francheu

Membre
  • Content Count

    398
  • Joined

  • Last visited

About francheu

  • Rank
    Membre

Recent Profile Visitors

704 profile views
  1. francheu

    Eclairages d'une gare SNCF

    Salut, Il y a de gros travaux en ce moment à la gare de Juvisy (il y en a pour quelques mois encore...). Ceci explique certainement cela.
  2. francheu

    Les astéroïdes du mois

    Hello les quelques mordus d'astéroïdes, voici sans retard pour une fois la sélection pour août. On a du monde, avec 20 cibles passant sous la barre de magnitude 12,5, dont 3 sous la magnitude 10. J'ai enlevé (413) Edburga, qui passe à peine au-dessus de l'horizon, et j'ai remis (146) Lucine. (15) Eunomie (8,2) (39) Lætitia (9,1) (16) Psyché (9,3) (130) Électre (10,5) (13) Égérie (10,8) (304) Olga (11) (287) Nephthys (11) (245) Vera (11,4) (60) Écho (11,6) (579) Sidonia (11,8) (345) Tercidina (11,9) (246) Asporina (11,9) (146) Lucine (12,1) (519) Sylvania (12,2) (283) Emma (12,2) (203) Pompeja (12,2) (356) Liguria (12,3) (952) Caia (12,3) (380) Fiducia (12,4) (289) Nenetta (12,5) Pour les plus motivés, côté occultations, nous avons : le 14 août : le 15 août : et le 25 août :
  3. francheu

    Quizz Webastro

    @Great gig in the sky
  4. francheu

    Quizz Webastro

    Hello les quizzeux, Regardez bien la tête de classement, @Great gig in the sky est sur de bonnes bases pour pulvériser le record du mois !
  5. francheu

    Les astéroïdes du mois

    Pas vraiment, cheminement d'étoile en étoile au grossissement le plus faible, puis grossissement de plus en plus fort en fonction de la magnitude de la cible (et en fait de la certitude avec laquelle je la vois). Le tout avec Stellarium sous la main. Il faut suffisamment d'étoiles dans Stellarium pour pouvoir distinguer l'astéroïde des étoiles. Pour mon 200 mm j'ai téléchargé les catalogues affichant jusqu'à magnitude 13,5, et je me limite aux astéroïdes de magnitude 12,5, comme pas de risque de confusion. Par exemple pour Eugénie, ta cible la plus difficile cela donnerait ceci : 1) repérage dans le ciel, avec l'étoile la plus brillante à proximité : 2) puis détermination d'un chemin pour s'approcher de la cible, ici deux possibilités 3) après il suffit de comparer ce que montre Stellarium et ce qu'on voit à l'oculaire, là j'ai mis en mode oculaire mais en fait sur le terrain je l'utilise rarement 4) si la cible est un peu faible je grossis plus 5) quand c'est très faible (m>12) je mets la grosse artillerie...
  6. francheu

    Logiciels Zernike et PSF ?

    Salut, Tu peux calculer la PSF à partir des coefs de Zernike en utilisant GNU Octave, un clone libre de Matlab. La PSF est la transformée de Fourier (TF) de la fonction d'ouverture de ton système optique. La partie réelle (A) correspond à la l'amplitude, en clair tu as 1 là où les rayons passent et 0 ailleurs, pour un télescope de Newton cela donnerait un disque rempli de 1 avec un trou central rempli de 0. La partie complexe correspond aux aberrations (w), et donc aux coefficients de Zernike, là il faut faire la somme de tous tes coefficients. Il faut au final faire la TF de A e2pi i w... Je vais voir si j'arrive à remettre la main sur un script tout prêt.
  7. francheu

    Les astéroïdes du mois

    Pendant que j'y suis, autant faire juillet ! 16 cibles pour le début des vacances, mais rien de facile (rappel : je donne tous les astéroïdes jusqu'à la magnitude 12,5). Il faudra se rabattre sur (18) Mélpomène ou (1) Cérès en début de nuit pour avoir des cibles faciles. (75) Eurydice (10,5) (51) Nemausa (10,6) (45) Eugénie (10,8) (201) Pénélope (11,2) (386) Siegena (11,7) (371) Bohemia (11,8) (341) California (11,8) (218) Bianca (12) (178) Belisana (12,1) (146) Lucine (12,1) (96) Églé (12,3) (618) Elfriede (12,3) (206) Hersilia (12,3) (654) Zelinda (12,4) (379) Huenna (12,5) (34) Circé (12,5) On aura droit à une occultation potentiellement intéressante le 17 juillet :
  8. francheu

    Les astéroïdes du mois

    Salut, Effectivement je suis toujours plus ou moins à la bourre, et le peu d'activité sur le fil ne m'encourage pas beaucoup... Donc avec pas mal de retard, les petites cibles de juin, seule Melpomène sera facile à repérer avec un petit instrument : (18) Melpomène (9,2) (410) Chloris (10,3) (22) Calliope (10,8) (914) Palisana (10,8) (471) Papagena (11) (79) Eurynomé (11,5) (179) Clytemnestre (12,1) (74) Galatée (12,3) (925) Alphonsina (12,3) (200) Dynamène (12,3) (189) Phthia (12,4) (500) Selinur (12,4) (49) Palès (12,5) (323) Brucia (12,5) La dernière version de Stellarium (19) offre un nouveau rendu pour les astéroïdes, résultat j'ai encore moins à faire... Côté occultation, une bonne partie de la métropole aura droit à un petit événement dans 3 jours :
  9. francheu

    Evolution importante des filtres nébulaires

    Salut, Ne seraient-ce pas les mêmes dessins ? Les légendes sont rigoureusement identiques, et je ne parviens pas à trouver la moindre différence... En tout cas c'est magnifique.
  10. francheu

    Quel filtre pour nébuleuses choisir

    Relis mes réponses, j'ai dit deux fois que l'OIII ES était très bon.
  11. francheu

    Quel filtre pour nébuleuses choisir

    Ben non ils ne sont pas tous pareils. Ils sont faits par lots de quelques centaines de filtres dans une machine. Pour chaque lot la réponse spectrale est identique, mais d'un lot à un autre cela varie. Il faut comprendre que ce genre de filtre est constitué de quelques dizaines de couches d'épaisseurs nanométriques, et d'un lot à un autre l'épaisseur réalisée varie un peu, la température d'évap varie un peu, la pureté du matériau varie un peu... Bref tout ça est normal, même chez Lumicon ça varie d'un lot à un autre ! Fabrication chinoise en grande série (ES) versus fabrication allemande en plus petite série (Astronomik), c'est ce qui explique la différence. Encore une fois, le filtre ES que j'ai est très bien. Si j'avais un budget plus conséquent je ne prendrais que chez Astronomik, mais un pour un budget plus limité les ES sont très bien.
  12. francheu

    Quel filtre pour nébuleuses choisir

    Salut, L'UHC Astronomik est effectivement très bon. Je n'ai pas l'OIII Baader, mais il semble un peu étroit, il ne laisse passer que la raie la plus importante du doubler OIII. J'ai un OIII ES et il est très bon pour son prix, la seule question réside sur la variabilité d'un lot à un autre, là je ne sais pas trop si c'est bien régulier ou complètement la loterie. L'autre bon point côté ES est qu'ils livrent un bulletin de contrôle (réponse spectrale mesurée).
  13. francheu

    astrophoto avec smartphone

    Salut, Bienvenue au XXIème siècle... T'as pas aussi une théorie cosmologique révolutionnaire dans tes cartons ? Ça me manque...
  14. francheu

    les annonces de ouf

    Cette palourde de malade !!! Évidemment que cela a un impact sur la vision ! Je mets l'image pour archive
  15. francheu

    Interstellarum Deep Sky Atlas

    Hello, L'iDSG est visiblement fourni avec un errata de l'iDSA, j'ai récupéré cette photo sur CN : Finalement pas beaucoup d'erreurs, dommage que cette liste ne soit pas directement accessible depuis leur site. Et il manque toujours une liste exhaustive des catalogues et acronymes utilisés.