Jump to content

Mathieu Gonidec

Nouveau Membre
  • Posts

    2
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

165 profile views

Mathieu Gonidec's Achievements

  1. Bonjour à tous, un petit retour d'expérience après un weekend de bidouillage 😉 Ayant vu que certains arrivaient à faire tourner PhD 2 sur la Raspberry pi zero, et étant donné que la version 2 vient de sortir et est dotée d'un CPU quad core au lieu du monocoeur de la version précédente, je me suis dit que c'était un petit projet sympa pour faire tourner mon autoguidage toute la nuit (je préfère laisser tourner une RPi à 16€ plutôt que de laisser l'ordinateur portable dehors 🙂). Du coup j'ai reçu ma RPi zero 2 w (w pour wifi) vendredi et forcément je m'y suis mis dès vendredi soir... Hmm... ok... après midi au lieu de bosser 🙂 N'ayant pas touché de config Linux depuis un bon nombre d'années j'ai galéré un peu, mais ce soir je peux enfin dire que c'est bon. J'ai compilé PhD2 depuis git (moins d'une heure pour compiler contre les 4h de la pi zero v1), j'ai installé l'accès à distance en vnc et j'utilise le hotspot du téléphone comme relais pour éviter de dépendre d'un wifi quelconque. Mon ASI 224 est reconnue par le driver inclus dans Phd2 et j'ai essayé (et galéré) d'installer le driver Indi aussi. Mais puisque ça tourne avec le driver natif de PhD2 je vais pas m'embêter plus que ça! Résultat des courses PhD2 tourne, la cam est détectée et fonctionne, restera à voir si le ST4 fonctionne aussi. La RPi consomme incroyablement peu. Je l'alimente avec la même batterie externe USB (26800mAh) qui me sert à alimenter mes moteurs et elle a tourné presque tous le weekend en ne consommant que 30% de charge à peine. Un petit point de vigilance, depuis la pi zero w, l'antenne de la wifi est une ouverture triangulaire dans la piste du pcb sur laquelle sont greffés de petits composants (résistances? Condensateurs? C'est tout petit!). Faites y bien attention ils sont fragiles 😮 en effet en ayant du mal à sortir la carte du boîtier (elle rentre un peu en force car les ports pressent sur le châssis du boîtier) j'ai du fait levier gentiment avec une spatule en plastique, puis j'ai ripé et arraché un de ces petits composants... Pas top... La seule conséquence c'est que la réception de la wifi est très bof, mais quand même il vaut mieux y faire attention ! Voilà, c'est tout pour le moment je crois, en tout cas cela paraît très prometteur pour un si petit boîtier et pour un prix défiant toute concurrence! ! Tests à venir (d'abord le st4 avec le kit commercial de motorisation skywatcher, puis sur mon système fait maison que je vais devoir reprogrammer pour communiquer en ST4 au lieu d'utiliser un driver ASCOM).
  2. Bonjour à tous, Il faut que je prenne le temps de faire un joli tuto un de ces jours mais j'en profite pour lancer un post. N'hésitez pas à poser des questions! Ces derniers mois je me suis bricolé un petit moteur de suivi fait maison pour mon eq3-2. Je tiens facilement la minute de pause sans autoguidage a condition de faire une mise en station correcte. Le kit est alimenté en USB par une batterie externe de téléphone portable, ce qui est top pour la portabilité. Au fur et à mesure des mois j'en ai fait deux versions. Une première soudée à la main sur une carte de prototypage, mais récemment j'ai testé l'utilisation d'un kit CNC V4, ce qui est franchement plus simple (rien à souder!) et permet facilement de rajouter un deuxième stepper pour faire de l'autoguidage (j'ai commencé à programmer le driver ASCOM ce weekend). Je ferai des test d'autoguidage sur un axe ces jours ci et si c'est concluant je prendrai un autre stepper pour finir de boucler une config 2 axes! Voilou, ce sera tout pour aujourd'hui mais c'est promis je reviens avec plus d'infos dans qques jours 😉 Pour le plaisir, NGC 7000 en 87x1min faite au 550d défiltré (maison aussi le défiltrage of course, sinon c'est pas drôle).
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.