Jump to content

francheu

Membre
  • Content Count

    554
  • Joined

  • Last visited

About francheu

Recent Profile Visitors

2,178 profile views
  1. Salut, On est dans un forum astro...
  2. C'est tellement du bullshipotage... Si si la distorsion fait bel et bien partie de la longue liste des aberrations. Alors évidemment j'imagine que tu vas enchaîner en disant « non parce que la tache image n'est pas affectée par la distorsion... », si c'est ça tu n'es pas près de me convaincre. Ben si, @jgricourt a bien donné la définition... Si la sienne ne te convient pas donne nous la tienne une bonne fois pour toutes. C'est ce que j'ai dit un peu plus haut. Enchaîner les « non ce n'est pas ça » pour finalement dire la même chose c'est assez fort. Étonnant ce niveau de trolling pour un webastram avec pratiquement 10000 messages au compteur, résultat on a bien perdu @NGC6543...
  3. Bien vu @Great gig in the sky !
  4. Salut, Petit dessin inhabituel : un astéroïde ! D'habitude je ne fais pas de dessin pour ces cibles, mais là il y avait pas mal d'étoiles dans le champ malgré mon ciel pollué donc j'ai pris le temps de dessiner. Petite subtilité : je vous laisse identifier Gyptis ! (solution après quelques réponses) Indice : observation faite le 30 juillet vers 23h-minuit. Critérium sur carnet d'esquisse, scan, désaturation, inversion, luminosité/contraste, et retouches cosmétiques sur les zones pas bien noires.
  5. Merci pour ce sympathique CROA. Avec un 250 tu peux voir Titan, Rhéa, Thétys, Dioné et Japet. Le mieux est de noter la position de tous les points à proximité de Saturne, mais aussi ceux un peu plus éloignés, et comparer ensuite sur Stellarium par exemple. Titan est évident. Rhéa est suffisamment éloigné de Saturne pour être aperçu sans peine. Thétys et Dioné sont plus difficiles car beaucoup plus proches, mais si le ciel est propre, et avec un peu d'attention, on peut les voir plus ou moins facilement. Japet est moins difficile qu'il n'y paraît car il est beaucoup plus éloigné de Saturne, et donc moins affecté par l'éblouissement. Après le défi c'est Encelade, mais pour lui il faut un ciel bien propre et des optiques elles aussi bien propres pour limiter au mieux la diffusion. Pour ma part jamais vu avec mon 200, mais sur le papier c'est possible.
  6. Corrige la fin de ta phrase, là comme ça je ne sais pas si elle est vraie ou fausse... Désolé mais ma phrase est 100 % exacte et décrit de manière rigoureuse le phénomène en jeu. Aucun méli-mélo, juste les termes optiques adéquats. L'ensemble objectif + oculaire donne un grossissement. Si tu enlèves l'oculaire, ben... pas de grossissement. Donc si, on peut légitimement affirmer que l'oculaire « sert à grossir ». Si tu veux jouer sur les mots pourquoi pas, mais en attendant ça ne va pas aider @NGC6543.
  7. J'essaie d'être le plus clair possible pour que @NGC6543 comprenne. Mais oui effectivement il faudrait dire que l'ensemble oculaire + cristallin/corps vitreux conjugue l'image du télescope sur la rétine avec un rapport de grandissement lié à la focale de l'oculaire et celle de l'œil humain. Mais je maintiens que l'oculaire est une loupe, en beaucoup plus sophistiqué. Non non je doute que les intervenants aient eu l'impression de perdre leur temps. C'est juste qu'on voit bien que tu n'as pas bien compris les choses qu'on se permet d'insister avec des schémas et des explications. Le but est que tu comprennes, et surtout pas que tu repartes avec de fausses certitudes, ce qui semblait être le cas dans tes réponses. Ben merde alors... As-tu l'intention de tester la petite expérience que je t'ai décrite plus haut ? Ça te prendra quelques minutes, et ça devrait franchement t'aider à comprendre.
  8. Attends, tu mélanges TOUT et tu en rajoutes. Oublie la diffraction et les interférences, on est encore loin de ça là...
  9. Nooooon. Le cercle extérieur ne peut pas être la pupille de sortie, car tu as fait un dessin du champ. D'après ton dessin ce serait la lucarne, c'est à dire le champ maximal donné par l'instrument. Petit exercice à faire avec ton instrument, il te faut : - du papier calque - un bout de papier avec une forme rigolote, 2-3x plus petit que la taille de ton instrument - un oculaire de grande focale Ensuite vise la Lune. Ne mets pas d'oculaire, et place le papier calque au niveau du porte oculaire, à un endroit donné tu vas voir l'image de la lune se former sur le papier calque. Voilà tu as trouvé le foyer image de ton instrument. L'oculaire sert à grossir cette image, comme une loupe en fait, mais avec plusieurs lentilles. Maintenant mets ton oculaire en place, fais la mise au point. En fait naturellement tu as placé la pupille de ton œil au niveau de la pupille de sortie de l'ensemble instrument+oculaire. Maintenant place le bout de papier sur ton objectif (si tu as une lunette), ou le support de secondaire (pour un Newton ou un SC). Vise toujours la Lune, mais cette fois sans mettre l'œil à l'oculaire, recule de 20 cm et observe ce qui sort de ton oculaire. Tu devrais voir un cercle lumineux dans lequel se dessine ton bout de papier, voilà tu observes la pupille de sortie.
  10. ... de Neowise (sinon @Will va chercher longtemps...)
  11. Cadrage pas top, t'as failli la louper Pour le coup on voit bien M53 juste à côté, et il est effectivement bien plus faible que Neowise.
  12. Vue assez faible hier soir vers 23h aux jumelles 8x42 depuis mon ciel francilien (blanc rosé sur la carte Avex), ce qui en fait encore une comète exceptionnelle. En vérifiant juste après sur Stellarium, je me suis rendu compte qu'elle était juste à côté de M53... « m****, est-ce que je ne me serais pas gouré ? » Donc retour sur la belle, et effectivement c'était bien elle, et pas de trace de M53. Tache floue sans détail, entre 5 et 10' de diamètre. À noter qu'il y a encore U6 pas très loin à côté de Muphrid, annoncé à m9 par Stellarium, cela vaut certainement le coup d'aller la chercher pour l'accrocher à son tableau de chasse de l'année. Et entre les deux il reste T2, mais qui a bien faibli depuis le printemps.
  13. Je ne sais pas à quel point beaucoup de gens ont vu Hale-Bopp. Entendu parler ça oui, mais vu... Hyakutake était une comète fantastique, et pourtant elle est passée comme si de rien n'était pour la majorité des gens (son passage était bien plus bref qu'Hale-Bopp, certes). Exactement
  14. Petit sondage, si le cœur vous en dit...
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.