bemo

Membre
  • Content Count

    166
  • Joined

  • Last visited

About bemo

A propos

  • Résidence
    Lot et Garonne

Recent Profile Visitors

346 profile views
  1. bemo

    Échantillonnage

    effectivement les étoiles sont différentes, mais vraiment, je ne saurais pas me prononcer entre les deux un jour peut etre ....
  2. Oh, rien n'est jamais impossible, et en fait j'ai commencé par tester avec Stellarmate, grâce à un membre d'un autre forum qui avait une licence, et j'ai trouvé ça extrêmement intéressant, sauf que j'ai un focuser Pierro Astro et il n'a pas de driver Linux, que Windows, et donc impossible de l'intégrer dans la solution. Donc je suis revenu sous Windows, avec un PC en pied de colonne, et ensuite la solution actuelle....
  3. bemo

    Échantillonnage

    whao, avec exemples en plus ! mais honnêtement j'ai l'impression que la 1ère a une définition légèrement supérieure, après c'est peut être un contraste plus poussé, et c'est quand même très proche... et pas de soucis, pour moi, ça me va très bien, pas de roue à filtres, pas de filtres, traitement simplifié et raccourci, pour un résultat qui me reste encore à savoir exploiter, donc tout va pour le mieux avec ma 1600 couleur que ZWO ne produit plus d'ailleurs...
  4. Ah tu as visé juste, stage AIP oui, même si je n'ai pas vraiment exploité ce que l'on m'y a appris, mais malgré ça je ne suis venu à ces autres softs que par un long chemin et surtout parce que j'ai un voisin, AIP-iste très actif, qui a la même config, donc ça me permet d'obtenir pas mal d'aide, d'ailleurs le 200x800 ça vient de là aussi.... Sinon, il n'y a pas de MaximDL, oui celui là je l'ai trouvé très cher, et pour le reste j'ai pu bénéficier d'un tarif intéressant donc l'investissement est resté raisonnable, enfin, tout est relatif bien sûr... Donc c'est TheSkyX, on a le choix entre Maxim ou ThheSky, pas trop compliqué et hyper complet, pour pointage, suivi et imagerie... Mais mon but c'était d'avoir un obs automatisé, et ça c'est bon, je crois que je suis plus bricoleur que astrophotographe, donc il me reste toujours à apprendre à bien me servir de tous ces softs... Et comme l'obs maintenant ça va, Maxpilot qui est soft fantastique coté automatisation me pilote tout ça, je n'ai plus qu'à me concentrer sur l'imaging et ensuite le traitement Et j'ai déjà fait fonctionner tout ça sans trop de souci, mais là, après le changement de monture, je me pose cette question entre les modèles de pointage au niveau du driver EQMOD et ceux que font les softs de pilotage comme The SKy. Donc, oui, question pour utilisateur TheSky avec une monture EQMOD, mais à mon avis c'est exactement la même question pour tout soft de pilotage qui intègre des modèles de pointage... et qui piloterait une monture en EQMOD Et d'ailleurs, pour mon voisin, il faut bien faire les deux, modèle EQMOD puis modèle TheSky, mais je me demandais... J'ai l'impression que c'est redondant....
  5. Bonjour, je continue dans mes questions car avec ma nouvelle configuration : - matériel en poste fixe : EQ6R Pro, Newton 200x800, DO ASI, ASI1600MC Pro et ASI224MC en guidage - soft : Maxpilote, Focusmax V4 et TheSkyx Je ne comprends pas bien quelles sont les étapes nécessaires quand on parle d'alignement (2, 3 étoiles) ou de process visant à fiabiliser les pointages. Ma mise en station est faite, je l'ai fiabilisée avec Sharpcap Polar Alignement, méthode qui fait une photo en région polaire puis basculement 90° sur DEC je crois (de mémoire...) et photo puis indication des erreurs de pointage en Alt et AZ, là on est en live stacking avec mesure permanente de ces écarts et on règle les deux vis ALT et AZ jusqu'à ce que les erreurs arrivent à 0, avec indication GOOD ou EXCELLENT, dans les faits on y arrive pas totalement mais j'ai quand même obtenu un EXCELLENT... donc je dois être pas trop mauvais sur ce point là. Ensuite on doit commencer les alignements. Et là je me demande s'il faut d'abord faire celui de EQMOD/ASCOM, en recréant un fichier de points d'alignement comme celui ci dessous avec les menus EQMOD ? Ou si on peut directement aller dans le logiciel planétarium, TheSkyX ici, et lancer des actions de synchro pour synchroniser la position télescope sur plusieurs cibles avec la position indiquée sur la carte du ciel. En plus il y a une fonction TheSkyX appelée Tpoint Cette fonction, si je comprends bien, va faire des pointages dans les 2 hémisphères, plusieurs dizaines couvrant tout le ciel visible, et pour chaque pointage va faire un astrométrie pour calculer l'erreur et ensuite utiliser cela pour fiabiliser les pointages ultérieurs ainsi que la fonction de polar align que TheSkyX propose aussi. Donc ma question, peut être de novice certes.... c'est : faut il faire l'alignement EQMOD d'abord, puis ensuite celui de TheSkyX, ou celui de ThsSkyX suffit il ? Et à noter aussi qu'à chaque fois que j'ai tenté de lancer la fonction Tpoint, elle s'arrête dès le 1er point avec une erreur astrométrie code 655 je crois, impossible de faire l'identification astrométrie de la zone pointée. Donc je dois bien avoir une erreur de pointage importante, que je peux vérifier d'ailleurs en lançant n'importe quel pointage sur une étoile bien repérable, le problème c'est que même en ayant fait un alignement EQMOD d'abord, j'ai toujours des défauts importants de pointage quand je le fais pour la 1ère fois avec TheSkyX... Voilà, je crois avoir bien résumé mes préoccupations, et comme je n'ai eu que très de belles soirées depuis l'installation de la nouvelle EQ6R, peut être est ce un faux problème qui va se résoudre rapidement à la 1ère belle soirée, mais je voulais quand même avoir vos avis... Merci d'avance Bernard
  6. bemo

    Échantillonnage

    Dévié, oui, mais merci car j'ai appris quelque chose, donc bonne déviation... Et en plus j'ai bien noté ça, car à chaque fois que je disais avoir cette 1600 couleur, on me disait ok, c'est bien mais on perd en résolution par un facteur 4 par rapport à la même en N&B !!! Là, ça me rassure un peu... Bon de toutes façons, j'en ai assez à apprendre comme ça sans aller chercher les complications avec le N&B et les filtres. Un jour peut être...
  7. bemo

    Échantillonnage

    Ouh là là.... oui, oui, entièrement d'accord En tous cas merci pour toutes ces réponses très claires.
  8. bemo

    Échantillonnage

    mais, le dithering fait entre chaque pose ne contribue pas à ça ?
  9. bemo

    Échantillonnage

    merci, merci, j'en apprends des choses intéressantes.... faut que je regarde si Pix propose un process comme ça, c'est donc dans la débayerisation que ça se passe je pense ?
  10. bemo

    Échantillonnage

    et qu'est ce que le bayer drizzle ? et je n'avais pas tilté aussi sur "les bons algorithmes", ce sont les algo des soft de débayerisation ? si oui, ceux de Pix doivent être qualifiés de "bons" ? je suppose ?
  11. bemo

    Échantillonnage

    Merci beaucoup, apparemment il y en a qui te connaissent bien ... la réponse est venue comme prévu très intéressant et clair en plus !! Alors, pour le seeing, oui, c'est fort possible, pour l'instant je ne fais que lire ce que me dit meteoblue astro, et là ça va de 0.8 à 1.5 voire 2 max, après je crois avoir vu que l'on peut se baser sur les fwhm des étoiles dans les photos faites, et là je crois que je suis beaucoup plus élevé, bon c'est peut être pas dû qu'au seeing, mes réglages y sont peut être aussi pour quelque chose, mais ok, donc seeing plutôt vers 3 ou 4, c'est bien possible, faudra que je trouve aussi comment l'estimer un peu mieux. Et ensuite ta conclusion qui me convient très bien puisque tu me dis que mon échantillonnage est plutôt bien avec ce seeing pour du CP, donc ok, il me reste plus qu'à savoir m'en servir Encore merci, Bernard Copie de météoblue pour mon site et "leur" seeing :
  12. Bonjour, Je viens de relire pas mal d'informations sur ce fameux échantillonnage et j'avoue que je suis comme beaucoup ici dont j'ai relu les posts, mettre des chiffres dans des cases et voir les résultats, ça va, les interpréter et en tirer des conclusions c'est beaucoup plus compliqué... J'ai donc relu Thierry Legault, j'ai vu la formule E=206*P/F, champ capté par 1 un pixel = 206 * taille d'un pixel / focale Dans mon cas : Newton 200/800 et ASI1600MC PRO avec pixels de 3.8 microns, résultat = 0.97 secondes d'arc J'espère ne pas dire trop de bêtises..... J'ai aussi lu le site AVEX et son tableur ainsi qu'un article Astrosurf avec un tableau aussi. Qque part il est précisé qu'avec un capteur couleur, donc en matrice de Bayer il faut modifier la taille de pixel d'un facteur 1.5 (pas 4 comme on pourrait le penser mais 1.5 est donné comme raisonnable) donc mes pixels sont plutôt de 5.7 microns, donc l'échantillonnage devient 1.46 secondes d'arc. Je vois aussi que le pouvoir séparateur de mon tube est de 0.6 " (cf feuille Astrosurf) Et mon indice de turbulence local, donc si je ne me trompe pas, le seeing ? est en général donné (source meteoblue astro, est ce une bonne source ?) à 0.8" ou un peu moins dans le meilleur des cas et au max à 2", et dans les cas les plus fréquents entre 1.2" et 1.5". Il me semble qu'avec tous ces chiffres on a les éléments pour en tirer des conclusions, déjà je sais que je suis en sous-échantillonnage. Mais c'est là ou j'arrive, est ce grave docteur ? Précision, à ce jour je fais, ou je tente de faire du CP essentiellement. Déjà il me semble que 1.46 d'échantillonnage c'est assez cohérent avec un seeing de 1.5 ? Ok, mon tube semble pouvoir, en théorie, descendre beaucoup plus bas, mais mon site ne me le permets pas souvent.... Donc suis je réellement en sous échantillonnage ? ou est ce un problème et lequel ? De plus pour que les formules des tableaux repassent dans le vert il faudrait, à tube égal, trouver des pixels plus petits et je n'ai pas l'impression que ça coure les rues ces petits pixels... Voilà, voilà, je copie les tableaux avec mes résultats, j'espère ne pas avoir dit trop de bêtises, et si j'en ai dit merci de me les signaler Et je n'ai pas tenu compte du correcteur de coma Baader MPCC Mark III qui a peut être une influence dans les calculs.
  13. Moi j'ai ce trépied, très robuste, très compact replié, système de déploiement avec une seul bague sur chaque pied, chez Velbon il y a vraiment des produits excellents Après pour porter une SA et le reste je saurais pas dire.... Si on déplie pas tout, peut etre... http://www.velbon.biz/product/ultra.html
  14. bemo

    Information achat de matériel

    pour tenter de t'éclairer un peu, et les experts pourront me corriger ou préciser si besoin, un élément important c'est le rapport f/d, focale sur diamètre, pour toi f = 2000, d=200, donc rapport f/d=10. donc tel quel c'est un instrument qui va bien pour le visuel ou aussi pour la photo planétaire car les objets sont lumineux. pour du cp il faut un rapport f/d plus faible, qui permet de faire des poses plus courtes, en gros on doit pouvoir dire qu'à diamètre égal un faible f/d donne plus de lumière sur le capteur qu'un f/d plus élevé. les astrophotographes utilisent souvent des instruments à f/d 4 mais dès f/d 7 ça devient intéressant, une lunette Orion ED80 par exemple commence à être un très bon instrument à f/d 7 pour la photo. heureusement tu as un réducteur, qui doit te donner un f/d autour de 7, donc tu peux envisager de faire de la photo dans de meilleures conditions avec cet instrument. mais dans ce cas pourquoi ne pas, simplement envisager une caméra d'acquisition qui te donnera de meilleures images que ton APN ? ASI1600 ou autres.... tu resteras en poses courtes, mais tu dois pouvoir tenir des poses de 60sec ce qui permet déjà de faire de belles images le guidage peut être pour plus tard, en ajoutant une 2ème cam guidage et un instrument en parallèle, ou un diviseur optique mais je pense quand même que si tu mords vraiment à l'astrophoto, tu risques d'avoir envie de changer l'instrument pour un qui soit plus adapté au cp... mais enfin ça peut être pour plus tard encore...
  15. bemo

    EQ6R maj firmware

    oouuppss, entre temps j'ai trouvé... petite erreur de ma part, eqmod était ouvert et la monture connectée à eqmod, donc l'utilitaire de maj n'arrivait à prendre le port com, une fois eqmod arrété, l'utilitaire a fait la maj sans souci.