hibou

Membre
  • Content Count

    1,978
  • Joined

  • Last visited

2 Followers

About hibou

  • Rank
    Membre

A propos

  • Résidence
    40 Landes
  • Matériel
    Dobson SW Flextube 250/1200
    Lunette TS 80/560 ED
    Lunette Vixen 80/910 Achro
    Lunette Bresser Skylux 70/700
    Lunette SW 70/500
    Jumelles NIKON 10x50
    Montures EQ3, AZ4 et trépied photo

Recent Profile Visitors

1,487 profile views
  1. hibou

    Besoin d'aide pour achat oculaires

    Salut Mathieu, Merci pour ton retour, ravi que tu sois satisfait ! Très bonnes observations à toi.
  2. hibou

    Un ciel parfait...

    En observant la carte de pollution lumineuse, vu ta position à l'est-nord-est d'une zone très urbanisée, il est clair que ton horizon ouest doit être très touché par la PL. Jusqu'à 50km la halo d'une grande ville est encore perceptible, alors imagines à quelques kilomètres: tu es peut-être plus gêné par le halo de Jerusalem que par la pollution lumineuse locale sur ton propre site. À l'Est il y a moins de grosses urbanisations, excepté Amman dont tu peux pourrais peut-être percevoir une trace près de l'horizon si son halo n'est pas confondu avec celui de Jericho. Mais particulièrement vers le sud-est et le nord-est de ta position ça semble plus propre, c'est dans ces directions que tu devrais avoir le meilleur morceau de ciel.
  3. hibou

    Un ciel parfait...

    Salut, Pour t'en donner une idée tu peux consulter la fameuse "Echelle de Bortle": https://pgj.pagesperso-orange.fr/Dark-Sky.htm Pour voir où tu te situes et rêver un peu sur ce qu'est un "ciel parfait". Bon d'après ce que tu indiques, il y'a pas mal de PL dans ton secteur. Il y a quand même quelques biais pour y remédier, maintenant que tu le sais, comme -choisir tes cibles en fonction: planétaire, amas ouverts brillants, amas globulaires, nébuleuses planétaires, étoiles doubles, -choisir dans quel secteur du ciel observer: a priori ton horizon EST doit être meilleur, -continuer à te préserver néanmoins des sources directes pour garder une vision nocturne... Je suis allé une fois en Israël et c'est vrai que j'ai été frappé par le niveau de PL, je me souviens avoir été incapable de voir une seule étoile (!) dans le ciel de Haïfa. Par contre comme tu l'as déjà constaté il y a d'excellent sites en te déplaçant. Shalom, bon ciel. ; )
  4. hibou

    Aide à l'achat d'une paire de jumelles

    Salut @projetchaos Je possède les Nikon ACTION EX depuis un peu moins de 10 ans, autant te dire que j'en suis particulièrement satisfait pour ne pas avoir eu envie de les remplacer jusque là (ça me titille mais la montée en gamme fait mal au porte-feuille). Je ne connais pas les Prostaff, donc je ne peux que supposer que vu qu'on est sur un prix un peu supérieur tu payes la construction plus moderne. En général, dans les gammes de prix abordable, les jumelles à prisme de Porro sont plus faciles à fabriquer et donc ont un rapport qualité/prix plus favorable. Je ne connais les Pentax que sur leur fiche technique (en revanche j'ai les 8x40), elles ont un champ plus réduit que les Nikon EX, 5° contre 6,5° sur ces dernières. Certes les 6,5° des Nikon ne sont pas propres jusqu'au bord, mais ça reste un gros avantage à mon goût. Des trois, les Nikon EX me paraissent le meilleur compromis. Quelques "outsiders": Bushnell Legaçy 10x50 Kowa SV 10x50 Bon choix et bon ciel! Et bienvenue sur le forum. ; )
  5. hibou

    Démonter crémaillère

    Salut, J'ai trouvé ce lien: C'est en anglais, mais il y a plein d'images et un petit coup de google traduction si nécessaire. En tout cas le sujet est hyper complet et tu devrais y apprendre tout ce qu'il y a à savoir. https://www.cloudynights.com/topic/625929-synta-refractor-focuser-regreasing/ Bon ciel.
  6. hibou

    Pas très net

    Salut, Je reviens sur cette histoire de collimation sur étoiles, après coup j'ai peur de t'avoir compliqué la vie en t'en ayant parlé. Avec un 1200mm de focale ça n'est pas simple, à moins d'avoir des bras de 1m20 pour pouvoir tripatouiller les vis en gardant l’œil à l'oculaire. Une bonne collimation sur étoile implique de savoir interpréter l'image de diffraction (voir la précision apportée par Jeap ci-dessus), puis de savoir sur quelle vis agir pour corriger ça, le tout dans des conditions très stables pour travailler sur un fort grossissement. Au final, je vais me raviser sur ce conseil, si tu arrives à quelque chose de correct avec ton Cheshire ça sera parfaitement suffisant en visuel. Peut-être que pour le moment tu ne devrais pas trop te prendre la tête avec la collimation fine sur étoile, et observer tranquillement tant que les conditions s'y prêtent. Bon ciel!
  7. hibou

    Observations de satellites...

    Ayant loupé le train tous ces derniers jours pour cause de ciel bouché, j'ai tenté hier soir. Aidé des prévisions de Heavens Above, dans un crépuscule interminable. Passage du "leader" parfaitement invisible, même avec des 8x40 je ne suis pas parvenu à le localiser. Par contre, environ 5 minutes plus tard, passage sur strictement la même trajectoire d'un satellite brillant, mag estimée à 0, constante, très rapide. Rien d'indiqué dans le ciel à ce moment là. Vu que le leader était donné invisible à l'oeil nu je suspecte un wagon qui s'est détaché et qui à la faveur d'une orientation différente s'est montré bien visible? Donc le petit train peut réserver encore quelques surprises. Rien vu d'autre pendant 20', puis un joli passage de l'ISS.
  8. hibou

    Amas globulaires

    Intéressant, c'est une impression partagée avec mon 250. Sans problème ne t'en fais pas: les étoiles colorées sont très gratifiantes, les nébuleuses planétaires, les subtiles nuances sur les surfaces planétaires, et l'hiver prochain pourquoi pas sur M42 avec le grossissement minimum en sacrifiant un peu la vision nocturne. Bon ciel!
  9. hibou

    Pas très net

    Bonjour, Il y tellement des causes, difficile à distance comme ça de bien cerner d'où peut venir le problème. Donc voici quelques pistes à explorer: -Tu parviens à faire la mise au point de façon satisfaisante sur une cible ponctuelle (étoile) ? Si non, tourner les 2 grosses molettes du porte-oculaire pour faire la mise au point (bon a priori là je t'apprends rien) Si toujours pas, vérifier que le montage des bagues allonges est correct: réducteur 1,25" seul pour les oculaires 1,25" (virer la bague 2" le cas échéant) -Ton instrument est-il à température ambiante? Suivant la différence de température compter 30' jusqu'à 1H pour que le miroir et le tube soient à température (performances maximales alors possibles) -Les cibles observées sont-elles suffisamment hautes dans le ciel? Plus elles sont basses plus les effets de la turbulence sont forts. Pour M13 ça va assez tôt, par contre Jupiter est assez basse, préférer son passage au méridien (plein Sud). -Les conditions de turbulence atmosphériques sont-elle convenables pour observer à forts grossissements? Quand c'est pas bon les étoiles dansent à l'oeil nu, tu as l'impression de devoir refaire la mise au point toutes les 10 secondes. Dans ce cas on fait des faibles grossissements ou du tricot. -D'éventuelle turbulences locales peuvent-elles perturber ton observation? Éviter d'observer au-dessus d'une surface qui emmagasine la chaleur le jour et la restitue la nuit: goudron, béton. Même effet si on observe au-dessus de toitures, de cheminées... -De la buée ne s'est pas déposée entre temps sur le miroir secondaire? Si oui et qu'un a pas un petit sèche cheveux de poche, c'est retour au tricot également. -A ce stade on peut se soucier de vérifier la collimation sur une étoile si les conditions le permettent, ce qui est logiquement compatible avec de forts grossissements qui nécessitent cette dite vérification. Là seul toi peut interpréter si elle est bonne et corriger si nécessaire. Voilà pour des généralités. Pour parler plus particulièrement de ton cas: Pour Jupiter je ne peux que supposer une position de la planète basse et turbulence forte. Pour M13 je ne peux que supposer un grossissement trop faible: tu as un 10mm au maximum? A 120x et dans un 150mm et si la turbulence est forte, il peut être difficile de résoudre finement l'amas. La périphérie devrait être résolue ou au moins franchement granuleuse, d'où peut-être l'impression de "flou" qui est un aspect classique d'un globulaire faiblement grossi. Pour tes lunettes je ne peux m'avancer, mais effectivement si c'est toujours avec le plossl 10mm d'origine il a un "relief d'oeil" très faible, ce qui veut dire que pour avoir l'image nette il faut approcher son oeil très près de la lentille. Tu as essayé sans tes lunettes? Suivant le type de correction tu peux t'en passer. Bonnes investigations, et bon ciel.
  10. hibou

    Occas' du Oueb

    Tu peux considérer que c'est pareil. Ils proviennent du même fabriquant, le chinois Synta, puis se voient apposer un label différent. De temps en temps on peut lire (essentiellement sur les forums US) que le contrôle qualité chez Orion est plus sévère, marque destinée en premier chef au marché US avec des consommateurs exigeants, mais faute d'avoir pu moi même expérimenter la chose sur un échantillon représentatif de miroirs Orion et SW je ne parierai pas mon dîner là dessus. Ecrivant ceci je vois que Guilaume m'a devancé en exprimant sensiblement la même idée.
  11. hibou

    Occas' du Oueb

    J'étais venu pour la mettre, belle occase, un coup sur le miroir et c'est reparti. Du coup pour pas partir comme je suis venu, je signale: Jolie lunette vintage SYW 60/910 à 25€ dans le 27. https://www.leboncoin.fr/sports_hobbies/1623744251.htm/
  12. Salut et bienvenue! Excellente ta grande Du coup l'offre vaut le coup, nonobstant la plus-value discutable des accessoires lunaires, c'est toujours mieux d'en avoir plus pour moins cher non? Soit dit en passant j'ai eu la dite carte Moon Map 260 dans une offre aussi, elle est sommaire mais fait le taf, observer les 260 formations (bon ok sans les sites d'alunissages) promet déjà de longues heures d'amusement. Pour aller plus loin il y aura l'Atlas Virtuel de la Lune (gratuit, et là il faudra une vie pour l'épuiser). Les Hypérions ont été quand même franchement déclassés par la gamme des 82° de champ Explore Scientific. Cela dit on trouve des Hypérions d'occasion vers 70€, là oui ça vaut encore le coup, ils restent des oculaires de qualité avec un grand confort. Mais en neuf je trouve que ça ne vaut plus vraiment le coup. Un 8,8mm 82° ES supplanterait avantageusement le 10mm Hypérion envisagé pour à peine plus cher. Bonnes réflexions, bonnes recherches, et très bon ciel à vous deux.
  13. hibou

    Besoin d'aide pour achat oculaires

    Je trouve l'étagement cohérent. Le 6,5mm garde une utilité pour combler entre le 12 et le 5 et monter plus progressivement dans les grossissement pour voir jusqu'où ça passe en fonction des conditions atmosphériques. Je vote pour le 12. ; ) Intéressant pour beaucoup d'objets du ciel profond que tu veux grossir un chouia sans perdre trop de lumière, après t'être baladé avec ton 25mm. Mais à ce niveau on est plutôt dans des choix selon nos préférences perso. Les deux se tiennent, et en tout cas se sont deux focales qui auront toujours une utilité même sur un futur instrument. Si vraiment c'est trop dur de choisir, il y avait un conseil intéressant d'Archange34 pour intercaler un zoom 24-8 entre ton 25 et ton 5, pour à peine plus cher qu'un seul oculaire de focale fixe, tu perds un peu de champ, mais tu peux essayer plein de grossissements, savoir ce que tu préfères et claquer un billet sur un bon oculaire grand champ de ta focale moyenne préféré. Sinon, dans le Grenier il y a un TS HR Planetary 5mm/58° qui ferait parfaitement l'affaire pour couvrir ton 150x. Bon ciel!
  14. Ah, ça ça fait plaisir! Allez, le ciel d'été pointe son nez, il y a pas mal de cibles qui devraient te régaler beaucoup plus que le cohorte des galaxies du printemps. Même affectées par la PL, toutes les observations que tu peux réaliser te feront gagner en expérience: techniques d'observation, recherche des objets, mémorisation de leur emplacement. Avec ton 300 même sous site pollué tu as de quoi faire péter le score et les grossissements indécents avec les globulaires, les NP... Si tu choisis des galaxies, privilégie celles qui ont une forte brillance de surface, oublies donc les M101, M74, M33, IC 342, NGC 2403...et privilégies les M64, M66, M88, M84, M104, M105, NGC 3115, NGC 4697 etc... Combattre l'influence des éclairages directs fait aussi une grosse différence. Même si l'environnement est très pollué, déjà en se cachant des éclairages directs pour avoir une bonne vision nocturne qui s'installe, ça fait une grosse différence. Quitte à se mettre sous une grande cape (bon faut pas que les voisins te voient non plus!). Bon ciel!
  15. hibou

    Besoin d'aide pour achat oculaires

    Salut, Non, pas d'avis pour ma part. Voir peut-être ces liens: https://www.webastro.net/forums/topic/117567-oculaires-2-80°-a-82-€-quen-pensez-vous/ et un test de la série complète (sous une autre marque mais ce sont bien les mêmes): https://www.cloudynights.com/articles/cat/user-reviews/review-eyepieces-by-olivon-manufacture-group-r2770 Ce que ça m'inspire: On a pas 80° de champ apparent à ce prix sans faire des concessions quelque part. Tu as un scope à F5 ce qui est quand même assez exigeant. Si les ES 82° ont de si bons retours et sont plébiscités ça n'est pas dû au hasard. Ça serait pour moi: vu la différence de prix minime avec un ES 11mm 82° d'occasion, j'attendrais patiemment qu'elle se présente. Je comprends bien que tu cherches le meilleur rapport qualité/prix, le moins cher possible pour le meilleur rendu. Mais c'est de l'optique, un moment donné il n'y a pas de miracle; et très généralement la qualité progresse avec le prix. Deux approches à mon avis: -Pars sur du pas cher assumé, des oculaires au très bon rapport qualité prix mais qui ne prétendent pas être ce qu'ils ne sont pas, comme les BST Starguider. Au passage, le 12mm est fréquemment cité comme le meilleur de la série. -Sinon pars sur de l'occase voire du neuf mais moyenne gamme direct: ES 68° ou 82°. Couper la poire en deux me semble un mauvais calcul, tu risques de te retrouver avec des oculaires que tu finiras par changer, avec perte à la revente, pour passer finalement à la gamme au-dessus. Autant y aller directement, ou se contenter d'un set plus modeste mais très efficace et qui te laisse du budget pour passer à un plus gros instrument. Au passage, je te félicite pour: On a bien avancé depuis le début, tu as bien cerné comment on évalue la qualité d'un oculaire même si il y a d'autres critères: relief d’œil, transmission... Bon si à chaque fois que tu tombes sur un nouvel oculaire tu nous demandes notre avis, attends toi à ce qu'on ne les connaisse pas tous, il y en a tellement, et pour un même oculaire des retours différents selon l'instrument, l'utilisateur. Mon avis (je crois te l'avoir déjà donné): Prends-toi deux ou trois BST pour pas cher, légers sur ton scope, excellent rapport Q/P, tu les garderas peut-être très longtemps même si tu en prends des meilleurs dans les mêmes focales (pour les soirées publiques par exemple, pour prêter aux copains, etc...), et gardes des thunes pour ton futur télescope. ; ) Bonnes recherches.