Velasquez

Membre
  • Content Count

    95
  • Joined

  • Last visited

About Velasquez

  • Rank
    Membre

A propos

  • Résidence
    Essonne
  • Intérêts
    Astronomie, lecture, randonnée
  • Matériel
    Lunette 100/1000, jumelles 10x42.

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Velasquez

    Jupiter

    Merci Guillaume, le dessin est du niveau d'un enfant de 6 ans mais permet de partager l'observation avec d'autres passionnés un peu mieux qu'avec juste un texte. Je n'ai failli pas faire le dessin car au début de mon observation, la planète était tellement basse que je ne voyais que la bande sud et distinguait de temps en temps la bande nord. Ca s'est un peu arrangé au fur et à mesure qu'elle remontait. Pas d'autres sont apparus ensuite mais je n'ai pas observé jusqu'à deux heures du matin.
  2. Velasquez

    Jupiter

    Bonjour, sangokou6. Merci pour le message. Les satellites étaient visibles mais je les ai volontairement pas mis sur le dessin. J'ai juste mis un petit schéma avec leur positionnement en haut à droite. La focale n'a pas trop d'importance car on adapte les oculaire en visuel, c'est le diamètre, le seeing et bien sûr la qualité optique de l'instrument qui fera la différence. Bon ciel !
  3. Velasquez

    Jupiter

    Bonjour, Ci-joint un dessin de Jupiter effectué hier soir. La planète était basse sur l'horizon lorsque j'ai fait ce rapide croquis à la lunette de 100/1000mm (oculaire SW plossl de 6mm la plupart de la soirée). Deux bandes étaient visibles, la bande sud était plus marquée que la bande nord. On pouvait remarquer une sorte de petit ovale sur la bande nord près du côté de la planète mais j'ai eu du mal estimer sa taille car le détail n'était pas ponctuel. Désolé pour les commentaires en anglais sur le dessin. Le croquis était d'abord destiné à des amis anglophones et j'ai n'ai pas eu le courage de le refaire en français. Je pense que la plupart des astronomes amateurs lisent l'anglais compte tenu du nombre de documentation et d'éphémérides disponible en globish. Bon ciel à tous !
  4. Velasquez

    Nuit du 29 et 30 avril

    J'aurais mieux fait d'aller me coucher plutôt que sortir, je ne m'en suis toujours pas remis^^. C'est corrigé.
  5. Velasquez

    Nuit du 29 et 30 avril

    Merci pour le commentaire. Oui, je me suis trompé sur les dates. C'est corrigé, merci !
  6. Velasquez

    De retour sous les étoiles

    Bon retour sous le ciel ! Merci pour ce CROA. Tu as bien fait de garder ces instruments dans un coin, on repousse parfois la passion mais elle finit toujours par revenir.
  7. Velasquez

    Nuit du 29 et 30 avril

    Bonjour à tous, Je suis sorti dans les nuits du 29 et 30 avril pour observer les objets du ciel profond près du village de Sainte Mesme dans le département des Yvelines. J'ai mélangé dans la présentation qui suit les objets observés sur les deux nuits. Conditions d'observation : La première nuit, le fond de ciel était transparent mais il y avait d'importants passages nuageux qui n'ont jamais laissé le ciel complétement dégagé. A aucun moment de la nuit, je n'ai pu voir la totalité des constellations. La seconde nuit, le ciel était dégagé mais le ciel était peu transparent. Les étoiles étaient pâteuses, c'était une journée typique de printemps avec un fond de ciel laiteux. Il faisait assez frais, surtout la seconde nuit avec un peu de vent (10 km/h) qui me glaçait les mains. J'ai pu remarqué une chouette de couleur beige au bord du champ lorsque je suis arrivé du site (pour les amateurs de faune sauvage). Instrument : Lunette Celestron 100/1000 avec un oculaire de LET de 25mm. Je n'avais pas mis le chercheur car j'avais oublié la vis qui le maintenait. Monture CG4 équatoriale. Observation listé par objets : M81 et M82 : Au zénith, deux galaxies assez brillantes, l'une vue de côté et l'autre de face. La galaxie de côté semble avoir des contours mieux définis que celle de face avec une longue condensation centrale un peu plus brillantes. La seconde est plus ronde avec des contours moins définis mais bien brillante au niveau de son noyau. J'ai tenté de retrouver M51 et M101 mais le pointage au zénith compliqué. J'ai eu déjà un peu de chance pour M81 et M82. Triplé du lion (M65 et M68) : 2 galaxies visibles, leur 3ème compagnon a été vu mais très faible. Les deux galaxies étaient bien nets, assez brillantes. Leur compagnon a été observé mais quant à lui difficile, il apparait allongé, presque invisible et ressemble à une trainée nuageuse. J'ai ai profité pour me tourner vers M105 que je pense avoir vu mais pas de manière évidente en raison de la transparence. M3 : Observé à la tombée de la nuit. Il apparait comme un petit nuage brillant mais non-résolu. Quelques irrégularités dans sa forme ont pu être remarquées. Régulus : Non résolu à X40 Castor et pollux : Castor a été résolue en deux petites étoiles bleus à x40. Izar (bouvier) : Izar a été observée à la tombée de la nuit mais n'a pu être résolu à x40. M44 : Magnifique malgré la transparence. Une myriade d'étoiles apparaissaient mais l'ensemble ne rentrait pas entièrement dans le champ de l'oculaire. De multiples formes géométriques semblaient apparaitre au cœur de l'amas, principalement des triangles. J'ai fait ensuite un petit tour dans la coma bérénice (mel 111). Amas de galaxie de la Vierge : J'ai tenté d'observé quelques galaxie dans la constellation de la Vierge. Je suis parti de Denebola pour essayer de rejoindre l'étoile 6 mais il m'a semblé qu'il y avait beaucoup d'étoiles 6 comparés au carte où elle apparait assez seul et plus brillante que les autres. Je n'ai donc pu trouver M98. Sachant qu'il y avait de nombreux objets dans la zone, j'ai erré un moment et ai pensé voir une galaxie assez clairement une galaxie et peut être un autre groupe de trois autres. J'ignorais toutefois où je me trouvais hormis la certitude que j'étais dans zone où de multiples galaxies peuvent être vues. Il m'est donc impossible de déterminer de quelles galaxies il s'agissait. Dans tous les cas, c'était sympa d'aller chercher dans cette zone malgré l'absence de résultats probants. Il faudra que je prévois davantage d'amas ouverts et globulaires qui donne de bons résultat à la lunette de 100mm. Merci pour votre lecture. Bon ciel !
  8. Velasquez

    Oculaire 30mm

    Ok, merci pour les précisions sur le champs des oculaires, je m'étais posé la question sans pouvoir y répondre. J'ai pu ressortir hier soir, toujours sans le chercheur, ça s'est pas trop mal passé. Plutôt que de réinvestir dans un oculaire juste pour la recherche, je pense que je vais racheter un simple point rouge. C'est ce que j'avais avant le chercheur 6x30.
  9. Salut, Je suis sur un site fortement pollué. Si tu fais de planétaire/lunaire, ça ne pose pas de problème mais si tu veux voir les objets faibles du ciel profond, il faut prendre la voiture et s'éloigner du halo lumineux. Par conséquent, il faut prévoir un instrument que tu peux mettre dans ta voiture et transporter facilement depuis ton habitation si tu prévois de te rendre à la campagne sous de meilleurs cieux. Le diamètre ne compense malheureusement pas la pollution lumineuse.
  10. Velasquez

    Oculaire 30mm

    Merci Popov pour ce retour. En fait, je suis sorti hier soir et j'avais oublié la vis qui tenait mon chercheur. J'ai dû chercher les objets sans chercheur et je me suis rendu compte que je trouvais cela beaucoup plus confortable. Ca me rappelait vraiment les sensations que j'avais avec ma petite lunette de 60mm au tout début et que je pointais tout ce qui brillait dans le ciel en simple touriste stellaire. Je me suis dit que plutôt que remettre le chercheur, je pourrais encore plus améliorer le confort en mettant un oculaire qui grossit un peu moins et me ferait de ce fait gagner encore un peu de champs bien qu'avec le 25mm (x40), j'ai pu trouver tous les objets que je voulais sans trop de difficultés. Tu as raison, peut être vaut-il mieux privilégier un 40mm comme celui-là : https://www.telescopes-et-accessoires.fr/fr/oculaires/574-oculaire-sky-watcher-sp-40-mm.html Sinon rester avec le 25mm qui est déjà pas mal. Ça évite de multiplier les oculaires ce qui apporte un gain en confort d'observation, on ne change pas sans arrêt d'oculaires.
  11. Velasquez

    Oculaire 30mm

    Bonjour à tous, Je cherche un oculaire d'environ 30mm pour une lunette 100/1000mm achromatique. Il servira à chercher les objets. J'ai un budget d'environ 70euros. L'idéal serait ce type d'oculaire mais il n'existe pas avec une focale de 30mm et plus : https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/marques/skywatcher/oculaires-sw/oculaires-skywatcher-super-plossl-wa-58_detail Je pensais à de simples plossl SW (ou vixen NPL) sinon. Il faudrait qu'il soit de qualité équivalente aux oculaire LET 25mm vendu avec la lunette Celestron. Dans ce budget, je suis obligé de rogner sur le champ. Merci d'avance pour vos conseils.
  12. Velasquez

    Ciel profond sous un ciel orangé

    Eheh, Bravo pour ce CROA ! Il faut en effet avoir la foi avec la pollution lumineuse en ile de France. Heureusement, il reste encore le planétaire et le lunaire. De mon côté, j'ai pu observé avec le Dobson de 200mm M81 et M82 en plein Brétigny sur orge qui n'est pas beaucoup mieux que Paris en terme de pollution lumineuse. Pourtant, ce n'était pas gagné compte tenu du peu d'étoiles visibles à l'oeil nu. Tant qu'ils ne nous mettent pas de lunes artificieles (voir le projet chinois), de banderoles dans l'espace (Elon musk pourrait en être le précurseur ?) ou je ne sais quel projet mégalo, on peut continuer l'astronomie en ville à condition de bien choisir ses cibles.
  13. Velasquez

    Ciel profond à Ablis

    Bonjour à tous, Le temps était très bon ces derniers jours en Ile de France, j'ai donc décidé faire une petite sortie "ciel profond". J'ai utilisé lors de la soirée une lunette astronomique de 100mm et de 1000 mm de focale avec un oculaire de 25mm. La transparence était excellente et c'était assez peu turbulent malgré une température journalière assez élevé pour la saison. Mes principaux livres pour la préparer la soirée et me repérer étaient le pocket sky atlas et un guide avec quelques balades céleste mais je ne l'ai pas beaucoup utilisé. J'ai commencé par la constellation d'Orion avec le classique M42. Très étendu et très beau dans lunette, il manquait juste un peu de couleur par rapport à ce que j'avais pu observer avec la lunette de 80mm apochromatique les autres fois. Je me suis ensuite attardé sur quelques étoiles doubles situés sous les trois étoiles du centre de la constellation. Je ne me souviens plus exactement lesquelles et ne peut vous donner leur nom détaillé. J'ai poursuivi avec M1 que j'observais pour la première fois. Il a été assez facile de la trouver avec les repérages que j'avais fait sur les cartes. C'est un objet qui m'a paru assez faible et compact mais pas aussi compact qu'un amas globulaire. J'ai continué avec M41 dans la constellation du grand chien, un autre classique. Comme la constellation du Lion se levait à l'est, je n'ai pu résister à la tentation de repérer le triplet du Lion que j'ai toujours eu du mal à observer en raison de la pollution lumineuse. Je l'ai observé assez facilement en partant de Chertan. Il n'y avait cependant que le doublet visible en raison du halo parisien dans lequel la constellation baignait encore un peu. C'était une observation intéressante car c'était la première fois que j'arrivais à les voir. Je me suis ensuite dirigé vers les gémeaux avec M35. Une fois cette observation terminée, j'ai finis avec le double amas de persée et M44 que j'observais pour la première fois. Tout les deux était bien brillants et étendus dans le champ de l'oculaire. Vivement le retour des planètes le soir ! Bon ciel.
  14. Velasquez

    Podcasts et émissions radio

    Super, merci ! Il y a trop de bons podcasts sur ce sujet, je ne vais plus dormir^^.
  15. Velasquez

    Petit diamètre de bonne qualité

    Ok, merci Skywatcher pour cette solution qui répond bien à ce que je recherche également.