cpeg

Membre
  • Content Count

    4,198
  • Joined

  • Last visited

About cpeg

  • Rank
    Membre
  • Birthday 03/07/1949

A propos

  • Résidence
    Banlieue nord de Lyon
  • Occupation
    Retraité
  • Matériel
    Dobson 350
    Dob 300/1200
    L150/750
    L150/1200
    Atlas EQG non Goto

Recent Profile Visitors

406 profile views
  1. cpeg

    Mon Graal du dessin

    La fidélité du dessin semble montrer une légère décollimation, ou un bord rabattu peut-être... Mais j'suis pas sûr...
  2. cpeg

    ébahissement

    Il n'y a vraiment pas de problème, j'ai juste trouvé que c'était rigolo cette différence de conception suivant les générations (2 générations "standard" dans ce cas, on a 50 ans d'écart) Cordialement, Claude
  3. cpeg

    ébahissement

    Une réflexion comme ça m'a incité à aller voir ta date de naissance Effectivement, tu ne pouvais pas savoir... Donc, pour l'instruction des jeunes générations, le négatif est la base de la presque totalité des procédés argentiques, ce n'était pas pire que l'argentique, c'était de l'argentique. Et le support verre a été ce qu'il y avait de mieux pendant longtemps pour avoir des images pas susceptibles de variations dimensionnelles non contrôlables. Il y avait déjà d'importantes avancées même en argentique dans les années 70 ou 80, avec des émulsions plus performantes en terme de sensibilité ou de finesse de grain, sans compter des procédés permettant de compenser partiellement l’écart à la loi de réciprocité (hypersensibilisation, refroidissement...). Cordialement, Claude
  4. cpeg

    ébahissement

    Pour la comparaison il faut tenir compte du fait que, sur l'image de 1964, le contraste est tellement poussé que le limbe de Jupiter ne doit pas être visible, le diamètre vu est inférieur au diamètre réel de la planète, et ce de manière pas négligeable, il me semble.
  5. cpeg

    ébahissement

  6. cpeg

    ébahissement

    Jupiter imagée en 1964 par Audoin Dollfus au T1m du Pic du Midi: Saturne en couleurs au T3m de Lick:
  7. cpeg

    ébahissement

    Bonsoir, Bien d'accord sur le constat. Il y a seulement 50 ans les meilleures images noir et blanc (argentiques bien sûr), faites avec des instruments de 1 à 3 m étaient du même ordre que ce que sortent des amateurs perfectionnistes avec 150 mm (numérique et en couleurs ). Pour la comparaison on doit pouvoir trouver des images des années 60 et des images récentes faites avec le 1 m du Pic du Midi. Et la comparaison sera éloquente! Je vais chercher des liens. Cordialement, Claude
  8. cpeg

    tache solaire 2736(ou 2735)

    Joli! Le Soleil se réactiverait-il? Ça fait une éternité que je n'ai pas vu une tache...
  9. Un petit up pour signaler que 2 éruptives bien connues sont actuellement en crise simultanément: SS Aur et U Gem. Bonnes observations aux variabilistes Claude
  10. cpeg

    Temps de m....

    Salut, Eh bien oui j'étais trop pessimiste, le voile n'est jamais monté très haut et s'est dispersé rapidement. Pour le scénario que tu évoques: ciel clair le 1er jour puis de plus en plus brumeux, c'est très classique dans la région. Cependant ce n'a pas été le cas durant la récente période de beau temps en février. Pour moi la transparence est restée correcte, ce qui est inhabituel. Espérons qu'il en sera de même. Cordialement, Claude
  11. cpeg

    Temps de m....

    Bon, pour une fois c'est moi qui vais me plaindre Hier soir j'ai renoncé à observer (fatigue et obligations familiales), vu qu'il allait faire beau tous les soirs suivants. Aujourd'hui, ciel magnifique, vent un peu fort, mais surtout un voile qui monte de l'ouest, très inquiétant, alors que MétéoFrance, MétéoBlue et Météociel prévoient toujours, avec une belle unanimité, un ciel clair Attendons, le pire n'est jamais certain, mais Murphy est en embuscade...
  12. cpeg

    Les comètes de 2019

    Désolé je ne connais pas les circonstances de la découverte, je répondais sur les détails que tu donnais. Ceci dit, même si l'interprétation en astéroïde est fausse, je pense que le premier découvreur reste le découvreur officiel de la comète, même si c'est un autre (individu ou système automatique) qui identifie le type d'objet plus tard. Cordialement, Claude
  13. cpeg

    Les comètes de 2019

    Bonjour, Je ne vois pas la contradiction: pour la détection grâce au mouvement, comète ou astéroïde le problème est le même, et la focale de 400 a pu se révéler incapable de montrer la coma d'une petite comète. Et en photographiant une série de champs une première fois, puis en revenant dessus après 1h ou 2h, la plupart des objets recherchés montreront un déplacement suffisant pour être détecté par un logiciel dédié (que je ne connais pas d'ailleurs mais dont l'existence ne fait aucun doute). Et son matériel parait être le parfait compromis en termes de détectivité/détection du mouvement/champ/simplicité d'utilisation. Cordialement, Claude
  14. Merci Chani11 J'ai réussi à additionner séparément étoiles et comète avec DSS, en marquant manuellement la position de la vagabonde sur chaque image. Malheureusement il subsiste des traces des images d'étoiles et le résultat est assez minable, sans parler de la couleur de fond du ciel: L150/750 26 poses de 27s Je ne sais pas à quoi c'est dû, peut-être à mes images d'étoiles baveuses à cause du chromatisme dont la partie périphérique ne serait pas éliminée au moment de la construction de l'image comète seule? Peut-être qu'on peut paramétrer le diamètre pris en compte autour de chaque étoile?