Jump to content

Denis Udrea

Membre
  • Content Count

    221
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About Denis Udrea

  • Rank
    Membre
  • Birthday 07/20/1946

A propos

  • Résidence
    Europe, Asie SE, Ardèche...
  • Intérêts
    Astrophysique, cosmologie
  • Occupation
    NAT
  • Matériel
    Dobson 12" F5
    Pentax 4mm
    Hyperion 13mm
    Pentax 8,5
    Meade 28
  • Site Web

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour, Selon la relativité générale toute masse a un impact sur l'espace temps (quelque soit sa densité d'ailleurs, donc inutile de s'embêter à compresser le camion !) En revanche sur des masses aussi faible, la mesure de l'effet est aussi très faible, et complètement négligeable devant les perturbations que génèreraient les corps plus massifs (étoiles, planètes) En particulier on ne voit pas de cailloux de 5kg "satellisés" autour de l'ISS car l'attraction, et surtout les perturbations dues à la Terre, et aussi aux effets de marée, empêcheraient toute stabilité à une telle "orbite" qu'il faudrait de surcroît initialiser, et c'est assez délicat. Bien sûr tout dépend où tu envoie ton camion. Assez loin dans l'espace inter stellaire, disons à quelques AL de la Terre, on peut toujours tenter la manip, mais la "mise en orbite" est délicate, et en tout cas elle ne va pas se réaliser toute seule.
  2. Exact ! Et aussi lire le livre !!!! Il y a toujours beaucoup plus dans les livres que dans les films. Même si en-effet l'interprétation Nietzschéenne est plus de fait de Kubrick que e Clarke.
  3. Moi aussi j'ai refait le support en contreplaqué marine, et c'est quand même plus sécurisant. Même sans la pluie, qui n'est pas toujours évitable d'ailleurs, le simple brouillard est déjà assez agressif. Je n'ai pas d'expérience sur des chaleurs aussi intenses. J'imagine qu'il peut apparaître des déformations mécaniques, pas forcément permanentes, mais qui doivent nécessite une bonne re-collimation ! Sauf peut être aussi pour des pièces éventuellement collées ?
  4. Pareil j'ai eu des problèmes de déformations du rocker sur un Dobson dus à l'humidité, j'ai du en reconstruire une partie. En Ardèche aussi, mais bien sûr ce n'est pas un problème endémique ! Ou habite-tu en Ardèche ?
  5. Exact. J'ai écouté le podcast de France Culture ce matin. J'ai appris pas ml de choses, d'abord que contrairement à une idée reçue, le projet de Musk n'est pas lié à la 5G comme on l'entend souvent. et aussi qu'il n'est pas seul : Amazon et Facebook veulent se lancer aussi. Il semble que tous les "Business" man 3.o sont frappés de démesure et veulent écrire leur nom dans le ciel comme Zorglub. Et c'est assez effrayant : le projet de Musk est basé sur 12 000 satellites !!! Et il a "réservé" pour 40 000. Même si ils ont envisagé de peindre en noir la face tournée vers la Terre, cela promet de belles pollutions, y compris à l'oeil nu.
  6. Oui mais c'est aussi pour cela qu'il y a deux ans la tente présidentielle s'est écroulée sous le poids de la neige ! L'honnêteté me pousse à préciser cependant que les nuits précédentes d'observations avaient été fabuleuses.
  7. Pour la poussière ce n'est pas bien grave, mais, en ce qui concerne les plus grosses, il faut toutefois rappeler qu'il ne faut jamais tester de supposées météorites avec un aimant. D'abord parce que cela ne sert à rien pour les non métalliques (la majorité) ensuite que si on tombe sur une ferreuse on détruit le magnétisme d'origine dont l'étude est précieuse pour les chercheurs afin d'en déduire l'origine. En passant c'est un seau 😉
  8. Oui d'autant que comme ce sont les RAP 2020 la Présidence a décidé que le vin serait gratuit à tous les repas. Mais cette information ne sera vraiment confirmée que le lendemain du 31 mars.
  9. Bonjour, Il faut se méfier des effets de la perspective. Moi aussi en ce moment je vois Venus derrière le toit du voisin ! Quoiqu'il en soit une chute locale très proche silencieuse d'un objet lumineux ne milite pas pour une météorite. En effet pour la quasi totalité des météorites la fraction lumineuse du vol s'arrête vers 10-20 km d'altitude. Ensuite vient ce que l'on appelle le "vol sombre" le caillou tombe mais il n'y a plus assez d'énergie de freinage pour provoquer des phénomènes lumineux. Les très rares cas où l'objet reste lumineux jusqu'au sol correspondent à de très grosses météorites comme celle récentes de Russie. et dans ce cas l'arrivée est toute sauf discrète : gros bruits, verres brisés....Et cela ne passe pas inaperçu ! Donc la probabilité d'une étoile filante classique avec effet de perspective trompeur est élevée. Sinon il n'est pas trop tard pour aller demander au voisin 😉 S'il y a avait un caillou il ne s'est pas évaporé. Et il y a d'autres possibilités. Par exemple une fusée de feu d'artifice
  10. Un truc bien utile : retirer ces vis et les remplacer par une petite longueur de tige filetée au bout de la quelle tu auras mis un écrou papillon bloqué par un écrou de chaque côté. Cela te permettra de faire les réglages à la main, beaucoup plus facilement qu'avec une clé Allen que de surcroît on risque toujours de laisser tomber sur le primaire.
  11. C'est un peu comme l'unité de temps à Brest qui se compte en bistros qui est complètement indépendante de la distance comprise entre les bistros et du mode de transport, mais qui suffit à exprimer l'éloignement du point A au point B : si Erwann habite à 4 bistros du bahut et Gwendal à (seulement) 2 bistrots du bahut, Gwendal arrivera bien plus tôt qu'Erwann, même si Gwendal habite 50 km plus loin qu'Erwann. Halte à l'impérialisme culturo-éthylique breton ! Bon je blague. Ici en Ardèche, département sans voie ferrée exploitée ni autoroute et de surcroît montagneux c'est pareil : on compte les distances en heures, pas en km. Et nous avons aussi des bistrots Monsieur.
  12. Pas sûr d'avoir bien compris la question. Pour commencer l'année lumière est une unité de distance, pas de temps. Je crois comprendre que la phrase voulait dire "un évènement visible actuellement et distant de 2,7GAL" est-ce cela ? Et je ne comprends pas grand chose au reste de la phrase d'autant que la concordance des temps est ambigüe ("en était venue" plus que "venait" ?) mais peut être est-ce que j'interprète mal. Et quels objets ? quels faits ? Bref pourrait tu reformuler ?
  13. Radioactivité naturelle comme sur Terre, ce serait étonnant car ce type de source semble avoir disparu de toutes les petites planètes avec le temps, mais bon peut être un mécanisme exceptionnel qui reste à découvrir ? Par ailleurs Io c'est du vrai volcanisme. Et il n'est pas vraiment constitué que de glace ! Les panaches d'eau sont plutôt présents sur sa voisine Europe (ainsi d'ailleurs, au moins, que sur Encelade, satellite de Saturne) Toutes deux constituées, partiellement, de glace. .
  14. En effet. Enfin écrivons pour être rigoureux la mesure de la magnitude. Quoiqu'il en soit c'est la conséquence du choix d'une échelle inversée, et de surcroît logarithmique. Cela impose d'être rigoureux et d'éviter de se trop se fier aux intuitions.
  15. J'imagine que les sources de chaleur interne sont multifactorielles. Et puis la coïncidence serait quand même extraordinaire : pourquoi seule Io présenterait un tel volcanisme alors que pour tous les autres satellites galiléens et la majorité des planètes plus grosses, sinon la quasi totalité, ce-dernier a disparu presque entièrement; Mais certes je ne suis pas géologue. Je reste curieux en tout cas de toute analyse complémentaire sur ce sujet.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.