Jump to content

Arzack

Membre
  • Posts

    68
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

1 Follower

A propos

  • Résidence
    Non loin de Foix, Ariège (09)
  • Matériel
    SW 200/1000
    EQ6-r pro
    Canon eos 1100D non défiltré
    Lunette guide TS 60/240, Asi 120mm mini
    Commandé : Asiair plus (arrivera un jour peut-être)

Recent Profile Visitors

333 profile views

Arzack's Achievements

  1. Bonjour à tous, L'épilogue approche, les nouveaux lampadaires sont en train d'être installés dans mon village depuis la semaine dernière. Mes premières constatations : 5200 lumen, c'est en effet surdimensionné, l'étroitesse de la route exigerait un éclairage inférieur de 30%. En revanche, je ne vois plus directement les lampadaires du bas du village depuis chez moi, juste la zone qu'ils éclairent au sol. Le flux est plus directionnel, même s'il bave encore pas mal sur le bas côté. L'intensité lumineuse est donc le principal critère sur lequel une amélioration peut être apportée. Pour l'instant, la réduction de 50% de 23h à 5h n'est pas mise en place, mais elle le sera prochainement. L'adjoint au maire m'a dit qu'il espérait avoir l'accord du conseil municipal pour réduire un peu plus (il préfère passer par le conseil municipal, même si cela relève du pouvoir de police de la mairie, ce que je comprends). Concernant la température de couleur de 3000K, on est en effet sur un blanc chaud. Pas aussi orange qu'on pourrait le souhaiter, mais c'est mieux que certains lampadaires à vapeur de mercure qu'on avait avant et qui étaient d'un blanc trop froid. Enfin, le lampadaire me concernant directement n'a pas encore été installé, il le sera dans les prochains jours. La mairie a demandé au prestataire pour celui-ci une extinction totale de 23h à 5h. J'espère que tout cela sera fait correctement et que ces soucis seront derrière moi. Bonne après-midi caniculaire !
  2. Oh, ça existe encore, mais je ne pense pas que ceux qui s'y rendent par chez moi soient ceux qui s'intéressent à l'astronomie... 😅 Après, leur fatigabilité face au travail et le fait qu'un certain nombre considère comme énorme une charge plutôt modeste, c'est un autre débat... Ouep, j'y ai pensé, mais les jumelles lidl sont vraiment difficiles à trouver. Une solution de secours à bas prix ?
  3. Je pense en effet mettre l'accent sur le dob 200mm si possible pour cette première année, ça donne un bel instrument en visuel, et il y a un vrai intérêt pédagogique au newton : faire une collimation donne du sens à ce que les élèves ont pu apprendre en optique. Si j'ai un peu de budget supplémentaire, des conseils en terme d'oculaires ou de Barlow performants à prix contenu ? Je suis d'accord sur le fait qu'une soirée d'observation fasse peu, mais le rythme en lycée est vraiment soutenu, d'autant plus depuis la réforme de 2019. Les élèves ne souhaiteraient pas forcément un nombre de soirées plus important dans un premier temps, ça risquerait de leur sembler contraignant. On adaptera après selon leurs retours. Concernant la météo, on devrait se débrouiller en posant une date avec deux de secours derrière au cas où.
  4. Tient, je n'y avais pas pensé à ça, merci ! Je vais me rapprocher de l'intendance pour voir si on peut l'envisager comme ça en effet. Sinon, j'ai rajouté un dobson 200mm dans les simulations de budget et j'ai enlevé le mak. Concernant l'oculaire à ajouter pour remplacer le cul de bouteille en 10mm (j'avais eu le même avec mon 200mm, une horreur), j'avais pensé à un Artesky de leur gamme planétaire. J'hésitais entre le 5mm et le 3,2mm. Ils ont l'avantage d'être peu onéreux, et conseillés dans cette gamme de prix chez PA. Bonne idée ou non ? La lunette serait décevante, j'en ai bien conscience. Je l'ai mise au cas où on ne me file presque rien comme budget, dans ce cas on se rabattrait sur des observations lunaires et planétaires.
  5. D'acc je comprends mieux. A méditer donc. Sinon, dans l'optique (haha) où je pourrais avoir quelques lignes de crédit, le matériel envisagé semble cohérent ? Je pense sincèrement que c'est possible de le faire évoluer d'année en année, donc ça pourrait devenir intéressant à terme.
  6. Je comprends, c'est vrai que les contraintes budgétaires et administratives de l'Education Nationale ne font pas rêver. L'impossibilité de passer par de l'occasion est dommageable. Mais créer un club pour la partie théorique au lycée et proposer de la pratique à l'extérieur par une autre structure payante, même si ce serait plus facile pour le matos, c'est difficile à concilier avec ma déontologie.
  7. Suggestion sympathiques, mais je souhaite vraiment créer ce club d'astronomie pour plusieurs raisons. L'intérêt de certains élèves pour la chose d'abord, mais aussi stimuler un peu la curiosité et l'ouverture au monde chez ceux qui ne seraient pas allés spontanément vers un club d'astronomie extra-scolaire. Ce projet ne s'adresse pas à des astronomes amateurs, mais plutôt à des jeunes curieux. Intervention extérieure, pourquoi pas, j'avais pensé à l'observatoire de Sabarat d'ailleurs que je contacterai quand ça se précisera, mais sans club d'astronomie au lycée ce serait trop ponctuel. L'idée serait vraiment d'avoir une structure un peu vivante à l'intérieur de l'établissement, avec des ambitions mesurées la première année, mais qui se développerait si ça fonctionne bien. Et puis souvent les élèves aiment bien pattouiller et découvrir par eux-mêmes (bon, tout en étant encadrés par quelqu'un qui met dans la bonne direction quand même). Le tout sans un grand investissement de leur part, sinon il n'y aura pas grand monde : les élèves ont déjà un emploi du temps bien chargé, et ne sont pas friands de travail supplémentaire. Il s'agirait de faire surtout de la découverte. Évidemment toutes ces considérations peuvent paraître un peu étranges quand on ne bosse pas dans ce milieu, mais je connais deux autres établissements où ça a eu pas mal de succès et où les collègues ont réussi à susciter un réel intérêt chez un certain nombre d'élèves.
  8. Malheureusement, je ne pense pas que le lycée me permettra d'acheter d'occasion. L'intendance est un univers très procédurier, ils voudront du neuf avec facture. Merci pour ton retour ! J'amènerai peut-être mon matos aussi une fois ou deux en cas de succès, un coup de visuel assisté fait toujours forte impression.
  9. Bonjour, Je suis en train de bosser pour l'an prochain sur un projet de club d'astronomie dans le lycée où j'enseigne, avec l'aide d'un collègue compétent en optique et en photographie. L'organisation et le contenu pédagogique seraient les suivants : un créneau hebdomadaire ou bi-mensuel d'une heure sur le temps de midi ou en fin de journée (suivant les possibilités de l'emploi du temps, ce qui n'est pas évident depuis la dernière réforme du lycée) ; une soirée d'observation par trimestre depuis la cour du lycée dans un premier temps. Pas l'idéal en terme de pollution lumineuse, mais on est sur une petite agglomération, donc on devrait pouvoir pousser un peu plus loin que le planétaire et le lunaire. l'objectif serait dans un premier temps une découverte du matériel et des techniques d'observation, l'apprentissage du repérage dans le ciel grâce à un atlas céleste, une découverte des différents objets que l'on peut observer, trois soirées d'observation dans l'année (ou en tout cas au moins une soirée lunaire + planétaire et une soirée ciel profond), puis dans un second temps et si le budget alloué par le lycée le permet, une initiation à l'astrophoto et au traitement d'images (lunaire, planétaire, éventuellement ciel profond en poses courtes sur des cibles faciles). J'aimerais donc savoir si parmi vous quelqu'un a l'expérience de ce type de projets, et aurait donc des conseils à me donner sur l'organisation, ou ce qui est faisable et ce qui l'est beaucoup moins. Par ailleurs, je suis en train de construire un tableau en trois colonnes résumant, suivant le budget que le lycée pourrait m'allouer, le matériel que l'on pourrait acheter et les objectifs pédagogiques correspondants, et l'éventuelle évolutivité dudit matériel, dans la perspective où le budget alloué pourrait être reconduit les années suivantes. Pour l'instant, je suis donc sur trois propositions, de 250 à 700€ : dans les 250€, une SW AC 90/900 EvoStar AZ-3 (pour le lunaire, le planétaire, une dizaine d'objets du ciel profond facilement accessibles, observation seulement, possibilité de faire une photo souvenir de la Lune au smartphone pour les élèves) dans les 400€, un Dobson SW 150/1200 SkyLiner avec un oculaire 3,2 mm 60° ArteSky en complément (mêmes objectifs, mais un peu plus performant en ciel profond) dans les 700€, un Mak 90/1250 SW (199€ chez PA) + Star Adventurer 2i wifi (pack complet chez PA à 409€) + son trépied nomade à 85€. Cette config me semble donner la possibilité d'évoluer rapidement vers un matos permettant d'initier les élèves à l'astrophoto. Pensez-vous que ces propositions soient pertinentes ? Oublierais-je des indispensables ? Si vous avez d'autres idées de setup, je serais ravi d'en rajouter, dans la mesure où le budget ne dépasserait pas les 800€ pour cette année : le budget de l'établissement fond d'année en année, donc si on me débloquait 500 balles je serais déjà très content. Au plaisir de vous lire !
  10. C'est un téléscope, pas une lunette. Sur les télescopes newton pas de problème de chromatisme, le défaut de cette architecture est plutôt la coma en bord de champ.
  11. Relis les explications en première page sur le rapport entre chromatisme et f/d court. Là, tu proposes deux lunettes à f/d < 10.
  12. Allez, je vais tenter de répondre à l'appel. La promo astroshop est en effet intéressante. Maintenant, la monture vixen que tu as proposée semble en effet bien plus pérenne. La lunette est sympa pour le planétaire et le lunaire, mais j'ai du mal à imaginer ce que ça peut donner en ciel profond. En montant à 500€ de budget (c'est finalement le dernier budget donné), un Dobson 200mm permettrait de voir bien plus de choses. Le stockage et le transport sont à considérer. Un 200mm flextube peut sur ce point être très pratique. Cependant et après reflexion, je ne conseillerais peut-être plus un dobson et resterais sur ta proposition de lunette @Alhajoth. J'ai l'impression qu'Ogustin est un grand débutant, et la collimation du téléscope pourrait s'avérer rédhibitoire. A @Ogustin le télescopede nous parler un peu de son expérience en astronomie pour en juger.
  13. Les colliers de fixation sont fixés eux-mêmes sur une queue d'aronde vixen mâle, qui se fixe sur la plate-forme vixen femelle de la monture. Aucun souci à ce niveau. Pour ce qui est de te garantir que tu ne seras pas déçu, c'est impossible. Le matériel conseillé par @Alhajothest très bien pour un débutant, mais ta satisfaction sera aussi conditionnée à ce à quoi tu t'attends. Si tu espères voir l'équivalent de ce qu'on voit en photo sur ce forum où sur internet en général, oui tu seras déçu. Pour te répondre plus précisément, il faudrait que tu nous dises si tu as déjà observé dans un instrument astronomique, de quel type le cas échéant, et ce que tu penses voir avec cette lunette.
  14. Non non, je trouve les conseils très bons, je voulais juste m'assurer qu'il n'y ait pas d'incompréhension. 😉
  15. C'est une boutique sérieuse, mais parfois plus chère que d'autres sites français. Regardez aussi du côté de Pierro-Astro, Optique Unterlinden ou Loisirs Plaisirs par exemple. Mais demande quand même demain à ta boutique locale s'ils peuvent commander. Tu partirais donc sur la monture et le tube conseilles par @Alhajoth ?
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.