Jump to content

francheu

Membre
  • Posts

    635
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

3,201 profile views

francheu's Achievements

  1. Salut, Eh bien pour ma part ce fut une belle observation, même s'il a fallu slalomer entre les nuages. La transparence du ciel était vraiment excellente (entre les nuages... ), et la turbulence modérée. Ombre de Ganymède bien visible à 60x, il a fallu grossir un peu plus pour distinguer celle de Callisto. À 150x l'image était superbe, avec une luminosité incroyable. Observation intermittente jusqu'à 22h30, à partir de là j'avais le mur qui bloquait plus de la moitié du faisceau... Oh ben de rien, je suis tombé dessus un peu par hasard en faisant mouliner Stellarium... J'avoue j'ai ri... Bon pour te consoler tu vas pouvoir te rattraper (un peu) avec d'autres passages d'ombres : - ce soir (CE SOIR, LE 6 OCTOBRE !) : passage de l'ombre de Io, de 23h à 1h - le 15 octobre : idem à partir de 19h15 - le 22 octobre : toujours Io, à partir de 21h10 - le 25 octobre : Europe cette fois, de 19h15 à 21h50 - le 1er novembre : Europe encore, à partir de 20h50 - le 16 novembre : Ganymède, de 20h10 à 23h30 Je n'ai indiqué que les passages à une heure raisonnable le soir, mais si le cœur t'en dit, tu as d'autres passages à des heures plus tardives. Je n'ai pas repéré de double passage, mais ça reviendra ne t'inquiète pas Merci pour l'info, j'ai hâte !
  2. Bonjour à tous. Les doubles passages d'ombre de satellites sont peu fréquents alors profitons-en, et là en plus l'horaire est parfait. Donc passage de l'ombre de Callisto (petite et floue) et de Ganymède (grosse et nette), de 21h à 23h. Bonne observation ! 21h 22h 23h
  3. >>des personnes m'ont clairement dit que c'était un mauvais choix Ces personnes ont-elles fait des études ? Ont-elles fait l'INSA en particulier ? Feront-elles les études et les exams à ta place ? L'INSA Lyon a bonne réputation, y être admis ça me semble pas mal. Et le parcours ingénieur post-bac est une filière intéressante. Dans l'aérospatial il y a de la méca, il y en a beaucoup. Une fusée ça vibre, ça défonce tout sur son passage, et donc il faut des ingés mécaniciens pour concevoir, calculer, tester un paquet de choses. Regarde le JWST : le miroir se déplie dans l'espace, pareil pour le pare-soleil, il faut une structure ultra légère qui tienne les vibrations et chocs au lancement, pareil pour les miroirs et lentilles des instruments, il faut que rien ne bouge, rien ne casse. Et pour ça il faut des ingé méca et des ingé matériaux. Ce qui sera important par la suite ce sera les stages ou l'apprentissage : dans quel entreprise/labo, et sur quel sujet. C'est ça qui va pouvoir orienter ton début de carrière. N'oublie pas que quelle que soit la formation, tu pourras t'orienter vers une multitude de sujets. Et l'inverse est vrai aussi : quel que soit le sujet, tu peux y arriver en passant par une multitude de formations. => fonce à l'INSA.
  4. @Créateur de bugs quand il se frotte au quizz...
  5. Salut, Premier test du SSW 3,5 mm acquis auprès de @Subwoof, à l'occasion de l'éclipse de Io par Ganymède ce matin. J'ai pu le comparer avec un Pentax XW de même focale (prêté par un collègue depuis un an maintenant...). Pas pu vraiment comparer la qualité optique, la turbu et la dispersion atmosphérique rendaient l'image pâteuse à ce grossissement (343x), mais le SSW me semble un poil plus lumineux que le XW. Gros point fort : le poids, en même temps le XW c'est un obus à côté, donc équilibrage beaucoup plus facile avec le SSW. Point faible : le tirage oculaire, mais bon c'est le gros point fort du XW, forcément. Ça reste tout de même confortable, avec des lunettes je perds un peu de champ, et sans les lunettes le bord de champ est forcément accessible. Placement d'œil très facile, peut-être un poil plus délicat qu'avec le XW. La bonnette est vraiment top, un demi-tour et hop c'est au max. Celle du XW est bien mais pour observer sans les lunettes il faut faire miiiiiiiiiiille tours... Vivement un coup d'œil sur la Lune avec une atmosphère calme, les 83° me décoifferont certainement.
  6. Arf, désolé pour toi De mon côté c'était bon, juste quelques nuages pas complètement occultants de passage. Spectacle sympa, la baisse de luminosité de Io était évidente, jusqu'à ce qu'il disparaisse complètement pendant environ 8'. Une étoile assez brillante s'était insérée entre Io et Callisto. Ça m'a un peu perturbé vu que j'avais en tête que Ganymède devait être devant le disque jovien (ce qui était bien le cas), mais la turbu et la dispersion atmosphérique faisaient que Ganymède restait invisible. Bref j'ai pris une étoile pour un satellite...
  7. Petit remontage de sujet pour rappeler que demain matin Io sera pratiquement totalement éclipsé par l'ombre de Ganymède. Début à 4h30, maximum à 4h50, fin à 5h10. Bon courage aux lève-tôt !
  8. Déjà le sous-titre du blog (anonyme) est « Structure chrono-géométrique de l'Univers dépendante du potentiel. ». Ça annonce la couleur... Ensuite il suffit de voir les intitulés des posts pour comprendre que l'auteur est un de ces savants incompris qui pondent des théories révolutionnaires et remettent en cause toute la physique : « Ordre caché de l'univers » « Le modèle désuet d'Univers de la cosmologie officielle » « La lumière ralentit dans les champs de gravitation » « Remplacement de la métrique de Schwarzschild » « Mise en défaut de la Théorie de Schwarzschild » Dans le post sur le ralentissement de la lumière, on peut lire ceci : « Toute la Communauté scientifique semble ignorer ce phénomène ». Quand je vois ce genre de phrase, je mets tout de suite en doute la qualité du contenu, au lieu de le prendre en référence... C'est marrant, tu donnes comme référence un article qui contredit ta théorie (la vitesse de la lumière est affectée par la gravitation) dès l'introduction : « du fait que l'écoulement du temps est affecté par la présence de masse »
  9. Toi t' as pas ouvert l'iDSA ...
  10. Clairement il te faut un bon vieux siège de pêche en bois !
  11. Pour info, la version astro sera en double coulant 31.75/50.8 mm, ce qui devrait faciliter la vie des utilisateurs de Newton (donc moi ) vu la position du plan focal (53 mm depuis le bas de l'oculaire). Markus a posté le retour d'un testeur, et ses propres réponses, ça donne à peu près ceci : - "le dessus plat peut poser problème en bino pour ceux qui un écart interpupillaire réduit" => "le haut va être conique avec bonnette caoutchouc" - "la bonnette est en métal, pas top quand il fait froid" => "cf. réponse précédente !" - "il faudrait un peu plus que 4 stops, est-il possible d'en mettre 10 ?" => "le fabricant m'indique qu'il fera 10 stops" [j'en déduit qu'il y aura des clics ! ] - "perfs optiques et mécaniques excellentes [...], mieux que Leica, Zeiss et Swarovski" Lien : https://www.cloudynights.com/topic/758189-new-apm-zoom-eyepiece-77mm-154mm-75°-constant-fov/?p=11034801 Avec une photo de la version astro :
  12. À 110 € ça vaut carrément le coup. C'est mon oculaire de prédilection pour chercher ou pour voir les objets assez larges (les Pléiades rentrent en entier dans mon 200 f/6).
  13. @Subwoof As-tu vu ceci ? https://www.apm-telescopes.de/en/binoculars/giant-binoculars-100mm-aperture-more/apm-150-mm-90--sd-fcd100-apo-bino-2-eyepieceset-uf30mm-case.html Je pense qu'elles se marieraient parfaitement avec tes nouveaux Ethos !
  14. C'est certainement ce qu'on appelle le problème du retournement au méridien, qui apparaît sur les montures équatoriales (en particulier allemande). Pour y remédier il suffit de faire un tour complet dans l'autre sens, et là tu pourras atteindre l'AD voulu.
  15. J'étais passé à côté de ça : Chacun ses ptits soucis...
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.