrée, je vis alongé, c'est plus simple. Et je colle mes pieds au mur et j'ai la tête qui va vers la droite de l'ordi. :lol: :lol: :lol:

Moi, je vis dans un bain de grenadine sous pression. C'est plus stable au cas ou la Terre est subitement attirée dans un piège d'extraterrestres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.