Jump to content

hibou

Membre
  • Content Count

    2,040
  • Joined

  • Last visited

2 Followers

About hibou

  • Rank
    coucou

A propos

  • Résidence
    40 Landes
  • Matériel
    Dobson SW Flextube 250/1200
    Lunette TS 80/560 ED
    Lunette Vixen 80/910 Achro
    Lunettes 70/700, 70/500, 50/600
    Jumelles 10x50
    Jumelles 8x40, 8x25

Recent Profile Visitors

2,396 profile views
  1. Bonjour, Ah qu'est ce que c'était beau. J'ai mis côte à côte les 10x50 sur trépied et la 80ed pour en profiter une bonne heure. Dur de départager les deux instruments sur cette observation, avec l'avantage du champ pour les jumelles, mais préférence pour le piqué de la lunette à 23x, où la phase de Vénus est clairement visible, le fond de ciel plus noir et les étoiles les plus faibles des Pléiades mieux résolues. À l'œil nu impossible de distinguer M45 derrière l'éclat de Vénus. Merci pour les photos souvenir, je mesure la difficulté de la tâche. Sans vouloir aucunement dénigrer le talent des photographes ayant posté leur réalisations, comme je m'y attendait un peu pour le moment je n'ai vu aucune photo rendant la même impression qu'à l'oculaire, sur cette observation la dynamique de l'œil semble plus performante que les capteurs, il faudra sans doute en passer par une image composite. (Encore une fois ce n'est pas une critique des photos que j'apprécie néanmoins pour garder une trace des observations). Par ailleurs cela fait trois soirs que la stabilité du ciel est remarquable... Bon ciel!
  2. Bonne nouvelle. 🙂 J'aurais une nette préférence pour le deuxième, le Dobson 150, belle affaire à ce prix là, tu as même de la marge pour te prendre un bon oculaire en plus. Avec un peu de patience et de chance tu peux trouver un Dobson 200mm d'occasion dans ton budget. C'est encore un peu mieux...mais si on va par là c'est sans fin, avec un peu plus tu peux trouver un 250mm encore un peu mieux, etc...
  3. On croise les doigts pour le retour alors. Pour le choix neuf, rien à ajouter avec ce qu'a indiqué Staffy qui est d'excellent conseil, tu peux considérer cette liste comme exhaustive, sauf promotion ponctuelle à surveiller faisant entrer un modèle supérieur dans ta tranche de prix. Pour le choix en occasion tu peux suivre le fil des occases du oueb, les membres postent souvent les bonnes occasions qui passent. Bonnes observations aux jumelles alors, tu as aussi les 50 amas ouverts qui est le plus facile des guides que j'ai publié. Bon ciel !
  4. Félicitations pour tes nouvelles jumelles, et je serai ravi si mon dossier peut t'être utile! Bonnes observations.
  5. Merci @Evanbourne ! Merci Christophe @CDLC, j'ai vu les éphémérides d'avril, merci du partage. Bon ciel à vous.
  6. Ah yes, ça c'est la solution de luxe ! Y'en a d'autres moins chers https://www.maison-astronomie.com/nonoptiques/1995-reducteur-508mm-3175mm.html?gclid=CjwKCAjwvZv0BRA8EiwAD9T2VXDu_0XWIWzoe_gDM-AsfFo3RDx7wOPoS6zEmR7yiuLWIUOEnP672RoCEZ8QAvD_BwE Ou celui que j'ai https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-astronomie/bagues-adaptatrices/bague-reductrice-50-80-vers-31-75mm-a-serrage-autocentrant_detail Il y a la série des Baader Clicklock également. En tout les cas, de mon point de vue c'est un investissement indispensable, 20 balles le premier prix, avant de mettre plusieurs centaines d'euros de beaux oculaires tous neuf sur un porte oculaire qui va les abîmer et mal les tenir. Tiens nous au courant de tes essais, et bon ciel !
  7. Oui. Si le retour est accepté, aucun regret à avoir. Aucun problème pour trouver mieux en occasion et même neuf avec ton budget. C'est toujours délicat d'aborder la question du choix du matériel après coup, tu peux remercier les membres qui ont bien fait de mettre les pieds dans le plat, moi j'ai pas osé. En plus en attendant il vous reste les jumelles !
  8. Bonjour, bienvenue à tous les deux et félicitations pour votre intérêt pour l'astronomie. Qu'est ce que tu appelle un prix non exorbitant, quel serait le budget ? Comme ça à vue de nez je garderai le 25mm et remplacerai le 6,5mm par un oculaire d'une focale entre 14mm et 10mm, pour viser un grossissement plus raisonnable mais aussi plus réaliste. Un achat d'occasion ici sur le Grenier permet de faire de belles économies. Sinon en neuf ça sera rapidement une cinquantaine d'euros pour avoir quelque chose de correct, je pense à des Skywatcher WA 58° ou des BST Starguider 60° (le 12mm ferait très bien l'affaire, c'est un bon oculaire). Je me demande par ailleurs (question ouverte destinée plutôt aux autres intervenants) si le rapport f9 de ce 150/1400 le rend aussi tolérant avec les oculaires qu'un "vrai" f9 non catadioptrique. Bon ciel.
  9. Bonjour, +1 avec Sun, essaie avec le réducteur 1,25" fourni avec ton télescope mais sans la bague allonge 2", ça va marcher. En utilisant ton Morpheus en 2" tu ajoute 21mm de backfocus, c'est pour ça que tu dois le sortir un peu. J'en conviens c'est une solution mécaniquement et esthétiquement peu élégante. Si ça te chafouine vraiment tu peux remplacer le vilain réducteur 2-->1,25 fourni par un réducteur auto-centrant qui viendra après la bague allonge 2", en plus tu éviteras d'abimer les jupes de tes beaux oculaires. Bon ciel.
  10. Pas de soucis 😉 je ne fais que rendre, quand mes compétences le permettent, tout ce que j'ai reçu sur ce forum! Il s'agit du champ apparent de l'oculaire, exprimé en degré. On parle souvent des oculaires Explore Scientific "82°". Tes super Plossl ont un champ de 52°, c'est beaucoup plus étroit. Du champ apparent et de la focale de l'oculaire découlent le champ réel, c'est-à-dire la portion de ciel qu'on observe. Exemple ton plossl 25mm de 52° sur ton télescope 200/1000. Il grossit 1000/25 = 40x Le champ réel est de 52/40= 1,23° Tu peux observer un "morceau de ciel" de 1,23° de diamètre (la Lune fait 0,5° donc elle rentre entière à l'aise). Un Explore Scientific ou Maxvision 24mm 82°: Il grossit 1000/24= 41,6x. C'est très proche de ton 25mm oui mais il a un champ apparent de 82° donc : Le champ réel est de 82/41,6=1,97° de ciel, là l'amas des Pléiades M45 rentre en entier et c'est superbe. Le pointage et la recherche d'objets est aussi plus facile. Pour les occases voir le "Grenier" : https://www.webastro.net/petites_annonces/ Bon ciel !
  11. Bonjour, Je vois peu de réponses alors que la problématique me semble très intéressante du coup je me sens obligé de mettre mon grain de sel même si je n'ai pas grand chose à dire. Ahhh ma première grande émotion à l'oculaire c'était avec cette même lunette 120/1000 (une vieille skywatcher bleue) lors d'une Nuit des étoiles, la vision de M7 m'a subjugué et ma présence ici des années plus tard n'y est pas indifférente. Donc oui et deux fois oui, dans de bonnes conditions le ciel profond vous est parfaitement accessible et peut être spectaculaire. À vous de voir ce que vous appelez "suffisante" néanmoins, ça reste subjectif. Sur le choix d'un instrument à emmener sur une île déserte (j'extrapole sûrement), c'est une problématique très intéressante, j'ai pas de réponse ni d'avis tranché, peut-être juste quelques pistes de réflexion: -si l'espace est compté dans le container pour le déménagement je privilégierai du compact, type serrurier donc si on reste sur un Dobson. -si isolement extrême je privilégierai un instrument fiable, sans électronique dépendante d'une alimentation hasardeuse, à la mécanique robuste, éprouvée et aboutie, comme un Dobson manuel. -idéalement l'ensemble à tester, modifier si nécessaire et la gamme d'oculaires à se constituer avant le départ. -si environnement très salin et humide peut-être que la lunette n'est pas un mauvais pari, là où l'aluminure d'un miroir industriel peut faire la moue. Voilà, j'en sais pas grand chose en fait, si c'était pour moi avec le même budget je partirai avec un 250 ou 300 industriel dans une structure serrurier artisanale (d'occasion) ou modifiée, toute manuelle et fiabilisée, avec quelques pièces de rechange et 4 litres de purosol, puis une gamme d'oculaires étanches et une paire de jumelles 10x50 ( le Grand nuage de Magellan 😍). Bonnes réflexions, j'espère que des astrams ultramarins vous répondront car il y en a quelques uns sur le forum. Bon ciel.
  12. Salut, Mes deux centimes, pour avoir utilisé une 70/700 d'entrée de gamme... L'adjonction d'un renvoi coudé et d'oculaires de qualité transcendent réellement ce type d'instrument, qui est intrinsèquement vraiment correct mais très handicapé par l'équipement de base (renvoi coudé et oculaires avec beaucoup de plastique). La différence se voit nettement, pas besoin d'un œil averti. Alors bien sûr pour avoir une image sympa sur ma 70/700 il a fallu y coller des accessoires d'un prix 6x supérieur à l'instrument seul (certes acquis d'occasion) , et lorsque l'on est pas déjà équipé la question de la rentabilité peut se poser sérieusement. Le délire de 300 balles d'accessoires sur une lunette comme ça à mon sens c'est surtout le fait d'astrams déjà équipés et qui ont un ou plusieurs autres instruments par ailleurs. Dans le cas contraire je trouve plus cohérent d'investir directement dans le diamètre, même si les accessoires se garderont par la suite (mais que faire d'un superbe renvoi coudé diélectrique sur un Dobson 200??). Complètement HS: Thierry et Damien arrêtez de vous "chamailler" de grâce, j'apprécie vos interventions à tous les deux ça m'embête cette ambiance tropicale, j'ai pas envie que notre ami maxou ait une mauvaise image. Thierry reste stp, ne vas pas te confiner en face quoi ! Désolé à vous deux si ça vous a paru déplacé mais c'est pas le premier échange tendu et j'avais ce ressenti, c'est dit en toute amitié. Bon ciel ! Pat
  13. Pas grand chose, sachant qu'en l'utilisant en 2" tout en laissant la jupe au coulant 1,25" en place tu seras de toute façon limité au champ délivré par le 1,25". Le seul avantage peut être d'ordre mécanique si tu utilises d'autres oculaires au coulant 2", tu peux changer d'oculaire sans mettre de réducteur (mais le réducteur peut être aussi laissé à demeure sur l'oculaire en 1.25"). La raison essentielle de ce double coulant c'est les Hyperion se dévissent, on enlève l'élément en 1,25" pour obtenir un oculaire en 2" d'une focale plus longue (mais d'une qualité moins bonne que deux oculaires différents de focale native, en particulier sur les instruments à F/D courts). C'est une bonne idée, il faut voir le budget envisagé car il y a plein d'options possibles, essayer de tester en s'en faisant prêter lors d'observations en groupe, et si possible privilégier l'achat d'occasion. Construire une gamme d'oculaires qui nous convient est une longue aventure qui ne s'arrête presque jamais. Sans idée de ton budget ni de tes préférences, comme ça très rapidement c'est possible de te constituer cette gamme dans les occasions ici même, je vois un Maxvision 24mm/82, un Meade 8,8mm/82 et un Meade HD60 6,5mm ou Meade 4,7mm/82. À noter que sur les focales plus courtes ta monture équatoriale peut te permettre de faire l'économie d'un oculaire grand champ. Bon ciel !
  14. Salut, J'ai un SuperView 20mm que je trouve bon sur les instruments à long rapport F/D: bon sur lunettes f11, f10 et même F7. Par contre sur mon Dobson à f4,7 il est clairement déclassé, beaucoup trop de déformation en bord de champ. Les Hyperion (j'ai un Stratus de chez Orion mais c'est pareil) sont d'une gamme nettement supérieure optiquement et mécaniquement, en plus d'être bien mieux corrigés sur les instruments à F/D court. Donc pour ton télescope je ne recommande pas les SuperView, en particulier si tu as la possibilité d'acquérir un Hyperion d'occasion à peine plus cher. Bon ciel.
  15. Salut Daniel, merci pour ton message ! Je suis bien d'accord sur l'importance de la qualité du ciel, c'est même encore plus sensible avec un si petit instrument offrant une grande pupille de sortie, et un très bon ciel peut vraiment transcender les observations. Cela étant dit, je mets quand même un point d'honneur à rassurer et encourager les astrams n'ayant pas accès à des conditions d'observation hyper favorables, car je pense qu'il reste des choses à voir même aux jumelles sous des cieux pas terribles, comme la première trentaine d'objets faciles du Messier, de nombreux autres amas ouverts, des étoiles multiples et colorées, les conjonctions planétaires et la Lune, etc... Mon vœu pieux ça serait que l'observation aux jumelles tourne un maximum de regards vers le ciel nocturne, considérant que c'est sans doute l'instrument astronomique le plus répandu dans les foyers, et qu'un maximum de monde se sensibilise à la beauté du ciel et sa nécessaire sauvegarde. Merci à toi aussi Norma, et à toi aussi @Fulie28, nos messages se sont croisés, bon ciel à vous les ami(e) s !
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.