Jump to content

Denis Udrea

Membre
  • Content Count

    258
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About Denis Udrea

  • Rank
    Membre
  • Birthday 07/20/1946

A propos

  • Résidence
    Europe, Asie SE, Ardèche...
  • Intérêts
    Astrophysique, cosmologie
  • Occupation
    NAT
  • Matériel
    Dobson 12" F5
    Pentax 4mm
    Hyperion 13mm
    Pentax 8,5
    Meade 28
  • Site Web

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Ok pour M1. Mais très difficilement visible en ce moment, donc la vérification n'est pas pour tou de suite.
  2. M1 ??? Ce ne serait pas plutôt M101 ? As tu regardé "en vrai" ? Vu la météo et la Lune cela va être délicat pendant quelques jours mais j'essaierai.
  3. A quatre heure du matin ? Je ne crois pas que cela puisse venir de Starlink : Bien que nous soyons en été le Soleil est trop bas pour illuminer des satellites en orbite basse. De surcroît il est signalé un objet fixe pendant 1 à deux minutes. Ce n'est pas non plus compatible avec un "flare" Ce que je regrette dans cet échange c'est que plusieurs personnes se décarcassent pour trouver une explication mais que l'auteur initial non seulement ne remercie pas (ne rêvons pas) mais ne se signale plus. C'est hélas fréquent et peu encourageant.
  4. Bonjour, Cette questson serait certainement plus à sa place et surtout plus visible et commentée dans la rubrique matériel astrohoto. https://www.webastro.net/forums/forum/30-matériel-astrophotographique/
  5. Bonjour, Il n'y a rien de particulier dans cette région du ciel surtout avec une telle magnitude. Le suivi d'une étoile filante me semble être une coïncidence : nous rentrons dans la période des perséides et voir une étoile filant est plutôt banal : coïncidence n'est pas corrélation. En revanche un "flare" (ou plutôt deux) de satellite me paraît peu vraisemblable à cause de l'heure/ Même si nous somme en été je pense que les satellites en orbite basse visible de chez nous à cette heure sont dans le cône d'ombre de la Terre. D'ailleurs il n'y a rien de significatif dans Haevens Above pour cette heure. Il faut chercher ailleurs. N'y a t-il pas un aérodrome proche y compris militaire ? Ce peuvent être des phares d'atterrissage voire des chasseurs (aériens) en manœuvre nocturne (chez moi lls sont déchaînés en ce moment) D'ailleurs dans tout signalement, avec l'heure et la direction, le lieu précis d'observation est nécessaire.
  6. Tu devrais le relire avec attention et en particulier tout ce qui accompagne les images 10 à 19. L'image virtuelle est formée par l'objectif (Lentille pour une lunette, miroir pour un télescope) et non par l'oculaire ! un peu comme l'image inversée de la fenêtre que tu peux former sur ta main en plaçant une loupe (une lentille) entre la fenêtre et ta main. L'oculaire permet de "grossir" cette image virtuelle, comme lorsque tu regarde une fourmi avec une loupe (l'oculaire n'est jamais qu'une loupe un peu sophistiquée) Lorsque l'on regarde un objet avec une loupe il n'y a qu'une seule position pour laquelle l'image vue n'est pas floue. Pour cela on bouge la loupe, et c'est pour la même raison que l'on doit bouger l'oculaire... Relis bien le texte cette fois. PS Ce "fil" n'est pas vraiment dans la bonne rubrique, tu devrais en demander le déplacement vers la rubrique "Conseil aux débutants" ou "Matériel"
  7. Bonjour, Je ne comprends pas bien. Il faut de toute façon fournir aux étages supérieurs un delta V qui permettra une circularisation ultérieure d'orbite aux environ de 400 km. Je ne vois pas la différence avec le lancement d'un satellite : si le premier étage les satellisait en direct sur orbite il ne pourrait pas redescendre. Ou alors j'ai loupé quelque chose....Merci si précisions. et bonne journée
  8. Trajectoire du NNE au SE alors. Ce que je ne comprends pas bien c'est la définition de "droite" pour la trajectoire. Cela signifie-t-il parallèle à l'horizon à 20 degré de hauteur ? Mais dans ce cas on serait très loin de M31 et Antarès à moins que ces repères ne soient donnés que pour l’azimut. Den a raison, un satellite peut être encore éclairé en direction de l'ouest en cette période où le Soleil n'est plus très bas sous l'horizon. Le rouge venant de l'absorption atmosphérique (20 degré c'est assez bas) et pour peu que l'atmosphère soit un peu chargée. Une chose est sûre ce n'est pas l'ISS qui, le 29 mai est passée une heure plus tôt, d'ouest en Est et bien plus haut. La probabilité d'un avion n'est pas nulle non plus : chez moi il y a plein d'avions de chasse en entraînement nocturne.Mais ils sont rarement éclairés en rouge !
  9. Une minute 30 c'est en effet trop long pour un météore. Mais il faudrait aussi connaître l'heure de l'observation et ta position pour aller plus loin. Satellite ou aéronef ?
  10. Bonjour, Je suppose que tu voulais écrire que la boussole réagissait au caillou et non l'inverse 😉 Cela indiquerait donc la présence de métal magnétique, probablement sous forme d'oxydes (le caillou est très coloré en effet) En tout cas si tu y avais songé abandonne l'idée d'une météorite : la surface est bien trop irrégulière pour être compatible avec une croûte de fusion. Essaie de te rapprocher d'un forum de géologie.
  11. Si tu aimes les simulations, je te conseille d'essayer le simulateur de vol spatial "orbiter" Il est très fouillé et permet de tester et "visualiser" des situations assez complexes et surtout très réalistes.
  12. Bonjour, BB88 a parfaitement répondu. Le format du forum est certainement trop étroit pour répondre correctement à tes nombreuses questions, d'autant que tu semble avoir déjà un assez bon niveau de connaissance. En dehors du freinage atmosphérique il existe également un effet à prendre en compte : les effets de marée. En effet seul le centre de gravité du satellite est en équilibre dynamique rotation/gravité. Les parties du satellite les plus éloignées du centre de la Terre tournent donc trop vite et c'est le contraire pour les parties les plus proches. Il y a donc de ce fait échange énergétique entre la Terre et le satellite. C'est très faible en effet, mais cela peut avoir des effets cumulatifs importants à très long terme. Et cela ne va pas forcément dans le sens de la "descente" du satellite. Par exemple ce sont ce type d'effet qui provoquent l'éloignement progressif de la Lune.
  13. C'est le mot juste !
  14. Bonjour, Si l'un, plutôt au sud de Paris (NE du 91) à vu l'objet vers l'ouest (en direction de Vénus) et l'autre plutôt dans le nord de Paris l'a vu vers le sud, soit donc une parallaxe importante cela militerait pour un objet "atmosphérique" plus que spatial. Cohérent avec l'hypothèse du ballon sonde.
  15. J'ai abandonné au bout de deux minutes. Quelques commentaires ne seraient pas superflus. Edit après ce commentaire j'ai vu qu'il y avait un lien. C'est touffu ! Je regarderai lorsque j'aurai du temps ....
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.