Jeff#2

M42 - premier shooting

Messages recommandés

Salut à tous.

En toute modestie, je viens publier ici le résultat de ma première vraie séance d'astrophoto ; en demandant vos conseils pour m'améliorer.

J'avais déjà fait une séance de voie lactée avec un 17mm sans suivi ; de la photo de la lune sur le tube mais jamais de séance avec suivi et stacking.

Première séance, premières erreurs, premières satisfactions et premières déceptions aussi ... j'explique !

 

23h30 ; les copains invités hier soir s'en vont, le rhum arrangé est rangé au placard, je mets le nez dehors et enfin le ciel est dégagé.

"Chérie ? ce soir tu dors seule !"

Hop, parka, installation, mise en station et une espèce d'excitation mêlée au stress que des nuages puissent arriver pour gâcher le spectacle.

 

IMG_20190131_235250-768x1024.thumb.jpg.6a3f7e00de6ff4afcdadc2d1f30a3d82.jpg

 

- Monture Sirius EQ-G Goto

- Tube Orion 200/1000

- Canon 7D non défiltré.

 

En face de la terrasse : la constellation d'Orion. On a pas de problème de pollution lumineuse de ce côté là.

 

Le rendu :

 

341899558_20190201M42-redim.thumb.jpg.415ac19f16e23e4cb1f6bdb5bbc7729f.jpg

 

79 BRUTS de 30'' à ISO 3200

29 DARKS

31 OFFSETS

33 FLATS

Post traitement : DeepSky Stacker + Lightroom

 

Tout de suite après mes bruts, j'ai fait mes darks sans changer aucun setting, juste en mettant le capot sur le tube.

Ensuite j'ai claqué une série de rafales pour faire les offsets en mettant le temps de pose le plus court possible.

Et j'ai terminé en remplaçant le cache du tube par la tablette lumineuse de madame ; collée au tube et j'ai claqué une série de rafales aussi pour faire mes flats.

J'avais une image un peu bleutée, mais très uniforme avec l'histogramme suivant :

histogramme.jpg.4405821d2776a4df5a51430ab3574ccf.jpg

 

Des remarques là dessus ?

 

 

Satisfactions :

- J'ai pris mon pied

- J'ai réussi à sortir une photo au premier essai

- J'ai encore plein de choses à apprendre et déjà des idées !

 

Déceptions :

- Le champ aussi réduit avec un 1000 et un APS-C. (même si il était plus grand avant le crop fait par DSS après alignement)

- La différence finalement assez peu évidente concernant le nombre de détails récupérés entre certains bruts et le rendu sorti par DSS.

(par contre j'ai clairement réduit le bruit)

 

Erreurs évidentes :

- J'ai oublié de faire ma collimation.

- Problème de suivi ou de mise en station. On distingue un léger filé sur les étoiles ; et mon sujet s'est décalé au fur et à mesure des poses. (J'ai du recadrer deux fois en une heure)

- Post traitement trop brutal et assez peu naturel. (J'avais surement besoin de flatter mon égo après 2h30 dehors)

 

 

J'ai eu l'impression de m'appliquer sur ma mise en station, alors est-il normal de devoir recadrer une à deux fois en une heure de shooting sans auto-guidage ?

Je me demande si ma monture n'aurait pas besoin d'un entretien, contrôle, restauration ?! Je vais essayer de trouver des topics là dessus.

Ou de conseils de mise en station de la part d'autres possesseurs de monture Sirius, car les procédures des NEQ5 ne peuvent pas forcément s'adapter, certaines bagues et repères sont différents.

Est-ce que 30 sec de pose, ou plus sont envisageables sans auto-guidage ?

 

J'attends vos critiques car j'ai vraiment envie de progresser sur cette discipline exigeante.

Modifié par Jeff#2
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut, c'est super comme compte rendu, j'adore.


Tout d'abord je pense que la collimation est vraiment primordiale. Ensuite je trouve toutes tes étoiles alongées. Il faut voir si c'est un problème de collimation, de mise au point, et/ou de suivi.
30 secondes à 1000mm de focale, sans autoguidage c'est déjà pas mal.

 

Je pense que ton premier objectif c'est d'avoir des étoiles rondes. Les étoiles sont de bons indicateurs de la qualité de ton image. Et surtout, tous les défauts que présenteront tes étoiles, seront présents dans chaque détail de ta nébuleuse. 


En tout cas bravo pour ce premier essai, c'est super!

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Déjà pour commencer bien joué et bon début!Le principal c'est que déjà t'ai pris ton pied.

Pour les choses à revoir t'as bien résumé le truc,ton traitement est un peu dur et ton fond de ciel trop noir,du coup tu perd du signal à moins que t'ai caché la poussière sous le tapis.Pour les isos je trouve que 3200 c'est trop,passe plutôt à 800 ou au pire 1600.

Pour le suivi il faut bien soigner sa mise en station surtout sans autoguidage.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci les gars.

Bon quelques jours après, mon premier traitement me semble effectivement complétement abusif.

Voila qui est déjà plus réaliste :

 

Autosave.thumb.jpg.e209ab4dbd248b06132571a14df4a258.jpg

 

Prochaine fois, je pense à la collimation et au pare buée !

J'ai d'ailleurs reçu ma caméra T7C entre temps ... vivement la prochaine séance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je préfère encore ta première version, là tu as coupé le bleu totalement. Perso pour être sûr que je ne suis pas trop à l'ouest dans les couleurs, je regarde la couleurs des étoiles. Par exemple sur ta photo l'étoile la plus brillante est passé du bleu a l'orange / rouge. En conclusion la première version est plus juste dans les couleurs, une saturation excessive c'est certain mais ça passe tout de même car cela reste une question de gout. En principe, au 200/1000 avec capteur APSC, tu peux rentrer sans problème M42 avec le running man. Il ne faut pas hésiter à perdre 10 minutes pour soigner le cadrage.

Mais de façon général c'est un début très prometteur.

Evite de laisser pendouiller en l'air  la lanière de l'APN (je te conseille même de la retirer) ainsi que l'intervalomètre, tout doit être fixer dans la mesure du possible.

 

 

Modifié par Ptitlepan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour les conseils et l’œil extérieur, de toutes évidences plus habitué aux photos du CP.

Ca m'aide clairement à comprendre sur quoi je dois bosser.

 

Voici une version où on récupère les bleus sans trop pousser la saturation.

Bon, y'a clairement encore beaucoup de boulot sur la prise de vue avant même de chercher à faire quelque chose de bien en post traitement. (Même si l'un n'empêche pas l'autre me direz-vous)

Le cœur est brulé ; c'est bruité, c'est bougé, c'est mal cadré ... Mais c'est motivant pour mieux faire.

 

Autosave-3.thumb.jpg.d3ff5ce73046808a712c0bf93a4258be.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je la trouve bien équilibré, sur celle là, après la sat, tout est affaire de gout, moi j'aime bien d'autre moins, ça dépend même d'un pays à l'autre et même d'une année à l'autre c'est pour dire...

La première M42 on le fait tous avec le coeur cramé, on a déjà assez de problème a traiter à coté, alors des poses courtes en plus :be:

Franchement c'est top, la prochaine va bien claqué. Le 200/1000 est un super tube, un excellent tout terrain, et une focale passe partout sur les objets du ciel profond, il en a dans le ventre, tu verras.

Juste une question, c'est quoi l'espece de tuyau PVC fixé sur les anneaux ? ça m'intrigue vraiment lol

Modifié par Ptitlepan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah ! Ça ? 😙

Un support pour mon Dobson manouche style, que je n'ai pas pris le temps de dévisser ce soir là. ^^

 

1899222047_WhatsAppImage2018-10-14at18_35_07.jpeg.990eab9bb7078cd4c35388ccccb71eb4.jpeg

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.