Jump to content

0£i\/€

Membre
  • Content Count

    503
  • Joined

  • Last visited

2 Followers

About 0£i\/€

  • Rank
    Membre

A propos

  • Intérêts
    Ciné, technologie, impression 3D
  • Matériel
    Astrophoto / VA et visuel Dobson

Recent Profile Visitors

632 profile views
  1. Merci pour ton retour de grande expérience. Donc la QHY est plus propre malgré ce manque de température. Je pensais que ZWO avait mis à jour leur sdk pour traiter le problème d'ampglow aussi. Peu être le circuit hard de QHY est plus efficace. Au passage je suis tombé sur cette modif ça a l'air intéressant http://thx8411.over-blog.com/pages/Cooling_the_QHY5_imagerautoguider_step_2-3239743.html
  2. Une question me taraude, les QHY 5 III n'affichent pas la température contrairement aux ZWO, comment gères tu les darks sur plusieurs nuits et sur une session longue avec la 290 ?
  3. Très belle série avec des temps de poses très contenus. Tu as trouvé le bon backfocus avec l'ASA, es tu loin de la valeur théorique ? Quelles images sont juste réalisées avec UV/IrCut de la caméra. La dynamique avec un seul temps de poses sur M42 est très bonne ! Toujours à gain unitaire ? Je vois que tu n'a utilisé le NB1 sur Helix et M42 c'est aussi bon avec le LPS D2 ?
  4. J’ai pu bénéficier d’un seeing correct (2.3 arcsec) ce week end pour imager cette nébuleuse planétaire. M76, également connue sous le nom de nébuleuse des Haltères, est une nébuleuse planétaire située à Persée. Avec une magnitude de +10,1 et une taille de 2,7 x 1,8 minutes d'arc. Il me reste à travailler sur le contraste de l’objet car je ne suis pas complétement satisfait du rendu. C’est le résultat de 25 poses de 180 secondes au Dobson 400 sur une table équatorial avec une QHY 294 C et un filtre STC duonarrowband qui coupe bien la lune très présente. J’ai retiré quand même pas mal de gradient malgré le petit champ imagé. Un zoom :
  5. La suite de mes captures ce week end entre deux perturbations. Une humidité d’enfer (95 % Hr) qui a du affecter la transparence globale du ciel en plus de la lune très présente. Pris au dob 400, QHY 294C, filtre STC duonarrowband, guidage à 5 Hz avec SXV-AO-LF. 26 poses de 180 secondes. C’est un objet qui nécessite une focale confortable car ses dimensions sont estimées à 2,5 x 1'. Avec une masse de 400 000 soleils, NGC 7538 est une région active de formation d'étoiles, avec des étoiles massives (plus de 8 fois la masse de notre Soleil). Des centaines de coeurs préstellaires sont ainsi observés par Herschel à l'intérieur de ce nuage de gaz et de poussière interstellaire. 30 objets ont une masse supérieure à 40 fois la masse solaire. Souvent éclipsée par la plus célèbre nébuleuse de la Bulle qui se trouve à proximité, NGC 7538 est une nébuleuse d'émission et de réflexion passionnante située dans la constellation de Céphée. Bien qu'elle soit souvent négligé par les astronomes amateurs, les professionnels qui cherchent à étudier la formation stellaire le trouvent une cible passionnante car elle est l'hôte de la formation continue des étoiles, y compris la plus grande protoétoile connue.
  6. Hello,270 c'est le gain pour low read noise en ascom équivaut à 2700 sur 5000.
  7. Sympa les messages. Je vais tenter la vibrance c'est moins violent. sinon j'ai une table équatoriale 2 axes Tom O et je guide avec une optique active sxv-ao-lf entre 5 et 10 Hz. Lorsque la course de l'optique atteint 80 % de sa course maxi des ordres de bump en ST4 sont envoyés à la table. J'utilise une 224 ou une 290 sur le DO. L'idée de base est de faire une configuration qui me permet de tout faire (visuel, imagerie planétaire et CP, visuel assisté)
  8. Merci à ceux qui m'on mis un cœur !
  9. Je poursuis mes captures en mode vite fait cette fois ci avec le centre de la nébuleuse du coeur. 1 heure de pose ( 20 poses de 180 sec) avec le dobson sur plateforme eq TomO, et le couple QHY294C / STC du0narrowband sous un SQM faiblard de 18.5 ! Deux versions car j'arrive pas à me décider entre le bruit et le coté plus péchu.
  10. Merci à tous. F/D 4.5. J'ai acheté un réducteur ASA 0,73 pour les poses courtes en luminance avec une 183 ventilèe Altair Astro.
  11. Merci pour vos messages. Il n'y a pas de rotation de champ car la table est équatoriale. La rotation de champ intervient seulement si on rembobine la plateforme pour une deuxième rotation. Dans DSS entre la première et la dernière capture j'ai maxi 0.1°. Je peux capturer pendant 80 minutes avant de devoir faire la manip de rembobinage, rotation et centrage. Entre deux rotation c'est la ou il y a rotation de champ. Le plus dur dans la manip est l'absence de goto, mais on peut faire de l'astrométrie ou / et monter des encodeurs pour s'aider.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.