Greenood

Membre
  • Compteur de contenus

    763
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Greenood

A propos

  • Résidence
    Terre
  • Matériel
    SW 130/650 AZ goto

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Greenood

    Pourquoi on ne voit-on pas Saturne comme le Soleil ?

    tout comme la lumière je pense, on perd de la lumière en passant par 2 oculaires, mais comme on la récupère par les 2 yeux .... du coup avec les jumelles on peut dire qu'on à 2x plus de lumière perçue (à F/D équivalent) ....
  2. Greenood

    Choix de jumelle pour commencer

    des jumelles ça reste complémentaire selon moi et plus adapté aux adultes. à 50€ on trouve de bonne 10x42 en toit (genre NOCODEX), pas trop encombrante (les 10x50 en porro, ça reste un peu lourd selon moi) privilégier une lunette azimutale semble une meilleur idée selon moi (même modeste) genre 70/700 (en privilégiant une marque reconnue Skywatcher, Celestron, Bresser) histoire de voir la lune de plus prés, les anneaux de Saturne, Jupiter, les amas d'étoile ouvert. avec une lunette on peut partager (moins facile de savoir ce que regarde son enfant avec les jumelles) à 6 ans de toute façon, son attention va vite diminuer en ce qui concerne un télescope pour l'astrophotographie, c'est une autre histoire, ticket d'entrée assez important et expérience de mise
  3. Greenood

    Camera Vs Reflexe

    Je ne sais pas si ça vaut le coup de défiltrer (j'ai vu de jolies résultats avec et sans), mais je ne vois pas ce qui t'empêche d'essayer tes reflex tel quel.
  4. moi je vais modifier mon post de départ .....
  5. Greenood

    Live astronomie vidéo

    10/15 i/s c'est valable pour du diurne, mais le soir avec des poses entre 500 ms et 10 s (pour être large) on obtiens un débit entre 2 et 0.1 images par seconde donc pas de soucis à se faire de ce coté là si tu veux faire des essais de stacking de jour, il te faudra réduire le gain et les temps de pose et attention de ne pas sélectionner "pile" dans altaircapture pour le stacking mais bien "moyenne" et "deepsky" sinon c'est logique que ça devienne tout blanc ou bout d'un certain temps.
  6. Greenood

    VA avec un Dobson manuel... ça marche!!!

    j'aimerais bien faire aussi des captures d'écran à 500 ms sur M42 😀 même là dessus on n'est pas sur le même pied d'égalité 😉
  7. c'est envisageable, j'ai commandé des spacers, on verra bien.
  8. yaurais 2 cas le ponctuelle (tellement petit que pour nous c'est ponctuelle): ça se tiens et la magnitude surfacique mais alors dans ce cas, entre D et 2D on retombe sur l’étalement et la densité au mm² pas de raison de voir mieux avec un gros diamètre (enfin en lumière j'entends, en taille oui bien sur)
  9. c'est vrai F/D de 1.88 c'est plus bas que mon F/D de 3 (parceque je ne suis pas tout à fait à 0.5x) ça pourrait expliquer des choses faut que le temps se calme que je puisse tester sur M42 😀
  10. on finale on retombe sur ce qu'on dit toujours, à F/D = , les temps de poses doivent être identique (juste le champ qui change) cependant je n'explique toujours pas, comment on peut obtenir des images de M31 avec seulement 500 ms de pose sur un dobson de 256 mm alors que le même résultat (semble t'il) est obtenue avec mon 130 mm a partir de 2s mini a F/D équivalente le 2 éme point, c'est comment expliquer qu'un télescope de 256 mm par exemple est donné pour une magnitude max de X alors que le 130 mm aura une magnitude max Y plus petite pour moi c'est un peu le même débat c'est parce que les étoiles sont ponctuelle et ça ne concerne que la magnetude absolue ????
  11. Greenood

    VA ciel profond

    la couleur pour la VA c'est quand même bien, c'est ce qui fait aussi la diff par rapport au visuel (en plus de voir l'invisible). (pour tout ce qui est Nébuleuse) selon moi le but en VA est d'obtenir une image satisfaisante le plus rapidement possible, on ne va donc pas sortir la roue à filtre cependant les galaxies en nb c'est chouette aussi. en tout cas moi je reviendrais pas sur un capteur mono, (sur un plus gros pourquoi pas)
  12. justement non, sinon on aurait l2 = l1 selon moi on passe d'une surface de lentille (ou miroir) D² à un capteur de d² si D double et que le capteur reste à d, on a 4x la densité de lumière le point ou j'ai un doute si on double tout le capteur passe à 10 mm (et pas à 5 comme sur ma théorie) et là c'est le drame 😥 car sur un capteur de 5 on va récupérer qu'un 1/4 de la lumière et donc au final la même densité ....... si on prend le pb à l'envers à savoir mettre un capteur de 10 mm sur l'instrument 1 es ce qu'on garde toute la lumière mais on perd du champ ...... faudrait raisonner en taille de pixel identique (photosite )...... et s'affranchir de la taille du capteur .... A suivre ....
  13. oui c'est vrai, j'ai fait un gros raccourci, mais le concept marche aussi avec le champ ça fait partie de mon postulat, on choisi la bonne focale pour recueillir toute la lumière et le champ de l'objectif toutes ses donnée s'annule de toute façon en passer de D à D/2 le but étant de faire ressortir les facteur x2 x4 ....
  14. L'arrivée de la VA sans suivi sur dobson 256 a soulevé des d'interrogations (enfin chez moi en tout cas) Alors qu'on pensait tous que c'était impossible, @Ubuntu la fait 😎 Avec des formules simples j'ai tenté de trouver des réponses. (si un opticien passe dans le coin, qu'il n'hésite pas à critiquer) Le but est de comparer 2 instruments à même rapport F/D et le 2x en diamètre: Pour simplifier au max on suppose que la lentille (ou le miroir) est carré, idem pour le capteur, pas d'obstruction etc ...... Intrument 1: Objectif: 100x100 mm Capteur: 5x5 mm focale F1 tel que toute la lumière arrive pile sur le capteur G1 (grossissement) = (100/5) = 20x l1 (facteur gain de lumière) = (100^2/5^2) = G1^2 = 400 Instrument 2: Objectif: 200x200 mm Capteur identique: 5x5 mm focale F2 = 2xF1 (pour conserver le Rapport F/D) et ne pas perdre de lumière G2=(200/5) = 40x = 2xG1 jusque là c'est ce qu'on dit partout l2 = G2^2 = 1600 = 4xl1 Et donc pour un même exposition (sachant que les temps de poses sont directement lié a la quantité de lumière perçue ) : sur l'instrument 1 champ de X° temps de 4s sur l'instrument 2 champ de X/2° temps de 4/4=1s seulement A vos claviers ..... EDIT: L'erreur ici vient du fait que si tout double, la projection de l'image sur le capteur ne fait pas 5 mm mais bien 10 mm et donc les 4x plus de lumiére qu'on a, on les reperd car on étale plus (on conserve bien la même densité de lumière au cm²) La rêgle du à F/D = on à les même temps de pose est juste Cependant (reprise d'un post de @Bruno ) A suivre (peu être ) un comparo entre M42 à 500 ms sur ma config et celle @Ubuntu
  15. Greenood

    VA ciel profond

    Attention sur un 400 mm, il faut du champ, donc un capteur plus grand que nos traditionnel capteur "planétaire" .... moi je pousserait le budget à 600 € et je prendrais une IMX183C (ou M pour ceux qui préfère) avec réducteur bien sur (à 25€ de toute façon faut tester). https://astronomy.tools/calculators/field_of_view/ l'A7S est du full frame, c'est un capteur plutôt géant par rapport aux capteur astro habituel.