Jump to content
xs_man

'Blinking' NGC 6826 - ASI 224 MC + T400 du 10/11 Août 2015

Recommended Posts

Pfiouu !

Quelle résolution !

Cette technique est vraiment intéressante,

super !

 

Oui elle gagne à être connue. ;)

 

Albéric

Share this post


Link to post
Share on other sites
Félicitations Albéric... tes nébuleuses planétaires sont vraiment incroyables :1010:

 

Merci Gérard ! ;)

 

Albéric

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour Albéric,

 

Je remonte ce post pour y poser quelques petites questions.

 

Je prépare une mission à St-Véran. Là-bas, nous envisageons capturer la NGC 6826 (blink nebulae) en poses courtes et en utilisant un des deux T500/4000 Richey-Chrétien.

 

Je trouve, comme tout le monde, ton image magnifique. Je me demande juste pourquoi as-tu utilisé un filtre UV/IR-cut dans le cas présent ? Est-ce pour annuler le chromatisme que génèrerait l'utilisation de la barlow ?

 

Comment as-tu réalisé la MAP ?

 

Merci pour toutes réponses et explications.

 

Bon ciel à tous.

 

SP.

Edited by Larbucen

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Larbucen,

 

Beau déterrage ! :p

 

Excellente idée  de tenter ta chance à St Véran avec en plus un T500 !

Le filtre UV/IR-Cut permet de ne pas dénaturer les couleurs, qui sont alors en RVB "bio".

Et ça réduit en partie la dispersion atmosphérique en plus.

 

Je fais la MAP à la main, à l'"ancienne", comme en planétaire, pas besoin d'autre chose.  ;)

 

Albéric

  • Merci / Quelle qualité! 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Albéric,

 

Merci pour ta réponse. Ce déterrage, comme tu dis, permet entre autre, à tout le monde de découvrir ou de redécouvrir ta magnifique "Blink Nebulae".

 

A la lecture de ta réponse, j'en déduis que tu me conseils d'utiliser le filtre UV/IR-cut quelque soit l'instrument utilisé. Dans le cas présent, ce sera des Richey-Chrétiens où la lumière ne rencontre que des miroirs sans traverser de couche de verre.

 

De même, chez moi, j'utilise un Newton 250/1200. Là aussi le filtre reste d'actualité, alors? Pour l'instant, je ne l'utilisais qu'en planétaire ou avec une Barlow.

 

Pour le réglage de la balance des blancs (sous SharpCap), j'utilise le réglage R66 et B99, que m'a indiqué Stéphane (exaxe17) et R50 et B65 en planétaire (c'est un peu hors sujet ici).

 

Voici deux petits résultats (que tu as peut-être déjà vu passer). Attention, je vais polluer ton post avec des images qui n'ont rien à voir. Pardon pour ça.

 

1961796072_Saturne14juillet2019.jpg.df09946b6997fa7a64c6c64365d8f563.jpgM1.thumb.jpg.2a53b700196b8ac7424456f57cb3680a.jpgM1, sans filtre.

 

Saturne avec filtre UV/IR-cut.

Edited by Larbucen

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, Larbucen a dit :

Bonjour Albéric,

 

Merci pour ta réponse. Ce déterrage, comme tu dis, permet entre autre, à tout le monde de découvrir ou de redécouvrir ta magnifique "Blink Nebulae".

 

A la lecture de ta réponse, j'en déduis que tu me conseils d'utiliser le filtre UV/IR-cut quelque soit l'instrument utilisé. Dans le cas présent, ce sera des Richey-Chrétiens où la lumière ne rencontre que des miroirs sans traverser de couche de verre.

 

De même, chez moi, j'utilise un Newton 250/1200. Là aussi le filtre reste d'actualité, alors? Pour l'instant, je ne l'utilisais qu'en planétaire ou avec une Barlow.

 

Pour le réglage de la balance des blancs (sous SharpCap), j'utilise le réglage R66 et B99, que m'a indiqué Stéphane (exaxe17) et R50 et B65 en planétaire (c'est un peu hors sujet ici).

 

Voici deux petits résultats (que tu as peut-être déjà vu passer). Attention, je vais polluer ton post avec des images qui n'ont rien à voir. Pardon pour ça.

 

Il n'y a  pas de mal ! ;)

 

Attention la dénaturation des couleurs et la dispersion atmosphérique (chromatisme atmosphérique directionnel) ne

dépendent pas de l'instrument ni de la chaine optique contrairement au chromatisme ou sphérochromatisme instrumental

classique. Si tu gardes la composante Ir du spectre ça modifie le rendu des couleurs, ça se voit tout de suite en planétaire.

Après pour le ciel profond, c'est un peu différent, surtout en pose rapide où l'on cherche les photons. "Ratisser 

plus large" peut aider à gagner en flux lumineux. Je ne le fais que rarement avec ma caméra  couleur (sauf manque

cruel de lumière) mais par contre si la cible en poses courtes est très haute dans le ciel je n'hésite pas à imager sans

filtre avec ma caméra monochrome. Sachant que maintenant j'image avec une caméra monochrome pour la couche

de luminance L et une seconde caméra, couleur, pour la couche de couleur RVB.

 

Comme filtre Ir/UV cut pour ma caméra couleur (QHY 294) j'ai choisi celui qui laisse passer le plus de lumière, le

filtre de luminance L-1 chez Astronomik :

 

https://www.astronome.fr/produit-filtre-astronomik-luminance-l1-Prix-0-euro-id-2308.html

 

Albéric

Edited by xs_man
  • J'aime 1
  • Merci / Quelle qualité! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je comprends. Nous avons prévu des objets hauts dans le ciel. Pour ceux-là, comme tu dis, nous allons ratisser large et ne pas utiliser de filtre.

 

En revanche, pour les quelques objets un peu plus bas (comme la nébuleuse de Saturne à cette époque) je suivrai ton conseil et je penserai à placer mon filtre UV/IR-cut.

 

Je possède la bien connue ZWO 224 MC. Parmi l'équipe un astram possède la ZWO 183 MM refroidie. Elle possède un faible bruit: 1,5 à 2 électrons.

 

183.jpg.06bd86447abe6203155fc959e101880e.jpg

 

Nous allons probablement faire comme tu dis. La 183 pour la luminance et la 224 pour les couleurs. Nous ferons quelques tests avant car le bruit de la 224 descend à 0,75e avec un gain supérieur à 300.

 

224.jpg.d50ed3c7909ba1cb044e3a924f30ad6b.jpg

 

Merci encore pour tes conseils.

 

Simon-Pierre.

Edited by Larbucen

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Larbucen a dit :

Je comprends. Nous avons prévu des objets hauts dans le ciel. Pour ceux-là, comme tu dis, nous allons ratisser large et ne pas utiliser de filtre.

 

En revanche, pour les quelques objets un peu plus bas (comme la nébuleuse de Saturne à cette époque) je suivrai ton conseil et je penserai à placer mon filtre UV/IR-cut.

Je possède la bien connue ZWO 224 MC. Parmi l'équipe un astram possède la ZWO 183 MM refroidie. Elle possède un faible bruit: 1,5 à 2 électrons.

 

Nous allons probablement faire comme tu dis. La 183 pour la luminance et la 224 pour les couleurs. Nous ferons quelques tests avant car le bruit de la 224 descend à 0,75e avec un gain supérieur à 300.

 

Merci encore pour tes conseils.

 

Simon-Pierre.

 

Oui pour la nébuleuse Saturne,le filtre est incontournable !

 

Avec la 183 MM  selon la cible et sa luminosité tu peux moduler en travaillant en bin 1x1 ou en bin 2x2.

 

Albéric

  • Merci / Quelle qualité! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.