Jump to content

Olivier-Fantasy

Membre
  • Posts

    324
  • Joined

  • Last visited

About Olivier-Fantasy

  • Birthday December 12

A propos

  • Résidence
    Région parisienne 92
  • Intérêts
    Astronomie, moto, modélisme, whisky, pinups & rockn'roll :-)
  • Matériel
    C9.25 + Hyperstar, Apo TS115/800 + Apex-L, iOptron GEM45, jumelles SCOKC 30x80
  • Site Web
  • A propos de vous
    100% observation, Visuel Naturel et en Visuel Assisté ! :-)

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

Olivier-Fantasy's Achievements

  1. Ah oui, rien à voir : la seconde est extra (et super traitement aussi !)
  2. Perso, je préfère largement la première ! La seconde "mange" tous les détails (et le ciel n'est pas si noir "en vrai")... Joli champ et chouette traitement (pour la 1ère) : bravo ! (je les aime bien dans ce sens, les Dentelles... avec juste un soupçon de contraste et de saturation en plus)
  3. Il n'y a rien de spécial à faire, c'est très simple. Il faut activer le plugin "Pilotage télescope" dans les paramètres de Stellarium : Penser à cocher "Charger au démarrage". Puis indiquer l'ascom de iOptron dans "Configurer". Et c'est tout. Ensuite, il faut respecter l'ordre de lancement des applis : d'abord iCommander, et ensuite Stellarium (et après, ce qu'on veut : NINA ou SharpCap ou autre, PHD2, etc.). Il m'arrive régulièrement que Stellarium se plante, par exemple si un autre logiciel se plante (et ça l'entraîne avec). Je relance le logiciel qui a planté (disons SC), mais comme ça le replace avant Stellarium : ça ne fonctionne pas ! Il faut tout éteindre et relancer "dans l'ordre" (c'est capricieux, ces bêtes-là !). Sinon, cela fonctionne très simplement : on voit la croix de position de la GEM45 (orange) dans Stellarium (sur l'étoile polaire, même si c'est une position "théorique"). Et quand on clique sur une cible ("Choisir la cible" puis "Aller vers la cible", dans Stellarium), on voit la croix orange se déplacer... puis venir se positionne sur la cible choisie (et pendant ce temps, bien sûr, le télescope bouge et se positionne correctement). En faisant la mise en station (MES), par exemple avec iPolar, NINA ou SharpCap, Stellarium corrigera tout seul sa position. Ensuite, on fait une recherche de cible (généralement, ça tombe presque bien du 1er coup). On platesolve (ou on met la cible au centre à la main) et on indique à iCommander de prendre ces nouvelles coordonnées comme alignement. Et à partir de là, la monture est "en station" (par rapport à la Polaire, donc mécaniquement, et par rapport au GoTo, informatiquement, la carte est alignée). Plus qu'à indiquer une cible dans Stellarium et ça y va tout seul. Donc : 1/ Tout démarrer dans l'ordre 2/ Faire la MES avec le logiciel de son choix 3/ Cibler une étoile bien brillante, platesolve pour la mettre au centre (et dire à iCommander de prendre ses coordonnées pour la cible). C'est fini. Ensuite, on peut choisir ses cibles dans Stellarium et tout tombe au centre de l'écran, direct.
  4. Ah oui, ce n'est pas vraiment de l'astrophoto alors - c'est-à-dire : poser pendant plusieurs heures sur une même cible, souvent en mono, automatisé, avec différents filtres, puis assembler le tout après coup, et traiter l'image de manière complexe avec plein de logiciels compliqués (genre APP pour le prétraitement, puis Pix ou PS pour la suite) - ce qui prend quasi autant voire plus de temps que les poses. Regarder une cible apparaître pendant que les images s'empilent, puis traiter le fichier .fits de la "photo souvenir" (un coup sous Siril et basta), pour moi c'est trèèès loin de l'astrophoto. Beaucoup font ça en VA. Et autant ça, je saurais le faire, autant je suis absolument incapable de faire de la vraie astrophoto : déjà pour la prise de vue, et je ne parle même pas du traitement. Suffit de voir la différence d'image obtenue au bout pour voir la différence entre les deux approches Mais bon, le nom du truc, on s'en fiche, du moment qu'on a l'image qui nous convient au bout
  5. Ok, j'avais confondu parce que tu parlais de SharpCap et de "stacker" (empiler les images en temps réel, donc du VA). Si tu veux faire de l'astrophoto, tu pourrais plutôt utiliser NINA, qui semble faire l'unanimité (inutile d'empiler, donc aucun souci de FWHM ou de brightness, vu que tu ne veux pas "stacker" mais juste récolter des images pendant plusieurs heures). Et ensuite, tu fais ton tri (et le traitement) plus tard
  6. C'est extra ! Je ne pensais pas qu'on pourrait voir le soleil aussi bien en direct !
  7. Rassure-toi, @Aïki, il y a 2 soirs de ça, en région parisienne (je suis à 6km de Paris, ciel Bortle 8-9) ma FWHM qui est d'habitude à 4-4,5 était à... plus de 6 !!!! Mise au point bien faite... Cela devait souffler fort, là-haut, car c'est rare que le ciel soit aussi "pourri" (même si bien clair en apparence). Beaucoup de vent au sol, mais ça devait être encore pire là-haut... Bref, @kaelig t'a tout dit : décoche la limite (ou règle là à un niveau qui est ok pour toi). C'est comme le filtre de "Brightness", que je laisse (s'il arrive des nuages, ça n'empile plus : ça évite de bousiller ton image). Parfois, le ciel est clair et la brightness ne veut plus rien savoir. Tant pis, je désactive temporairement (vu que le ciel est clair). Pourquoi ça fait ça ? Va savoir ... Sinon, ta lunette est très sympa. Elle est à f/7 ce qui est plutôt lent pour faire du VA. Si un jour tu peux t'offrir le réducteur TS x0,8 ce sera mieux (ou si le Père Noël a des sous, le Starizona x0,65 : je l'ai c'est super, on baisse à f/4,5 !!). Et pour ta "résolution", si tu vas voir le site indiqué par Kaelig, tu verras que ta lunette permet 1,14" de résolution (avec ou sans caméra, c'est ton diamètre qui fait ça) et avec ta caméra à f/7 tu peux atteindre... 1,34" (donc même pas la résolution possible de ta caméra) : Comme on compte qu'il faut 3x la résolution de son ciel... si tu es régulièrement à 3 x 1,34 = 4 de FWHM, ça va très bien pour ton ciel (en région parisienne, comme tu le dis pour ta FWHM de l'autre soir, ça doit être bon)... MAIS... le soir où tu as un super ciel, tu aurais pu profiter de la résolution maxi de ta lunette : 3 x 1,14 = 3,42 de FWHM (même si ton ciel descend à 2,5 ou 3 de FWHM, de toute façon ta lunette plafonne à 3,42)... eh bien, tu ne pourras pas l'atteindre, car la 294 a de trop gros pixels. Avec une ZWO 533 et ses pixels de 3,76 (au lieu de 4,63 pour la 294), tu serais à 1,09" de résolution... donc possible à atteindre un très bon soir, et tu profiterais de toute la définition possible de ta lunette à f/7 : Mais... tu perds en champ par rapport à la 294... et ton ciel ne descend peut-être pas souvent à 3,42 Ou alors !!! Tu t'offres le réducteur de focal x0,8 et tu descends à f/5,5... Tu seras 1,6x plus rapide (Ce que tu aurais pu voir en 48mn ne te prendra plus que 30mn... ou ce que tu voyais en 30mn ne te prendra plus que 18mn et quelques)... Et là, il te faut aussi une autre caméra, adaptée à ta nouvelle focale. Comme la nouvelle Altair 269 (pixels de 3,3). Tu aurais une résolution de 1,19" (parfaite pour ta lunette, car quasi identique et mieux qu'actuellement !) et tu gagnerais même en champ : (l'Altair 269 et ses pixels de 3,3 n'existe pas sur le site, donc j'ai indiqué les spécifications à la main) Toujours présent quant il s'agit de faire dépenser les sous des autres Un petit réducteur, une nouvelle caméra... Bon, à toi de voir, pour le gain, si le "jeu" en vaut la chandelle. Tout ça n'est qu'un jeu, un loisir ou une passion. Ton système actuel fonctionne très bien. Après, "théoriquement", tu sais comment gagner en rapidité d'acquisition pour tes images, en définition et en champ... Perso, mon "guide étalon", c'est M45 (car j'aime bien pouvoir l'observer, en hiver). Si ça rentre, je suis content. Et pour ton set-up : ça rentre (donc, tout va bien ) ! C'est juste que tu es à f/7 et ça se sent vraiment : c'est looong... Mais, on s'y fait. Faut des poses plus longues et poser plus de temps. Cela gêne moins en astrophoto. En astronomie visuelle assistée, on aime bien voir arriver la cible rapidement (surtout si tu as des gens qui n'y connaissent rien et qui aimeraient voir et attendent derrière toi !!).
  8. Voici la version traitée par mon bon ami @Fabiolat74 (encore merci !!). Cela permet de mieux voir la queue de la comète. C'est sur la base de ma prise d'image avec le filtre LPS-P3 (et pour le traitement : aucune idée, il faudra demander au maestro !). C9.25 à f/2,2 + QHY183C + LPS-P3 - 50x30s (25mn). Traité à partir du fichier .fits (donc pas avec les unitaires) C'est de la "photo souvenir", mais sympa quand même
  9. Je passais par le forum pour admirer les photos des pros de l'AP de cette belle rencontre... mais personne n'en parle. Bizarre. Donc, je vous montre mes pauvres images : ciel quasi-parisien, FWHM à plus de 6, grand vent, lune à 85%, collim en vrac... MAIS je l'ai vue Observé avec mon C9.25 + Hyperstar + QHY183C, sur une CEM70 (sur colonne). Premier essai avec le filtre LPS-P3, en poses de 30s (à cause du vent) pendant 25mn : La couleur rouge vient du filtre LPS-P3... J'aurai dû commencer sans filtre, car ensuite la lune était encore plus haute. Tant pis. Idem 25mn (30s unit.) mais sans filtre cette fois et avec la lune pas loin (et mes fameux lampadaires). J'aurai dû arrêter à 20mn (ou moins) car plus ça allait, plus la lune mangeait mon image... Ce sont des "save as seen", donc l'image telle que vue à l'écran, sans traitement ni correction. Si quelqu'un a réussi à faire une belle image (astro visuelle assistée ou astrophoto), on veut bien la voir !
  10. J'avais toujours mon dob 300/1500 quand j'ai acheté mon C9, donc j'ai pu les comparer côte à côte, en même temps, sur les mêmes cibles. Le 300 est beaucoup plus lumineux !! Mais je l'ai quand même revendu, à cause de son encombrement (comme @dob250). Vraiment trop pénible à sortir, puis remballer !! Toujours peur de le taper quelque part, pour passer les portes, etc. Et lourd comme tout !! Et puis, mon dob n'était pas "goto", donc le suivi manuel vs rien à faire que d'admirer, l'oeil collé à l'oculaire, grâce à une monture équatoriale : c'est incomparable !! Autant j'aimais "trouver mon chemin" parmi les étoiles, pour atteindre mes cibles, autant la position d'observation et le suivi d'un dobson, ça n'a rien à voir avec l'image solidement fixe, imperturbable, autant de temps que l'on veut, que permet une monture équatoriale... Du coup : adieu dobson, même si je l'aimais bien
  11. Pour du planétaire, tu peux vérifier ton échantillonnage avec le logiciel d'Astro-Cool : http://www.astrosurf.com/phtranquille/echantillonnage_1786.htm Et pour du CP, il faudrait t'approcher le plus possible de 1" de résolution, donc adieu la 178... La 482 est dure aussi (il faudrait de plus gros pixels !). Donc, plutôt ce qui a des pixels de 3,76 (la 385, etc.) ou 4,63 (la 294 mais refroidie et plus chère)... Donc, ça nous donne la 385... Après, si ce n'est que pour du planétaire, la 385 va demander une grosse barlow (regarde ce que conseille le logiciel)... Et tu seras plus confort avec des pixels de 2,9" comme la 485 (attention que la 482 c'est une 485 en bin2 : tu peux "binner" la 485 pour en faire une 482, mais l'inverse est impossible). Et sur des pixels de 2,9 la meilleure caméra du moment, c'est la 585 Player-one... (que tu peux mettre en bin2 pour du CP, mais tu seras à 1,2"... quoi qu'en fonction de ton ciel, ça pourrait aller).
  12. c'est gentil, mais je suis (malheureusement) à des années-lumière de l'astrophoto (suffit de voir ce qu'est vraiment l'AP chez tous les pros ici). Déjà, si j'arrive à sortir une image correcte en VA, je suis content (et ce n'est pas gagné...).
  13. Non Enfin, si : j'ai acheté un hub Pegasus. Celui de la monture est inutilisable. Seules les prises 12V peuvent dépanner (mais comme il y en a assez sur le Pegasus, je ne m'en sers que pour brancher l'écran à flat, le temps de faire les flats)... iOptron sait que leur hub est pourri. Sur les GEM45G le hub est désormais en USB3 (donc utilisable), il me semble... en attendant qu'ils généralisent aux GEM45 "normales".
  14. C'est génial ce site !! Super de pouvoir zoomer et se balader !... Et la qualité de la photo est extra !
  15. Pas sûr que @NebuAstro33 repasse un jour par là, mais ça pourrait servir à d'autres : Pierro Astro propose un viseur numérique, pour l'EQ-6 (et autres montures) : https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/montures/accessoires-montures/viseur-polaire-numerique-pour-montures_detail Mais bon, comme le dit @Ricot29260, si tu utilises un ordi (pour ton viseur numérique) autant coller une caméra dans ton scope et utiliser SharpCap (si tu vois la Polaire) ou NINA (Three Point Polar Alignment) si tu ne la vois pas... Ce sera plus simple et beaucoup plus précis.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.