Jump to content

spark

Membre
  • Content Count

    19
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Voici une autre image qui montre que beaucoup de chose s'echappe du centre galactique et de "l'horizon des événements d'un trou noir" avec certain filaments radio Rectification : Cette image prise en ondes radio a révélé deux bulles de gaz et des filaments radio éjectées au centre de notre Galaxie. Le processus Penrose est une theorie parmis d'autre, qui n'explique pas (on est face aux limites de nos connaissances et observations). les double jets des galaxie actives a de tres longue distance, ni les evenements de la photo postée
  2. Bonjour Daniel et Denis : je pense que ta bien resumé tout ca Denis : S'il n'aspire pas tout, alors peut-être qu'il faut renommer ce phenomene, Car apparemment finalement il arrive pas a aspirer grand chose, ni des jets exterieur qui continue a se former tranquillement dans les galaxie active, ni des bulles, ni des filaments radio (autre phenomene inexpliqué) ni les amas globulaire très proche du centre galactique qui n'eprouve aucuns problemes a venir le cotoyer
  3. denis : Hum, la matière en chute vers le TN a etait stipulé comme cause des rayons x extrêmement fort au centre des galaxies, Si c'est de cela dont tu parle, il n'y a pas besoin de cela pour expliquer le fort gisement de rayons x, Un champ electro-magnetique est suffisant comme le montre l'imagerie medicale (scanner, radio) Mais tout cela et en contradiction avec ce que serait un 'trou noir' qui aspire tout, comment des jets exterieur ou des bulles peuvent se former, puisque "tout est aspirer autour d'un trou noir" ?
  4. Bonjour Si rien ne peut s'echapper d'un "trou noir", ni meme la lumière, il faudra alors nous expliquer les bulles de fermi, les jets des galaxies actives et les autres mystères des centres galactiques.. Deux bulles géantes de gaz chaud émettant des rayons gamma https://www.fredzone.org/il-se-passe-quelque-chose-avec-les-bulles-de-fermi-998
  5. Bonjour Effectivement, mais dés qu'il voit ces nombreuses étoiles supplémentaires il ne fait aucune interpretation, il voit c'est tout, Ce n'est qu'apres qu'il peut interpreter cela, mais qu'il soit copernicien ou ptoleméen, il aurait vu exactement les memes nombreuses étoiles, Et s'il est un scientifique integre meme en etant ptolemeen il aurait revu la theorie Seule l'observation a permit cela Oui j'ai des jumelles astronomique canon, et les voyages dans le ciel etoilé est tres beau, on baigne presque dans l'espace, néanmoins les cibles reste limitées, et j'imagine qu'a l'epoque de Galilée, avec une lunette moins performante, c'était encore + limitée
  6. daniel : Tu ne prend pas en compte l'exemple ou Galilée voit beaucoup + d'etoiles dans sa lunette, ce qui est non predit dans les modeles, ni de personne, ni de Galilée lui meme, juste par l'observation Tout les savants que tu cite de l'epoque ont certes permit d'etablir petit a petit la theorie copernicienne, mais cette theorie a l'epoque était traitée pendant 1500ans comme absurde, tant le modele de ptolemée etablit sur des mathematiques très complexe était majoritaire Des observations ciblées ? avec une lunette grossissant 10fois, lors de son invention les observations était déjà limitées, Ses observations ne pouvaient donc qu'etre que la lune, les planetes, et les etoiles …. et c'est les observations qu'il a faite
  7. pyrene : Tu ne reprend pas l'exemple ou Galilée voit beaucoup + d'etoiles dans sa lunette, ce qui est non predit dans les modeles (et cela uniquement par l'observation) Ce qu'on voit c'est qu'avec ou pas les theories copernicienne, cela n'aurait rien changé aux observations de galilée, Avec Copernic ou pas, il auraient fait exactement les memes observations, Il aurait pointé sa lunette et aurait vu les lunes de jupiter, et en auraient conclu que c'était des lunes qui tourne autour de lui, et donc que des lunes tourne autour des autre planetes, la terre ainsi n'etant pas unique Pareillement il aurait vu que venus tourne autour du soleil par rapport a ses phases, ainsi l'heliocentrisme se serait appelé la theorie de Galilée et non celle de Copernic, mais cela n'aurait rien changé Oui une intuition n'est pas un fait, mais a conduit a un fait, Et comme tu le dis, il a juste confirmé uniquement par l'experience des phenomenes sans en expliquer la nature, et sans que la science de l'epoque ne l'explique Je ne connaissais pas Claude Bernard et les autres, merci pour cette information
  8. pyrene : Il yavait déjà l'intuition entre electricité et magnetisme, mais quand OERSTED fait ses expériences, la science était vent debout contre lui, justement parceque il yavait pas de modele théorique, pourtant il a bien reussit ses expériences Des faits sans theorie, mais avec de l'intuition on l'air de bien fonctionner
  9. pyrene : C'est très interessant ce que tu dit, Néanmoins , Par l'observation uniquement il decouvre toute ses etoiles, et fait avancer considérablement les connaissances astronomique, a savoir qu'il ya + loin que notre systeme solaire (cela n'est pas prevu dans la theorie de Copernic) Pour ses autres découvertes, il peut certe interpreter c vrai, mais s'il yavait pas eu Copernic et sa theorie, galilée aurait fait les memes resultats quand il voyait les lunes de jupiter ou les phases de venus, cela ca n'aurait rien changé oui il yavait déjà l'intuition d'un lien entre électricité et magnétisme c'était donc des faits sans modele théorique ni mathematique
  10. pyrene : Quand galilée regarde dans sa lunette il ne sait pas ce qu'il va trouver, ensuite il observa que les etoiles etaient 10 fois + nombreuses qu'a l'œil nu, ce qui contredisait la science qui pensait que les etoiles vu a l'œil nu etaient fixe, et qu'elles representaient tout l'univers, Il vu ensuite que la lune était faite de montagnes, de collines, ce qui contredisait la science qui pensait que seule la terre était predisposée a cela Cela a était fait uniquement par l'observation, sans aucuns modele theorique scientifique Il vu ensuite les phases de Venus, les lune de jupiter ce n'est qu'apres qu'il a pu consolider et prouver le modele de Copernic, et ce la grace a sa lunette Pour PERSTED, par l'experience il a montré les relations entre electricité et magnetisme sans aucuns modeles theorique scientifique, personne ne connaissait ses relations au moment de ses experiences, D'ailleurs ses expériences ont été refuté de suite par la "science" car justement yavait aucuns modele theorique Ce n'est qu'apres qu'AMPERE est venu a son secours en écrivant en langage mathematique ses expériences, et ce n'est qu'en 1868 que MAXWELL retranscrit ces 4 équations sur l'electromagnetisme
  11. pyrene : tu as tout a fait raison sur un point, quand GALILEE construit sa lunette revolutionnaire, et quand OERSTED fait son experience, ils ont de l'intuition, et c'est a partir de la qui font leur decouverte sans modele mathematique, sans modele theorique bongo, bruno : Hum en effet l'enchaînement logique serai assez cela : − Les objets astronomiques baignent dans quelque chose, ils sont finis et sans bord − Puisque l'univers baigne dans rien du tout, (et qu'il est tout) il est au contraire infini.
  12. Bonjour tout le monde bruno : c'est très interessant ces phrases contraposées, on se rend compte qu'il y aura toujours la moitié des exemples juste, et d'autres qui seront invalidés, c'est suivant les exemples que l'ont prend Par exemple on peu aussi dire, - les poissons ont des nageoires, ils vivent dans l'eau - je n'ai pas de nageoires je ne vis pas dans l'eau Ou des contre exemple invalide - la tortue a une carapace c'est un reptile - le lezard n'a pas de carapace c'est pas un reptile jgricourt : ""la surface d'une sphere comme la terre et sans bord donc sans limites est-elle infinie ? pourtant elle baigne dans l'espace ?"" C'est vrai la terre est finie et sans bord, mais pas infinie puisqu'elle est finie, de ce fait si on parcourt la terre, on reviendra a son point de depart,
  13. C'est vrai la physique peut utiliser les maths comme outil pour retranscrire le langage de la physique Mais les mathématiques sont et doivent etre considerés que comme un outil Neanmoins quand GALILEE utilise sa lunette, il montre qu'au dela de la vue, il ya une multitude d'etoiles (contrairement a kepler et les scientifiques de l'epoque qui pensaient que les etoiles etaient limitées a la vue des yeux) il utilise uniquement l'observation Quand HANS OERSTED en 1820 fait des expériences sur l'electromagnetisme (avant les équations de maxwell en 1868) et montre qu'en faisant circuler un courant a l'interieur d'un fil enroulé, cela fait devier une aiguille aimantée, et réciproquement il se rend compte que faire bouger un aimant pres d'un fil conducteur cela crée de l'electricité, il etabli donc que electricité et magnetisme ne forme donc qu'un seul et meme phenomene, il utilise uniquement l'experience tu ne peux donc pas dire je te cite --S'il n'y a que des expériences ou des observations, ce n'est pas de la science (sans le modèle, ça ne sert à rien, c'est caca poubelle)-- Je complete donc la definition, l'univers est l'ensemble de tout ce qui existe qu'on observe, et qu'on n'as pas observé, c'est le tout qui englobe tout Il ne peut donc y avoir un exterieur a lui, ce qui serait contraire a sa definition, s'il na pas d'exterieur a lui il ne baigne donc dans rien, Et s'il ne baigne dans rien, il ne peut etre finis et sans bord (contrairement aux objets astronomique qui eux baignent dans l'espace) L'univers ne peut donc qu'etre qu'infini Je ne parle pas d'une theorie personnelle, je place juste un peu de bon sens et de logique, et je suis convaincu que beaucoup en ont Par contre dire que l'univers est finis et sans bord, n'est basé sur rien de concret, c'est donc qu'une theorie parmis tant d'autres, un peu comme les theories de Jean-Pierre luminet
  14. Les maths sont utile dans beaucoups de domaine, mais en ce qui concerne les theories de l'univers, ils devraient laisser la place exclusivement a la physique pure et ses lois (par l'experimentation) et l'astronomie (par l'observation) c'est l'origine semantique du terme astro-physique et non pas astro mathematique.... Ce que tu appelle intuitif et justement issue de la physique, ou les intuitions du physicien ne sont validées que par le recours a l'experience et les observations, Pendant que la physique traite du concret, les maths traite de l'abstrait (et imagine l'univers) Comment l'univers peut etre fini et sans bord, puisque la definition de l'univers est tout ce qui existe ?Ss'il était finis et sans bord, il y aurait un exterieur a lui comme tout les objets astronomiques (finis et sans bord) qui baignent dans l'espace Ce qui va en contradiction avec la definition de l'univers Des arguments pour refuter les univers de Jean-Pierre Luminet ? Tu veux dire des arguments pour réfuter que l'univers serait une illusion d'optique, ou tout serait que mirage, et que l'univers serait une immense galerie des glaces ? Car c'est ca les theories de luminet.. Et bien que dire de +, bin oui c'est que des theories basées sur rien de concret, ou plutôt sur l'imagination debordante de luminet L'univers n'est pas homogène, il est très légèrement inhomogène, et asymétrique avec un coté plus froid et l’autre plus chaud. Comme si l’Univers avait un axe privilégié, ce qui va à l’encontre de toutes les hypothèses de la cosmologie jusqu’à l’heure actuelle Voir mon message du haut :)
  15. domenge merci pour la video bongibong, bongo : pacman est un jeu video, basé sur l'imagination debordante (comme tout jeu video) de son concepteur La surface terrestre finie mais n'ayant pas de frontières peut l'etre que parcequ'elle baigne dans l'univers, sans cela effectivement cela serai impossible pour la terre ou tout autre objets celestes L'univers lui est different puisqu'il ne baigne pas dans quelque chose puisqu'il est tout, et est le grand infini, il ne peut y avoir un exterieur a lui, De ce fait puisqu'il a pas de frontiere, il ne peut etre en expansion, car seul quelque chose de fini peut l'etre Ton exemple d'homotheties ne peut se faire que mathématiquement sur papier, cependant dans la réalité concrete, il n'y a pas d'exemples d'homothéties qui augmente a l'infinis Ton exemple appliqué a l'univers serai donc du meme ordre que les univers chiffonés de jean pierre luminet
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.