Jump to content
Flow16

Coup de pouce pour les collimations difficiles

Recommended Posts

Salut tout le monde !

 

Etant débutant moi-même, j'ai lu et essayé beaucoup de choses dernièrement concernant le réglage de mon petit Newton, un Meade 127/1000.

Voici une sélection d'infos que j'ai trouvées particulièrement utiles et pas toujours faciles à dénicher. En vert, ce qui m'a le plus aidé.

 

NB Après 2 semaines de recherches, réglages hésitants et quelques agacements j'avoue (...), cette méthode m'a permis de (re)découvrir
hier soir une vue de Saturne et de ses anneaux qui contraste énormément avec ma première tentative. Je vous souhaite le même plaisir ! :wub:

 

NB : Mon objectif n'est pas d'être exhaustif sur la procédure d'alignement ou de collimation, je n'ai aucune prétention en la matière.

Je laisse le soin aux expérimentés de corriger mes erreurs ou imprécisions, ce sera pour moi l'occasion de continuer à apprendre également  ;) 

 

  • Centrage du miroir secondaire
    • L'important est de le voir bien rond et bien centré dans le PO
    • N'hésitez pas pour cela à l'avancer ou le reculer grâce à la vis centrale de son support
    • Mettre une feuille de couleur entre lui et le primaire permet de l'identifier sans aucune ambiguïté
    • Quand vous regardez à travers le PO sorti au max (ou mieux, un œilleton ou un cheshire), votre œil doit apparaître au centre

 

  • Alignement avec le miroir primaire
    • L'objectif est maintenant de voir entièrement le miroir primaire, centré dans le secondaire
    • A cette étape on ne touche plus à la vis centrale de réglage du secondaire, uniquement aux petites vis
    • Si nécessaire, dé-serrez légèrement puis orientez minutieusement le miroir à la main pour y voir le primaire
    • Re-serrez légèrement, ajustez par fractions de tours pour centrer le primaire en gardant un secondaire bien rond et votre œil au centre

 

  • Collimation
    • L'objectif est d'affiner l'alignement des optiques, il faut cette fois utiliser un oculaire et faire la mise au point sur une étoile
    • Mettez l'étoile au centre de l'image dans l'oculaire, défocalisez légèrement ('cassez' la mise au point)
    • L'étoile se transforme en rond blanc avec une tâche noire au milieu, provoquée par le miroir secondaire
    • Le rond noir est probablement décentré dans le rond blanc, notez alors dans quel sens il devrait bouger pour aller au milieu
    • Trouvez quelle vis du miroir primaire permet de déplacer l'image dans cette direction, sans la faire sortir du champ de vision
    • Répétez l'opération jusqu'à obtenir un centrage acceptable et que l'étoile observée retrouve une forme bien ronde et bien nette

 

Au plaisir de poursuivre la discussion avec vous ;) 

Flo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

Je rectifierai un truc concernant le secondaire: 

il y a 9 minutes, Flow16 a dit :

N'hésitez pas pour cela à l'avancer ou le reculer grâce à la vis centrale de son support

Cette phrase là me plaît pas! 

Elle est vraie et correcte car elle permet de bien remettre le secondaire circulaire et concentrique, mais c'est souvent une étape qui reste difficile et qui peut tout empirer si on tourne dans le mauvais sens, ne soutient pas le secondaire... 

Elle est à prendre avec plus de sérieux que les autres si elles est à faire et ne doit pas sembler trop simple. 

Je mettrais plutôt un truc du genre:

"Si votre secondaire dans le porte-oculaire ne paraît pas concentrique avec ce dernier et/ou circulaire, alors il faudra à l'aide de la vis centrale bien le replacer. Néanmoins cette opération est à rien et doit être faite dans de bonnes conditions avec des conseils d'autres astronomes amateurs sur la façon de faire au préalable." 

 

Pour ensuite l'orientation du réglage secondaire tu dis:

il y a 13 minutes, Flow16 a dit :

Si nécessaire, dé-serrez légèrement puis orientez minutieusement le miroir à la main pour y voir le primaire

Effectivement "si nécessaire" comme tu le dis. Si c'est vraiment nécessaire, ça veut dire que l'orientation est très mauvaise. Je rajouterai donc alors un point précédemment disant de jouer petit à petit en dévissant une vis du secondaire et en vissant une ou les deux autres afin de tout centrer. 

 

Tu ne précises pas avec quoi tu as fait ta collimation? 

Car si y'a pas eu d'oeilleton, de Cheshire ou de laser (ce dernier me semble improbable au vu de la méthode), on n'est pas toujours sûr que l'oeil soit bîen dans l'axe optique. Or un petit décalage de l'oeil sur l'axe optique entraîne un decalage de la collimation quand on m'a fait sur le secondaire (centrage) et donc finalement elle n'est pas parfaite.

 

Je rajouterais également une info pour toi (et pour ce qui se serviront de ça) comme quoi la collimation ne fait pas tout sûr une image! Bien entendu, si elle était vraiment faussée ça change tout. Mais la qualité de l'image dépend également de la qualité du ciel (notamment les turbulences). Donc si le premier soir t'avais un ciel pourri et sur celui après la collimation t'avais un bon ciel alors la différence de qualité de Saturne vient principalement de là. Mais la collimation a également si impact.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 12/08/2020 à 17:47, Flow16 a dit :

N'hésitez pas pour cela à l'avancer ou le reculer grâce à la vis centrale de son support

 

J'ai mis longtemps à comprendre comment fonctionnait ce réglage. Je trouve que juste mentionner qu'il faut serrer ou desserrer la vis centrale n'est vraiment pas précis.

Pour avancer le secondaire dans le tube en direction du primaire, il faut certes desserrer la vis centrale, mais serrer les trois vis d'orientation (qui sont des poussantes) pour fixer le secondaire dans sa position avancée.

ça vous parait peut-être idiot, mais moi, étant débutant, quand je lisais desserrer la vis centrale, eh bien je faisais ça, et je me retrouvais avec un secondaire tournant sur lui-même, sans pouvoir l'avancer ni le reculer et je ne comprenais pas du tout comment faire pour l'avancer ou le reculer. Au début j'ai donc bêtement revissé la centrale avec le secondaire à la même distance qu'avant desserrage en me disant que mon tube ne permettait pas ce réglage...
 

Donc dites moi si je me trompe mais en réalité, les 4 vis du secondaire sont impliquées dans ce réglage.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, Npyu_System a dit :

Donc dites moi si je me trompe mais en réalité, les 4 vis du secondaire sont impliquées dans ce réglage.

 

C'est bien ça! 

Soit il faut laisser les 3 vis un tout petit peu en contact, ça permet à la centrale de rapprocher/reculer le secondaire sans changer son orientation. Il ne tournera pas de la vide et se déplacera donc. Il faut régulièrement serrer/déserrer les 3 vis pour qu'elles restent faiblement en contact avec le support. 

Sinon l'autre méthode consiste à enlever les 3 petites vis et à tenir le support du secondaire à la main pour éviter qu'il bouge. Mais avec cette méthode il y a plus de chance de modifier un peu l'orientation du support du secondaire. 

La première méthode effectuée délicatement et lentement est sûrement la meilleure bien que j'ai pas testé. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.