0£i\/€

Membre
  • Content Count

    467
  • Joined

  • Last visited

About 0£i\/€

A propos

  • Intérêts
    Ciné, technologie, impression 3D
  • Matériel
    Astrophoto / VA et visuel Dobson

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. 0£i\/€

    bino Maxbright-2: Le retouuuuurrrrr!!!!!

    Moi j'ai fait des tubes raccourci de 70 mm sur un ES400, j'ai une Bino WO et je peux maintenant passer sans glasspath ou Barlow. J'ai pas l'impression visuellement de perdre beaucoup en luminosité entre cette version avec un glasspath 2 et les tubes d'origine. Si le secondaire est un peu surdimensionné c'est bon et on corrige les bords rabattus. De toute manière la bino c'est pour regarder des objets assez lumineux ( Planètes, Lune, NP, Amas glo).
  2. Merci Chani11, sur l'île de la Palma puis à Tenerife.
  3. Merci pour vos retours sympa.
  4. Du très très bon. Un petit rebond à gauche qui pourrais être supprimé avec une dérotation ? Moi j'étais en mode CP donc pas pu profiter de ce seeing de folie.
  5. 0£i\/€

    Abell 2151 au Dobson

    Bonjour, Le setup : Dobson ES400 sur plateforme équatoriale TomO 2axes, Guidage avec optique active SXV-AO-LF à 10 Hz et 224C sur DO, caméra 1600 MCC à -20°C sans filtre en bining 2 à 0.85 arcsec/pixel, correcteur de coma Baader RCCI. FWHM 2.8 pas top. J’ai retenu toutes les images d’une rotation de la plateforme équatoriale soit 40 images de 120 secondes (au total seulement 01h20 de pose). Pour une caméra couleur sans filtre ça capture du signal quand même. La prochaine fois je pousserais à 180 secondes pour voir mais pour ce type de cible il faut un ciel bien noir. Le SQM était de 20,75.
  6. Ha Le seul filtre qui fonctionne en RP et/ou avec la lune ! Bravo pour ces prises, les mains dans les poches. le fort gain que tu as utilisé c'est combien sur AltairCapture ou Sharpcap ?
  7. 0£i\/€

    NGC5906/5907 et une tonne de galère

    Bonjour, J'ai cette caméra sur mon dobson et je n'ai pas ce problème. Mais j'utilise un correcteur baader RCCI qui est bien plus tolérant niveau backfocus (+/- 3mm). En dehors du backfocus perfectible un truc m'intrigue sur les aigrettes qui sont dédoublées dans le sens horizontal. Il serait bien de faire des brutes sur un amas ouvert avec le bahtinov en place pour déjà écarter des problèmes de MAP et tilt sur le plan du capteur puis seulement après ajuster le BF.
  8. 0£i\/€

    table équatoriale aluminium 2 axes Tom O

    Voila ce que ça donne niveau erreur. Je laissait dériver à gauche, puis j'ai mis en route le guidage avec l'AO. En ordonnée l'erreur en arcsec et en abscisse le temps sur 400 secondes.
  9. 0£i\/€

    table équatoriale aluminium 2 axes Tom O

    Je te renvoie vers cet article. http://adsabs.harvard.edu/full/1991C%26T...107..172B
  10. 0£i\/€

    table équatoriale aluminium 2 axes Tom O

    Une fois réglé avec une bonne MES je ne touche jamais à la calibration de la vitesse en RA.
  11. 0£i\/€

    table équatoriale aluminium 2 axes Tom O

    Mise en station : problème résolu avec polemaster (en 5 minutes) les solutions Darv impossible car angle de rotation maxi en RA trop limité ( 20 degrés grand maximum) ca doit être possible avec PHD2 avec la dérive Du câblage : Obligatoire si autoguidé et motorisation PO Element supplémentaire : Je comprend pas, une monture c'est idem Masse 10 kilos en aluminium pour un 400 Une autre contrainte : caméra couleur, ou seulement luminance sur une rotation. On arrive à faire de belles choses avec cette plateforme (cf ma galerie)
  12. 0£i\/€

    table équatoriale aluminium 2 axes Tom O

    Je trouve que tu es assez pessimiste. Cette plateforme est très robuste et durable en aluminium, son électronique permet le guidage en ST4 et on peut calibrer la vitesse en RA. J'ai des bugs parfois lorsque j'arrête la plateforme et que je la rallume : la vitesse devient trop rapide. Pour résoudre le problème seule la coupure du 12 volts de l'alimentation puis le redémarrage permet de reprendre la bonne vitesse. Sinon l'EP totale est faible comme un bonne EQ6. Je ne connais pas de monture à un prix raisonnable qui permet d'avoir une erreur inférieure à 1 arcsec en 15 secondes ce qui arrive la plupart du temps avec cette plateforme. Finalement le plus grand problème à ces focales c'est le vent. Parfois je l'utilise en grand champ en posant un trépied photo et un téléobjectif de 200 mm, je peux faire des poses de 60 secondes avec des étoiles avec un bon roudness sans déchets avec un échantillonnage de 8 arcsec/pixels.
  13. 0£i\/€

    table équatoriale aluminium 2 axes Tom O

    Pour la batterie un 7aH tient 2 nuits donc pas de soucis. Viseur polaire pas nécessaire si on fait la MES par une méthode de dérive (Bigourdan ou du King ) mais ça prend du temps. Je suis plus que surpris qu'un jeté de monture avec un boussole permet de n'avoir aucune dérive à 1250 fois ! Ce que j'utilisait avant le polemaster était un oculaire réticulé avec une barlow de 5. Je mettais les réticules parallèles au mouvement des axes en pointant au méridien sud pour être bien orthogonal sur les axes pour vérifier ma mise en station après avoir fait une méthode par dérive. C'est qu'a ^partir du moment ou il n'y a plus de dérive en DEC (mise en station bonne) qu'on peut ajuster au plus près la vitesse en RA. Coté guidage je ne pense pas que fixer un chercheur / lunette de guidage sur la cage du primaire soit une bonne solution à cause des flexions différentielles. Un DO serait mieux.
  14. 0£i\/€

    table équatoriale aluminium 2 axes Tom O

    Petit retour d'expérience avec un Dobson 400: . J'ai une version alu 2 axes avec option batterie, télécommande ir et viseur polaire. Au début pour l'autoguidage j'avais pas envie de me prendre la tête donc j'ai essentiellement fait du planétaire et des poses courtes. Question suivi l'erreur périodique est de faible amplitude (+ ou - 4 arcsec) mais très rapide en RA à cause du secteur lisse probablement. Impossible d'avoir des étoiles rondes avec des poses de plus de 10 sec à 1800 de focale malgré une MES nickel (Elles sont étirées en RA). Avec des poses de 7 secondes à 1800 de focale j'ai 30% de déchets (roudness étoiles). J'ai ajouté un Polemaster sur la partie sud de la plateforme en essayant de centrer la caméra sur l'axe de rotation (l'axe du cône se trouve au dessus de la plateforme donc obliger de caler le polemaster sur un planchette fixée parallèlement au demi cercle du secteur sud qui est censé être incliné à 45° si la plateforme à été conçue pour cette latitude.. Comme cela j'ai un MES nickel et rapide ce qui enlève une bonne partie des dérive en DEC. Si le dobson n'est pas bien équilibré il y a des bougés en altitude. Il est important d'avoir des freins en RA et DEC ou une structure bien équilibrée et rigide qui ne bouge pas sur le rocker et les torillons surtout à ces focales d'homme ! Maintenant pour ce problème d'erreur en RA j'utilise un AO starlight pour guider en rapide (et m'affranchir des variations rapides de suivi en RA) sur l'axe optique (qui résout aussi le soucis d'orthogonalité des axes RA et DEC : Le soucis sur une table EQ est que les axes AD et DEC ne sont orthogonaux que sur le méridien nord sud. PHD calibre bien et s'en accommode même si l'angle entre les axes change en court de session sauf quand on est proche de la ligne est ouest car dans ce cas les axes sont presque parallèles donc guidage classique via bump ST4 impossible. Par contre obligé de refaire une calibration PHD2 si on change de cible. Autre contrainte, si on image sur 2 rotations de plateforme il faut recadrer l'objet et corriger la rotation de champ généré en recadrant. Je précise que sur une rotation il n'y a pas de rotation de champ car le suivi est équatorial. C'est juste au moment de rembobiner la plateforme que l'on a cet effet. Le guidage en ST4 doit marcher en guidage classique mais avec des poses de caméra de guidage assez courtes (CMOS sensible très conseille du type 290MM).
  15. Bonsoir, Désolé pas trop présent sur le forum en ce moment. J'ai une version alu 2 axes avec option batterie, télécommande ir et viseur polaire. Pour l'ensemble à la louche 2800 euros pour un 400 mm déclaré j'ai payé 650 euros de frais de douane ! Donc tout compris 3500 euros (le prix d'une EQ8 !). Pour l'autoguidage j'avais pas envie de me prendre la tête et faire des poses courtes. Question suivi l'erreur périodique est de faible amplitude (+ ou - 4 arcsec) mais très rapide à cause du secteur lisse probablement. Impossible d'avoir des étoiles rondes avec des poses de plus de 10 sec à 1800 de focale malgré une MES nickel. Donc maintenant je vais utiliser un AO starlight pour guider en rapide (et m'affranchir des variations rapides de suivi en RA) sur l'axe optique (qui résout aussi le soucis d'orthogonalité des axes RA et DC : Le soucis sur une table EQ est que les axes AD et DEC ne sont orthogonaux que sur le méridien nord sud. PHD calibre bien et s'en accommode même si l'angle entre les axes change en court de session sauf quand on est proche de la ligne est ouest car dans ce cas les axes sont presque parallèles donc guidage classique via bump ST4 impossible. Autre contrainte, si on image sur 2 rotations de plateforme il faut recadrer l'objet et corriger la rotation de champ généré en recadrant. Je précise que sur une rotation il n'y a pas de rotation de champ car le suivi est équatorial. C'est juste au moment de rembobiner la plateforme que l'on a cet effet. Pour le délais compter 3 mois 'envoie un mail à Tom).