Guillaumedu59

Et si tu remets çà ?

Recommended Posts

Posted (edited)

Date d’observation : Dans la nuit du 21 au 22 Août 2019

Heure d’observation : 22h15 – 01h00

Lieu d’observation : Haubourdin

Type de ciel : Ciel urbain

Matériel : Dobson Orion XT10g 254/1200 (Diamètre = 254 mm / Focale = 1200 mm / Rapport F/D = 4,7)

Oculaires :

-     - Pentax XW 20 mm (champ apparent : 70°/grossissement respectif : 60 X)

-     - Televue Delos 12 mm (champ apparent : 72°/ grossissement respectif : 100 X)

-     - Pentax XW 7 mm (champ apparent : 70°/grossissement respectif : 171 X)

-     - Pentax XW 3,5 mm (champ apparent : 70°/grossissement respectif : 343 X)

Filtres :

-     - UHC-S Baader : Non

-     - OIII Astronomik : Oui

-      - H-Beta Astronomik : Non

Conditions : Ciel bien dégagé avec des températures plutôt fraîches pour la saison.

Objet(s) observé(s) :

-          Lune : Non

-          Planète(s) : Non

-          Ciel profond : Oui (M13, M92, NGC 6229, NGC 6781, NGC 6905, M17, NGC 6960, NGC 6992-6695 & IC 1340, NGC 457 et NGC 7662)

Préface !

Bonjour,
Ce soir, le ciel est de nouveau dégagé.
La voix récemment entendue dans ma tête lors de ma dernière séance d’observation, m’interpelle de nouveau en disant : « Et si tu remets çà ? ».
Allez, il faut en profiter pendant qu’il en est encore temps.
Je me décide donc à me faire plaisir en y observant cette fois-ci, un peu plus d’objets plus ou moins lumineux du ciel profond.
Diable, cette voix est donc irrésistible.
Impossible donc de lui échapper.
Elle fait tout ce qui est en son pouvoir pour me tenter.
Et elle a bien raison.
Comme à l’accoutume, je sors mon télescope sur ma terrasse, j’effectue les réglages nécessaires au bon fonctionnement de ce dernier, puis je patience encore quelques minutes avant de passer à l’action.

Et c’est reparti pour une nouvelle virée dans les étoiles !

Ce soir, au menu, il y a des amas globulaires, des nébuleuses planétaires, des nébuleuses diffuses et des amas ouverts. Bref, de quoi bien me régaler avec ce délicieux « festin étoilé ». Une fois la raquette Go-To initialisée, je peux enfin débuter ma nouvelle séance d’observation :

M13

Magnitude = 5,8
Taille = 20’
Oculaire(s) utilisé(s) = Televue Delos 12 mm et Pentax XW 7 mm
Grossissement(s) respectif(s) = 100  X et 171 X

Description : Le roi des globulaire m’émerveille toujours avec son superbe fourmillement d’étoiles, son cœur quasiment résolu, ainsi que son fameux Y sombre, visible en vision décalée.
Que ce soit dans le 254 X 100 ou dans le 254 X 171, la vision reste toujours la même.

M92

Magnitude = 6,5
Taille = 14’
Oculaire(s) utilisé(s) = Televue Delos 12 mm et Pentax WX 7 mm
Grossissement(s) respectif(s) = 100 X et 171 X

Description : C’est le second amas globulaire de la constellation d’Hercule.
Bien qu’il soit plus petit que son frère aîné, il n’en reste pas moins intéressant à observer.
Dans le 254 X 100 et dans le 254 X 171, il est superbement bien piqué et sa forme ovoïde laisse entrevoir son cœur brillant.

NGC 6229

Magnitude = 9,4
Taille = 4,5’
Oculaire(s) utilisé(s) = Televue Delos 12 mm et Pentax WX 7 mm
Grossissement(s) respectif(s) = 100 X et 171 X

Description : C’est le troisième et dernier amas globulaire de cette même constellation.
Il est bien plus petit que M13 et M92.
Dans le 254 X 100, il prend l’aspect d’une petite nébulosité ronde et brillante au centre, légèrement granuleuse en périphérie, mais non résolue en étoiles.
Pour cela, un instrument de plus gros diamètre est préférable.
Je note également qu’il forme un triangle équilatéral avec 2 étoiles voisines.

NGC 6781

Magnitude = 11,4
Taille = 1,9x1,8’
Oculaire(s) utilisé(s) = Pentax XW 20 mm
Grossissement(s) respectif(s) = 60 X

Description : C’est une nébuleuse planétaire située dans la constellation de l’Aigle.
Dans le 254 X 60 équipé du filtre OIII Astronomik, elle est de forme circulaire et est peu lumineuse.
A ce jour, je n’y ai jamais observé le moindre détail.
Toutefois, je suis content de l’avoir vu.

NGC 6905

Magnitude = 11,1
Taille = 47x37’’
Oculaire(s) utilisé(s) = Pentax XW 7 mm
Grossissement(s) respectif(s) = 171 X

Description : Une autre nébuleuse planétaire située dans la constellation du Dauphin.
Dans le 254 X 171 équipé du filtre OIII Astronomik, j’y vois sa forme ronde, mais comme pour la précédente, elle n’offre aucun détail, ni couleur visible.
Je note également la présence d’une étoile brillante juste en dessous d’elle.

M17 (la nébuleuse Oméga)

Magnitude = Inconnue
Taille = 20x15’
Oculaire(s) utilisé(s) = Pentax XW 20 mm
Grossissement(s) respectif(s) = 60 X

Description : Voilà un objet hyper intéressant à admirer, mais faute à un horizon pas très bien dégagé et pas mal pollué, je réussis, malgré tout, à l’observer, et ce, une fois de plus, grâce au filtre OIII Astronomik qui me montre pas mal d’objets relativement faibles.
Je distingue parfaitement bien la forme du cygne flottant au beau milieu du champ du Pentax XW 20 mm, de même que la partie sombre au niveau du cou.
Je suis vraiment heureux de l’avoir revu, car les dernières observations de cette magnifique nébuleuse diffuse remontent à quelques années en arrière, à savoir, entre 2012 et 2013.

NGC 6960 (La Petite Dentelle)

Magnitude = Inconnue
Taille = 70x6’
Oculaire(s) utilisé(s) = Pentax XW 20 mm
Grossissement(s) respectif(s) = 60 X

Description : C’est avec un grand plaisir que de contempler de nouveau le fameux « balai de sorcière » qui n’est d’autre que la Petite Dentelle.
Une image de toute beauté, et ce, malgré la luminosité de l’étoile 52 Cyg qui rend l’observation de ce filament quelque peu confortable.

NGC 6992 / 6995 / IC 1340 (La Grande Dentelle)

Magnitude = Inconnue
Taille = 60x8’ pour NGC 6992 / 12x12’ pour NGC 6995 / 25x20’ pour IC 1340
Oculaire(s) utilisé(s) = Pentax XW 20 mm
Grossissement(s) respectif(s) = 60 X

Description : ah, quelle joie de revoir cet immense arc filamenteux déborder du champ du Pentax XW 20 mm. NGC 6992 est la partie en forme de virgule.
Elle semble être la plus lumineuse des 3.
NGC 6995, quant à lui, représente cette fameuse zone ronde compacte, qui, avec un peu d’imagination, me fait penser à une sorte de parenthèse.
Et pour couronner le tout, IC 1340 pointe son nez en prenant la forme d’un crochet.
Je ne m’en lasse jamais tellement que cette Grande Dentelle est réellement impressionnante.

 

Mine de rien, le temps passe relativement vite.
Tandis que le Triangle d’été fléchit de plus en plus vers l’Ouest, je commence à distinguer, à l’Est, le Carré de Pégase annonçant son grand retour.
La fatigue commence à arriver.
Mais avant de tout rentrer, je décide d’observer les 2 derniers objets de cette superbe nuit d’observation :

 

NGC 457

Magnitude = 6,4
Taille = 20’
Oculaire(s) utilisé(s) = Pentax XW 20 mm et Televue Delos 12 mm
Grossissement(s) respectif(s) = 60 X et 100 X

Description : Situé dans la constellation de Cassiopée, le fameux « hibou volant » est de retour. Dans le champ du Televue Delos 12 mm, ses 2 étoiles brillantes me fixent droit dans les yeux. Je l’observe pendant quelques minutes avant de passer à autre chose. Franchement, le 254 X 100 lui va comme un gant.

NGC 7662

Magnitude = 8,3
Taille = 32x28’’
Oculaire(s) utilisé(s) = Pentax XW 3,5  mm
Grossissement(s) respectif(s) = 343 X

Description : Avec le retour de certaines constellations du ciel d’automne à cette heure tardive, il me tarde alors de revoir la nébuleuse planétaire qui me fait tant rêver.
Il s’agit de NGC 7662, connue sous le nom de « nébuleuse de la boule de neige ».
Dans le champ du Pentax XW 3,7, j’y décèle sans soucis sa forme arrondie et bleutée, le tout, entourée d’une structure en anneau bien définie, allongée et brillante.
A l’intérieur de celle-ci, j’y vois une zone centrale plus sombre.
Même si elle n’est pas encore bien haute dans le ciel, je dois bien avouer que je suis très content de l’avoir revu.

Bilan de la soirée !

Vraiment excellente !
Une fois de plus, je me suis vraiment bien régalé.
En plus des amas globulaires et des Dentelles du Cygne, j’ai énormément apprécié d’avoir de nouveau pu observer M17, alias, la « nébuleuse Oméga ». 
Cette dernière est superbe, magnifique.
Elle rivalise avec problème avec M42, l’autre star incontournable du ciel d’hiver.
J’étais aussi très heureux d’avoir de nouveau admiré NGC 7662, car nébuleuse planétaire est de toute beauté.
En attendant la prochaine séance, je vous remercie de m’avoir lu et je vous dis à bientôt !

Edited by Guillaumedu59
  • J'aime 2
  • Merci / Quelle qualité! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23/08/2019 à 08:38, Guillaumedu59 a dit :


Tandis que le Triangle d’été fléchit de plus en plus vers l’Est, je commence à distinguer, à l’Ouest, le Carré de Pégase annonçant son grand retour.
La fatigue commence à arriver.


En attendant la prochaine séance, je vous remercie de m’avoir lu et je vous dis à bientôt !

 

 

Salut Guillaume, ça me fait bien plaisir de te lire et en plus ton compte rendu est très intéressant et bien détaillé, cependant tu as fait une petite erreur, tu as juste inversé l'Est et l'Ouest :pou:

Merci pour le partage et profites bien du beau temps :cool:

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Dédé de St Fé a dit :

 

Salut Guillaume, ça me fait bien plaisir de te lire et en plus ton compte rendu est très intéressant et bien détaillé, cependant tu as fait une petite erreur, tu as juste inversé l'Est et l'Ouest :pou:

Merci pour le partage et profites bien du beau temps :cool:

 

 

Salut Dédé,

Merci à toi pour la petite erreur.
Maintenant, c'est corrigé.

 

Merci pour ton passage et au plaisir de te lire !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Guillaume,merci pour de nous faire partager cet excellent croa très bien détaillé,NGC 7662 est toujours aussi spectaculaire à observer !

Bon ciel à toi .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour 🙂

 

Je tombe par hasard sur ton CROA au lendemain d,une sortie ou j'ai observé les meme objets...

Tu as bien décris ce spectacle et je mis suis bien retrouvé!!!

Il manquait juste M11

Merci de ce compte rendu

 

Bon ciel

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 24/08/2019 à 14:18, iserois a dit :

Salut Guillaume,merci pour de nous faire partager cet excellent croa très bien détaillé,NGC 7662 est toujours aussi spectaculaire à observer !

Bon ciel à toi .

Merci pour tes compliments Jean-Pierre !

 

Il y a 1 heure, louisspaul a dit :

Bonjour 🙂

 

Je tombe par hasard sur ton CROA au lendemain d,une sortie ou j'ai observé les meme objets...

Tu as bien décris ce spectacle et je mis suis bien retrouvé!!!

Il manquait juste M11

Merci de ce compte rendu

 

Bon ciel

 

Bonjour LouisPaul,

 

Je suis ravi que mon CROA t'ait plu.

De plus, je suis même étonné que nous ayons observé les mêmes objets.

Comme quoi...

 

Au plaisir de te lire !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.