lauratt

Membre
  • Content Count

    28
  • Joined

  • Last visited

About lauratt

  • Rank
    Membre
  1. il me semble que le bath ne peut pas donner de mesures pertinentes pour un 500 à F/4, un roddier ou le star test proposés au dessus sont assez sensibles pour détecter des gros defauts dont le foucault montre
  2. lauratt

    Baader Morpheus, premier test

    ce 2 tests me donnent l'impression d'un oculaire avec un bon traitement de surface (un plus de l'oculaire), une précision de taille assez bonne mais sans plus, une formule optique bonne mais les quelques ° gagnés par rapport aux delos/XW ne sont pas un gros + a cause de la courbure de champs. Bref le prix de l'oculaire à l'air bien calibré dans le marché avec peut être un rapport qualité/prix un peu meilleur que les gammes d'oculaires qui l'encadre.... en attenant confirmation ou infirmation par d'autres tests.
  3. lauratt

    Une planète = un grossissement

    bon ben il faut répondre à serge... nico59223 me semblait avoir besoin de points de repères basiques, j'en ai donné. Après serge , tu as donné les détails pour nuancer. J'en rajouterais quelques uns. -En CP j'aime bien un grossissement proche de D/2 car je trouve que c'est bon compromis entre le contraste de l'objet par rapport au fond du ciel et sa définition. Ce qui fait qu'en général j'utilise ce grossissement comme pivot avant de tester les autres pour voir ce que je peux en tirer de plus. Je teste les grossissent plus faible quand la densité lumineuse est faible pour mieux distinguer son étendue et les quelques détails que je devine. Je teste les grossissement plus élevés quand la densité lumineuse est suffisante pour supporter l'assombrissement et me permettre de voir quelques détails supplémentaires (j'aime bien aussi les blink nebula aussi dans ce registre). -Avoir toutes les focales d'oculaires semble a priori la meilleur solution, mais ça coute cher. J'ai remarqué , pour ma part qu'une gamme telle que je l'ai décrite permet de recouper assez bien le planétaire et le CP sans se ruiner. -pour les grossissements a plus de 500X (serge, je parlais surtout d'instruments de 200mm maxi) j'espère depuis un certain temps pourvoir bientôt ravoir la possibilité de le faire.....Pour les plus gros instruments j'aurais du rajouter que la turbulence est plus limitante pour les planètes que pour le CP, là je te rejoins serge.
  4. lauratt

    Une planète = un grossissement

    pas facile ta question pour les petits diamètres et sans te ruiner(diamètre=200mm maxi), tu peux compter: _un grossissement(env. diamètre en mm/4 voire /6) très faible pour les objets vastes et pour trouver des objets _un grossissement(env. diamètre en mm/2 voire /3) faible pour la plupart des objets du ciel profond _un grossissement(env. diamètre en mm) moyen pour les objets petit et lumineux du ciel profond et pour les planètes gazeuses _un grossissement (env. diamètre en emmX1.5) pour les objets petits et très lumineux du ciel profond et pour les planètes rocheuses _un grossissement (env. diamètre en mmX2) pour la lune pour les plus gros diamètres, grossir plus de 200 à 400X en ciel profond montre la turbulence atmosphérique gênante suivant le site et l'objet observé. Donc le grossissement devient vite une limite il faut garder à l’esprit que chaque objet a un grossissement optimal selon l’observateur, le ciel et l'objet.
  5. lauratt

    nettoyage oculaire

    perso pour les optiques c'est eau déminéralisée, voire en cas de salissure indécrottable un peu, très peu de savon de marseille dilué dans l'eau. Pour le "frottement", jamais de mouchoir (les fibres restent souvent ,en plus elles usent les traitement anti-reflets au minimum: déjà observé), le microfibre à la rigueur mais avec pas mal d'eau et sans trop appuyer pour éviter de de faire des micro-rayures diffusantes. laurent
  6. lauratt

    Optiques Mirro-Sphère

    olivedeso dit: J'espère que personne ici n'a de doutes que les optiques mirosphère est un autre monde par rapport à de l'industriel ou même par rapport à du Orion Optics soit disant garanti lamda/N+1. je rajoute: pour enfoncer le clou, il y a quelques temps je me suis intéressé à la qualité optique des miroirs paraboliques. Il est apparu que les beaux bulletins de contrôles de certaines sociétés sont contre-dits par d'autres.Dans tout ce déballage de chiffres, certaines constantes restent: par exemple: les personnes possesseurs de bon miroirs, pour certains biens connus, sont motivés a en parler sur le net . Ces astrams contribuent chacun à une partie de la notoriété d'une société, et montrent l'application de celle-ci a avoir une production constante en terme de qualité . Dans ce domaine mirro-sphère est bien mieux placée qu'orion optics.
  7. lauratt

    nouveau 7UP dobson

    petite précision supplémentaire: -la qualité optique: pour simplifier tu as en France mirrosphère et SV qui font de la bonne qualité , tu as des entreprises qui sont un ton en dessous en Angleterre par exemple, et tu as enfin les industriels. Comme le prix est une contrainte importante pour toi, tu choisiras un industriel pour un gros diamètre. A ta place je ne me précipiterais pas sur le 18'' ou le 20'' car leur prod commencent (de plus plus un miroir est grand avec un f/d court plus c'est difficile d'avoir la bonne forme). Donc a ta place je prendrais un 16''. Autre chose: le RMS donne une idée plus juste de la qualité optique que le PTV. - prendre un système de suivi a du sens pour un 16'' car on est amené a grossir et si on a pas de très grand champs, la rotation de la terre commence a devenir gênante en CP: pourvoir rester 10min sur un objet sans suivi manuel permet de mieux distinguer les détails -
  8. lauratt

    nouveau 7UP dobson

    doublon
  9. lauratt

    nouveau 7UP dobson

    suddobson, voire mieux dobson factory sont des artisans : ce n'est pas comparable avec des industriels comme explore scientific. Les industriels font quelque-chose en X exemplaire qui est sensé fonctionner et généralement ça fonctionne...pour combien de temps? Le SAV est prévu sur un an. Du coup ils peuvent casser les prix Les artisans font quelque chose qui est optimisé, voire du sur-mesure. Ils sont des chercheurs dans leur domaine pour être toujours bien meilleur que les industriels, avec un SAV plus durable. Mais le prix n'est pas le même car leur instrument, est plusieurs fois plus proche de la perfection (en terme de conception,de matériaux utilisés,...) qu'un télescope industriel.
  10. lauratt

    Conseil achat oculaire grand champ.

    tu trouveras quelques infos ici http://www.webastro.net/forum/archive/index.php/t-123795.html en ouvrant les images
  11. la solution d'olivdeso pw2'' est intéressante car la plus économique par rapport a toutes les autres et a tester si tu aimes. Mais perso j'aime pas vraiment les barlow (j'ai une pw). A part le fait que ça fait encore plus de lentilles entre le miroir et l'oeil, il y a les ptits jeux de fixations, le déport de l'oculaire, la lentille de devant à préserver des salissures tout en manipulant les oculaires,... j'ai fait un test sur la lune avec des oculaires propres : nagler4.8 contre pw*5+pentax21 sur un 250 à F/4.5. Même s'il y a une petite différence de grossissement j'ai été déçu par la pw*5+pentax: détails fins et contrastés plus difficilement accessibles, moins de nuances dans les plaines.Le seul avantage de la combi pentax+pw*5 était la teint neutre de la lune. Je pense que le petit jeu du PO, puis le déport a réduit les contrastes, meme si à la base la collim était bonne sans la barlow.
  12. pour tes oculaires: avec le 400 , il te faut le grossissement standard en CP:celui qu tu utiliseras le plus souvent: entre 150 et 200X(au dela la turbu devient trop geante), cad un oculaire entre 9 et 12mm. Tu as un super oculaire : le délos 10. Pour que ça vaux le coup si tu veux changer autant prendre un 100° de bonne qualité avec un paracoor: ça douille , et tu perds un peu en détectabilité! avec le 400, un oculaire de faible grossissement vers 18/22mmavec un champs de 80/100° de qualité moyenne est nécessaire surtout si tu n'as pas de goto pour la recherche objets. Si tu aime les objets vastes (certains avec l'OIII par exemple) , il te faudra monter en gamme et avoir un paracorr. Si l'oculaire est vers 20/25mm , tu pourras l'utiliser sur ta lunette pour le CP en grossissement standart. Tu t'apercevras que ton bon oculaire 30mm sortiras peu souvent de ta mallette. Si la lunette te branche vraiment en CP faible grossissement tu chercheras un 40mm.
  13. lauratt

    nouveau 7UP dobson

    sans oublier , dans cette gamme de prix et pour ce diamètre : le futur 500mm d'explore scientific non goto
  14. lauratt

    Oculaire Explore Scientific

    les es ont en général un bon rapport qualité/prix, pour plus chère et un peu meilleur tu as télévue et speers waller . Encore un peu meilleur et hors de prix tu as"docter uwa". *par contre que scope as tu ? *que veux tu observer avec ton nouvel oculaire? PS: suivant tes objectifs une "barlow" peut etre une bonne solution
  15. lauratt

    Comment réaslise t on un miroir

    merci franck, beaucoup ont écrit ,montré des photos, des schémas... moins ont pensé a faire des vidéos , à monter en vidéos avec les machines utilisées ,les notions de réglages,les temps... Transmettre la passion , monter qu'obtenir de la qualité demande la patience, de la sueur et du savoir faire vas permettre a certains de relativiser les sempiternelles querelles entre le prix et la qualité, de voir que derrière un disque de verre aluminé il y a un homme qui a travaillé un bout de temps avec pour la passion de ses clients astrams. laurent